Search the Community

Showing results for tags 'nord-américaines'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Economy discussions
    • Technology, video games and gadgets
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • City of Québec
    • Around the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world
  • Photography and videos
    • Urban photography
    • Other pictures
    • Old pictures

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 13 results

  1. Le constructeur automobile rapporte des pertes colossales de 15,5 G$ US au deuxième trimestre de l'exercice en cours en raison de trois facteurs liés à ses activités nord-américaines. Pour en lire plus...
  2. Edition 2008 des Indicateurs d'attractivité, une publication destinée à la promotion économique de la région - Le Grand Montréal parmi les régions de haut savoir les plus attractives Près de la moitié des investissements privés de la région proviennent d'entreprises étrangères MONTREAL, le 16 juin /CNW Telbec/ - Montréal International a rendu publique la 3e édition de sa publication, les Indicateurs d'attractivité, qui met en valeur les atouts du Grand Montréal. A partir des principaux facteurs de localisation considérés par les investisseurs étrangers, l'ouvrage confirme la force d'attraction de la région métropolitaine par rapport à ses principales rivales nord-américaines. Selon l'étude, le Grand Montréal possède un climat propice à l'investissement étranger, puisqu'il détient, parmi les grandes métropoles nord-américaines, la : << - 1re position pour le nombre d'étudiants universitaires par habitant - 1re position pour la compétitivité des coûts totaux d'exploitation d'une entreprise dans les secteurs de R-D - 1re position pour le taux d'homicide le plus faible - 2e position pour la qualité de vie - 2e position pour le nombre de congrès internationaux - 3e position pour la croissance de l'emploi en haute technologie - 4e position pour la croissance de l'emploi - 4e position pour la concentration d'emplois en haute technologie Parmi les grandes métropoles canadiennes, le Grand Montréal détient notamment la : - 1re position pour la performance globale en R-D des entreprises et des universités - 1re position pour le nombre d'inscriptions et de diplômes universitaires - 1re position pour le nombre de brevets détenus - 1re position pour le taux de bilinguisme et de trilinguisme - 1re position pour les investissements en capital de risque - 1re position pour le prix de vente moyen et le loyer mensuel moyen d'une habitation >> "Ces classements exceptionnels expliquent notamment le succès que connaît le Grand Montréal auprès des sociétés étrangères", a déclaré le président-directeur général de Montréal International, M. André Gamache. En 2007, les investissements étrangers représentaient 43 % de tous les investissements privés non résidentiels du Grand Montréal, soit près d'un dollar d'investissement privé sur deux. "Le Grand Montréal offre une main-d'oeuvre hautement qualifiée, des universités et des centres de recherche reconnus sur la scène internationale, un potentiel d'innovation immense, des grappes de haute technologie performantes et une qualité de vie remarquable, le tout à un coût compétitif", a déclaré M. Gamache. "Dans le contexte de l'économie du savoir, qui est en forte croissance, ces facteurs sont déterminants pour un grand nombre de sociétés à la recherche d'un site d'implantation." "Avec le gouvernement du Canada, le gouvernement du Québec, la Communauté métropolitaine de Montréal et la Ville de Montréal, nous devons promouvoir nos forces le plus efficacement possible", a ajouté M. Gamache. Dans cette publication, Montréal International a analysé une série d'indicateurs d'attractivité, regroupés autour de sept axes principaux : la disponibilité de la main-d'oeuvre qualifiée, l'innovation et la haute technologie, les coûts, la fiscalité et les incitatifs, le climat d'investissement, l'économie et la démographie ainsi que la qualité de vie. Pour plus d'information, le document intégral est disponible sur le site Internet de Montréal International, au http://www.montrealinternational.com. Montréal International Créé en 1996, Montréal International est issu d'un partenariat privé-public. Il a pour mission de contribuer au développement économique du Montréal métropolitain et d'accroître son rayonnement international. Montréal International a comme mandats d'attirer dans la région métropolitaine les investissements étrangers, les organisations internationales et la main-d'oeuvre stratégique, ainsi que de soutenir le développement de l'innovation et des grappes de haute technologie. L'organisme est financé par le secteur privé, la Communauté métropolitaine de Montréal, la Ville de Montréal ainsi que les gouvernements du Québec et du Canada. Depuis l'an 2000, Montréal International a contribué à la réalisation de 422 projets d'investissements directs étrangers totalisant 6,3 milliards de dollars. Ces investissements ont permis de créer 31 565 emplois et d'en maintenir 5 553. Renseignements: Céline Clément, Conseillère en communication, Montréal International, (514) 987-9390, [email protected]
