Search the Community

Showing results for tags 'palais'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Economy discussions
    • Technology, video games and gadgets
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • City of Québec
    • Around the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world
  • Photography and videos
    • Urban photography
    • Other pictures
    • Old pictures

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 31 results

  1. Le Palais des congrès de Montréal accueille le plus important événement de l’Année polaire internationale. 2012-04-03 Le Palais des congrès de Montréal se prépare à accueillir la Conférence API 2012 Année polaire internationale du 22 au 27 avril 2012. Quelques 4 000 spécialistes du climat provenant de plus de 60 pays sont attendus pour cet événement qui générera des retombées économiques de près de 9 millions de dollars dans la métropole québécoise. Tenue sous la thématique De la connaissance à l’action, la conférence prévoit attirer l’attention de la communauté internationale sur les régions polaires, les changements globaux et les enjeux environnementaux, sociaux et économiques qui y sont reliés. Marc Tremblay, président-directeur général de la Société du Palais des congrès de Montréal, souligne: « L'équipe du Palais des congrès de Montréal est fière de contribuer au succès d’un événement aussi prestigieux dont la tenue à Montréal est possible notamment grâce à l’abondance de centres de recherche et d’établissements d’enseignement supérieur dans la métropole. En plus des retombées économiques importantes, la conférence générera des retombées intellectuelles inestimables par les ateliers, discussions et les rencontres qui s’y tiendront ». Tenue pour la première fois en 1882, l’Année polaire internationale s’est produit seulement quatre fois depuis sa fondation. En 2012, grâce au soutien du Dr. Michel Béland, co-président sortant du comité international mixte pour l’année polaire 2007-2008, la 4e Année polaire internationale se conclura à Montréal par la troisième et dernière conférence réunissant des scientifiques du monde entier. Dr. Béland, aussi d’Environnement Canada et Président de la Commission des sciences de l’atmosphère de l’Organisation Météorologique Mondiale, est un membre exécutif du Club des Ambassadeurs du Palais des congrès de Montréal aussi actif au sein de son comité consultatif. Pour sa part, Nicole Ménard, ministre du Tourisme, affirme : « L’engagement des ambassadeurs locaux contribue de façon exceptionnelle au rayonnement international de Montréal auprès des gens d’affaires. Nous tenons à souligner l’implication du Dr. Béland et du comité local dans l’effort qu’il ont consacré à valoriser Montréal et le Québec dans le choix d’une destination reconnue pour la qualité de ses chercheurs et spécialistes dans le domaine ». Événement certifié écoresponsable Les organisateurs de la conférence ont choisi d’organiser un événement écoresponsable certifiée en vertu de la Norme québécoise BNQ 9700-253 en gestion responsable des événements. L'obtention de cette certification démontre que la conférence a été planifiée en fonction des exigences en matière de développement durable. Plus spécifiquement, les considérations environnementales ont été à la base de la sélection des fournisseurs, la gestion de matériel, de l'énergie et de l'eau, la gestion des matières résiduelles, la sélection des aliments et la gestion des moyens de transport. À propos du Palais des congrès de Montréal Le Palais des congrès de Montréal a pour mission de solliciter et d’accueillir des congrès, des expositions, des conférences, des réunions et d'autres événements. Institution publique à vocation commerciale, le Palais des congrès génère d’importantes retombées économiques pour le Québec et contribue fièrement, depuis plus de 28 ans, au partage des connaissances de même qu’au rayonnement international de Montréal à titre de destination de premier plan. Pour de plus amples renseignements sur le Palais des congrès de Montréal, consultez notre site Internet à http://www.congresmtl.com. http://www.congresmtl.com/fr/nouvelles/communiques-item.aspx?id=241
  2. Bon je viens de faire le tour des projets et je n'ai pas vue ce projet le 2950, Boul. St-Martin, Laval / 8 étages en face du Centropolis. À voir ici: Photo du rendu par moi sur le site du projet à côté du Palais de justice Provincial. source de l'info ÉricdeMtl sur SSP
  3. La Presse canadienne apprend que le sommet du G20 de juin prochain sera tenu tout près du quartier des affaires de Toronto. Pour en lire plus...
  4. Treize entreprises et individus ont comparu mardi matin au palais de justice de Victoriaville pour répondre à des accusations d'avoir comploté pour fixer le prix de l'essence dans une dizaine de stations-service du Centre-du-Québec. Pour en lire plus...
