Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'magna'.

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Urban photography
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • Quebec City and the rest of the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 14 results

  1. GDS

    2009 Global 500

    Rank Company Global 500 rank Revenues ($ millions) City 1 Royal Bank of Canada 211 $36,616 Toronto 2 Power Corp. of Canada 226 $35,125 Montreal 3 George Weston 254 $32,361 Toronto 4 Manulife Financial 276 $30,948 Toronto 5 EnCana 284 $30,064 Calgary 6 Suncor Energy 325 $27,680 Calgary 7 Petro-Canada 340 $26,054 Calgary 8 Bank of Nova Scotia 343 $25,944 Toronto 9 Onex 353 $25,207 Toronto 10 Toronto-Dominion Bank 354 $25,070 Toronto 11 Magna International 384 $23,704 Aurora 12 Husky Energy 396 $23,162 Calgary 13 Bombardier 468 $19,721 Montreal 14 Bank of Montreal 479 $19,365 Toronto SunCor et Petro Canada fusionnent et deviendront premier l'année prochaine.
  2. L'opérateur de courses de chevaux Magna Entertainment a affiché mercredi une perte nette de 21,3 millions $ US pour son deuxième trimestre. Pour en lire plus...
  3. Magna supprime 850 emplois 26 novembre 2008 - 14h23 Agence France-Presse L'équipementier automobile ontarien Magna International a annoncé mercredi la fermeture de deux usines, qui entraînera la suppression de quelque 850 emplois dans la province d'Ontario. L'arrêt des opérations des deux usines de Newmarket et Aurora doit être effectif en juin 2009, a annoncé le fabricant de pièces d'automobiles dans un communiqué. Magna a souligné que cette décision avait été dictée par «les conditions économiques difficiles» dues à la baisse de la production et de la demande d'automobiles. L'équipementier avait revu à la baisse début novembre ses prévisions de ventes pour 2008, face à la perspective d'une production automobile moindre en Amérique du Nord.
  4. MI Developments procédera à l'essaimage de sa filiale de courses de chevaux, Magna Entertainment à ses actionnaires, tandis que l'homme d'affaires Frank Stronach en prendre le plein contrôle. Pour en lire plus...
  5. L'équipementier automobile est tombé dans le rouge au troisième trimestre et la production automobile moindre en Amérique du Nord force une baisse des prévisions. Pour en lire plus...
  6. Les actions du fabricant de pièces automobiles ont chuté sous le coup de prix en hausse de l'essence et de piètres chiffres de ventes de voitures. Pour en lire plus...
  7. Oleg Deripaska a cédé sa participation de 20% dans l'équipementier automobile canadien au créancier qui avait financé cette acquisition l'an dernier pour 1,54 G$. Pour en lire plus...
  8. Heurté de front par la crise qui met à mal tout le secteur automobile, l'équipementier canadien Magna International a vu ses profits annuels fondre de 89 % l'an dernier. Pour en lire plus...
  9. L'arrêt des opérations des deux usines de Newmarket et Aurora doit être effectif en juin 2009, a annoncé le fabricant de pièces d'automobiles. Pour en lire plus...
  10. Technoplast est un fournisseur de composants intérieurs et extérieurs en plastique de Nizhny Novgorod, en Russie. Pour en lire plus...
  11. Exterion, une division de Magna International, invoque les mauvaises conditions du marché de l'automobile en Amérique du Nord pour expliquer la fermeture de deux usines dans la région de Toronto. Pour en lire plus...
  12. Le constructeur automobile allemand confie à une filiale autrichienne la production de ses modèles de luxe Boxster et Cayman. Pour en lire plus...
  13. Québec courtise Magna Publié le 04 juin 2009 à 17h58 | Mis à jour le 04 juin 2009 à 18h55 Hélène Baril La Presse Le gouvernement du Québec veut attirer le nouveau copropriétaire de la filiale européenne de GM, Magna International, qui a l'intention de se lancer dans l'assemblage de voitures électriques. Le ministère du Développement économique de Raymond Bachand s'intéresse de près aux projets de l'entreprise de Frank Stronach, a fait savoir jeudi sa porte-parole Anne-Sophie Desmeules. «Magna est une entreprise très intéressante, a-t-elle dit, et le Québec voudrait bien l'attirer au Québec». Une proposition pourrait être faite par le gouvernement du Québec à Magna, mais il n'a pas été possible d'en savoir plus. «Ça ne se négocie pas sur la place publique», a dit la porte-parole du ministre Bachand. Ce ne sera pas la première fois que le Québec tente de convaincre Magna de s'installer au Québec. Le fabricant de pièces d'automobiles a déjà été courtisé pour qu'il construise une usine de ce côté-ci de la rivière outaouais, sans succès. Franck Stronach a mis la main sur une participation de 20% d'Opel, la filiale de GM en Europe. Le fondateur de Magna veut investir dans la voiture électrique qui comptera pour au moins 15% de toutes les voitures vendues dans six ans, estime-t-il. Magna a demandé au gouvernement fédéral de lui consentir un prêt qui lui permettrait d'ouvrir une première usine d'assemblage au Canada. «Nous sommes courtisés par plusieurs états américains, a-t-il dit cette semaine, mais nous voulons faire nos investissements au Canada». Le Québec accueille déjà deux entreprises qui font l'assemblage de véhicules électriques, la Zenn et la Nemo, et possède une expertise intéressante dans la fabrication de batteries. «Le Québec est très présent dans ce créneau et continue de négocier pour favoriser une implantation», a fait savoir la porte-parole du ministre Bachand, qui est aussi ministre des Finances.
×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value