  3. Les Bourses de New-York et Toronto ont clôturé à la baisse, mercredi. Elle n'avaient pas encore pris connaissance de l'adoption par le Sénat américain de la deuxième version du plan Paulson. Pour en lire plus...
  4. En nette baisse en ouverture, les Bourses de New York et de Toronto clôturent en hausse mercredi, soutenues par les annonces économiques du président élu Barack Obama. Pour en lire plus...
  5. L'Organisation mondiale du commerce approuve les sanctions nord-américaines imposées à l'Europe en réaction à l'interdiction d'importation en Europe de boeuf canadien et américain contenant des hormones de croissance. Pour en lire plus...
  6. Le combustible transiterait dans la région avant d'être acheminé dans des villes nord-américaines en train. Pour en lire plus...
  7. (29 avril 2007) La Presse Montréal garde une bonne cote internationale, malgré les malaises qui tracassent ses décideurs! La métropole québécoise fait partie des 10 «meilleures grandes villes d'avenir» du continent, selon un magazine édité par le Financial Times de Londres, l'un des groupes de presse financière les plus influents du monde. Et en affaires plus précisément, Montréal est classée dans le top 5 des grandes villes nord-américaines pour le «meilleur potentiel économique», selon le magazine Foreign Direct Investment, ou fDi. Quant à la qualité de vie générale, le magazine classe aussi Montréal parmi les cinq meilleures grandes villes du continent, c'est-à-dire les agglomérations de plus de deux millions de citoyens. Les concurrentes de Montréal dans cette catégorie de qualité de vie sont Boston, Chicago, New York et Toronto!En effet, la métropole ontarienne obtient le premier rang des grandes villes nord-américaines pour la qualité de vie, selon le magazine fDi. Toronto prend aussi le deuxième rang des «meilleures grandes villes d'avenir» du continent. C'est un cran derrière la première, Chicago, et quelques coches devant Montréal, qui obtient le septième rang. N'empêche, la métropole québécoise a de quoi se plaire d'une place parmi ce top 10 établi par un magazine qui rejoint des milliers de décideurs et de conseillers en investissement international, dans les principaux pays industrialisés. D'autant que ce classement, renouvelé aux deux ans par fDi, découle de l'examen d'une soixantaine de données économiques et sociales qui ont été prélevées parmi 108 villes du Canada, des États-Unis et du Mexique. Le classement des villes a été effectué par un comité de six conseillers indépendants provenant de ces trois pays. Les résultats de leurs délibérations sont publiés dans la plus récente édition d'avril-mai 2007 du magazine fDi. Par ailleurs, c'est la première fois que fDi effectue ce classement sur une base continentale, au lieu de le faire au niveau national, comme auparavant. «C'est toujours intéressant de voir émerger des villes, surtout celles moins connues au niveau international. Néanmoins, le succès engendre souvent le succès. Et les villes bien classées tendent à y rester un bon moment», selon Courtney Fingar, directrice de fDi. Par ailleurs, en plus des bonnes notes de Montréal parmi les grandes villes nord-américaines, trois autres villes québécoises se classent dans certaines catégories, parmi les villes de taille moindre. Ainsi, la capitale, Québec, obtient le premier rang continental de fDi pour la qualité de vie parmi les villes de 500 000 à 2 millions d'habitants. Une belle accolade, tout de même, à la veille de son 400e anniversaire de fondation! Parmi les petites villes, c'est-à-dire entre 100 000 et 500 000 citoyens, Sherbrooke obtient le quatrième rang nord-américain accordé par fDi pour la «meilleure promotion de développement économique». Enfin, la ville de Gatineau, voisine québécoise d'Ottawa, obtient le deuxième rang de la «meilleure infrastructure» parmi les petites villes du continent.
  8. Les principales places boursières nord-américaines encaissaient les mauvaises nouvelles concernant l’emploi au Canada et aux Etats-Unis vendredi en matinée alors qu’elles étaient en net retrait. Pour en lire plus...
  9. Le constructeur automobile japonais veut diminuer ses stocks gonflés par la baisse de la demande liée à la crise. Pour en lire plus...
  10. http://blogues.lapresse.ca/avenirmtl/2013/01/14/paul-st-pierre-plamondon-%c2%abmontreal-ne-doit-pas-deroger-de-son-plan-d%e2%80%99affaires%c2%bb/
  11. Les indices étaient généralement haussiers ce jeudi matin à l'ouverture, dans la foulée de l'action concertée de banques centrales. Pour en lire plus...
  12. Au lendemain d'une importante intervention des banques centrales et d'une réaction mitigée, les marchés boursiers nord-américains attaquent la séance de jeudi avec de modestes hausses. Pour en lire plus...
  13. Les Bourses nord-américaines ont connu de nouvelles turbulences mercredi après les annonces d'une baisse plus forte que prévu des ventes de détail aux États-Unis. Pour en lire plus...