Search the Community

Showing results for tags 'livraisons'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Economy discussions
    • Technology, video games and gadgets
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • City of Québec
    • Around the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world
  • Photography and videos
    • Urban photography
    • Other pictures
    • Old pictures

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 14 results

  1. Les prix ont battu un nouveau record en passant la barre des 141 $ US le baril vendredi en Asie sur fond de crainte d'affaiblissement du billet vert et de menaces sur les livraisons. Pour en lire plus...
  2. L'Ukraine a en théorie levé le principal obstacle à la reprise des livraisons gazières aux clients européens. Pour en lire plus...
  3. Le constructeur aéronautique reporte au premier trimestre 2010 les premières livraisons de l'appareil à ses clients. Pour en lire plus...
  4. http://journalmetro.com/actualites/national/918058/air-canada-commande-ferme-de-45-avions-cs300/ 17/02/2016 Mise à jour : 17 février 2016 | 8:22 Air Canada: commande ferme de 45 avions CS300 Par Rédaction La Presse Canadienne MONTRÉAL – Le transporteur aérien Air Canada annonce mercredi la signature d’une lettre d’intention avec Bombardier (TSX:BBD.B) pour l’acquisition d’un maximum de 75 avions de modèle CS300 de Bombardier. L’intention porte sur 45 commandes fermes et sur des options en vue de l’achat de 30 appareils supplémentaires. Les premières livraisons sont prévues pour la fin de 2019 et se poursuivront jusqu’en 2022. Calin Rovinescu, président et chef de la direction d’Air Canada (TSX:AC), explique qu’avec son rendement élevé sur le plan écoénergétique et son nombre accru de places, la technologie de prochaine génération des appareils C Series est très bien adaptée à la stratégie du transporteur.
  5. Crise oblige, l'avionneur européen s'attend à une année difficile. Il prévoit que le nombre de livraisons d'appareils dépassera celui des commandes et envisage de réduire sa production. Pour en lire plus...
  6. Les cours ont bondi jusqu'à 51,86 $ US à Londres, dopés par les tensions géopolitiques au Proche-Orient et par la réduction des livraisons de gaz à l'Europe. Pour en lire plus...
  7. Ventes de véhicules en hausse, livraisons accrues des manufacturiers: l'économie canadienne a affiché une vigueur surprenante en septembre, au moment même où la tempête se déchaînait sur les marchés financiers de la planète. Pour en lire plus...
  8. Des livraisons dès cette année Nova Bus obtient un contrat de 190M$ de la STM 17 février 2009 - 07h44 http://argent.canoe.com/lca/infos/quebec/archives/2009/02/20090217-074446.html Par Louis-Pierre Côté ARGENT Le constructeur d’autobus Nova Bus de Saint-Eustache vient d’obtenir un contrat évalué à environ 190M$ (1,3 milliard de couronnes suédoises) pour fournir 410 autobus à la Société de transport de Montréal. Les livraisons débuteront dès cette année et s’échelonneront sur trois ans. Les 410 autobus, de modèle LFS, remplaceront d’autres autobus construits par Nova Bus qui sillonnent les rues de la métropole depuis 1996. La commande, qui a été annoncée par la société-mère de Nova Bus, Volvo Bus Corporation en Suède, s’ajoute aux commandes déjà placées par la STM. Au cours des trois prochaines années, Nova Bus livrera un total de 958 autobus à la Société de transport de Montréal, soit 214 autobus en 2009, 427 en 2010 et 317 en 2011. Certains des autobus qui seront livrés seront des véhicules articulés. Les nouveaux véhicules seront équipés d’un système de caméras pour améliorer la sécurité des passagers. En plus d'une usine à Saint-Eustache, sur la couronne Nord de Montréal, Nova Bus exploite une usine à Saint-François-du-Lac, dans la région de Nicolet. Plus de détails à venir
  9. L'avionneur américain voit ses profits tomber de 38% au troisième trimestre en raison d'une grève qui ralentit les livraisons. Pour en lire plus...
