Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'pâte'.

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Urban photography
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • Quebec City and the rest of the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 15 results

  1. La compagnie lève le pied durant la période des Fêtes en raison des conditions difficiles qui prévalent sur le marché de la pâte. Pour en lire plus...
  2. La compagnie a annoncé jeudi la fermeture permanente d'une scierie et d'une usine de pâte à papier à Lebel-sur-Quévillon. Pour en lire plus...
  3. La compagnie a annoncé vendredi la fermeture de sa papetière de Portage-du-Fort, à Pontiac. Quelque 220 employés sont touchés par cette décision. Pour en lire plus...
  4. Domtar licencie 565 employés au Québec 19 décembre 2008 - 09h04 Agence France-Presse La compagnie Domtar (UFS) a annoncé jeudi la fermeture permanente d'une scierie et d'une usine de pâte à papier à Lebel-sur-Quévillon dans le nord du Québec, des mesures entraînant le licenciement de 565 employés. Le groupe avait déjà interrompu de manière indéterminée les activités de sa scierie et de son usine d'une capacité de 300.000 tonnes de pâte à papier de Lebel-sur-Quévillon, ville minière et forestière de quelque 3000 habitants. «Les conditions de marché et les mises en chantier dans
  5. La société Tembec a annoncé hier qu'elle réduisait de 35 000 tonnes la production dans ses trois usines de pâte de feuillus à haut rendement afin d'équilibrer le niveau de ses stocks. Pour en lire plus...
  6. Une des commandes vise la fourniture, à un producteur situé aux États-Unis, des services d'ingénierie et des équipements destinés à l'implantation d'une nouvelle usine de blanchiment de la pâte. Pour en lire plus...
  7. En raison de la baisse de la demande mondiale pour la pâte de papier, Tembec ferme temporairement deux usines, dont celle de Témiscamingue. Pour en lire plus...
  8. La baisse de la demande mondiale entraîne des arrêts de production dans quatre usines de pâte et deux scieries au Québec et en Colombie-Britannique. Touchée par ces mesures, l'usine de Matane fermera ses portes pour la troisième fois cet automne. Pour en lire plus...
  9. L'entreprise met définitivement fin aux activités de son usine de pâte et de sa scierie. Près de 600 travailleurs se retrouvent sans emploi. Pour en lire plus...
  10. Environ 60 employés seront mis à pied temporairement sur une main-d'oeuvre totale de 120 à cet endroit. Pour en lire plus...
  11. La société Tembec a annoncé lundi un nouvel arrêt de la production à son usine de pâte de feuillus à haut rendement de Matane, dans le Bas St-Laurent. Pour en lire plus...
  12. Les distributions mensuelles en espèces sont suspendues et les interruptions pour entretien de deux usines américaines sont prolongées. Pour en lire plus...
  13. La compagnie ralentit temporairement le rythme de production de pâte commerciale pour rééquilibrer le niveau de ses stocks. Pour en lire plus...
  14. L'entreprise a néanmoins indiqué que le supplément de 100$ par tonne métrique était temporaire et qu'il serait ajusté en fonction de l'évolution des prix de l'énergie. Pour en lire plus...
  15. Les Montréalais n'ont plus besoin d'aller à New York pour mordre à pleines dents dans un bretzel géant tout frais tout chaud. Vive l'arrivée, sur le Plateau Mont-Royal, d'un premier stand qui, pour tout dire, n'a rien à envier à ses rivaux de la Grosse Pomme. De fait, si les bretzels new-yorkais peuvent être terriblement décevants - mie dense et sèche -, ceux de l'avenue du Mont-Royal sont d'un tout autre ordre. La pâte d'un blanc éclatant est à la fois très fine, souple et bien élastique. Il faut les savourer tout juste extirpés de la chaleur infernale du four, quand l'intérieur est encor
×
×
  • Create New...