Search the Community

Showing results for tags 'magasin'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Economy discussions
    • Technology, video games and gadgets
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • City of Québec
    • Around the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world
  • Photography and videos
    • Urban photography
    • Other pictures
    • Old pictures

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 36 results

  1. Investissement de 86 millions de dollars pour l'agrandissement et la rénovation des Galeries d'Anjou, incluant l'ouverture d'un nouveau magasin Simons MONTRÉAL, le 18 juill. 2011 /CNW Telbec/ - La Corporation Cadillac Fairview Limitée et Ivanhoé Cambridge, copropriétaires des Galeries d'Anjou, ont annoncé aujourd'hui que les Galeries d'Anjou feront l'objet d'un vaste projet d'agrandissement et de rénovation d'une valeur de 86 millions de dollars, qui comprendra notamment la construction d'un magasin Simons de 100 000 pieds carrés répartis sur 2 étages et la rénovation en profondeur du magasin La Baie. Le centre commercial accueille déjà plus de 8 millions de clients par année, et sa revitalisation augmentera l'achalandage et confirmera son titre de « destination shopping par excellence » dans l'est de Montréal et la région environnante. L'ouverture d'un magasin Target, qui remplacera l'actuel Zellers, ainsi que la transformation des aires communes et l'aménagement d'une nouvelle aire de restauration compléteront le renouvellement des Galeries d'Anjou. Le projet se déroulera en plusieurs étapes. La première commencera à l'automne 2011 avec le déplacement de l'aire de restauration près du futur magasin Target. Ce transfert, qui s'accompagnera de modifications à certains commerces, permettra de libérer de l'espace pour de nouveaux détaillants haut de gamme que le centre commercial n'est pas en mesure d'accueillir pour le moment en raison d'un manque d'espace. L'ouverture du magasin Target est prévue au printemps 2013, et celle du magasin Simons, qui offrira 160 places de stationnement souterraines, à l'automne 2013. Lorsque le projet d'agrandissement sera terminé, les Galeries d'Anjou, stratégiquement situées au carrefour de l'autoroute 40 et de l'autoroute 25, proposeront une superficie locative brute de 1,14 million de pieds carrés. « Cet investissement d'envergure aux Galeries d'Anjou témoigne de notre confiance dans la croissance de l'économie et de la prospérité au Québec, tout particulièrement dans la région de Montréal », indique Normand Blouin, vice-président principal pour le portefeuille de l'est du Canada de la Corporation Cadillac Fairview, copropriétaire et gestionnaire du centre commercial. M. Blouin précise que des études de marché approfondies ont confirmé que l'agrandissement des Galeries d'Anjou et la présence d'un nouveau magasin Simons amélioreront le profil des consommateurs et augmenteront significativement l'achalandage. « Cet agrandissement s'inscrit dans le plan stratégique d'Ivanhoé Cambridge, axé sur l'amélioration continue de son portefeuille par le redéveloppement de ses propriétés », a déclaré Jean Laramée, vice-président principal, Région de l'Est - Canada. « À titre de co-investisseur dans les Galeries d'Anjou, nous sommes fiers de nous associer à un projet dont bénéficieront nos détaillants nouveaux et existants, et grâce auquel les consommateurs montréalais auront un meilleur accès à des marques internationales », a-t-il ajouté. « Nous sommes enthousiastes à l'idée que la Maison Simons ouvrira ses portes aux Galeries d'Anjou, affirme le président de l'entreprise, Peter Simons. L'immense succès remporté par nos magasins dans la région de Montréal prouve hors de tout doute que les Montréalais ont adopté la proposition de valeur unique de Simons - offrir la mode la plus tendance dans une ambiance raffinée en proposant le service légendaire de Simons ». La Maison Simons est une entreprise familiale québécoise fondée en 1840. Elle est la plus ancienne entreprise familiale privée au Canada avec quelque 2 000 employés. « La Baie collaborera avec l'une des plus importantes firmes de design pour élaborer un nouveau concept de magasin qui mettra en lumière les vêtements des grandes marques internationales, du style contemporain aux créations plus audacieuses, dit Bonnie Brooks, présidente et chef de l'exploitation de La Baie. Le nouveau magasin et une sélection mode plus actuelle permettront d'offrir une toute nouvelle expérience de magasinage aux Galeries d'Anjou. » « Sears est fière d'être installée aux Galeries d'Anjou depuis 35 ans, et la rénovation extérieure que nous effectuons actuellement s'harmonisera à merveille avec le renouvellement du centre commercial, dit Calvin McDonald, président et chef de l'exploitation de Sears Canada inc. Au fil des années, nous avons régulièrement apporté des changements à l'aménagement intérieur, et la récente remise à neuf de notre rayon de la mode montre bien notre engagement à offrir à nos clients un endroit où il est facile de se retrouver et où il est agréable de magasiner. » Les Galeries d'Anjou de même que Fairview Pointe Claire, les Promenades St-Bruno et le Carrefour Laval font partie des « Centres à la mode » de la grande région montréalaise. Avec plus de 925 magasins, les Centres à la mode forment un des plus puissants réseaux du marché de détail.
  2. Un projet de 20 étages a été présenté hier au conseil d'arrondissement. Le projet intégrera en partie les locaux du magasin d'instruments de musique Steve's sur la rue St-Antoine. 150 condos 65 mètres Habitations St-Luc (même promoteur que le Solano)
  3. http://www.lapresseaffaires.com/article/20070413/LAINFORMER/704130673/5891/LAINFORMER01 Yoohoo le plus grand au monde
  4. Plombées par les baisses de prix en magasin, les ventes au détail ont reculé de 0,9% à 35,9 G$ en octobre. Pour en lire plus...
  5. Fin annoncée des magasin à rayons Presse Canadienne 07:24 Les détaillants cherchent à faire une meilleure utilisation de l'espace et une maximisation de leurs profits. Les populaires magasins à rayons multiples, offrant plusieurs produits sous un même toit, sont en voie de devenir un concept suranné, selon la présidente de la firme Evans and Co. Consultants, Wendy Evans. L'analyste croit que les détaillants sont à la recherche de nouvelles manières afin de combiner une meilleure utilisation de l'espace et une maximisation de leurs profits. "Les magasins à rayons sont particulièrement surdimensionnés, fait-elle valoir en évoquant, à titre d'exemple, le magasin La Baie situé à Toronto, sur la rue Queen. Il n'y a tout simplement pas de façon de tout remplir et d'être fructueux." Bien qu'ils aient insisté pour dire qu'il ne s'agissait encore que d'une idée, les dirigeants de la Compagnie de la Baie d'Hudson ont discuté de la possibilité de répartir certains des divers étages du magasin torontois de La Baie sous plusieurs étiquettes _ par exemple installer un Zellers sur un étage et un Lord & Taylor sur un autre. Le visage des magasins à rayons a progressivement changé au cours des 15 dernières années, selon Mme Evans, alors que des chaînes telles que Chapters et Toys "R" Us se sont éloignées de segments spécialisés de consommation. L'idée d'installer plus d'un magasin à l'intérieur d'un même établissement est un concept innovateur, soutient Wendy Evans. "Cela diversifie la base de l'entreprise pour que vous puissiez percer un nouveau marché sur un même emplacement, et pour que vous puissiez obtenir davantage de la poche de vos clients actuels, affirme-t-elle. C'est une façon intelligente d'ajuster vos produits afin d'attirer un client."
