Search the Community

Showing results for tags 'portes'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Economy discussions
    • Technology, video games and gadgets
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • City of Québec
    • Around the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world
  • Photography and videos
    • Urban photography
    • Other pictures
    • Old pictures

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 49 results

  1. Le syndicat Conseil du Québec (FTQ) s'est entendu avec la compagnie Golden Brand de Montréal, qui ferme ses portes, pour accorder aux travailleurs une somme de 3,5$ millions en indemnités de départ. Pour en lire plus...
  2. L'usine fermera ses portes pour une période indéterminée, une décision qui touchera 120 travailleurs. Pour en lire plus...
  3. L'usine de Waterville fermera ses portes du 17 décembre au 12 janvier. Quelque 700travailleurs se retrouveront au chômage. Pour en lire plus...
  4. Cette usine qui était en opération depuis 90 ans et qui produisait annuellement 48 000 tonnes de carton recyclé, fermera définitivement ses portes le 28 août prochain. Pour en lire plus...
  5. L'usine MDF de Saguenay, fermée depuis la fin juin, rouvrira ses portes prochainement... en Caroline-du-Nord. Pour en lire plus...
  6. La Presse Le samedi 21 avril 2007 Trois nouveaux établissements de restauration seront construits dans le complexe commercial Quartier DIX30, à Brossard : un restaurant italien, un steakhouse et un bistro français. Ces trois projets, issus d'une formule originale et non d'une franchise, représentent un investissement global de 9 millions. Le restaurant italien et le steakhouse devraient ouvrir leurs portes vers la mi-mai alors que le bistro français devrait être inauguré cet automne. Au total, une centaine d'emplois pourraient être créés avant la fin de l'automne dans ces trois nouveaux restaurants.
  7. La rencontre organisée entre la direction de l'usine, les représentants syndicaux et le sous-ministre du Travail n'a pas permis d'en arriver à une entente pour éviter la fermeture de l'usine. Pour en lire plus...
  8. Aérospatiale: AAA Canada arrive à Montréal L’entreprise ouvrira ses portes en mai et compte créer une centaine d’emplois durant sa première année d’activité. La française AAA et la québécoise Drakkar Ressources Humaines s’associent pour créer AAA Canada, une firme de sous-traitance dans le domaine de la production industrielle en aérospatiale qui s’installera dans le Technoparc Montréal. L’entreprise ouvrira ses portes en mai et compte créer une centaine d’emplois durant sa première année d’activité. Il s’agit d’un investissement de 5 millions de dollars sur cinq ans. http://www.lesaffaires.com/article/0/aeronautique-et-aerospatial/2008-04-09/475622/aerospatiale-aaa-canada-arrive-a-montreal.fr.html
  9. Médias - L'hebdo Ici ferme ses portes Le Devoir Paul Cauchon Édition du jeudi 30 avril 2009 Mots clés : Quebecor, Ici, Culture, Média, Québec (province), Montréal Un autre média meurt au combat: l'hebdomadaire montréalais Ici ferme ses portes, Quebecor avouant que sa rentabilité n'était pas au rendez-vous. Le magazine hebdomadaire gratuit Ici publie son dernier numéro aujourd'hui: Quebecor a en effet décidé de mettre fin à l'aventure. «Il y avait longtemps que le journal n'était pas rentable, et nous avons sans cesse injecté de l'argent pour le maintenir à flot, déclarait hier au Devoir Isabelle Dessureault, vice-présidente chez Quebecor. Nous avons révisé notre plan d'affaires, et il aurait fallu encore investir trop d'argent.» Après avoir investi plus de 10 millions de dollars au fil des ans, Quebecor a donc conclu que la rentabilité d'Ici était «inexistante», particulièrement à la lumière de l'actuelle chute des revenus publicitaires dans les journaux. La fermeture d'Ici entraîne la mise à pied de neuf employés permanents. Le journal avait également recours aux services de 15 à 20 pigistes. Mais Quebecor ne veut pas abandonner la marque Ici. «Il y a une volonté de continuer à faire vivre le branding», soutient Isabelle Dessureault. Quebecor a en effet l'intention de publier une section culturelle Ici chaque jeudi dans son quotidien gratuit 24h, sans