Search the Community

Showing results for tags 'précédent'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Economy discussions
    • Technology, video games and gadgets
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • City of Québec
    • Around the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world
  • Photography and videos
    • Urban photography
    • Other pictures
    • Old pictures

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 40 results

  1. Google est entrée à la Bourse, il y a quatre ans, en faisant un joyeux pied de nez aux banques d'affaires. Pour en lire plus...
  2. Les revenus des ménages aux États-Unis ont augmenté en août de 0,5% par rapport au mois précédent, après avoir baissé de 0,6% en juillet. Pour en lire plus...
  3. Citigroup évite la faillite ou le démembrement grâce au sauvetage sans précédent d’une banque avec activités de dépôt. Pour en lire plus...
  4. Les pertes d'emplois se poursuivent aux États-Unis 6 juin 2008 - 09h26 Agence France-Presse Les chercheurs d'emplois se font plus nombreux de mois en mois chez les Américains. Le chômage a bondi à son plus haut niveau en près de quatre ans en mai aux États-Unis, à 5,5% de la population active, et l'économie a perdu des emplois pour le cinquième mois consécutif. C'est ce qu'a indiqué vendredi le département du Travail dans un rapport qui a déçu les marchés. La première économie mondiale a supprimé en net 49 000 postes après 28 000 le mois précédent, ce qui est un peu mieux que le consensus des analystes qui tablaient sur 60 000 licenciements nets. Mais en bondissant à 5,5% contre 5% en avril, le taux de chômage a fortement déçu les analystes qui tablaient sur 5,1% seulement. Le chômage est ainsi revenu à son plus haut niveau depuis octobre 2004, et il a connu sa hausse la plus forte depuis février 1986. Les marchés ont immédiatement réagi à ce rapport: l'euro a repassé la barre des 1,57 $ US, tandis qu'à New York les contrats à terme sur le Dow Jones étaient en baisse. En Europe, l'indice CAC 40 de la bourse de Paria plongé dans le rouge après la publication. Les analystes prêtent généralement plus d'attention aux créations d'emplois, jugées plus représentatives de la santé du marché du travail. Les chiffres des mois précédents ont été légèrement révisés, pour faire ressortir 28 000 suppressions de postes en avril (au lieu de 20 000 annoncé initialement) et 88 000 en mars (au lieu de 81 000) Le ministère a souligné que les chiffres du chômage pouvaient être très volatils au printemps du fait de plusieurs facteurs, comme l'arrivée sur le marché d'un «nombre important de travailleurs», notamment des jeunes après la fin de l'école, ou encore l'«état de l'économie». Ce rapport était très attendu par les analystes qui se sont remis à espérer que l'économie américaine saurait échapper à la récession même si c'est au prix d'une croissance morose pendant plusieurs mois. La banque centrale américaine, qui tient sa prochaine réunion les 24 et 25 juin, laisse entendre depuis plusieurs semaines qu'elle compte désormais laisser ses taux inchangés à 2% pour se concentrer sur la lutte contre l'inflation. «Depuis le début de l'année, l'économie a perdu 324 000 emplois», a souligné Philip Rones du Bureau des statistiques sur l'emploi. Comme les mois précédents, le secteur de la construction a licencié (-34 000) de même que l'industrie (-26 000), ce que les analystes associent traditionnellement aux retombées de la crise de l'immobilier. Mais d'autres secteurs ont aussi supprimé des emplois: -27 000 par exemple dans la distribution et -39 000 dans les services aux entreprises. Par contraste, l'éducation/santé est restée en bonne santé (+54 000) comme le secteur des loisirs (+12 000) ou la fonction publique (+17 000). Du côté de l'inflation, le salaire horaire a progressé de 0,3% en mai, alors que les analystes tablaient sur une progression de 0,2%. Sur un an, la hausse atteint 3,5% contre 3,4% le mois précédent. Le nombre d'heures hebdomadaires travaillées dans l'industrie est resté stable à 33,7 heures en mai. http://lapresseaffaires.cyberpresse.ca/article/20080606/LAINFORMER/80606059/5891/LAINFORMER01/?utm_source=Fils&utm_medium=RSS&utm_campaign=LPA_S_INFORMER