  5. Le nouveau palais de justice de Paris. http://www.lepoint.fr/immobilier/le-nouveau-palais-de-justice-de-paris-24-02-2012-1434798_31.php
  6. http://www.lapresse.ca/actualites/montreal/201606/18/01-4993388-des-fraises-sur-le-toit-du-palais-des-congres-de-montreal.php Des fraises sur le toit du Palais des congrès de Montréal Publié le 19 juin 2016 à 05h00 | Mis à jour à 05h00 Pierre-André Normandin La Presse Les Montréalais pourront bientôt aller cueillir des fraises en plein coeur de leur ville. Un laboratoire de recherche en agriculture urbaine prévoit ouvrir cet été une ferme sur le toit du Palais des congrès, où les citoyens ainsi que les restaurateurs du secteur pourront s'approvisionner. Ce projet est piloté par le Laboratoire sur l'agriculture urbaine (AU/LAB) de l'UQAM. Le responsable, Éric Duchemin, confirme que le projet devrait aller de l'avant. Ne manque qu'une autorisation des assureurs. « Le toit est assez solide », assure M. Duchemin. L'inauguration officielle doit avoir lieu plus tard cet été, le temps que les installations soient aménagées. Pour son premier été, la ferme exploitera une superficie de 500 mètres carrés, mais elle devrait atteindre 1840 mètres carrés en 2018, soit environ le tiers d'un terrain de football. Celle-ci sera ouverte de juin à octobre. De la culture de légumes est déjà pratiquée depuis quelques années sur la toiture de cet édifice, mais ce projet compte pousser l'expérience beaucoup plus loin. La ferme qui misera sur des cultures biologiques offrira un espace de production de fraises, d'aromates et de fleurs comestibles destinées à la commercialisation. Le projet prévoit qu'une partie de cette production sera offerte en autocueillette. Une autre partie sera vendue aux restaurateurs situés dans un rayon d'un kilomètre ainsi qu'au service de traiteur du Palais des congrès. L'arrondissement de Ville-Marie versera une subvention de 25 000 $, provenant de ses surplus, pour appuyer le démarrage du projet, mais les responsables visent l'autofinancement. Pour y arriver, ils miseront sur les ventes de leurs produits, ainsi que la location d'un espace de travail et de rencontre. « MURS COMESTIBLES » Une partie du site sera réservée à l'expérimentation agricole, notamment pour tester des « murs comestibles ». On veut ainsi vérifier si le climat québécois est propice à ceux-ci et si on peut développer un modèle économique. Montréal a mené il y a quelques années une importante consultation publique sur l'agriculture urbaine, après que plus de 30 000 Montréalais eurent signé une pétition en ce sens. C'était la première - et unique - fois que des citoyens forçaient la Ville à mener une consultation publique sur un sujet. Le laboratoire AU/LAB s'était engagé lors de l'événement Je Vois Montréal à créer un laboratoire vivant sur l'agriculture urbaine d'ici la fin de 2016. Le Palais des congrès n'a pas souhaité commenter le projet immédiatement, indiquant qu'il comptait faire une annonce à ce sujet la semaine prochaine.
  7. Le Devoir 1 avril 2017 | Jean-François Nadeau | Montréal http://www.ledevoir.com/politique/montreal/495380/le-patrimoine-de-la-rue-saint-antoine-menace
  8. Montréal, première ville hôte de congrès organisés par des associations internationales en Amérique du Nord. Montréal obtient la première place en Amérique du Nord quant au nombre de congrès accueillis organisés par des associations internationales, selon le classement 2012 de l'International Congress and Convention Association (ICCA). La métropole rafle ainsi la première position parmi les destinations d'Amérique du Nord, devançant les grandes villes américaines et canadiennes, dont New York, Boston, San Francisco, Washington, San Diego, Chicago, Vancouver et Toronto. Fruit du travail concerté du Palais des congrès de Montréal et de ses Ambassadeurs, de Tourisme Montréal et de leurs partenaires respectifs, le positionnement avantageux de Montréal au sein du classement d'ICCA démontre la capacité de la métropole à répondre aux besoins des grandes associations internationales en matière d'infrastructures, d'accueil et de divertissement. Principal hôte des grandes rencontres internationales se tenant à Montréal, le Palais des congrès attire des milliers de touristes d'affaires chaque année, confirmant ainsi sa position de leader dans l'industrie touristique au niveau mondial. « Les résultats à ce jour sont éloquents! Montréal est une ville dynamique et évolutive qui possède un pouvoir d'attraction indéniable auprès des grandes associations internationales », indique Marc Tremblay, président-directeur général au Palais des congrès. « Le classement 2012 de l'ICCA est une autre grande victoire pour la métropole! Évidemment, l'offre touristique est compétitive, mais encore une fois, Montréal, le Palais et tous les partenaires de l'industrie se démarquent par l'expérience unique offerte aux délégués. » « Véritables moteurs de l'économie et de l'industrie touristique, les congrès internationaux sont d'une importance capitale pour la vitalité de notre métropole. Occasions privilégiées de partage d'idées, de processus et d'innovations avec des délégués du monde entier, ces rencontres sont également une vitrine pour le savoir-faire et la créativité montréalaise », souligne l'honorable Charles Lapointe, président-directeur général de Tourisme Montréal. « Quelle fierté que Montréal soit reconnue comme le principal carrefour d'échange pour les voyageurs d'affaires en Amérique du Nord! » « Nous tenons à féliciter tous les acteurs qui ont travaillé en étroite collaboration pour positionner Montréal comme chef de file en Amérique du Nord au classement 2012 de l'ICCA. Ce rang est la preuve que Montréal et la province possèdent des atouts enviables, recherchés par les grandes associations internationales d'envergure ! », a fait savoir Pascal Bérubé, ministre délégué au Tourisme. Pour l'année financière 2012-2013, le Palais des congrès a accueilli un total de 11 congrès internationaux1 et 20 congrès canadiens2, générant près de 118 millions de dollars en retombées économiques pour la métropole. À propos de l'International Congress and Convention Association (ICCA) ICCA représente les principaux spécialistes de l'organisation, du transport et de l'hébergement du milieu des réunions et des événements internationaux. Elle comprend 900 sociétés et organismes membres provenant de 85 pays. Pour plus d'information : http://www.iccaworld.com http://www.newswire.ca/fr/story/1165517/montreal-premiere-ville-hote-de-congres-organises-par-des-associations-internationales-en-amerique-du-nord