qu'on sache pour le moment combien de pages la section comportera. De plus, certains chroniqueurs d'Ici se feront proposer de continuer à publier leurs textes sur le site Internet du 24 h et sur le site Canoë de Quebecor. La liste de ces collaborateurs n'était pas encore établie hier après-midi, mais il semble que Pierre Falardeau s'est fait offrir de continuer sur Internet. Ici a également une version télévisuelle puisque le canal Vox, diffusé par Vidéotron, présente un magazine culturel, Ici et là, animé par le rédacteur en chef d'Ici, Pierre Thibeault, et où l'on retrouve certains chroniqueurs de l'hebdo, dont Nelly Arcan. «Nous souhaitons que cette émission demeure sur Vox, explique Isabelle Dessureault, mais nous devons faire une réflexion sur les collaborateurs qui s'y retrouveront.» Ici a été fondé en 1997, en concurrence directe avec l'hebdo gratuit Voir. Par ailleurs, Quebecor publie également en anglais l'hebdo gratuit Mirror. Selon Mme Dessureault «le marché anglophone est différent» et la publication du Mirror n'est pas remise en question. http://www.ledevoir.com/2009/04/30/248119.html (30/4/2009 8H12)
  10. Les restaurants Kelsey's ferment leurs portes au Québec 12 mars 2008 - 11h37 LaPresseAffaires.com Michel Munger Agrandir Les restaurants Kelsey's offrent un concept de bar et grill pour des clients qui cherchent à manger dans une ambiance conviviale et informelle. Photo: kelseys.ca Grossir caractèreImprimerEnvoyer .a{float:left;padding:0px 15px 10px 0px;text-align:center;width:175;} Les 12 restaurants Kelsey's disparaîtront de la carte au Québec dès le 15 mars et 414 emplois sont touchés, a appris LaPresseAffaires.com. Insatisfaite du rendement de la chaîne dans la Belle Province, la maison-mère Cara a décidé d'y mettre la hache. Josée Béliveau, directrice de compte chez Edelman Relations publiques, confirme la nouvelle. «Disons que le concept offert par la chaîne n'a pas vraiment trouvé preneur auprès des Québécois», explique-t-elle. Les restaurants Kelsey's offrent un concept de bar et grill pour des clients qui cherchent à manger dans une ambiance conviviale et informelle. Ses rivales immédiates sont les bannières Boston Pizza et Casey's. «Les restaurants étaient surtout présents en banlieue, rappelle Mme Béliveau. Il y avait un restaurant à Anjou et un à St-Laurent, mais les autres étaient situés à des endroits comme Longueuil, Laval et St-Bruno. C'était une clientèle familiale qui était visée.» Kelsey's compte plus d'une centaine d'emplacements au Canada et elle célèbre son 30e anniversaire cette année. La chaîne est surtout présente en Ontario. Ancienne propriétaire de la chaîne de cafés Second Cup, la société Cara, de Mississauga, exploite aussi la bannière Harvey's au Canada. C'est aussi un traiteur pour 60 transporteur aériens. http://lapresseaffaires.cyberpresse.ca/article/20080312/LAINFORMER/80312130/5891/LAINFORMER01
  11. La compagnie américaine met la clé sous la porte de son usine du secteur Cap-de-la-Madeleine, à Trois-Rivières. Des centaines de travailleurs perdent leur emploi. Pour en lire plus...
  12. Les avocats qui poursuivent au criminel Vincent Lacroix, Jean Renaud et quatre autres hommes relativement à l'affaire Norbourg tiennent à plaider derrière des portes closes. Pour en lire plus...
  13. Et à chaque année, l'histoire se répète. Encore une victime des bas prix. ----------------------- États-Unis «Black Friday» : un employé de Wal-Mart meurt piétiné 28 novembre 2008 - 12h31 ARGENT-LCN, avec Associated Press La frénésie du magasinage du Black Friday a pris une tournure tragique pour un employé d'un Wal-Mart de Long Island, dans l'État de New York. L'homme de 34 ans a été piétiné par une horde de clients peu après l'ouverture du magasin à grande surface, en tôt ce matin. Selon le rapport de police, la victime est tombée au sol lorsque les clients ont enfoncé les portes du magasin. L'employé a été transporté à l'hôpital où son décès a été constaté vers 6h. Trois autres personnes auraient été blessées, dont une femme enceinte. Un Wal-Mart de l'Arkansas a fermé ses portes pour une urgence médicale, mais l'entreprise a refusé de confirmer les rumeurs voulant qu'une personne ait été blessée par des clients déchaînés.