  5. Les tenues bigarrées de Jean Paul Gaultier et les guerriers chinois en terre cuite ont valu l'an dernier au Musée des beaux-arts de Montréal la plus forte fréquentation de son histoire, soit quelque 767 000 visiteurs d'avril 2011 au 31 mars 2012. Le succès remporté par ces deux expositions a permis de faire voler en éclats le record précédent de 636 219 visiteurs, établi en 2007-2008 grâce aux expositions dédiées à l'art cubain, au couturier Yves Saint-Laurent et Wharol Live. Il s'agit pour le MBAM d'une hausse de 20 % par rapport à ce record précédent et de 36 % par rapport à l'an dernier. Le MBAM doit une fière chandelle à L'empereur guerrier de Chine et son armée de terre cuite, qui a permis l'entrée de plus de 250 000 visiteurs à ses tourniquets. Les mannequins animés de Gaultier ont fait tourner la tête de 175 000 visiteurs alors que le redéploiement des collections permanentes a joué un rôle marquant dans l'atteinte de ce nouveau record. http://www.ledevoir.com/culture/arts-visuels/346642/767-000-visiteurs-en-2011-2012
  6. Effondrement des mises en chantiers et permis de bâtir Publié le 19 mai 2009 à 08h48 | Mis à jour à 08h50 Agence France-Presse, Washington Les mises en chantiers de logements et les permis de construire délivrés aux États-Unis se sont encore effondrés en avril pour atteindre de nouveaux plus bas depuis un demi-siècle, selon les chiffres officiels corrigés des variations saisonnières publiés mardi à Washington. Les mises en chantiers de logements et les permis de construire délivrés aux États-Unis se sont encore effondrés en avril pour atteindre de nouveaux plus bas depuis un demi-siècle, selon les chiffres officiels corrigés des variations saisonnières publiés mardi à Washington. Le nombre de permis de construire délivrés est tombé à 494.000 en rythme annuel, soit 3,3% de moins que le mois précédent, indique le département du Commerce. C'est leur plus bas niveau depuis le début de la publication de cette statistique en 1960. Le record précédent remontait au mois de mars (511 000 permis délivrés, selon le chiffre révisé). Cette nouvelle baisse surprend les analystes, qui attendaient un rebond de l'indicateur à 530 000 permis délivrés. Sur un an, la baisse du nombre de permis délivrés atteignait 50,2% fin avril. Le nombre de permis de construire donne une idée de la tendance à venir du marché de la construction, en décrépitude depuis deux ans. Alors que la stabilisation des marchés de l'immobilier et de la construction passe pour être une des clefs de la reprise aux États-Unis, ce nouvel effondrement des permis de construire laisse présager que le retour à la croissance risque d'être «cahotant», ainsi que l'a déclaré lundi le secrétaire au Trésor Timothy Geithner. Si la chute des permis a ralenti en avril (l'indicateur avait plongé de 7,1% en mars), le nombre de permis de construire de maisons individuelles, chiffre clef pour les marché a progressé de 3,6% en avril, après une baisse de 5,5% en mars. Signe de l'anémie actuelle du marché de la construction, le nombre de mises en chantier a chuté encore plus fortement que les permis, de 12,8% par rapport à mars, après un recul de 8,5% en février. En rythme annuel, cela représente 458 000 départ de chantier, soit un nouveau plancher depuis le début de la publication de cette statistique en 1959. Le record précédent ne datait que de janvier (488 000 mises en chantier). Sur un an la baisse des départs de construction atteignait 54,2% fin avril.
  7. Le PIB monte, le Québec évite la récession 26 septembre 2008 - 09h13 Presse Canadienne Le produit intérieur brut (PIB) a monté de 0,2% au deuxième trimestre 2008 par rapport au trimestre précédent, selon les données publiées vendredi par l'Institut de la statistique du Québec. Au premier trimestre, le PIB était demeuré stable, à zéro pour cent de croissance, et avait crû de 0,1% pour chacun des deux trimestres précédents, soit les troisième et quatrième de 2007. Au deuxième trimestre de 2008, la croissance du PIB provenait des industries de services dont la production a augmenté de 0,6%, alors que la production de biens a diminué de 0,6%. Par rapport au trimestre correspondant de 2007, le PIB au deuxième trimestre de 2008 a gagné 0,4%. Pour l'ensemble des deux trimestres, soit depuis le début de l'année, le PIB réel au Québec a augmenté de 1,0% en regard des mêmes trimestres de 2007. Pour le mois de juin, par rapport au mois précédent, le produit intérieur brut a augmenté de 0,2%, après une baisse de 0,5% en mai et une hausse de 0,8% en avril. Par rapport à juin 2007, la croissance du PIB en juin dernier est de 0,3%.