  6. Le Service de la gestion des documents et des archives de HEC Montréal présente l'exposition virtuelle: Dupuis et Frères, le Magasin du Peuple (1868-1978) http://experience.hec.ca/dupuis_et_freres/
  7. Le Journal de Montréal 20/04/2007 Rona (RON) se prépare pour un déménagement et deux ouvertures de magasins dans la grande région de Montréal. Des projets qui totalisent 75 M$ et qui créeront 325 emplois. Rona a annoncé hier qu’elle avait acquis un immense terrain au centre commercial Carrefour Candiac afin d’y construire un Réno-Dépôt. Les travaux, qui commenceront en juin, se termineront au printemps 2008. Environ 175 emplois seront alors créés. Le magasin adoptera un nouveau concept qui utilise des pictogrammes pour guider les clients. «C’est quelque chose d’assez révolutionnaire dans le commerce de détail», soutient Pierre Dandoy, premier vice-président, magasins à grande surface de Rona. «Quand tu sors de l’allée des planchers, les pictogrammes te font penser que tu as peut-être besoin de colle», donne-t-il en exemple. Ce concept, implanté à Rimouski depuis novembre, connaît beaucoup de succès, selon Rona. L’entreprise fermera par ailleurs son magasin-entrepôt du boulevard Taschereau, à Brossard, pour le déménager au Quartier Dix30. On souhaite ainsi profiter du grand pouvoir d’attraction que ce nouveau centre commercial doit avoir. La construction du magasin commencera ce mois-ci. Tous les employés du magasin sur Taschereau y seront transférés. Enfin, le détaillant est sur le point de terminer la construction d’un Rona L’entrepôt à Pierrefonds. L’ouverture est prévue pour juillet, et 150 personnes y trouveront du travail. Même si la SCHL prévoit un ralentissement dans les mises en chantier et les reventes de maisons pour 2007, Rona estime qu’il y a encore de la place au Québec pour de nouveaux magasins comme les siens. «C’est certain qu’on ne s’attend pas à une grosse année en ce qui concerne les ventes des magasins comparables (une mesure utilisée dans le commerce de détail pour évaluer la performance)», admet Stéphane Milot, directeur des relations avec les investisseurs chez Rona. En 2007, Rona prévoit entreprendre la construction de 15 magasins de grande surface et de proximité dans diverses provinces canadiennes.
  8. 5 janvier 2008 - source http://lapresseaffaires.cyberpresse.ca/article/20080105/LAINFORMER/801041343/5891/LAINFORMER01 Presse Canadienne et LaPresseAffaires.com Le détaillant spécialisé Mountain Equipment Coop a indiqué, vendredi, qu'il envisage d'ouvrir un second magasin dans la région de Montréal avant la fin de l'année. L'endroit précis où sera installé le second magasin montréalais n'a toutefois pas été précisé. Le seul magasin de la chaîne d'articles de plein air à Montréal est actuellement situé au Marché Central, près du rond-point l'Acadie. MEC devrait par ailleurs inaugurer un troisième magasin dans la région montréalaise d'ici quatre ans. Le marchand d'articles pour activités de plein air a également mentionné Toronto et Burlington, en Ontario, comme prochains lieu d'expansion de la chaîne, a indiqué vendredi son nouveau président David Labistour, qui vient de succéder à Peter Robinson. Propriété de ses membres réunis en coopérative, Mountain Equipment affichait au dernier bilan annuel connu, celui de 2006, un chiffre d'affaires de 222,8 M$ contre 195,8 M$ en 2005. En 2003, MEC a inauguré son premier magasin de la province, au Marché Central de Montréal. L'année suivante, la coopérative ajoutait un autre magasin dans la Vieille
  9. Je ne me souvient plus si c'était ici ou sur ssp, mais qqn parlait que H&M voulait ouvrir au centre ville, possiblement dans le coin de Peel/Ste-Catherine, et bien, on dirait qu'ils vont p-e avoir le coin de la rue, si on se fie au déménagement prochain de quelques locataires. La SAQ express demenage un peu plus loin sur ste-cath a la place de l'ancien steakhouse Alouette, le magasin Rogers demenage la ou il y avait le magasin Jaguar en face du magasin fido, il ne resterait qu'a faire partir le bureau de change (ce qui ne doit pas etre bien dur) et possiblement le local occupé par ING Direct sur Peel et on se retrouve avec un beau gros spot en plein coeur de la rue ste-Cath pour H&M
  10. Quelqu'un sait si les travaux de maconnerie qui sont en cours au magasin La Baie au centre-ville inclueront aussi le retour des fenêtres? Les fenêtres placardées sont affreuses et donnent à l'édifice une allure cheap? Il paraît qu'à l'exception du magasin de Winnipeg, tous les autres connaîtront une cure de rajeunissement. Quelqu'un a de l'information pertinente concernant Montréal?
  11. D'abord, pour vous mettre en appétit, une photo de la façade du magasin : C'est un album de photos de la famille Dufault. Il y a quelques photos personnelles mais plus de la moitié de l'abum montre l'intérieur de ce magasin. Fascinant !! http://picasaweb.google.com/gidufuf/GastonRobertDufaultLeurMagasinAilleurs/photo#5124261470936950850 P.-s. : comment puis-je éditer le titre où j'ai mal épelé le nom de la rue ?
