Search the Community

Showing results for tags 'milliers'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Economy discussions
    • Technology, video games and gadgets
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • City of Québec
    • Around the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world
  • Photography and videos
    • Urban photography
    • Other pictures
    • Old pictures

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 33 results

  1. Bonjour! Je me posais une question en me promenant en bus hier... Il y a beaucoup de projets de condos à Montréal, mais est-ce qu'il y a des projets de construction pour les classiques blocs appartement? Dans le genre unités de location comme les milliers d'autres à Montréal? Ou est-ce que ça c'est vraiment fini pour la vie et maintenant on pourra juste posséder à Montréal?
  2. j'ai entendu dire que la ville de Toronto a envoyé des milliers de sans abris vers Montréal il y a environs 8 ou 10 ans est-ce vrai? est-ce quelqu'un en a enttendu parlé? merci de me renseigner
  3. Au moins une centaine d'investisseurs, dont plusieurs membres de la communauté artistique montréalaise, auraient perdu plusieurs centaines de milliers de dollars. Pour en lire plus...
  4. Sterling Truck éliminera 720 postes 17 juillet 2008 - 09h27 Presse Canadienne Le constructeur de camions Sterling Trucks de St. Thomas, en Ontario, éliminera 720 postes au sein de son personnel à compter du mois de novembre. Cette décision portera à plus de 1300 le nombre total de mises à pied au sein du constructeur de camions. Le ralentissement économique aux États-Unis a affecté la demande pour les camions, a expliqué le président de la section local du syndicat des employés de Sterling, Dave MacArthur. De son côté, le directeur de la chambre de commerce de St. Thomas, Bob Hammersley, croit que ces mises à pied affecteront des milliers d'autres emplois, notamment dans le secteur des pièces, dans la région. Les travailleurs touchés doivent recevoir leur avis de licenciement ce jeudi. Sterling Trucks a son siège social à Redford, dans l'État du Michigan. L'entreprise est une filiale de Daimler Trucks North America, autrefois connue sous le nom de Freightliner. Daimler Trucks North America est basée à Portland, dans l'État de l'Oregon.
  5. Il s'agirait d'emplois contractuels. Ces suppressions auraient été effectuées depuis le mois d'octobre. La compagnie refuse toutefois de commenter. Pour en lire plus...
  6. Les Mercedes et les Toyota neuves brillent à perte de vue dans le port de Long Beach. Pour en lire plus...
  7. Malgré les efforts de réductions de sa production et de ses inventaires, le fabricant japonais de l'électronique supprime des milliers d'emplois pour réduire davantage ses coûts. Pour en lire plus...
  8. il y a des milliers de gratte ciel a travers le monde...Si vous n en n aviez qu UN (1) a nommer, lequel serait il? Gratte ciel de plus de 150m, hors ceux qui sont en construction... Merci de mettre une photo pour illustration et un commentaire pourquoi ce choix...
  9. Chronique d'un entrepreneur Nicolas Duvernois http://www.lesaffaires.com/blogues/nicolas-duvernois/pourquoi-je-suis-contre-le-salaire-minimum-a-15/590729 Depuis quelques mois, plusieurs acteurs du monde des affaires et du milieu de la politique se sont exprimés en faveur du salaire minimum à 15 dollars. Est-il vraiment réaliste de croire que cette proposition améliorera la situation de centaines de milliers de travailleurs québécois? On ne peut être contre la vertu et s’opposer à l’idée que des gens moins nantis puissent hausser leur niveau de vie. Il est inadmissible qu’une personne se retrouve sous le seuil de la pauvreté en travaillant 40 heures par semaine. Collectivement, nous ne pouvons pas accepter cette situation et devons trouver des solutions au problème. Augmenter le salaire minimum est la solution miracle qui vient spontanément à l’esprit. Je n’y crois pas. Voici pourquoi. Hausser le salaire minimum est l’équivalent de mettre un pansement sur une plaie nécessitant des points de suture. Ça soulage le mal temporairement, mais ça ne règle pas le problème. Le problème n’est pas tant le salaire minimum que le manque de formation qui permettrait a plus d’un million de travailleurs d’accéder à un salaire supérieur. Confucius avait raison. Quand un homme a faim, mieux vaut lui apprendre à pêcher que de lui donner un poisson. Dans la majorité des cas, le salaire dépend de nos dernières études. Tant que nous accepterons que les jeunes puissent arrêter l’école au secondaire cinq (et même avant), la situation va perdurer. Pourquoi ne pas rendre obligatoire ne serait-ce qu’une formation professionnelle pour que nos jeunes qui sortent de l’école aient la garantie qu'ils pourront obtenir plus que le salaire minimum? Le calcul est simple. Une meilleure formation mène à un meilleur salaire. Plutôt qu’offrir plus d’argent, pourquoi ne pas proposer quelques avantages aux travailleurs les moins bien rémunérés? Comme des coupons repas pour le midi (comme en France), des