  14. Même si elle n'a pas encore envoyé les avis de licenciement tant attendus, la direction d'Aleris aurait officieusement confirmé, dans une lettre que Québec a reçue le 28 juillet, que l'usine de Trois-Rivières fermerait ses portes 16 semaines après cette date, soit le 28 novembre. Pour en lire plus...
  15. http://mtlunescodesign.com/fr/projet/Portes-Ouvertes-Design-Montreal Montréal est une ville où le design et les designers - qu’ils soient des domaines de l’architecture ou du design d’intérieur, industriel, graphique, ou de la mode - représentent une force dynamique de la vie culturelle et économique. En juin 2006, Montréal a été désignée Ville UNESCO de design et fait désormais partie du Réseau des villes créatives de l'Alliance globale pour la diversité culturelle mis en place par l'UNESCO en 2004. Cette désignation décernée par l’UNESCO, tant sur la base des actifs que du potentiel de développement de la métropole montréalaise en architecture et en design, doit aujourd’hui être comprise et appropriée par les montréalais. La validation du titre Montréal, Ville UNESCO de design auprès des citoyens passe par la poursuite du travail de diffusion, de vulgarisation et de sensibilisation à la qualité en design et en architecture entrepris avec succès depuis 1998 par l’administration municipale au moyen de Commerce Design Montréal. Le concept même des Portes Ouvertes Design Montréal hautement public et accessible, à l’instar des Journées des Musées montréalais ou de la Culture, ou des circuits Commerce Design Montréal, est de faire [re]découvrir le design et les designers aux montréalais de façon à ce qu’ils s’approprient et soient fiers de la désignation UNESCO tout en devenant plus intéressés par ceux et celles qui façonnent leur quotidien. Depuis 2007, le bureau Design Montréal de la Ville de Montréal prend le parti d’ouvrir ces Portes ouvertes la première fin de semaine du mois de mai à toutes les disciplines du design, avec emphase sur celles qui ont un plus grand impact sur le cadre de vie montréalais (design de ville). L’originalité des Portes Ouvertes Design Montréal est de s’appuyer sur une sélection déjà existante de projets et de professionnels montréalais qui, chaque année, se distinguent dans le cadre de prix et concours d’architecture et de design crédibles, nationaux, voire internationaux. Ces lauréats restent trop souvent méconnus du public, la promotion des concours étant souvent limitée à un cercle réduit d’initiés. L’idée des Portes Ouvertes Design Montréal est de mettre fortement en lumière tous ces lauréats montréalais (concepteurs et projets) qui justifient, alimentent et sont les meilleurs ambassadeurs de Montréal Ville UNESCO de design. L’événement a pour but de : développer une culture de la qualité en architecture et en design : sensibiliser, éduquer et élever les exigences des montréalais de façon à créer une plus forte demande pour des projets innovants et de qualité démocratiser l’accès à l’architecture et au design en resituant ces professions et leur production dans le quotidien des montréalais faire découvrir au public les métiers du design et de l’architecture, défaire les préjugés envers ces professions et démontrer la richesse, la diversité et le talent de l’offre montréalaisefaire connaître la récente désignation de Montréal au titre de Ville UNESCO de design, en expliquer les fondements et développer la fierté du public situer l’action de Design Montréal comme une valeur ajoutée pour les organismes du milieu qui contribue au rayonnement de leur concours et à la notoriété de leurs lauréats
  16. La fermeture de l'usine, qui ne devrait pas rouvrir avant 2010, obligera la mise à pied de 120 travailleurs. Plus tôt cette année, 70 employés avaient déjà perdu leur emploi. Pour en lire plus...
  17. Condos Rue McGill (Longueuil) http://www.leshabitationsexcellence.com/?page_id=322 + I contributed this so I reserve the right to delete it. - Voilà le site (pas une grosse perte): http://maps.google.ca/maps?f=q&source=embed&hl=fr&geocode=&q=2080+McGill ,+Longueuil&sll=49.891235,-97.15369&sspn=27.839907,101.25&ie=UTF8&hq=&hnear=2 080+Rue+Mcgill,+Longueuil,+Champlain,+Qu%C3%A9bec+ J4J+3M1&ll=45.524149,-73.480253&spn=0.047686,0.077162&t=h&z=14&layer=c&c bll=45.524126,-73.480149&panoid=631gLTwlTgpRyx6aR2VwMA&cbp=12,230 .6,,0,9.65 + Signed, - Cataclaw, can you confirm if this is under construction? (is that fugly house gone??)