  12. EXCLUSIF - Le Baron Sports du centre-ville fermera ses portes Écrit par Marie-Eve Fournier RueFrontenac.com Vendredi, 28 mai 2010 Le tout premier magasin Baron Sports, logé dans l’édifice historique Rodier rue Notre-Dame Ouest, fermera ses portes en novembre prochain. Rue Frontenac a appris que le bail ne sera pas renouvelé et que l’édifice est maintenant à vendre. Le commerce spécialisé dans la chasse et la pêche était ouvert depuis plus de 40 ans, peut-être même 50, selon le propriétaire du magasin et l’agent d’immeubles chargé de la vente, qui ne pouvaient être plus précis. «Nous avons ouvert un magasin Sail au Quartier Dix30 (à la fin de 2009) et cela a eu un impact sur les ventes du magasin Baron Sports au centre-ville», explique Dale Tschritter, vice-président opérations des magasins SAIL et Baron Sports. Rappelons que c’est au début de 2006 que le groupe d’investisseurs derrière Baron Sports a mis la main sur SAIL. Les cinq employés à temps plein et la quinzaine d’autres à temps partiel se feront tous offrir un travail dans un magasin Sail, promet le dirigeant. Le magasin du centre-ville est populaire auprès des travailleurs du quartier qui viennent y faire des achats sur leur heure de dîner. Il attire aussi une toute autre clientèle: les touristes français, particulièrement friands des véritables chemises à carreaux canadiennes et, plus récemment, des populaires manteaux Canada Goose, raconte une ex-employée. Des autobus de touristes font même des arrêts au magasin. La présence de Baron Sports dans Le Routard pendant des années aurait fortement contribué à la notoriété du commerce auprès des résidants de l’Hexagone. Un des rares édifices en triangle de la ville La vente de l’immeuble, qui appartient encore à la famille Baron – via une société d’investissement appelée Jumiel – a été confiée à l’agent Mitchell Ettinger, de La Capitale Alliance-Commercial. Le terrain est évalué à 144 700$ et le bâtiment à 675 100$. «On est en train de regarder pour fixer le prix de vente», a-t-il indiqué en précisant que l’inscription serait relancée après avoir été retirée en raison d’une offre qui n’a toutefois pas abouti. Selon M. Ettinger, le zonage permet autant une utilisation commerciale que résidentielle de l’immeuble. Son utilisation éventuelle demeure donc inconnue pour le moment. Nuls travaux majeurs ne seraient nécessaires. Chose certaine, l’édifice Rodier fait partie du patrimoine de Montréal. Construit en 1875 et possédant une ossature en fonte, il s’agit de l’un des rares immeubles triangulaires de la ville. À Toronto, on retrouve un édifice semblable, le Gooderham Building (1892), sur la rue Front. Ouverture de deux nouveaux magasins Par ailleurs, SAIL Baron s’apprête à ouvrir deux nouveaux magasins SAIL, l’un à Ottawa en décembre prochain et un autre sur l’île de Montréal «d’ici 18 ou 24 mois». La bannière SAIL ne compte encore aucun de point de vente sur l’île. Le Plateau et le quartier Rosemont seraient envisagés. «Nous sommes à la merci des développeurs», dit Dale Tschritter, tout en précisant que des négociations sont en cours concernant quelques emplacements possibles. Le concept SAIL (quatre magasins) requiert entre 65 000 et 70 000 pi2, tandis que celui de Baron Sport se déploie sur 10 000 pi2. La multiplication des SAIL et la fermeture de l’un des trois Baron Sports ne signifie pas que le nom Baron va être abandonné, assure Dale Tschritter. «Nous mettons l’accent sur SAIL, mais Baron est un bon nom, un bon concept pour les plus petits marchés.» http://ruefrontenac.com/affaires/23344/23344
  13. La succursale vient tout juste d'être inaugurée après plusieurs mois de travaux d'agrandissement et de rénovations. L'entrée du magasin a été relocalisée du côté Est. Elle était auparavant située du côté Nord. Après les travaux: Avant les travaux: Source: Google StreetView
  14. http://www.canoe.com/techno/nouvelles/archives/2008/07/20080710-130035.html Selon la compagnie O2 L'Angleterre en pénurie d'iPhone Canoë - Sophie Montminy 10/07/2008 13h00 La rumeur est confirmée, les citoyens d’Angleterre auront de la difficulté à se procurer le nouveau iPhone 3G, ce vendredi. Le site web O2 a confirmé cette rumeur aujourd’hui, disant que les quantités de iPhone 3G sont écoulées sur le site web et qu’elles seront minimes dans les magasins le 11 juillet. Lundi le 7 juillet, le site web de la compagnie O2 était soudainement hors d’usage, en raison de la trop grande demande en ligne du iPhone 3G. Les clients ne pouvaient plus l’acheter en prévente , alors que quelques jours auparavant, la compagnie avait envoyé un courriel à tout ses clients, pour leur offrir le iPhone 3G. Le site web de la compagnie O2 affiche maintenant un message qui dit que seuls les clients déjà existant de Apple pourront se procurer un iPhone. O2 remercie les clients pour leurs intérêts envers le téléphone, mais dit qu’elle a reçu une trop grande demande pour le cellulaire et qu’elle est incapable de répondre aux besoins de tous les clients. Elle assure que chaque client pourra se procurer le iPhone d’ici la fin de l’été, mais que les quantités seront très limitées en magasin le 11 juillet. La compagnie O2 est en pourparler avec Apple pour avoir plus de iPhone 3G en magasin, mais pour l’instant, O2 aura à sa disposition une douzaine de cellulaires dans chaque magasin, par semaine. Les quantités sont déjà épuisées sur le site-web. O2 suggère aux clients qui ont déjà un iPhone, d’aller chercher la mise à jour 2.0 qui donne quelques nouvelles options que l’on retrouve dans le iPhone 3G. Malheureusement pour les fans inconditionnels du nouveau cellulaire, il sera impossible de se procurer le iPhone 3G blanc en Angleterre. Notons que Apple n’a jamais sorti de cellulaire d’une autre couleur que le noir.
  15. Et à chaque année, l'histoire se répète. Encore une victime des bas prix. ----------------------- États-Unis «Black Friday» : un employé de Wal-Mart meurt piétiné 28 novembre 2008 - 12h31 ARGENT-LCN, avec Associated Press La frénésie du magasinage du Black Friday a pris une tournure tragique pour un employé d'un Wal-Mart de Long Island, dans l'État de New York. L'homme de 34 ans a été piétiné par une horde de clients peu après l'ouverture du magasin à grande surface, en tôt ce matin. Selon le rapport de police, la victime est tombée au sol lorsque les clients ont enfoncé les portes du magasin. L'employé a été transporté à l'hôpital où son décès a été constaté vers 6h. Trois autres personnes auraient été blessées, dont une femme enceinte. Un Wal-Mart de l'Arkansas a fermé ses portes pour une urgence médicale, mais l'entreprise a refusé de confirmer les rumeurs voulant qu'une personne ait été blessée par des clients déchaînés.