  10. Le constructeur aéronautique prévient ses clients des effets de l'arrêt de la production pendant la grève de ses mécaniciens. Pour en lire plus...
  11. Les ventes des entreprises manufacturières canadiennes ont accusé une troisième baisse mensuelle consécutive en octobre dernier, ayant reculé de 0,5% pour se fixer à 51,5 G$. Pour en lire plus...
  12. Le PDG Tom Enders a annoncé jeudi qu'il s'attendait à ce que l'année 2009 soit marquée par plus de livraisons que de commandes, pour la première fois en six ans. Pour en lire plus...
  13. Le secteur aérospatial aide le Québec 17 décembre 2008 - 06h54 La Presse Rudy Le Cours C'est la même histoire qui se poursuit: l'industrie automobile de l'Ontario plombe la valeur de son secteur manufacturier tandis que l'aérospatiale gonfle celle du Québec. En octobre et pour le deuxième mois d'affilée, la valeur des ventes des fabricants a progressé au Québec, de 2,9% cette fois-ci, alors qu'elles reculaient de nouveau dans la province voisine, révélait Statistique Canada, hier. À l'échelle canadienne, le recul atteint 0,5%, malgré la chute de plus de 10% du huard face au billet vert qui a eu pour effet de gonfler la valeur des livraisons de biens dont les prix sont libellés en dollars américains. Si on exprime la valeur des livraisons en dollars constants, on se rend compte que le recul des livraisons réelles atteint 1,8% en octobre, d'un océan à l'autre. Avec ce repli, le volume des ventes équivaut à celui de décembre 2001. L'agence fédérale ne fournit pas de données réelles sur une base provinciale. Si on examine les données en dollars courants, on constate que la structure industrielle du Québec le favorise dans le contexte difficile présent. Les plus fortes diminutions de valeur des livraisons ont été observées dans les produits du pétrole et du charbon, deux industries surtout concentrées en Alberta et en Ontario. La valeur des livraisons albertaines a même plongé de 6,8% de septembre à octobre. Le secteur aérospatial a vu ses ventes plutôt bondir de 23,7% au cours du mois, tandis que les ventes des constructeurs automobiles ont de nouveau reculé de 5,7% L'automobile Après 10 mois cette année, les ventes de produits automobiles ontariens sont en baisse de 21,5% alors que le recul est contenu à 7% dans la société distincte où quelques producteurs de pièces et constructeurs de véhicules lourds se tirent assez bien d'affaire. L'automobile et ses composantes représentaient 29% de la valeur des livraisons manufacturières ontariennes après 10 mois l'an dernier. La proportion cette année est ramenée à 24%. Au Québec, l'industrie automobile représente à peine 0,4% du secteur manufacturier. En revanche, l'aéronautique qui pesait 7,3% l'an dernier a grimpé à 8,2% après 10 mois en 2008. En Ontario, le secteur représente à peine 1% de l'ensemble de la fabrication. «Il y aura ralentissement dans le carnet de commandes du secteur, mais il est rempli pour assurer encore la production durant plusieurs mois», note Benoit P. Durocher, économiste principal chez Desjardins. En fait, il semble bien que ce secteur soit le seul qui fonctionne encore bien, si on exclut la transformation alimentaire, une industrie qui résiste bien aux cycles. Bon an, mal an, les gens continuent de manger après tout. La valeur des commandes en carnet a augmenté de 6,8% en octobre. Si on exclut le secteur aéronautique, elle baisse de 0,3%. C'est le même phénomène au chapitre des nouvelles commandes. Dans l'aérospatiale, elles grimpent de 8,8%, après deux mois de baisse. Sans elles, les nouvelles commandes des manufacturiers baissent de 1,5%. «Ça va paraître dans la croissance du Québec et de l'Ontario l'an prochain», souligne Marc Pinsonneault, économiste principal à la Financière Banque Nationale. Il prévoit un gain modeste du produit intérieur brut (PIB) de 0,2% l'an prochain au Québec comparativement à un repli de 0,8% en Ontario.
  14. L'entreprise a néanmoins indiqué que le supplément de 100$ par tonne métrique était temporaire et qu'il serait ajusté en fonction de l'évolution des prix de l'énergie. Pour en lire plus...