cartes de transport en commun à prix réduit, des assurances… Des avantages financiers qui, sans augmenter le salaire minimum, permettront au travailleur d’en avoir plus en poche à la fin du mois. À mon avis, offrir un salaire minimum «confortable» comporte des risques à long terme. On ne veut pas d’une société où le travailleur est satisfait de faire le minimum, on veut une société où le travailleur veut faire mieux. Il ne faut pas faire l’autruche. Ce n’est pas le gouvernement qui paiera pour cette hausse, ses employés gagnant tous plus de 15 dollars l’heure. Et ce ne sont pas les multinationales qui verront la différence dans leurs états financiers. Ce seront les dizaines de milliers d’entrepreneurs à la tête de petites et moyennes entreprises qui paieront la note. L’immense majorité des entreprises au Québec sont de toutes petites entreprises. 99.8% des entreprises de la province sont des PME. Sur les 250 000 qu’on dénombre au Québec, plus de 72% comptent moins de 10 employés. La hausse du salaire minimum aura un effet catastrophique sur ces organisations, puis sur leurs employés eux-mêmes. On ne se cachera pas, pour respecter leur budget, les entrepreneurs auront comme premier réflexe de couper dans les heures de leur personnel. Un salaire minimum qui passe de 10,75$ à 15$ représente une augmentation de 40%. Rare sont les PME qui verront leurs revenus, même sur une période de 5 ans, augmenter autant. Il n’y a pas de solution miracle. Améliorer les conditions de travail de centaines de milliers de travailleurs ne se fera pas en criant «ciseaux». Afin de régler le problème une fois pour toutes, prenons le temps de trouver les meilleures solutions à long terme en impliquant les travailleurs et les employeurs.
  10. Les milliers de Canadiens qui ont fait la queue pour se procurer un iPhone ont permis à Rogers de battre son propre record de ventes. Pour en lire plus...
  11. Les retombées des industries culturelles et artistiques sur l'économie du pays s'élèvent à 85milliards de dollars et représentent des centaines de milliers d'emplois. Pour en lire plus...
  12. Malmené par le ralentissement économique mondial, le géant des télécommunications ATT annonce la suppression de milliers d'emplois au cours des prochaines semaines. Pour en lire plus...
  13. Alors que la majorité de ses concurrents licencient à coups de milliers, le fabricant canadien du BlackBerry annonce qu'il recrutera 3000 employés pour faire face à la demande pour ses produits. Pour en lire plus...
  14. Tandis que les entreprises annoncent des dizaines de milliers de mises à pied, le nouveau président, Barak Obama, a bien hâte qu'on son plan de relance soit adopté. Pour en lire plus...
  15. Pour le septième mois consécutif, une économie américaine en difficulté a enregistré des dizaines de milliers de pertes d'emplois, propulsant le chômage à son plus haut niveau en quatre ans. Pour en lire plus...
  16. Au moment où Ottawa et Toronto s'apprêtent à aider financièrement l'industrie automobile, un rapport laisse entendre que l'effondrement de cette industrie pourrait entraîner la perte de centaines de milliers d'emplois au pays. Pour en lire plus...
  17. La protectrice du citoyen du Québec vient de déclencher une enquête afin de déterminer si le ministère québécois de l'Agriculture a réagi de manière excessive en confisquant des milliers de kilos de fromage. Pour en lire plus...
  18. La banque américaine devrait licencier cette semaine plusieurs milliers de ses employés travaillant sur les marchés de capitaux, affirme le Financial Times. Pour en lire plus...
  19. La vague de froid qui s'abat sur le Québec continue de chauffer Hydro-Québec. La société d'État a enregistré un record de consommation d'électricité, hier, la forçant à allonger des centaines de milliers de dollars pour importer du courant. Pour en lire plus...
  20. Le rachat de la banque en faillite Washington Mutual par l'américain JP Morgan, l'automne dernier, entraînera la suppression de milliers d'emplois d'ici la fin de l'année. Pour en lire plus...
  21. Dans la foulée des autres géants japonais de l'électronique qui ont mis à pied des dizaines de milliers de personnes, Pioneer élimiera 10 000 emplois en abandonnant le marché des téléviseurs. Pour en lire plus...
  22. Le numéro un mondial de l'acier, ArcelorMittal, réduit pour un second trimestre consécutif sa production de 45% et envisage la suppression de milliers d'emplois au cours des mois à venir. Pour en lire plus...
  23. Les projets Hebron et Deep Panuke, qui créeront des milliers d'emplois en Atlantique, suscitent l'espoir de voir revenir les travailleurs exilés dans l'Ouest canadien. Pour en lire plus...
  24. John Thain, PDG de Merrill Lynch, dit s'attendre à ce que des «milliers» d'emplois disparaissent à la suite du rachat de sa société, au prix de 50 milliardsUS, par Bank of America. Pour en lire plus...
  25. Le constructeur automobile américain étudie aussi la possibilité de céder certaines marques, et ce afin de retrouver la rentabilité en 2010. Pour en lire plus...