  18. http://journalmetro.com/actualites/economie/864874/start-ups-montreal-20eme-ville-du-monde-la-plus-active/ Mise à jour : 28 octobre 2015 | 20:25 Start-ups: Montréal, 20e ville du monde la plus active Par Mathias Marchal Métro Métro Selon certains analystes, les entrepreneurs de la nouvelle économie devraient prendre plus de temps pour faire croître leur entreprise avant de la revendre. Pour la première fois cette année, Montréal figure au classement des 20 meilleurs écosystèmes de start-ups (entreprises en démarrage) dans le monde. Les organisateurs de la journée Portes ouvertes start-ups auront une raison de plus de se réjouir. Entrevue avec Kara Sheppard-Jones, l’organisatrice de l’événement qui se tient jeudi. Combien y a-t-il de start-ups à Montréal et quelle est la qualité de l’écosystème? Il y a plus de 200 start-ups à Montréal et ce chiffre augmente drastiquement si l’on compte les petites entreprises de deux employés, qui n’ont pas encore de bureau et qui en sont à leur première année. Le nombre de sociétés d’investissement en capital-risque (venture capital), d’opportunités de mentorat, et de support académique pour l’entrepreneuriat ont grandi de manière importante depuis les dernières années, contribuant ainsi à hausser la qualité des start-ups montréalaises et à garder les talents montréalais au sein de la métropole. On note aussi que le taux d’échec des star-tups tend à diminuer. Il est actuellement d’un peu plus de 10% dans la première année. Comment mesurer si Montréal se positionne bien sur la planète start-ups? Montréal a accédé pour la première fois cette année au classement Compass des 20 meilleurs écosystèmes start-ups dans le monde, se classant au 20e rang, non loin de Toronto et Vancouver qui figurent désormais aux 17e et 18e rang. Les critères les plus importants sont le financement, le talent, la taille et la valeur de l’écosystème. [NDLR: ce classement ne comprend pas de villes du Japon, de Chine de Taiwan ou de Corée du Sud]. Quels seront les moments forts de la journée Portes ouvertes Start-ups? Près de 150 start-ups montréalaises ouvriront leurs portes. C’est un événement condensé de trois heures de 16h à 19h qui sera intense en soi! Les moments forts de la soirée seront, entre autres, le lancement de nos parcours thématiques, une innovation cette année, ainsi que l’after-party à l’atelier de Dix2.
  19. 2 mai 2007 Architectes, graphistes, designers industriels, urbanistes, architectes paysagistes ou d'intérieur convient le public à découvrir leur travail et leurs créations, le 5 mai. De 12 h à 17 h se déroulera la toute première opération Portes Ouvertes Design Montréal dans la métropole québécoise. « C'est une chose assez exceptionnelle », estime l'architecte Claude Perrotte, de l'agence Saucier + Perrotte Une cinquantaine de rendez-vous gratuits sont au programme. Près de la moitié comprennent la visite des bureaux de divers designers participants. Ainsi, la styliste Marie Saint-Pierre, le designer industriel Claude Mauffette, les architectes Provencher, Roy et associés ouvrent notamment leurs portes au public. « Si vous venez chez nous, vous verrez plein de maquettes et de dessins pèle-mêle dans notre bureau aménagé dans une ancienne fabrique de vêtements du quarter italien », déclare Claude Perrotte. Le design et les designers intimident plusieurs d'entre nous... à tort! — Macha Limonchik, porte-parole des Portes Ouvertes Design Montréal Des lieux à découvrir L'autre moitié des activités se compose de visites d'édifices, de lieux publics et d'autres réalisations qui ont été primées au cours des deux dernières années. En voici quelques-uns: square Dalhousie (Vieux-Montréal) Théâtre du Nouveau Monde (centre-ville) Pavillon du Lac-aux-Castors (mont Royal) Restaurant Pullman (Mile-End) Tohu, la Cité des arts du cirque (quartier Saint-Michel) Leurs designers seront sur place pour faire découvrir leurs créations. Trois circuits d'autobus, d'une durée de 1 h 30 à 2 h, permettront notamment aux intéressés de visiter plusieurs lieux. Organisme municipal, le bureau Design Montréal pilote l'opération Portes Ouvertes Design Montréal.http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=4236,5212090&_dad=portal&_schema=PORTAL
  20. Aux portes du Québec, la tempête économique a fini par provoquer une chute en vrille de 31% des ventes de maisons existantes dans la région de Montréal, en novembre. Pour en lire plus...