  16. Les Fêtes 2008 aux États-Unis, un désastre 8 janvier 2009 - 13h50 Agence France-Presse Ces résultats, portant sur les cinq semaines allant du 1er décembre au 3 janvier, ont surpris par leur faiblesse, dans une atmosphère de récession qui a obligé les magasins à accorder des rabais très tôt dans la saison. Les groupes américains de distribution ont révélé jeudi l'étendue du désastre pour leurs ventes cruciales de la période des fêtes de fin d'année, à l'issue d'un mois de décembre où le consommateur s'est montré très prudent dans ses dépenses. Ces résultats, portant sur les cinq semaines allant du 1er décembre au 3 janvier, ont surpris par leur faiblesse, dans une atmosphère de récession qui a obligé les magasins à accorder des rabais très tôt dans la saison. Les titres du secteur étaient sanctionnés à la Bourse de New York. Les commerces ont également été desservis par une météo défavorable, glaciale dans certaines régions. Dans l'ensemble, le Conseil international des centres commerciaux (ICSC) a indiqué que les ventes des chaînes de magasins aux États-Unis s'étaient contractées de 1,7% à magasins comparables par rapport à un an plus tôt, et de 2,2% pour les deux mois de novembre et décembre. La chaîne de grands magasins Macy's a fait état d'une baisse de ses ventes de 4,7% en décembre par rapport à la même période de l'année précédente, et 4% à magasins comparables. Elle a annoncé la fermeture de 11 magasins, pour un total de 960 emplois. Au magasin amiral new-yorkais de Macy's, sur la 34e rue, qui s'autoproclame «le plus grand magasin du monde», la nouvelle n'a guère surpris. «Ici au stand des cosmétiques, ça marche bien», note un vendeur, «mais je sais que le magasin dans son ensemble ne marche pas aussi fort. Ils ont embauché 5000 personnes pour Noël, ils ne les gardent pas». D'autres distributeurs pourraient suivre et fermer des établissements. «Cela va être affreux. Clairement, c'est dur pour les distributeurs puissants et bien capitalisés. Donc, on peut imaginer ce qui se passe chez les acteurs plus faibles», a souligné une analyste du secteur chez Goldman Sachs, Adrianne Shapira, interrogée sur la chaîne CNBC. Nordstrom, autre enseigne de grands magasins, a fait mieux que ce qu'il attendait, mais il s'agit d'une baisse de 8%, et 10,6% à magasins comparables. De même que JCPenney (-6,8%, -8,1% à magasins comparables), qui partait aussi avec des prévisions très pessimistes. Le groupe Sears (-7,3% à magasins comparables) relève les performances contrastées de sa propre enseigne, de moyenne gamme (-12,8%), et de sa filiale Kmart, moins chère (-1,1%). L'habillement a été un secteur à la peine. En témoignent les mauvaises performances de Gap (-12%, et -14% à magasins comparables), Abercrombie & Fitch (-18%, et -24% à magasins comparables) ou American Eagle Outfitters (-10%, et -17% à magasins comparables). American Apparel (+10%, et +3% à magasins comparables) fait exception en bénéficiant d'un effet de mode: il mise sur le «made in USA». Dans le luxe, la fin d'année a été terrible. Saks, qui déplore que «les consommateurs (aient) continué à reporter leurs achats des prix d'origine vers les promotions et soldes», a vu ses ventes chuter de 18,9% (-19,8% à magasins comparables). Le chiffre d'affaires de Neiman Marcus a plongé de 26,4% (-27,5% à périmètre comparable). Les gagnants de ces fêtes ont été les enseignes pratiquant les plus bas prix, avec en tête Wal-Mart dont les ventes (hors essence) ont progressé de 4,3% (1,9% à périmètre comparable). Mais le numéro un mondial fait moins bien que prévu et a dû revoir à la baisse ses prévisions de résultats trimestriels. Parmi ceux qui profitent de la chasse aux bonnes affaires figurent également Ross (+6%), Kohl's (+3,6%) ou Target (+0,2%).
  17. Le distributeur américain de produits d'électronique Circuit City ferme 567 magasins et met à pied 34000 salariés. L'avenir de sa filiale canadienne, La source, est incertain. Pour en lire plus...
  18. Hercule

    home dépôt

    Voici ce qui pourrait venir bientôt sur Sainte catherine... un magasin urbain...
  19. 9 août 2007 - La Presse Les fabricants d'articles de sport et d'accessoires Adidas et Arc'Teryx débarquent rue Sainte-Catherine, de même que la chaîne H&M, qui y installe son navire amiral. Si leur arrivée confirme la grande popularité de la principale artère commerciale de Montréal, elle démontre aussi que les fabricants n'hésitent plus à ouvrir des magasins-vitrines. La chaîne H&M (Hennes & Mauritz), de Suède, cherchait depuis longtemps les grands locaux appropriés, rue Sainte-Catherine, pour ouvrir son plus grand magasin de la région. H&M Canada, de Toronto, les a trouvés et a signé un bail à long terme, confirme la porte-parole, Laura Shankland. De gros travaux d'aménagement seront effectués avant l'ouverture, qui n'est prévue que dans un an. Laura Shankland refuse de préciser la superficie du magasin, le nombre d'étages et l'adresse exacte, rue Sainte-Catherine Ouest. Mais il s'agira d'«un H&M d'une grande superficie et avec une adresse fantastique», assure-t-elle. La chaîne suédoise, dont les vêtements sont conçus à Stockholm et fabriqués en partie en Asie, a ouvert huit magasins dans la région de Montréal depuis 2005. H&M ouvrira son premier magasin de Québec aux Galeries de la Capitale, le 6 septembre prochain. D'une superficie de 14 000 pieds carrés, le magasin présentera des collections pour femmes, enfants et bébés, mais pas pour hommes. Un troisième magasin au pays pour Adidas Le fabricant Adidas, d'Allemagne, a par ailleurs ouvert le 2 août dernier son premier magasin à Montréal et son troisième au Canada, au 1238, Sainte-Catherine Ouest. Ce magasin arrive après ceux de Vancouver et de Toronto. La boutique de 2350 pieds carrés se veut branchée sur la mode avec sa vaste gamme de chaussures et de vêtements aux couleurs vives, pour femmes et hommes, souligne la porte-parole, Micki Rivers. Depuis 1920, les produits d'Adidas ont été adoptés par de nombreux athlètes professionnels. Les collections Sport Heritage les réinterprètent au goût du jour. Adidas a déjà ouvert des boutiques dans des capitales comme Tokyo, Londres, Hong Kong, Berlin, New York et Chicago. «Ça ne dérougit pas», déclare la directrice du magasin Adidas de Montréal, Isabelle Grondin, au sujet des premiers jours de vente. Le fabricant de vêtements Arc'Teryx, de Vancouver, a pour sa part choisi Montréal pour l'ouverture de son «premier magasin au monde». Les sportifs trouvent déjà les vêtements Arc'Teryx dans les magasins Atmosphère, La Cordée et Mountain Equipment Coop. La boutique Arc'Teryx, sise au 1515, rue Sainte-Catherine Ouest, se veut une salle de montre pour les détaillants et une vitrine pour les clients, explique le directeur, Jean-François Parent. La clientèle est au rendez-vous, même si Arc'Teryx a ouvert discrètement, sans faire de promotion, dit-il. Avant tout un designer de vêtements, dont 70% sont fabriqués à l'usine de Vancouver, Arc'Teryx a cependant encore beaucoup à apprendre dans le commerce de détail, conclut Jean-François Parent.
