Search the Community

Showing results for tags 'laide'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Economy discussions
    • Technology, video games and gadgets
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • City of Québec
    • Around the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world
  • Photography and videos
    • Urban photography
    • Other pictures
    • Old pictures

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 40 results

  1. Congrats Quebec society yet again!! We're going to let a bunch of left wing nuts take our society hostage yet again. Maudit que c'est difficile d'etre Quebecois des fois http://www.lapresse.ca/actualites/politique/politique-quebecoise/201502/22/01-4846360-austerite-des-profs-donnent-le-coup-denvoi-a-une-semaine-de-contestation.php Un regroupement de professeurs ont donné le coup d'envoi hier à une semaine de mobilisation afin de dénoncer les politiques du gouvernement libéral de Philippe Couillard. Environ 250 personnes se sont déplacées pour participer à un « craie-in » du groupe Profs contre l'austérité au parc Émilie Gamelin où les participants étaient invités à écrire sur des cartons noirs. « Pour un printemps ingÉRABLE », « Il est permis de défendre l'éducation à une condition : il faut que ce soit très respectueux», pouvait-on lire. «Le ras-le-bol est partout dans les écoles, les groupes de femmes, programmes culturels, l'aide social, l'aide au logement, la protection de la faune [...] dans les cégeps, les universités, en santé» Véronique Laflamme Co-porte-parole de la Coalition opposée à la tarification et à la privatisation des services publics Les participants au « craie-in », organisé par le groupe Profs contre... (Photo Olivier Jean, La Presse) - image 3.0 Agrandir Les participants au « craie-in », organisé par le groupe Profs contre l'austérité, au parc Émilie Gamelin, étaient invités à écrire sur des cartons noirs. PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE Annie Caron, porte-parole des Profs contre l'austérité, a indiqué à La Presse que le groupe s'opposait à la hausse du nombre d'élèves par classe et à la diminution des services offerts aux élèves. «Depuis déjà plusieurs années, les coupes faites en éducation détruisent le système. Nous les enseignants et les enseignantes vivons au quotidien avec les répercussions de cette boucherie», a déclaré Luce Ste-Marie, professeure de maternelle et membre du collectif Profs contre l'austérité devant la foule. L'événement est le premier des près de 40 actions qui auront lieu tout la semaine, un peu partout au Québec, à l'invitation de la Coalition opposée à la tarification et à la privatisation des services publics qui regroupe environ 85 organisations syndicales, étudiantes ou communautaires. Si le thème de la mobilisation est l'opposition à l'austérité, les revendications des participants varient grandement, certains militant pour la protection des services publics, d'autres pour l'indépendance du Québec ou la fin des projets d'hydrocarbures. L'Association pour une solidarité syndicale étudiante (ASSÉ), la Coalition des tables régionales d'organismes communautaires et la Fédération des Femmes du Québec tout comme Manon Massé, député de Québec Solidaire participaient au rassemblement qui s'est ensuite transformé en manifestation symbolique. «Ce n'est pas surprenant que les revendications ratissent très large, car les mesures d'austérité touchent un ensemble de secteurs», explique Mme Massé. « Le ras-le-bol est partout dans les écoles, les groupes de femmes, programmes culturels, l'aide social, l'aide au logement, la protection de la faune [...] dans les cégeps, les universités, en santé», a déclaré Véronique Laflamme, co porte-parole de la Coalition. Mme Laflamme croit que le gouvernement devrait plutôt aller chercher l'argent en luttant contre les paradis fiscaux et en instaurant une taxe une taxe sur le capital des institutions financières, une idée défendue par Québec Solidaire notamment. Une manif-action est prévue lundi devant le bureau du premier ministre à Montréal. Mme Laflamme n'a pas voulu en dire davantage pour conserver un élément de surprise. L'ASSÉ vote un plan d'action Les membres de l'Association pour une solidarité syndicale qui étaient réunis en congrès ce week-end ont adopté un plan d'action pour lutter contre les politiques du gouvernement de Philippe Couillard, ce printemps. L'association a voté une résolution afin que les moyens de pression s'intensifient à partir du 21 mars et que la manifestation nationale qu'elle organise le 2 avril représente un ultimatum. « S'il n'y a pas de changement de ton, on va ensuite travailler à construire un mouvement de grève générale illimité», a affirmé à La Presse la porte-parole de l'association Camille Godbout, en soirée. Un congrès extraordinaire est prévu le 4 et 5 avril afin de discuter de cette question. Près d'une dizaine d'associations étudiantes se sont déjà prononcées en faveur de journées de grèves à partir du 21 mars.