  21. La deuxième vie de l’usine sherbrookoise de fabrication de bâtons de hockey, Sherwood-Drolet, risque d’être très courte. Elle pourrait fort bien ne pas survivre à l’été. Pour en lire plus...
  22. Nathalie Collard La Presse L'hebdomadaire anglophone The Mirror ferme ses portes. Propriété de Québecor depuis 1997, le journal a été publié pour la première fois en 1985. «La popularité croissante des médias et des modes de communication numériques ayant changé de façon irrémédiable le contexte dans lequel évoluent les hebdomadaires culturels gratuits, les défis économiques découlant de ce nouveau contexte ont malheureusement compromis la viabilité du Mirror», affirme Québecor dans un communiqué diffusé un peu avant 13h. The Mirror est la plus récente victime d'une crise qui touche tous les joueurs dans l'univers des publications culturelles gratuites à Montréal: après 25 ans d'existence, l'hebdomadaire Voir vient d'annoncer une série de fermetures ainsi que plusieurs coupes visant à recentrer ses activités. Plus de détails demain dans La Presse
  23. Parmi celles-ci: avoir laissé les conflits entourant les tentatives de syndicalisation dans ses magasins - particulièrement celui de Jonquière, dont on a même fermé les portes - ternir gravement sa réputation. Pour en lire plus...
  24. source Le Journal de Montréal 17/12/2007 L’immense publicité des magasins Tristan suspendue à l’angle des rues Sainte-Catherine et Peel est un leurre : l’immeuble accueillera plutôt le suédois H & M, a appris le Journal. H & M a annoncé au printemps dernier qu’il avait enfin trouvé le local idéal sur la rue Sainte-Catherine, mais n’en a jamais précisé l’adresse. Finalement, le détaillant de vêtements s’établira dans une portion très achalandée de la Sainte-Catherine, en face du nouveau magasin Guess qui a ouvert ses portes samedi. « Ce sera une adresse extraordinaire », a souvent répété la présidente d’H & M Canada, Lucy van der Wal. L’immense édifice choisi par le « Ikéa du vêtement » a déjà commencé à être déserté par ses trois locataires. La boutique Rogers a déménagé ses pénates dans un autre local de la rue Sainte-Catherine, un peu plus à l’est. La SAQ a fermé ses portes mercredi soir dernier, la veille de l’ouverture de sa nouvelle succursale Express située à quelques mètres de là. Et le bureau de change Cali-forex doit quitter les lieux avant le 31 décembre. Décontamination Des mois de travaux seront ensuite nécessaires afin que les étages supérieurs, inutilisés depuis des années, deviennent accessibles à H & M. Le détaillant occupera en effet plus d’un plancher, comme on le voit notamment à New York. Il faudra aussi décontaminer les locaux, qui contiennent de l’amiante. Et refaire la façade. Le travail est déjà commencé, a-t-on appris. Mais les amateurs et amatrices de mode devront attendre jusqu’en août ou même septembre pour découvrir le plus grand H & M du Québec. La Ville de Montréal a accordé un permis pour les travaux effectués à l’intérieur mais attend toujours une proposition de « projet plus substantiel », a indiqué le porte-parole de l’arrondissement Ville-Marie, Jacques-Alain Lavallée. Au plus tôt, les plans pourraient être entérinés en février. Tristan sans America Quant aux immenses toiles qui recouvrent l’édifice, elles servent à présenter la nouvelle image de Tristan qui a laissé tombé la portion « America » de sa raison sociale. Dorénavant, les collections féminines et masculines seront donc vendues chez Tristan, tout simplement. Le détaillant montréalais peut facilement profiter de la visibilité qu’offre la future adresse d’H & M puisque l’édifice appartient à Gilles Fortin… le propriétaire des boutiques Tristan.
  25. http://www.habitationstrigone.com/fiche_projet/les-portes-de-londres/