  20. Le distributeur américain de produits d'électronique grand public déplore des ventes qui s'effondre et annonce la fermeture de 155 magasins. Pour en lire plus...
  21. voici les mots clefs avec le nombre de visites associé! mtlurb 583 monocle top cities 243 1300 rené lévesque canceled 115 montreal urbain forum malek 109 mtlurb forum 47 mtlurb malek 15 la presse longue-pointe 7 club le sommet 4 mtlurb.com 4 photos construction metro montreal 4 villa latella mont-carmel 4 zilli montreal 4 adidas rue ste-catherine 3 banlieues de montréal 3 vincent pontbriand 3 "350 maisonneuve" montreal 2 "400 sherbrooke ouest" 2 alstef beumer video 2 club sommet condos 2 construction anciennes 2 flight plattsburgh floride 2 floery mahoney 2 gifts forums 2 louis boheme 2 milboul 2 mtl12 2 photos vancouver 2007 2 unicef nascar 2 "701 university" montreal 1 "anton & james" urban cafeteria 1 "catherine handfield" 1 "emmanuel blain cosgrove" 1 "erica johnston" montreal 1 "floery mahoney" florida 1 "germain lariviere" 1 "hugo fontaine" 1 "hélène bétito" 1 "jean chainey"" 1 "lieux abandonnés" montréal 1 "mario di palma"+montreal 1 "monocle top 20 most liveable cities" 1 "my montreal is better than yours" 1 "région administrative" ville 1 "sylvain prud'homme" 1 % chomage 2007 montreal 1 (not set) 1 100 meilleures universités 1 1000 de la gauchetiere en construction 1 1238 ste-catherine adidas 1 20 000 personnes montréal vers la banlieue 1 adidas 1238 rue ste-catherine 1 adidas 1238 ste-catherine ouest 1 adidas magasin ste-catherine 1 adidas sainte-catherine mtl 1 adidas ste-catherine 1 adidas ste-catherine 1238 1 aeroport de platssburgh 1 aeroport platssburgh 1 anciennes photos stade olympique a montreal 1 anilem 1 anti semitic capital north america 1 antone and james restaurant montreal 1 appareil photo info montreal 1 appareil photo sony dsc t7 1 babelmedia+montreal 1 badboyz13 1 banlieu de montreal population 1 banlieue de montréal+appartement+location 1 banlieue à montréal 1 bbc video games the next generation 1 billet rabais montreal spectacle pintal lorraine 1 boutique adidas montreal ste-catherine 1 bovet brossard 1 burlington, vt h&m 1 canadian penny 1 celosia san francisco 1 cite 2000 urbania 1 classement de les ecoles secondaires 2005-2006 1 classement de secondaire 1 classement des ecole secondaire 2005 1 classement des ecole secondaire 2007 1 classement des ecole école 2006 1 classements des écoles secondaires 2007 1 clinique médicale dix-30 1 club du sommet 1 club le sommet condo 1 comment se faire commandité par red bull 1 compagnie de redbull à montreal 1 companie de la boisson red bull 1 condo vieux montreal a vendre 1 condo+club sommet 1 condominium imperial tobacco 1 construction ancienne dans le monde 1 construction blv métropolitain montreal 1 construction d'une maison verte+leed 1 construction du boulevard métropolitain 1 construction du tunnel louis-hyppolite lafontaine 1 construction du tunnel louis-hyppolite-lafontaine 1 constructions anciennes 1 date de construction 1000 de la gauchetière 1 date de construction du tunnel hyppolite lafontaine 1 de quoi est faites la maison la plus vertes 1 dix30 brossard wal mart 1 dix30 germain lariviere 1 drive to vermont from montreal 1 démographe jean-francois lachance 1 dépensier et destitué 1 ecoles secondaires classement 2007 1 emission urbania en 12 lieu 1 emmanuel cosgrove 1 enseignes du quartier dix30 1 equipe nba a montreal 1 expo67 minirail 1 fabricant mur vert montreal 1 faillite sleb 1 faillite sleb 10 1 forum +cimetiere notre-dame-des-neiges 1 forum ecole secondaire monterégie 1 forum photographie quebec montreal 1 forums power by vbulletin 1 franchises nba qui ont déménagé 1 garden patch san francisco chronicle 1 general jude "showthread php" 1 george gillett mls 1 gomontreal 1 growing impact on flora in canada 1 guicher st-catherine billet de spectacle 1 h&m ouverture rue ste-catherine montréal 1 h&m rue sainte catherine montreal 1 h&m rue ste-catherine 1 h&m ste-catherine montréal 1 h&m ste-catherine ouest 1 h&m, rue ste-catherine,. mtl 1 habs season calendar 1 haute technologie montréal 1 hilton "400 sherbrooke" 1 how can register www.mtlurb.com 1 how can unicef sponsor a race car 1 http://galeriedephotos.montoit.ca/ 1 hôtels disparus montréal 1 images du metro de montreal des sa construction 1 information on babbaluci 1 jacques unicef nascar 27 1 jade raymond ubisoft 1 jardin windsor montreal 1 jysk a brossard quartier dix 30 1 jysk brossard 1 jysk rive-sud 1 jysk+rive-sud 1 karma denim 1 lachine "patricia harris" 1 le 333 sherbrooke forum 1 le top 100 des meilleures universités au monde 1 le tournage du film les rois du patin a montréal dans le stade olympique 1 les banlieu de montréal /laval 1 les constructions anciennes 1 les constructions anciennes du monde 1 liste palmarès 2007 des écoles secondaires 1 localisation entreprises région montréal 1 location cellulose giclé 1 location objectifs canon montreal 1 location rive-sud 1 longueuil ou laval 1 louis-boheme 1 magasin adidas montréal ste-catherine 1 magasin adidas rue ste-catherine 1 magasin adidas ste-catherine 1 magasin adidas ste-catherine montréal 1 magasin jysk à brossard 1 magasin quartier dix30 +urbain planet 1 magasins adidas rue ste-catherine 1 magazine urbania 1 maison la plus verte du monde 1 maison leed montréal 1 maison recup montreal 1 maison visé vert 1 malak transit 1 manoir candiac 1 manoir marois-blanchet 1 marc cieslak forums 1 maxi&cie succursale 1 mirabel racetrack 1 mirabel raceway 1 monocle top 20 most livable cities 1 montreal 1 montreal banlieue migration 1 montreal clean police 1 montreal mid october best places see maple leaves 1 montreal nba 1 montreal photographie forum 1 montreal style smoked meat 1 moulures recyclées montreal 1 mtl12.com 1 murs mitoyens montréal 1 nacer boudi pie-ix 1 natalie alatriste 1 nba franchise in