  9. On dirait qu'on fait des travaux sur le toit du Palais de Justice! On a installé une Liebherr-1500 hier soir sur Viger/St.Laurent, c'est assez impressionant! Elle en function aujurd'hui! Quelques photos:
  10. Et je déteste encore plus le Palais de justice. ************************ ************************ Source : guil3433 sur flickr
  11. Le plus important congrès au Québec en 2012 - 10 000 visiteurs à Montréal pour le Symposium international de l'IEEE - MTT MONTRÉAL, le 13 juin 2012 /CNW Telbec/ - L'Institut des ingénieurs électriciens et électroniciens (IEEE) tiendra son Symposium international sur les micro-ondes, le Microwave Theory and Techniques (MTT), à Montréal du 17 au 22 juin prochain. Cet événement d'envergure attirera dans la métropole plus de 10 000 congressistes provenant de 32 pays, au moment même où la saison estivale débute et la période des festivals bat son plein. Les activités se tiendront au Palais des congrès de Montréal et engendreront des retombées économiques évaluées à 28 millions de dollars. Le Symposium international de l'IEEE - MTT est la plus importante rencontre internationale annuelle pour les spécialistes de la théorie des micro-ondes et des technologies connexes. Échelonné sur une semaine entière, le programme comprend des activités scientifiques - présentations d'articles spécialisés, ateliers, séminaires et autres -mais aussi plusieurs activités sociales. Le Symposium comporte également une immense exposition industrielle organisée par la compagnie MP Associates et réunissant plus de 560 exposants. Depuis sa première édition il y a 60 ans, c'est la deuxième fois seulement que le Symposium se tient à l'extérieur des États-Unis. Cet honneur est dû notamment à la contribution de monsieur Ke Wu, professeur au département de génie électrique de l'École Polytechnique et ambassadeur accrédité du Palais des congrès, qui a soutenu la candidature de Montréal pour la tenue de l'événement. « La renommée de ce congrès international et son impact économique considérable en font le plus important événement du genre au Québec en 2012. Nous sommes fiers de recevoir les participants à Montréal, alors que la ville bourdonne d'activités et que la saison des festivals prend son envol », a déclaré l'honorable Charles Lapointe, président-directeur général de Tourisme Montréal. Pour sa part, Marc Tremblay, président-directeur général du Palais des congrès, a commenté : « Nous sommes enchantés d'accueillir les 10 000 délégués de l'IEEE. Nos installations polyvalentes et efficaces optimiseront l'aspect technologique du Symposium. De plus, le Palais des congrès - unique finaliste nord-américain pour le prix APEX 2010 décerné au meilleur centre des congrès au monde - bénéficie d'un emplacement privilégié au cœur de Montréal ». Organisme à but non lucratif, l'IEEE est le chef de file mondial des associations professionnelles œuvrant pour l'avancement de la technologie. En raison de ses effectifs internationaux, cette association est une autorité reconnue dans une variété de domaines scientifiques, comme les systèmes aérospatiaux, l'informatique, les télécommunications, le génie biomédical, l'électricité et l'électronique grand public. À propos du Palais des congrès de Montréal Le Palais des congrès de Montréal a pour mission de solliciter et d'accueillir des congrès, des expositions, des conférences, des réunions et d'autres événements. Institution publique à vocation commerciale, le Palais des congrès génère d'importantes retombées économiques pour le Québec et contribue fièrement, depuis plus de 27 ans, au partage des connaissances de même qu'au rayonnement international de Montréal à titre de destination de premier plan. Pour de plus amples renseignements sur le Palais des congrès de Montréal, consultez le site http://www.congresmtl.com. À propos de Tourisme Montréal Tourisme Montréal est l'organisme responsable d'assumer le leadership de l'effort concerté de promotion et d'accueil pour le positionnement de la destination « Montréal » sur les marchés des voyages d'agrément et d'affaires et d'orienter le développement du produit touristique montréalais sur la base de l'évolution constante des marchés. Pour de plus amples renseignements sur Tourisme Montréal, consultez le site http://www.tourisme-montreal.org. Renseignements : Source : Tourisme Montréal http://www.newswire.ca/fr/story/991835/le-plus-important-congres-au-quebec-en-2012-10-000-visiteurs-a-montreal-pour-le-symposium-international-de-l-ieee-mtt
