Search the Community

Showing results for tags 'lhjmq'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Economy discussions
    • Technology, video games and gadgets
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • City of Québec
    • Around the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world
  • Photography and videos
    • Urban photography
    • Other pictures
    • Old pictures

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 5 results

  1. Publié le 23 janvier 2009 à 09h15 | Mis à jour à 09h16 Bye bye les MAINEiacs? (Chicoutimi) Après les Fog Devils de Terre-Neuve, voilà maintenant que les MAINEiacs de Lewiston quitteraient le Maine la saison prochaine pour évoluer dans le secteur Blainville-Boisbriand, où un important centre d'excellence serait construit dans les prochains mois. Les gouverneurs de la LHJMQ, réunis à Montréal cette semaine, ont discuté de ce transfert possible. Gervais Munger des Sags s'est refusé à tout commentaire à ce sujet, n'ayant pas les permissions requises pour le faire. Ce qu'il a été possible d'apprendre, c'est que les gouverneurs doivent d'abord s'entendre sur une chose, le transfert ne peut se faire à l'intérieur d'un périmètre de 40 kilomètres d'une autre concession. Par exemple, Alma ne peut demander une franchise dans la LHJMQ selon cette clause. Par ailleurs, des investisseurs sérieux veulent obtenir cette franchise des MAINEiacs, dont Joël Bouchard et son partenaire Pierre Gendron. Munger, cependant, ne voit pas de problèmes à ce transfert pour quelques bonnes raisons. «J'ai toujours été en faveur d'une rivalité proche entre les villes. La venue d'une équipe à l'endroit que vous me citez créerait une bonne rivalité avec Montréal sans oublier que ça ferait une belle bagarre avec Shawinigan, Victoriaville et Drummondville», confie-t-il. Il y a quelques mois, dans le Courrier, un journal local, il était fait mention que Blainville et Boisbriand s'engagent dans le centre d'excellence sous forme de réservation d'heures de glace pour plusieurs années. Quant au financement du projet, en plus de la subvention gouvernementale de Québec de 7,1 M$ et d'une contribution non négligeable de la SODET-CLD de 500 000$, le journal ajoute les quelque douze autres millions nécessaires à la réalisation proviendront de prêts bancaires. La mairesse Sylvie St-Jean estime maintenant le coût du projet à 20 M$ et précise que ce prix n'inclut pas le coût du terrain nécessaire à l'implantation, un investissement de l'ordre de 1,8 M$ confirmé par la Ville de Boisbriand lors de la séance spéciale tenue quelques jours avant Noël seulement. Pour leur part, les promoteurs du projet, l'ex-hockeyeur de la LNH Joël Bouchard et son associé Pierre Gendron, ne voient pas de problème au virage actuel, affirmant que la dimension centre d'excellence en hockey peut très bien cohabiter avec une utilisation municipale des glaces par les associations sportives de Blainville et de Boisbriand. Pour obtenir une franchise dans la LHJMQ, il faut un centre sportif prêt à accueillir 3500 personnes et le nouveau centre de Boisbriand respecterait cette demande.
  2. Aucun Québécois avec ÉCJ? (Corus Sports)- Pour la première fois de l'histoire, Équipe Canada Junior pourrait n'aligner aucun Québécois en janvier prochain. Encore pire, ils pourraient tout simplement être absents du camp d'entraînement. Hockey Canada dévoilera mercredi prochain sa liste d'invitation en vue du camp d'entraînement d'ÉCJ. Selon notre collègue Stéphane Leroux, ne comptez pas trop sur les Québécois pour aider le pays à décrocher l'or encore cette année. «Ça se peut qu'il n'y ait même pas de Québécois pure laine d'invité.» «Ça revient chaque année et je me fis toujours à ce que l'on voit au repêchage de la LNH. Le Québec est toujours moins bien représenté que l'Ouest et l'Ontario, c'est la même chose pour la composition d'Équipe Canada junior.» Prenons en exemple le dernier encan de la LNH. Seulement 27 représentants de la LHJMQ ont été sélectionnés, comparativement aux 46 de l'Ontario et aux 36 de l'Ouest. La statistique la plus effrayante: aucun n'a été choisi en première ronde, contre 11 de l'Ontario et 9 de l'Ouest. Preuve que l'Ouest du pays semble encore une fois posséder les meilleurs talents cette année, analysons les résultats des derniers d'étoiles contre l'équipe russe. Après avoir remporté le premier duel 5-3, la LHJMQ s'est inclinée lors du 2e par la marque de 4-3. Pendant ce temps, les deux autres ligues enlevaient leurs deux matchs respectifs, l'Ontario gagnant 6-3 et 3-2 tandis que l'Ouest ne faisait qu'une bouchée des Russes 5-0 et 2-1. À défaut de ne pas retrouver de Québécois, certains joueurs de la LHJMQ devraient être présents au camp. Jake Allen, gardien du Junior de Montréal, et Christopher DiDomenico, solide centre des Sea Dogs de Saint John seront invités. Les deux sont toutefois natifs respectivement du Nouveau-Brunswick et de l'Ontario. Problèmes de développement? «Ce que je trouve agaçant, en janvier 2006, Équipe Québec Midget a remporté le Championnat du monde. Ces joueurs-là avaient 15 ou 16 ans à l'époque. On pensait alors qu'ils allaient former le noyau d'ÉCJ en 2009. Aujourd'hui, peut-être qu'aucun de ces 20 joueurs-là ne va être invité au camp», a analysé Leroux. Imaginez, 4 joueurs ne jouent même plus au niveau junior. Du groupe de 2006, seulement deux joueurs pourraient être invités au camp: Angelo Esposito et Kevin Marshall. Encore là, cette présence au camp est loin de leur assurer une place au sein de la formation finale. Parlez-en à Esposito, qui a été retourné chez lui lors des 3 derniers camps... «On va l'inviter seulement si on pense qu'il a de très bonnes chances de faire l'équipe. On ne voudrait pas l'humilier pour une 4e année de suite.» «Les autres de l'édition 2006, ils ne sont même pas proches d'être invités.»