  8. Le PIB monte, le Québec évite la récession 26 septembre 2008 - 09h13 Presse Canadienne Le produit intérieur brut (PIB) a monté de 0,2% au deuxième trimestre 2008 par rapport au trimestre précédent, selon les données publiées vendredi par l'Institut de la statistique du Québec. Au premier trimestre, le PIB était demeuré stable, à zéro pour cent de croissance, et avait crû de 0,1% pour chacun des deux trimestres précédents, soit les troisième et quatrième de 2007. Au deuxième trimestre de 2008, la croissance du PIB provenait des industries de services dont la production a augmenté de 0,6%, alors que la production de biens a diminué de 0,6%. Par rapport au trimestre correspondant de 2007, le PIB au deuxième trimestre de 2008 a gagné 0,4%. Pour l'ensemble des deux trimestres, soit depuis le début de l'année, le PIB réel au Québec a augmenté de 1,0% en regard des mêmes trimestres de 2007. Pour le mois de juin, par rapport au mois précédent, le produit intérieur brut a augmenté de 0,2%, après une baisse de 0,5% en mai et une hausse de 0,8% en avril. Par rapport à juin 2007, la croissance du PIB en juin dernier est de 0,3%.
  9. Le président George W. Bush n'a pas hésité à parler d'«économie en danger» et de «période sans précédent pour l'économie américaine». Pour en lire plus...
  10. L'indice des prix à la consommation aux États-Unis a chuté de 1% en octobre par rapport au mois précédent, la plus forte baisse mensuelle jamais vue. Pour en lire plus...
  11. Le déficit commercial des États-Unis a baissé de 28,7% en novembre par rapport au mois précédent, à 40,4 G$ US. Pour en lire plus...
  12. Les dépenses générées par le tourisme au Canada ont diminué de 0,7 % au cours du troisième trimestre de 2008 par rapport au trimestre précédent. Pour en lire plus...
  13. Ce déficit plombé par la crise des subprimes et le ralentissement économique a atteint 454,8 G$ pour 2008. Le précédent record datait de 2004, à 413 G$. Pour en lire plus...
  14. Le nombre total de faillites au Canada au mois de mai a reculé de 8,2% par rapport au mois précédent et de 1,1% par rapport à mai 2007, pour se fixer à 7918. Pour en lire plus...
  15. Le Japon enregistre en janvier le plus important déficit commercial de son histoire, en raison d'un chute sans précédent de ses exportations. Pour en lire plus...
  16. Malgré la crise économique, les mises en chantier ont rebondi de plus de 22 % le mois dernier par rapport au mois précédent, tandis que les demandes de permis de bâtir ont progressé de 3 % en février. Pour en lire plus...
  17. Onze individus sont accusés de s'être emparés de 40millions de numéros de cartes de crédit et de débit, un vol d'identité d'une ampleur sans précédent. Pour en lire plus...
  18. Air Canada et le transporteur régional Jazz affichent pour octobre un coefficient d'occupation consolidé de 80,2%, résultat sans précédent pour ce mois. Pour en lire plus...
  19. Il y a eu près de 8900faillites au pays en septembre, soit 1400de plus que le mois précédent et près de 200de plus qu'à la même période l'an dernier. Pour en lire plus...
  20. La compagnie annonce que ses ventes ont augmenté de 3% au sein des magasins comparables aux États-Unis en août, soit autant que le mois précédent. Pour en lire plus...
  21. Le président américain George W. Bush a dit jeudi, lors d'une réunion sans précédent sur la crise financière à la Maison Blanche, espérer parvenir «très rapidement» à un accord avec les parlementaires sur le plan de sauvetage du système bancaire. Pour en lire plus...
  22. Dans un jugement sans précédent, un tribunal de New York ordonne à Google de fournir à Viacom des informations sur les utilisateurs de sa filiale YouTube. Pour en lire plus...
  23. Les ventes des fabricants canadiens ont diminué de 6,4% en novembre dernier par rapport au mois précédent, pour se fixer à 48,4 G$. Pour en lire plus...
  24. Les entreprises aux États-Unis ont vu leur stocks baisser en novembre par rapport au mois précédent, mais moins vite que leur ventes qui reculaient de manière marquée. Pour en lire plus...
  25. La productivité du travail dans les entreprises canadiennes a fléchi de 0,3% au cours du premier trimestre de 2008 par rapport au trimestre précédent. Pour en lire plus...