  12. Montréal - «Nous avons choisi Montréal en raison de votre charme européen» Claude Lafleur Édition du samedi 21 et du dimanche 22 février 2009 Le palais se trouve désavantagé par sa taille relativement modeste En plus de ses charmes culturels indéniables, sa gastronomie et ses festivals sont autant d'avantages en faveur de Montréal. Quiconque organise un congrès a une grande préoccupation: ceux à qui s'adresse ce congrès viendront-ils y assister? C'est en effet en rassemblant un nombre suffisant de participants que l'organisateur fera ses frais. C'est aussi en promettant une belle assistance qu'il convaincra des commanditaires d'y contribuer. Du nombre de participants dépend donc le succès (financier) de l'entreprise. Or l'un des grands avantages de tenir un congrès à Montréal serait que l'organisateur est pratiquement assuré que les participants viendront en nombre. La «qualité première de Montréal», indique Robert Cazelais, directeur des ventes du Palais des congrès, est qu'un congrès qui y est tenu connaîtra affluence. «Il y a plusieurs raisons pour lesquelles les gens organisent un congrès à Montréal, dit-il, mais je dirais que la raison principale, c'est qu'ils savent dès le départ que l'affluence y sera.» Il est même très fréquent, ajoute-t-il, que les organisateurs «battent leur record». C'est ainsi que, lorsque les représentants de la Meeting Professionals International -- l'association des organisateurs de réunions et de congrès -- se sont rencontrés à Montréal en juillet 2007, ils ont brisé tous leurs records d'assistance. «Et pourtant, ce sont des gens habitués à voyager, des gens qui en ont vu d'autres!», de lancer fièrement M. Cazelais. Charme et efficacité Pourquoi vient-on en si grand nombre à Montréal? «Encore là, il y a plusieurs bonnes raisons, dont la sécurité, l'hospitalité et la propreté de la ville, d'indiquer Robert Cazelais, mais je dirais que la première raison est le fait que nous combinons à la fois le charme d'une ville européenne et l'efficacité de l'organisation à l'américaine.» C'est d'ailleurs ce que confirme Sherry Pagoto, responsable du programme du 30e congrès de la Société de médecine comportementale, qui aura lieu à la fin d'avril. «Nous avons choisi Montréal en raison de votre charme européen», dit-elle. Comme c'est la première fois que cette société américaine se réunit au Canada, pourquoi nous avoir préférés à Toronto ou à Vancouver? «Ce sont nos membres qui ont voté en faveur de Montréal, dit-elle. Ils nous ont dit qu'ils viendront à Montréal. Nous avons donc choisi Montréal et j'en suis ravie!» Résidante de Boston, Mme Pagoto raconte qu'elle nous a récemment visités et qu'elle a trouvé la ville «vraiment charmante». Montréal est perçue comme une ville européenne en raison de sa culture française, confirme-t-elle, «ce qui a beaucoup d'attrait pour nous. D'un point de vue américain, cela nous donne l'impression d'être un peu comme en Europe, ce qui nous semble être moins le cas pour les autres villes canadiennes.» Montréal, une ville propre «On retrouve à Montréal cette fameuse "joie de vivre" ou, je dirais plutôt, ce charme européen qui attire tant les Américains», d'enchaîner Robert Cazelais. Montréal est aussi une ville propre -- cleanliness, disent les anglophones. «"Propreté" dans notre façon de faire, dans notre accueil chaleureux et sincère envers tout le monde, dit-il. Nous sommes en fait considérés comme très ouverts envers les autres, quels qu'ils soient.» Même l'hiver et la neige seraient un attrait faisant partie de notre exotisme. «Nous faisons remarquer aux organisateurs de congrès que ce n'est pas parce qu'il y a de la neige en février que les participants ne viennent pas ici, relate le directeur des ventes du Palais des congrès. Ils viennent, je ne dirais pas "en dépit de la neige", mais grâce à la neige. En raison du froid, ils vivent quelque chose de différent, d'exotique...» Montréal est en outre une ville très sécuritaire qui, aux dires de M. Cazelais, «rassemble tous les avantages d'une grande ville et presque aucun inconvénient». Parmi les autres raisons de venir y tenir un congrès, il y a le fait que Montréal est une capitale du savoir. «Les participants ne viennent pas juste pour le plaisir, ils viennent ici parce qu'ils savent qu'ils y ont des collègues et donc qu'ils seront en mesure de développer leur domaine d'affaires ou de science.» En perte de vitesse Enfin, l'un des grands avantages qu'offre Montréal est la localisation de son Palais des congrès en plein centre-ville, au coeur de la vie culturelle et nocturne. Or, rapporte Robert Cazelais, nombre de centres de congrès sont situés en périphérie de leur ville, souvent en bordure d'un aéroport. Montréal offre donc un avantage significatif, d'autant plus que, chose unique, il s'agit d'une ville extrêmement sécuritaire (l'une des plus sécuritaires au monde). Et, bien entendu, Montréal se distingue aussi au chapitre de ses restaurants, renommé pour sa gastronomie et ses festivals. Le Palais des congrès se trouve cependant désavantagé par sa taille relativement modeste. «Il y a deux ans, si je me rappelle bien, nous nous situions aux environs du 65e rang en matière de taille parmi les deux cents centres de congrès en Amérique du Nord, rapporte M. Cazelais. Et comme, chaque semaine, il se construit de nouveaux centres de congrès et que les centres existants s'agrandissent, notre situation, elle, ne s'améliore pas.» Il cite même un fait inusité: à la fin des années 1990, le Palais des congrès a entrepris de doubler sa taille. «Or, lorsque nous avons commencé les travaux, nous nous classions à peu près au vingtième rang pour la taille des centres de congrès en Amérique du Nord. Mais, une fois les travaux terminés, nous étions... au 65e rang! Nous sommes comme un coureur qui participe à une compétition... mais nous ne sommes pas les seuls à courir vite! On peut donc être assuré que, si nous disposions d'un palais plus grand, nous aurions la chance d'aller chercher de plus grands congrès.» Le plus difficile pour les dirigeants du palais est d'évaluer ce que feront leurs concurrents. Entre autres, Robert Cazelais souligne que beaucoup de pays émergents se rendent compte à quel point il est important d'accueillir des congrès, et ce, pour plusieurs raisons. «Le Mexique est un bel exemple, dit-il, comme les Émirats arabes unis ainsi que l'Inde. Et ces gens-là mettent le paquet et l'argent pour aller chercher des congrès.» «Je pense que nous, à Montréal, sommes un peu trop habitués à recevoir des congrès et qu'on oublie par conséquent jusqu'à quel point cela nous rapporte gros, dit-il, non seulement en matière de retombées économiques mais également beaucoup plus que cela, entre autres en matière de retombées intellectuelles et de prestige pour la ville et pour le Québec.»