montreal 1 nba montreal 1 nba team montreal 1 nba to montreal 1 news report traffic tie up on i89 burlington vermont 1 next generation video games bbc 1 offre immobilier a montreal 1 order red bull online 1 owner's name of daily chocolate in vt 1 palmares des ecoles de la rive-sud 1 palmarès des écoles 2005-2006 1 pascalonfire 1 photo construction la ronde 1 photo construction métropolitain 1 photo de construction du tunnel louis hyppolite lafontaine 1 photo du magasin canadian tire, maintenant ouvert à brossard 1 photos construction métro montréal 1 photos de tunnel en construction 1 placardé contreplaqué montreal 1 plancher de bambou montreal 1 plancher de bambou montréal 1 plantes vertes montréal 1 platssburgh aeroport 1 point de vente arc'teryx 1 pont champlain construction pictures 1 population et origine de les gens de montreal en 2007 1 powered by vbulletin 1 profusion deep apricot zinnia 1 projet club sommet 1 projet lac mirabel 1 quartier des spectacles 1 quebecois les plus riches 1 redbull autiche 1 redondo beach and montreal smoked meat 1 rejean toutant 1 renata morales, dossier de presse 1 revenu familiale montreal 1 ricasa25 winner 1 roudain 1 rue ste-catherine h&m 1 rumeur hockey sportnet 1 said namouh will not these face these charges in a montreal court? 1 saint james cafeteria urbaine 1 scaveola diamond 1 spa à l'hôtel du dix/30 1 spas in rockland mall in montreal 1 start growing ideas 1 ste-catherine h&m montréal 1 taux chomage région 2007 1 taux chômage 2006 joliette 1 taux de chômage montérégie 2007 1 terrasses.outremont 1 tkts place des arts montréal 1 toit vert 1 top 100 des universités 1 top 20 liveable cities 1 tuiles tunnel ville-marie 1 une construction anciennes 1 unicef and nascar 1 unicef race car 1 unicef sponsor nascar 1 unicef sponsoring nascar 1 unicef truck sponsorship 1 unicef villeneuve 1 urbain planet (magasin dix30) 1 urbania.ca 1 valeur du dollar canadien +pq 1 vieilles photos du grand montréal 1 ville les plus populeuse 1 vincent brousseau-pouliot 1 vol plattsburg floride 1 walk the walk and sustainability and the san francisco chronicle 1 website studies in montreal 1 yarabundi 1 équipe nfl a toronto 1
  22. (Courtesy of Journal Metro) I would love for them to reopen this but as a restaurant once again
  23. Les travaux déjà en cours mèneront à l'ouverture du magasin situé au 1100, rue Sainte-Catherine Ouest. Pour en lire plus...
  24. Bonjour a tous, comme le titre de mon post je viens d'arriver à Montréal en provenance de Genève pour y immigrer. Je n'es jamais poster de post vraiment intéressant mais je prends beaucoup de plaisir à vous lire (maintenant que je suis la, j'espère prendre de belle photo de cette magnifique ville). Tous ce post pour vous demander quelque conseil pour un nouveau arrivant. Pour le logement c'est bon je loge dans une famille à Montreal Nord (j'ai une chambre pour moi). Par contre je compte très vite m'occuper de: - prendre un téléphone portable canadien (pouvez vous me conseiller vers quel fournisseur m'orienter? sachant que je ferai surtout des appelles internationaux ou local à Montréal). - Ouvrir un compte bancaire (bon de ce coté la je pense que toutes les banques se valent). -Trouver un job (je pensais chercher sur jobup) genre serveur ou travailler dans un magasin ou autre je suis vraiment ouverts a tous, si vous connaissez quelque chose? . J'ai une formation universitaire (bachelor) en informatique de gestion Merci de votre aide c'est vraiment cool car au début c'est toujours difficile quand on connait personne et j'espère être plus actif sur le forum à présent et venir a aux prochain mtlurb meet
  25. Publié le 06 février 2009 à 09h21 | Mis à jour le 06 février 2009 à 09h45 Les grands magasins dans le monde Près de neuf millions de visiteurs étrangers déambulent chaque année entre les rayons des Galeries Lafayette, à Paris. Cela signifie que plus d'un touriste sur deux fréquente le grand magasin du boulevard Haussmann, qui réalise d'ailleurs 40 % de son chiffre d'affaires avec les étrangers de passage dans la capitale. André Désiront, collaboration spéciale La Presse Aujourd'hui encore, on dit que le célèbre Harrods est le seul magasin où, si on demande un éléphant, on vous répondra : «D'Afrique ou d'Asie, sir?» Les grands magasins mythiques de la planète sont devenus des attractions touristiques à part entière. Le milliardaire d'origine égyptienne Mohamed al-Fayed (le père de Dodi, l'ultime compagnon de la princesse Diana), qui a racheté Harrods à Londres, en 1985, l'a bien compris, lui qui a transformé l'emblématique institution de Knightsbridge en «destination théâtrale du commerce». C'est ainsi qu'on y croise des chanteurs d'opéra dans les allées, que des magiciens officient au rayon des enfants et qu'on y expose le yacht utilisé dans le film Quantum of Solace, faisant d'Harrods une des principales étapes du circuit Sur les traces de James Bond, mis au point par l'Office du tourisme britannique.Avec ses plafonds rococo et sa verrière Art nouveau, le «food hall» de Harrods mérite à lui seul le déplacement. On peut en dire autant de la coupole néo-byzantine du magasin des Galeries Lafayette du boulevard Haussmann, qui est classé «monument historique» depuis 1975, des arcades du GOUM, à Moscou, ou encore de la grande verrière de KaDeWe, à Berlin, pulvérisée par l'écrasement d'un bombardier américain en 1943 et soigneusement reconstituée en 1950. Car le grand magasin de standing international n'est pas qu'un commerce maquillé en salle de spectacle: il doit aussi être une réalisation architecturale remarquable. Les pionniers de la fin du XIXe siècle l'avaient pressenti. Ils avaient fait appel à des divas de l'architecture de l'époque. C'est encore ce qu'a fait le Groupe Galeries Lafayette en confiant la conception de son magasin de Berlin, inauguré en 1996, à un prix Pritzker (le Nobel