  3. La LHJMQ à Verdun Mardi 22 janvier 2008 RDS.ca Pour la première fois depuis 1994, il y aura du hockey de la LHJMQ à l'Auditorium de Verdun.Pour la première fois depuis 1994, il y aura du hockey de la LHJMQ à l'Auditorium de Verdun. Par Stéphane Leroux - Il y aura du hockey de la Ligue junior majeur du Québec dans la région de Montréal, plus précisément à Verdun, dès la saison 2008-2009. RDS a appris que l’homme d’affaires montréalais Farrel Miller s’est porté acquéreur de la concession des Fog Devils de St. John’s, Terre-Neuve. Miller, président de la compagnie SportTV.Com, une entreprise oeuvrant dans la diffusion d’événements sportifs sur internet, a acheté l’équipe terre-neuvienne de la famille Dobbin pour un peu plus de trois millions de dollars. La transaction devra être approuvée par l’ensemble des propriétaires du circuit, vendredi, dans le cadre d’une conférence téléphonique, ce qui ne devrait pas causer de problèmes. Monsieur Miller est âgé de 46 ans, il est né à Montréal et il est diplômé de l’Université McGill. En 2000, Farrel Miller a aussi fondé JumpTV, le plus grand distributeur de canaux internationaux sur le web. L’aventure des Fog Devils dans le circuit Courteau n’aura donc duré que trois saisons. En 2005-2006, l’équipe dirigée par Réal Paiement a attirée en moyenne 3928 spectateurs par match, moyenne qui a chutée à 3666 l’an dernier et à 3331 jusqu’ici cette saison. Comme l’équipe a perdu plus de 750 000 dollars la saison dernière, il n’était pas question pour la famille Dobbin de continuer d’opérer l’équipe au Mile One Stadium de St. John’s. Avant de compléter la transaction avec Farrel Miller, la LHJMQ a vérifié l’intérêt de la ville de St. John’s pour garder l’équipe dans la province de Terre-Neuve, mais le maire Andy Wells a mentionné qu’il n’était pas question que les autorités municipales achètent l’équipe qui lutte présentement pour une place en séries. C’est donc dire qu’après cinq ans d’absence, le hockey de la LHJMQ reviendra dans la métropole. Le Rocket de Montréal avait eu pignon sur rue à l’Aréna Maurice-Richard et au Centre Bell de 1999 à 2003. Pour ce qui est de l’Auditorium de Verdun, il verra du hockey junior pour la première fois depuis 1994, année où le Collège Français avait décidé de fermer ses portes. Contrairement au Rocket, la nouvelle équipe de Verdun n’en sera pas une d’expansion et se présentera l’an prochain avec un noyau relativement solide qui comptera un minimum de quatre joueurs appartenant déjà à des formations de la Ligue nationale. Des travaux de construction de loges corporatives et d’une galerie de presse fonctionnelle seront mis en branle par l’arrondissement de Verdun au cours des prochains jours. Le maire de l'arrondissement, Claude Trudel, nous a d'ailleurs confirmé qu'une entente de principe était intervenue. Le réalignement des sections, le nom de la future équipe de Verdun et la possibilité de voir l’entraîneur-chef et directeur général de l’équipe, Réal Paiement, s’amener à Verdun sont des sujets qui n’ont pas encore été discutés. Les Fog Devils avaient obtenus une équipe d’expansion pour la saison 2005-2006 en même temps que les Sea Dogs de Saint John, au Nouveau-Brunswick. Depuis le départ du Rocket, il était de notoriété publique que le commissaire de la LHJMQ Gilles Courteau tente de ramener une équipe dans la grande région de Montréal… C’est maintenant chose faite !