  13. MONTRÉAL EST CONFIRMÉE PREMIÈRE VILLE D'ACCUEIL D'ÉVÉNEMENTS INTERNATIONAUX EN AMÉRIQUE DU NORD Grande victoire pour la métropole, Montréal a été consacrée première destination en Amérique du Nord pour l'accueil d'événements associatifs internationaux, selon le classement officiel 2009 de l'International Congress and Convention Association (ICCA). Quelques jours auparavant, le Palais des congrès de Montréal annonçait son classement parmi les finalistes du Prix APEX 2010 du Meilleur centre de congrès au monde qui sera annoncé en juillet par l'Association internationale des palais de congrès (AIPC). Principal hôte de rencontres internationales d'envergure dans la métropole québécoise, le Palais des congrès accueille chaque année des milliers de congressistes et génère d'importantes retombées intellectuelles et économiques pour Montréal et le Québec. "C'est une grande victoire pour le Palais qui a accueilli plus de 1 000 congrès d'envergure depuis son ouverture en 1983, mais c'est également une belle reconnaissance des efforts déployés au quotidien par les équipes de Tourisme Montréal et du Palais", déclare Marc Tremblay, président-directeur général du Palais des congrès. "Nous avons su nous démarquer des autres centres de congrès internationaux grâce à des atouts fort enviables tels que la flexibilité de nos installations, notre emplacement au cœur du centre-ville, l'expertise et la passion de nos employés, sans oublier le design unique de notre immeuble", ajoute-t-il. Depuis 2007, le Palais des congrès figure en effet au palmarès des "1001 merveilles de l'architecture qu'il faut avoir vues dans sa vie" de Mark Irving. "Tourisme Montréal est très fier de ce classement qui atteste l'excellence de notre industrie touristique en matière de congrès et de rencontres internationales", souligne le président-directeur général de Tourisme Montréal, l'honorable Charles Lapointe. "Le célèbre dicton "l'union fait la force" prend ici tout son sens, puisque ces résultats sont le fruit d'efforts concertés de tous les intervenants montréalais qui travaillent d'arrache-pied pour faire de notre métropole la destination de prédilection des gens d'affaires du monde entier. Tourisme Montréal tient à remercier tout particulièrement l'ensemble du personnel du Palais des congrès qui, par son dévouement exceptionnel et par la qualité irréprochable de ses services, hisse Montréal non seulement au premier rang des destinations de rencontres internationales en Amérique du Nord, mais aussi au 4e rang des villes de congrès de tout le continent américain", précise-t-il. Par cette victoire, Montréal rafle la première position parmi toutes les destinations situées en Amérique du Nord, devançant ainsi les grandes villes américaines et canadiennes, dont New York, Boston et Washington, ainsi que Vancouver et Toronto.
  14. Très très belle rénovation du Palais de Justice de Montmagny!! Beautiful restoration project for the House of Justice of Montmagny, a small city of about 12 000 people, situated 45min north east of Quebec City. Architects: ccm2 of Quebec City Photographer: Stéphane Groleau http://www.architectureduquebec.com/blogue/palais-de-justice-de-montmagny?rq=montmagny
  15. Montréal, ville des congrès par excellence en Amérique du Nord, en 2013 Montréal se classe en tête de liste des villes d'Amérique du Nord ayant accueilli le plus de congrès internationaux, en 2013. La métropole québécoise avait également remporté cet honneur en 2012. Ce classement est établi par l'International Congress and Convention Association (ICCA), qui recueille des données sur le sujet pour les grandes villes du continent, telles que Toronto, Vancouver, New York, Boston, San Francisco, Washington, San Diego et Chicago. Les congrès internationaux constituent une source de revenus appréciables pour la métropole. Ainsi, pour l'année financière 2013-2014, les 25 congrès internationaux et les 17 congrès canadiens qui ont eu lieu au Palais des congrès de Montréal ont généré près de 161 millions de dollars en retombées économiques, pour la métropole. De manière plus globale, en 2013-2014, Montréal a été l'hôte de 71 événements internationaux auxquels ont participé 37 000 personnes. Pour Raymond Larivée, président-directeur général au Palais des congrès, ces résultats sont le fruit du travail de collaboration entre son organisation et Tourisme Montréal, les hôtels et Aéroports de Montréal, entre autres partenaires. Dans le monde, les villes les plus courues pour les grands congrès sont Paris, Madrid et Vienne, toujours selon l'ICCA. L'ICCA représente les principaux spécialistes dans l'organisation, le transport et la tenue de grands événements et de rencontres majeures. L'Association compte dans ses rangs un millier de compagnies et d'organisations, implantées dans plus de 90 pays. Elle effectue son classement des villes hôtes de congrès depuis cinquante ans. Par continent, pour une période couvrant les années 2008 à 2012, c'est en Europe que l'on retrouve plus de la moitié des grands événements internationaux, chaque année. L'Asie et le Moyen Orient viennent en seconde place avec 18 % des grands congrès. Suivent l'Amérique du Nord avec 12 % et l'Amérique latine avec 10 %. Toujours durant les années 2008 à 2012, le Canada arrive au onzième rang des pays ayant été l'hôte de grands congrès. Les États-Unis arrivent en tête du classement. http://ici.radio-canada.ca/regions/Montreal/2014/05/13/003-montreal-congres-amerique-nord-villes.shtml