de l'architecture), l'architecte-vedette Jean Nouvel. Même les touristes qui ne sont venus que «pour voir» achètent. De toute façon, le magasinage est en voie de supplanter la visite de monuments et de musées jusqu'ici au coeur de l'activité touristique et les temples de la consommation sont devenus les cathédrales de l'ère postindustrielle. «Pendant certaines périodes de l'année, comme le Grand Prix, par exemple, le magasinage est le troisième poste de dépenses en importance des touristes en visite à Montréal, après l'hébergement et la restauration», constate Michel Archambault, titulaire de la chaire de tourisme Transat à l'UQAM. «Continental Airlines, qui dessert le petit aéroport de Tremblant, vient d'ailleurs de lancer des forfaits «magasinage à New York» destinés à la clientèle des Basses-Laurentides et de la couronne Nord.» Les Macy's, Bloomingdale et autres Saks Fifth Avenue les attendent de pied ferme. Signe des temps: le magasin Macy's de la 34e Rue est devenu la troisième attraction touristique la plus visitée de New York, après la statue de la Liberté et l'Empire State Building. Harrods, à Londres : de tout, partout, pour tous Lorsqu'il a transformé en grand magasin l'épicerie fondée par son père en 1834, Charles Digby Harrod a démontré qu'il avait des lettres, en le dotant de la devise: «Omnia ubique omnibus», ce qui signifie «De tout, partout, pour tout le monde». Aujourd'hui encore, on dit que l'institution de Brompton Road, dans le quartier de Knightsbridge, est le seul magasin au monde où, si vous demandez un éléphant, on vous répondra: «D'Afrique ou d'Asie, sir?» On peut aussi bien y acheter un collier incrusté de diamants pour Médor (chaque année, en novembre, Harrods organise un défilé de prêt-à-porter pour toutous et à cette occasion on dispense des cours de yoga pour chiens, rebaptisés «doga») que des services funéraires (en 1939, c'est à Harrods que la famille a confié le soin d'embaumer la dépouille de Sigmund Freud) ou encore des légumes et des fruits maison (le magasin exploite un potager et un verger sur son toit). Avec ses 10,5 hectares répartis sur sept étages, ses 30 restaurants et 40 ascenseurs, ses 5000 employés parlant 72 langues (5500 en périodes de soldes) et ses 75 vitrines éclairées par 11 500 ampoules, dont 300 sont changées tous les jours, Harrods est le plus grand magasin d'Europe. Des étrangers venus des cinq continents se bousculent dans l'escalier égyptien qui, à chaque étage, débouche sur les statues des pharaons les plus connus de l'Antiquité. Ils s'émerveillent de la dextérité des ouvreurs d'huîtres près du bar à champagne, sous le plafond rococo du spectaculaire «food hall» surmonté d'une verrière Art nouveau. Et ils provoquent de monstrueux embouteillages au pied de l'escalier roulant qui les dépose, au sous-sol, devant le mémorial dédié à la princesse Diana et à Dodi al-Fayed, fils du propriétaire des lieux. Macy's, à New York : miracle sur la 34e Rue Le jour de 1858 où Rowland Macy a ouvert sa mercerie à l'enseigne de R.H. Macy & Co, il a réalisé un chiffre d'affaires de 11,06 $. Aujourd'hui, le navire amiral de la chaîne Macy's, situé à l'angle de Broadway et de la 34e Rue, accueille quotidiennement 100 000 clients (250 000 le lendemain du Thanksgiving). Aux États-Unis, c'est une icône, consacrée en 1947 par le film Miracle sur la 34e Rue (en vedette: Nathalie Wood) et révérée chaque année, par 50 millions de téléspectateurs de la chaîne NBC, qui rediffuse la Macy's Parade du Thanksgiving (où les vedettes viennent se joindre aux employés du magasin). Contrairement à bien d'autres grands magasins du monde, Macy's n'a pas pris le virage du luxe. Mais les touristes (qui passent habituellement par le Visitor's Center du 2e étage où on leur remet une carte de réduction de 11 % sur présentation de leur passeport) y dénicheront des articles introuvables ailleurs. Car Macy's joue la carte de l'exclusivité. C'est le seul magasin de New York (avec Bloomingdale, filiale du groupe Macy's, qui exploite 860 magasins à rayons aux États-Unis) où on trouvera les produits de décoration de la collection Martha Stewart ou les vêtements de sport de Tommy Hilfiger Sportswear. La liste des marques maison est impressionnante. Et le magasin est immense: avec une superficie de 198 500 m2, soit près de deux fois celle d'Harrods, c'est le plus grand magasin du monde. Il est donc impératif, pour ne pas s'y perdre, de se procurer un des Macy's Visitors Guide distribués à l'entrée. Isetan, à Tokyo : du kimono au fukubukuro La majorité des grands magasins du monde ont commencé par être des merceries et Isetan ne fait pas exception puisque, avant de devenir un hyakkaten, c'est-à-dire un «magasin aux 100 comptoirs», c'était une boutique de kimonos. Aujourd'hui, le magasin de Shinjuku (un des arrondissements les plus animés de la mégapole japonaise) est devenu la référence mode des jeunes évaporées et des métrosexuels tokyoïtes et une destination incontournable pour les touristes asiatiques branchés. Les grandes marques internationales du luxe y sont omniprésentes, mais contrairement à ce qui se passe dans les autres grands magasins, elles n'y disposent pas d'un comptoir ou d'un stand particulier. Les marchandises griffées y sont regroupées par produits et non par marques (un concept que certaines maisons, comme Louis Vuitton, réfutent, ce qui explique leur absence chez Isetan). Semaine du rouge à lèvres, salon du chocolat, festival du kimono... les activités spéciales s'y succèdent à une cadence continue. À éviter le 2 janvier, alors que plus de 200 000 Japonais se ruent chez Isetan pour acheter des fukubukuro - ces pochettes surprises contenant plusieurs articles souvent vendus à un prix inférieur à leur valeur réelle (mais il y a aussi de mauvaises surprises)! À moins, bien sûr, de se réfugier dans ce havre qu'est le luxueux spa du huitième