  4. La NCAA au lieu de la LHJMQ à Blainville? (Corus Sports)- Le projet d'une équipe de la LHJMQ sur la couronne nord de l'île de Montréal n'est peut-être pas mort, mais le droit de veto du Junior l'a considérablement affaibli la semaine dernière. Qu'à cela ne tienne, le maire de Blainville François Cantin songe déjà à un plan B : la NCAA. Il donne toutefois encore tout son appui au projet mené par Joël Bouchard, visant à amener une 2e formation du circuit Courteau dans la région de Montréal. Le propriétaire du Junior de Montréal, Farrell Miller, a toutefois assené un solide uppercut au dossier la semaine dernière, en appliquant son droit de veto quant à l'implantation d'une seconde franchise dans un rayon de 40 kilomètres. «J'aimerais voir une équipe forte, que ce soit la LHJMQ ou la NCAA,» a reconnu le maire de Blainville. Actuellement, aucune formation de la NCAA n'a pied à terre au Canada. Plusieurs universités de l'Ouest canadien tentent toutefois depuis quelques années de joindre les rangs sportifs collégiaux américains. «Ce genre d'équipe là chez nous, avec le côté scolaire priorisé malgré que ce soit du sport d'élite, c'est certain que ça nous sourit. Mais je ne suis pas en train de vous dire que le junior majeur ne serait pas une bonne idée aussi.» En division I, la plus forte, les équipes ne disputent que 28 parties au cours de la saison comparativement à 70 dans le hockey junior majeur québécois. M. Cantin y voit une opportunité d'inciter les jeunes à poursuivre leurs études, tout en pratiquant un sport d'élite. «Si ça peut créer un espace qui accroche les jeunes à leur sport, c'est merveilleux.» Écoutez le maire de Blainville François Cantin via l'extrait audio ci-joint. Il discute également de la candidature de sa ville pour l'obtention des Jeux du Canada en 2013. Frédéric Bhérer / Corus Sports
  5. J'ai besoin de votre aide. Je suis en train d'écrire un billet pour mon blogue où j'essais de nommer toutes les équipes sportives professionnelles et Semi-Professionnelles que Montréal a eu dans son passé. Voici la liste que j'ai jusqu'à maintenant, pouvez me dire si j'en ai oublié Hockey Maroons de Montréal (Ligue Nationale de Hockey) Wanderers de Montréal (Ligue Nationale de Hockey) Shamrocks de Montréal (National Hockey Association) Victorias de Montréal (Plusieurs Ligues Semi-Professionnelles) Montreal AAA Winged Wheeler (Plusieurs Ligues Semi-Professionnelles) Crystals de Montréal (Amateur Hockey Association of Canada) Voyageurs de Montréal (American Hockey League) Canadiens Junior de Montréal (et verdun) (Ligue de hockey Junior Majeure du Québec Bleu Blanc Rouge de Montréal (LHJMQ) Juniors de Montréal (et verdun et de retour à Montréal) (LHJMQ) Le Rocket de Montréal (LHJMQ) Hockey Féminin Wingstar de Montréal (National Women Hockey League, a été renommé Axion) Axion de Montréal (National Women Hockey League) Le Jofa-Titant de Montréal (National Women Hockey League) Baseball Expos de Montréal (MLB) Royaux de Montréal (International League) Royales de Montréal (Canadian Baseball League, jouaient a Sherbrooke) Football Alouettes de Montréal (CFL) Concorde de Montréal (CFL) Machine de Montréal (World Football League) Il y a aussi eu 8 équipes dans la Quebec Rugby Football Union, ancêtre de la CFL soit; Les AAA Winged Wheeler, Bulldogs, Cubs, Hornets, Indians, Nationals, Royals et les Westmounts Football Intérieur Machettes de Montréal (North American Indoor Football league, en 2005 et la ligue n'a jamais joué un match) Soccer Olympique de Montréal (NASL) Manic de Montréal (NASL et NASL Interior) Supra de Montréal (Devenu l'Impact) Basketball Dragons de Montréal (National Basketball League) Royales de Montréal (American Basketball Association, renommés Matrix) Matrix de Montréal (American Basketball Association) Sasquatch de Montréal (Professionnal Basketball league) Arena Lacrosse Montreal AAA Lacrosse Club Les Québecois de Montreal (National Lacrosse League) L'express de Montreal (National Lacrosse League) Roller Hockey Roadrunner de Montréal (RHI) Je vais surement en éliminer quelques-uns comme les équipes amateurs du temps des AAA ou de la Quebec Rugby Football Union, mais je vais leur donner un petit clin d'oeil quand même. Alors en ai-je manqué ? Je sais que j'étais pas obligé d'écrire "de Montréal" à côté de chaque nom, mais c'était plus fort que moi et je n'ai pas mentionné la future équipe de la Canadian Lingerie Football League. J'ai trouvé la plupart des équipes obscures ici http://www.angelfire.com/ns/agalley/napsl/napsl4.html