  16. Westin Montréal Architectes: Geiger Huot Architectes Fin de la construction:2008 Utilisation: Hôtel Emplacement: Quartier International, Montréal ? mètres - 20 étages Descriptions: - L'hôtel comprendra l'ancien immeuble de The Gazette. - L'hôtel comprendra 432 chambres. - Le projet coûtera 90 millions de dollars Autres renseignements: ±600,000 ft², as follows: 400 bedrooms and suites, 50 housing units, nearly 200,000 ft² of office space, businesses and meeting rooms www.westinmontreal.com a 3d flyby video of the project http://www.westinmontreal.com/video.htm The 400-room hotel complex in Old Montréal proposed by ATLIFIC Hotels and Resorts will generate $90 million in investment, create upwards of 300 permanent jobs, and produce more than $30 million in tax benefits for Montréal over ten years. Montréal, Tuesday, March 15, 2005 – The Board of Directors of the Société de développement de Montréal has chosen the proposal submitted by Atlific, a major hotel developer, builder and manager, following a public call for tenders for redeveloping the Gazette buildings in Old Montréal. Atlific Hotels and Resorts will acquire the buildings for $10 million net. The SDM had originally bought them for $7.5 million in November 2003, before conducting various studies to ensure the optimal development of the site and dismantling and cleaning up the industrial facilities. The proposal calls for the three vacant heritage buildings to be converted and a new building to be erected on a former adjacent parking lot. The hotel complex will be linked directly to the Palais des congrès de Montréal via an underground corridor built during work on the Quartier international de Montréal (QIM). Paul Saint-Jacques, President and CEO of the Palais des congrès de Montréal, welcomed the City of Montréal’s initiative and the SDM’s efforts to attract a new hotel complex to the Gazette site. As he noted, “This link will give conference organizers a new hotel near their meeting and exhibition facilities – a key selling point for the Palais des congrès in attracting national and international conventions. The new hotel will increase the number of rooms already directly linked to the Palais des congrès.” For Clément Demers, Director General of the Quartier international de Montréal, “This new property development project, strategically located facing Place Jean-Paul Riopelle, will fit in perfectly with the specific vocation of the area, in terms of the hotel and office space and the quality of the investment. It confirms the vision of the partners in the Quartier international de Montréal. The high-quality structural facilities provided by the QIM and its neighbours have already generated over $770 million in real-estate projects. Over the next two years, further investment of at least $200 million will be added, including the Atlific project.” The best proposal for the site, the district and Montréal as a whole The SDM Board of Directors chose the Atlific hotel complex proposal for a number of reasons: it increases hotel capacity in the immediate area of the Palais des congrès; it fits in with the specific vocation of the Quartier international de Montréal; it is sure to help consolidate development in Old Montréal by rehabilitating three vacant heritage buildings and a former parking lot; and the forecast spin-off in terms of investment, permanent jobs and tax revenue for Montréal are the most attractive of the eight proposals examined by the selection committee. Atlific Hotels and Resorts, a hotel developer, builder and manager founded in 1959, manages 30 multi-brand hotels in Canada. The firm is headquartered in Montréal, with offices in Toronto and Vancouver. It was acquired in 1997 by Ocean Properties Ltd., a family business based in Portsmouth, New Hampshire, which manages over 100 hotels in the United States. Together Atlific and Ocean Properties form the fifth-largest privately held hotel-management company in North America, managing 19,000 rooms in independent hotels, resorts and such well-known brands as Marriott, Marriot Courtyard and Residence Inn, Fairfield Inn, Crowne Plaza, Hilton, Sheraton, Holiday Inn and many others. Professional Atlific staff have begun the due diligence process. Once that step is completed, in at most 60 days, the transaction will be submitted for approval by the City of Montréal Executive Committee. Atlific expects the complex to be ready about 24 months after the sale is approved. The Société de développement de Montréal is a paramunicipal property management corporation that contributes to the city's development by managing its property holdings and also oversees the promotion and development of Old Montréal. now digging:
  17. http://www.newswire.ca/en/story/1016933/montreal-is-confirmed-as-the-top-host-city-for-international-events-in-america MONTREAL, Aug. 6, 2012 /CNW Telbec/ - A great victory for Montréal! The city was named the top destination in America for hosting international association events, according to the official 2011 rankings set out by the Union of International Associations (UIA). As the principal host location in Québec for major international meetings, and as a 2011 finalist for the APEX award for World's Best Convention Centre, the Palais des congrès hosts thousands of conference-goers every year and generates major intellectual and economic spinoffs for Montréal and Québec. "We are very proud of our ranking, which is testimony to the efforts made by our team and by the Tourisme Montréal team to make Montréal a top conference destination for international associations seeking an exceptional experience for their participants," said Marc Tremblay, President and CEO of the Palais des congrès de Montréal. "This title, combined with our recent 90% score for customer service quality, indicates that Montréal and the Palais remain among the world's best-loved destinations. In addition to having top-notch staff, the Palais is recognized for our city centre location, the quality of our multifunctional spaces, and our quality/price ratio," he added. The Honourable Charles Lapointe, President and CEO of Tourisme Montréal, said: "Montréal's high ranking is a fitting demonstration of our city's excellence and our capacity to meet the needs of major international associations in terms of infrastructure, hosting and entertainment, to say nothing of the unique joie de vivre our city is known for. I'd like to congratulate the Palais des congrès and Tourisme Montréal teams, who earned this success through their strong work." With this victory, Montréal has taken first place among all destinations in America, beating out the continent's other major cities, including Washington, New York and Boston, as well as Toronto and Vancouver. Final 2011 rankings for America: 1- Montréal 2- Washington 3- New York About the UIA The Union of International Associations (UIA) is a research institute and documentation centre specializing in the research, monitoring and provision of information on international organizations, international associations and their global challenges since 1907. In its ongoing efforts to facilitate understanding of the nature and complexities of the international community of organizations, the UIA has become a cutting-edge technical centre with high standing in the academic, governmental, and business domains. http://www.uia.be/ About the Palais des congrès de Montréal The mission of the Palais des congrès de Montréal is to attract and host conventions, exhibitions, conferences, meetings and other events. A public institution with a commercial vocation, the Palais generates major economic spinoffs for Québec and has contributed proudly for over 28 years to sharing knowledge and enhancing Montréal's international reputation as a first-rate destination. For more information: http://www.congresmtl.com. About Tourisme Montréal Tourisme Montréal is responsible for providing leadership in the concerted efforts of hospitality and promotion in order to position the destination on leisure and business travel markets. It is also responsible for developing Montréal's tourism product in accordance with the ever-changing conditions of the market. For more information, please visit http://www.tourisme-montreal.org. SOURCE: Palais des congrès de Montréal For further information: Source: Chrystine Loriaux, Adm.A., B.A.A. Director, Marketing and Communications Société du Palais des congrès de Montréal Tel.: 514 871-3104
  18. Montréal en 1re place devant toutes les grandes villes américaines et canadiennes MONTRÉAL, le 22 déc. /CNW Telbec/ - Montréal est devenue la première destination pour l'accueil d'événements associatifs internationaux en Amérique du Nord, voilà ce que démontrent les résultats récents du classement préliminaire 2009 de l'International Congress and Convention Association (ICCA). En accueillant des milliers de congressistes chaque année et en étant le principal hôte des rencontres internationales d'envergure dans la métropole québécoise, le Palais des congrès confirme une fois de plus sa position de leader sur le marché international. En effet, les résultats à ce jour sont éloquents. Montréal rafle la première position parmi toutes les destinations situées en Amérique du Nord, devançant ainsi les grandes villes américaines et canadiennes, dont New York, Boston, San Francisco, Washington, Miami et Chicago, de même que Vancouver et Toronto. Par ce rang, Montréal grimpe de 8 positions par rapport au classement 2008. "Ce résultat est une grande victoire pour Montréal et témoigne du dynamisme de la métropole québécoise et de son pouvoir d'attraction auprès des grandes associations internationales qui doivent composer avec une offre élargie depuis les dernières années", lance Marc Tremblay, président-directeur général au Palais des congrès. "Comme principal hôte de rencontres internationales dans la métropole, nous sommes heureux de constater que les efforts et la passion qui animent les grands partenaires de l'industrie comme Tourisme Montréal, Montréal International, les centres de recherche et la Ville de Montréal portent leurs fruits et permettent de faire vivre une expérience inoubliable à ces milliers de visiteurs qui viennent du monde entier", ajoute-t-il. Le classement préliminaire 2009 de l'ICCA démontre également que Montréal est en nette avance par rapport aux autres grandes villes canadiennes. Pour l'année financière 2008-2009, le Palais a accueilli un total de 16 congrès internationaux (incluant les congrès américains) et 15 congrès canadiens et québécois, générant au total plus de 168 millions de dollars de retombées économiques pour la métropole, sans compter les répercussions des événements d'envergure comme les expositions commerciales.
  19. Après avoir été retardé pendant 13 ans, le procès qu'intente l'auteur Claude Robinson contre Cinar pour le présumé plagiat d'une de ses oeuvres s'ouvre au Palais de justice de Montréal. Pour en lire plus...