étage! Les étrangers peuvent avoir recours à un service d'interprète (s'adresser au Customer Services) et ils ont droit à la détaxe (s'adresser au Tax Refund Office du sixième étage). Les Galeries Lafayette, à Paris : la mode en mouvement Depuis son inauguration, en 1912, l'édifice du boulevard Haussmann est, avec sa coupole néo-byzantine à vitraux, qui se déploie à 33 mètres de hauteur, et les balustres ornées de feuillage des étages disposés en balcons autour du grand hall, l'enveloppe la plus spectaculaire et la plus réussie des grandes surfaces parisiennes. Bijoux hors de prix, horlogerie de prestige, maroquinerie et chaussures haut de gamme arrivent aujourd'hui en tête des ventes de la grande surface qui réalise 40 % de son chiffre d'affaires avec les articles de luxe. Ce sont eux - et «la mise en scène d'une mode en mouvement» - qui attirent les touristes étrangers, qui y dépensent, en moyenne, 750 euros par visite (1275 $). Les plus prodigues étant les Saoudiens et les Russes qui y abandonnent, respectivement, 1235 et 826 euros (mais les Canadiens ne seraient pas en reste, selon Virginie David, porte-parole du magasin, qui révèle que nos compatriotes figurent sur la liste «des 20 clientèles étrangères les plus lucratives de la maison»)! Première étape d'un train de rénovations qui s'étirera jusqu'en 2012, les Galeries viennent d'inaugurer un «Espace luxe» de 2000 m2 au premier étage du Lafayette Coupole (le magasin s'étale maintenant sur plusieurs pâtés de maison, en incluant les annexes que sont Lafayette Maison, Lafayette Enfant et Lafayette Homme). De Balenciaga à John Galliano, on y découvre les créations de 23 «signatures incontournables» et neuf «talents d'avant-garde». Sur le même étage, le magasin héberge une galerie d'art - la Galerie des Galeries - où les expositions se succèdent au rythme de six par année. L'objectif étant de «mettre en valeur la transversalité (oui, oui!) qui existe entre la mode, les arts plastiques et le design». Car on vient aussi aux Galeries Lafayette pour se cultiver, ce qui constitue, après tout, une forme de rédemption après avoir sacrifié aux démons de la consommation! KaDeWe, à Berlin : le plus gargantuesque Dans les jours qui ont suivi la chute du mur de Berlin, en novembre 1989, des dizaines de milliers d'Ossies - vocable dont les Allemands de l'Ouest affublent leurs compatriotes de l'Est - se ruèrent sur KaDeWe, le grand magasin de Berlin qui, pour eux, personnifiait le nec plus ultra de la consommation effrénée. À leurs yeux, le plus grand magasin d'Europe continentale n'était pas seulement une enseigne commerciale: c'était un symbole, dont le nom lui-même évoquait l'Ouest, avec son lustre, son clinquant, ses excès de consommation, bref tout ce qui leur était interdit depuis quatre décennies. KaDeWe est l'allitération de Kaufhaus Des Westen, autrement dit, «le magasin de l'Ouest», mais pour tous les Allemands, KaDeWe est l'icône berlinoise par excellence, au même titre que la porte de Brandebourg. Paradoxalement, cette cathédrale du commerce teuton est dirigée par un jeune Français (il vient à peine de franchir le seuil de la quarantaine). Lorsqu'il est arrivé aux commandes, en 2004, Patrice Wagner a installé au rez-de-chaussée un «boulevard du luxe» où toutes les grandes marques de la maroquinerie et de la bijouterie sont représentées et, surtout, il a réaménagé la section Gourmet du septième étage. Un antre de 7000 m2 qui, avec ses 34 000 produits, son comptoir à saucisses plus long qu'un paquebot (300 mètres), sa brasserie Bocuse, sa crêperie Lenôtre, sa boutique Fauchon et sa cave dirigée par un sommelier alsacien (on y trouve le plus vieux vin du monde - un Eltville de 1864 - ou encore des Romanée Conti à 5500 euros), laisse pantois. À tel point que le très français Nouvel Observateur s'ébaudissait, l'an dernier, en ces termes: «C'est de loin le plus formidable, le plus gargantuesque et le mieux conçu de tous les magasins de bouffe du monde. En comparaison, Harrods et la grande épicerie du Bon Marché ressemblent à l'arabe du coin de chez nous.» Le GOUM, à Moscou : comme en 1893 Après la chute de l'empire soviétique, le GOUM de la place Rouge a été rebaptisé. Il porte désormais le nom de ... GOUM! En passant sous les fourches de la privatisation, le Goussoudarstevniy Universalniy Magazin (Magasin Universel d'État) est devenu le Glavniy Universalniy Magazin (Magasin Universel Principal). Ce n'est plus un magasin à rayons, comme c'était le cas sous le régime soviétique, mais une galerie marchande où 200 commerces cohabitent sous trois monumentales verrières avec des restaurants - élégants ou non - et des cafés comme le Bosco, où l'élite moscovite se donne rendez-vous. Les grandes marques du luxe comme Louis Vuitton ou Chaumet, y côtoient des enseignes aussi banales que Nike ou Levi's. L'édifice historique, dont la façade occupe tout le côté est de la place Rouge, est exploité par l'oligarque Mikhaïl Kousnirovitch, qui a racheté les actions de la société GUM. Si les Moscovites lui préfèrent souvent le TSOUM (Tsentralniy Ouniversalniy Magazin - Magasin Central Universel), voisin du Bolchoï, les étrangers se pressent sous ses arcades. Et c'est normal, car la structure de marbre, de grès et de granit inaugurée par le tsar Alexandre III a retrouvé son lustre d'antan. Celui de 1893, alors qu'il était le plus grand et le plus beau magasin du monde. Ailleurs dans le monde Madrid : El Corte Inglès Milan: La Rinascente Stockholm: NK (Nordiska Kompaniet) Séoul : ShinSegae Mexico : El Palacio de Hierro Autres grands magasins Paris : Le Printemps, le Bon Marché et le Bazar de l'Hôtel de Ville. Londres : Selfridges (propriété de la famille canadienne Weston, qui exploite également Holt Renfrew). New York : Bloomingdale, Saks Fifth Avenue, Bergdorf Goodman et Neiman Marcus. Tokyo: Mitsukoshi. Montréal : Ogilvy's et Holt Renfrew.