  20. Montréal fait rêver les passagers de Swiss Caroline Rodgers, collaboration spéciale La Presse C'est en regardant des photos du Stade olympique, du Marché Bonsecours et du Palais des congrès que les passagers de Swiss pourront rêver pendant leur prochain vol. Le Swiss Magazine, distribué à bord des avions de la compagnie aérienne, met Montréal en vedette au mois d'octobre. Vingt pages, dont 13 consacrées à de magnifiques photos, tracent un portrait flatteur de la métropole. Le chef Martin Picard, la foule des Piknic Electronik et les smoked-meat de Schwartz's sont au nombre des stars choisies du photographe. Et en page couverture, les vitraux multicolores du Palais des congrès. Dans les éditions précédentes, des villes comme Sofia, Shanghai, Florence et Londres étaient mises en lumière. Au tour de Montréal de se faire complimenter... et de jouir d'une grande visibilité auprès de milliers de visiteurs potentiels! Montréal est décrite comme une ville unique, mélange de simplicité nord-américaine et de distinction à l'européenne, avec une touche festive et artistique. En cette semaine douloureuse pour le Grand Prix, on ne peut toutefois s'empêcher de remarquer l'ironie involontaire d'un certain passage: «De festivals de films en événements sportifs comme la Formule 1, il se passe toujours quelque chose à Montréal», peut-on lire. Et à la classique question «pourquoi Montréal?», la designer de mode Mariouche Gagné répond: créativité, mélange culturel, paradis culinaire et sécurité. Un carnet d'adresses bien garni présente enfin les restaurants, hôtels et autres choix incontournables du journaliste. De quoi donner envie aux voyageurs du monde entier de nous rendre visite. http://www.cyberpresse.ca/voyages/nouvelles/200810/22/01-31725-montreal-fait-rever-les-passagers-de-swiss.php
  21. Quelques bonnes idées dans ce texte. Mais chose certaine est qu'il est temps de s'occuper de cet édifice comme d'autres beaux bâtiments qui font partis de notre patrimoine.
  22. Couldn't find anything online. I'm hoping they reclad the WHOLE wall, but who knows. One of the ugliest buildings in the area, second only to the Palais de Justice IMHO. Required reading. Before (Summer 2013) April 18th 2014
  23. I'm looking for MORE like this. Particularly around Square Victoria (Hotel W / CDP). These two pics are too small to satisfy my curiosity/nostalgia, but they're all I could find. This stuff is at most 10 years old, I'm surprised how few pictures google images turns up. Before After Palais des Congres construction would also be fine, stuff like this:
  24. Coup sur coup, Montréal a obtenu deux importantes récompenses qui démontrent son attrait à l'étranger. Elle vient d'être nommée première ville des Amériques pour l'accueil d'événements internationaux, en plus d'avoir obtenu, le mois dernier, la première place en Amérique du Nord pour le nombre de congrès internationaux accueillis. Il faut parfois se le faire dire par des étrangers pour s'en convaincre: Montréal attire, Montréal séduit. Ce que confirme cet afflux toujours plus grand de visiteurs au Palais des congrès, un bâtiment qui commence toutefois à se faire petit pour tout ce beau monde... Les congressistes font peu de bruit dans la ville, mais ils sont néanmoins de plus en plus nombreux chaque année, comme en attestent les classements de l'Union des Associations internationales (UAI) et de l'International Congress and Convention Association (ICCA), les deux plus importantes organisations du genre. Cette bonne nouvelle, on la doit à une mise en marché agressive, mais surtout à la force d'attraction de la métropole, qui a su profiter de sa singularité. Jonction entre l'Europe et l'Amérique, Montréal est souvent le premier choix des grandes organisations internationales basées à Bruxelles ou Paris. Devant Chicago, Rio, Buenos Aires, Vancouver et New York. Sa réputation, ses sièges sociaux internationaux, ses universités et son centre des congrès en plein centre-ville permettent aussi de faire une différence. Mais le fait qu'elle supplante Toronto pour les congrès internationaux, mais pas pour les réunions américaines, tend à confirmer l'importance des avantages linguistiques et géographiques de Montréal. Cela dit, cette popularité a une conséquence: elle remplit toujours un peu plus le Palais des congrès qui, dès 2015, risque d'atteindre sa pleine capacité. Et pourtant, l'agrandissement du centre des congrès est un projet qui est peu débattu, et son corollaire, le recouvrement de l'autoroute Ville-Marie, est une option qu'on «pellete en avant» depuis des années. Comme si l'on avait de la difficulté à croire que Montréal est assez populaire pour que soit envisagé un second agrandissement du palais... Or c'est justement parce qu'on a vu juste en doublant la superficie du palais vers l'ouest en 2002 qu'on peut se féliciter du positionnement de Montréal, et aussi du succès du Quartier international. Aujourd'hui, les astres semblent vouloir s'aligner pour qu'on aborde enfin le côté est du Palais. Le CHUM a commencé à cicatriser cette plaie béante. Québec a décrété une réserve sur les terrains autour du Palais. Et l'Office de consultation publique vient de recommander le recouvrement de l'autoroute Ville-Marie. Il faut maintenant passer de l'intention à l'action en lançant notamment les études techniques de faisabilité si l'on souhaite que Montréal continue d'être aussi accueillante. http://www.lapresse.ca/debats/editoriaux/francois-cardinal/201306/11/01-4660216-montreal-attire.php A l'avance,remarque de Mark AC:''mais pas pour les réunions américaines'' C'est un marché(US) à travailler plus mais va falloir augmenter les capacités.