  2. http://www.lapresse.ca/international/etats-unis/201504/17/01-4861961-au-kansas-fini-le-cinema-pour-les-assistes-sociaux.php Publié le 17 avril 2015 à 08h53 | Mis à jour à 08h53 Au Kansas, fini le cinéma pour les assistés sociaux! En ratifiant hier la loi HB 2258, le gouverneur du Kansas, Sam Brownback, a garanti qu'aucun État n'encadra plus sévèrement l'utilisation de l'Aide temporaire aux familles dans le besoin. RICHARD HÉTU collaboration spéciale La Presse (NEW YORK) Le Kansas n'est pas le premier État américain à serrer la vis aux assistés sociaux. Or, en ratifiant hier la loi HB 2258, son gouverneur, Sam Brownback, a garanti qu'aucun n'encadrera plus sévèrement que lui l'utilisation de l'Aide temporaire aux familles dans le besoin, une allocation fédérale. Cette loi n'a pas seulement été critiquée mais également ridiculisée. Explications. 25$ par jour Au Kansas, les bénéficiaires de l'Aide temporaire aux familles dans le besoin reçoivent des allocations mensuelles qui s'échelonnent de 224 à 497$. À partir du 1er juillet, date de l'entrée en vigueur de la loi HB 2258, ils ne pourront pas retirer plus de 25$ par jour aux distributeurs de billets sur les allocations qui leur sont attribuées. Il s'agira d'une première aux États-Unis. Les promoteurs de la loi disent souhaiter amener les pauvres à dépenser leur argent de manière «plus responsable», pour utiliser les mots du gouverneur Brownback, un républicain ultraconservateur. Leurs critiques les accusent de vouloir infantiliser les pauvres. Pas d'alcool ni de lingerie Le Kansas a dressé une liste d'endroits où les assistés sociaux ne peuvent dépenser leurs allocations. La liste n'est pas inédite aux États-Unis mais elle se démarque des autres par son exhaustivité et, selon ses critiques, son absurdité. Tabagies, magasins d'alcool et casinos font partie des commerces interdits, de même que les boutiques de lingerie, les salons de tatouage ou de massage, les salles de cinéma ou de concert, les piscines, les bijouteries et les bateaux de croisière. Parmi les commerces où les assistés sociaux pourront continuer à dépenser leurs allocations: les magasins d'armes à feu. Risée nationale Insérée dans la loi la semaine dernière, cette liste a fait du Kansas une risée nationale. L'humoriste Jon Stewart l'a trouvée «un peu étrange» venant d'un État qui reçoit du gouvernement fédéral 1,29$ pour chaque 1$ qu'il lui donne. «C'est un fait, Kansas: tu es un bénéficiaire de l'aide sociale», a lancé l'animateur du Daily Show en encourageant l'État à rompre avec sa «culture de dépendance». Chris Hayes, animateur à la chaîne MSNBC, a posé de son côté cette question à un promoteur de la loi: «Le gouvernement devrait-il se préoccuper de l'endroit où les gens vont s'acheter des sous-vêtements?» Trois ans, pas plus En promulguant la loi HB 2258, le gouverneur Brownback a laissé entendre qu'il n'était lui-même pas un grand fan de la liste controversée. «L'objectif premier de la loi est de retourner les gens sur le marché du travail», a-t-il déclaré. À partir du 1er juillet, la loi limitera à trois le nombre d'années au cours desquelles un citoyen du Kansas pourra bénéficier de l'Aide temporaire aux familles dans le besoin. Ce sera deux années de moins que la limite fixée par le gouvernement fédéral. La loi rendra inadmissible tout adulte vivant dans une famille où une fraude à l'aide sociale a été commise. 20 heures de travail La loi HB 2258 enchâsse en outre des mesures mises en application après l'entrée en fonction du gouverneur Brownback, en janvier 2011. La plus importante d'entre elles oblige tous les adultes physiquement aptes qui reçoivent des allocations à travailler au moins 20 heures par semaine ou à participer à un programme de formation professionnelle. En enchâssant ces mesures dans une loi, le gouverneur du Kansas s'assure que celles-ci resteront en vigueur après son départ. Depuis 2011, le nombre de bénéficiaires de l'Aide temporaire aux familles dans le besoin a chuté de 63% au Kansas. Il se situait à environ 14 700 en février.
  3. Je profite de ces quelques lignes pour vous faire d'une initiative entreprise par un ami et moi-même : Au début du mois d'août, nous avons créé Urbabillard. C'est un blog (ICI) auquel nous avons attaché une page facebook (ICI). L'objectif est de constituer une plate-forme d'échange d'informations sur tout ce qui peut concerner l'urbain. Ainsi, sur le blog, nous publions, avec l'aide de collaborateurs, des articles sur des thèmes très variés : l'urbanisme, l'architecture, l'imaginaire urbain, l'économie, etc. Sur la page facebook, nous reprenons ces publications, et nous publions des articles, de médias très différents. Si cela vous intéresse, n'hésitez pas à aller faire un tour. J'ai notamment écrit un article sur la transformation de l'économie montréalaise disponible ICI
  4. Depuis 3 jours c'est soudainement très tranquille sur le forum. Je lance donc une petite discussion sur le sujet du métro: Deux questions: Quelle est votre station de métro préféré et pourquoi? Quelle est la pire station de métro, selon vous, et pourquoi? -- Moi j'aime bien la station Lionel-Groulx pour sa disposition des platformes. Les trains en direction centre-ville sont sur le même niveau. Prenez la ligne verte à Angrignon, débarquez à Lionel-Groulx, marchez quelques mètres, prenez la ligne orange vers Montmorency. La station que je déteste le plus, c'est Guy-Concordia. C'est peut-être la 3ème station la plus achalandée du réseau, mais ooh qu'elle est laide!
  5. Malgré des pertes nettes de 5,9 milliards de dollars à son quatrième trimestre, en forte hausse par rapport à la même période il y a un an, le fabricant automobile n'a pas l'intention de demander l'aide de Washington. Pour en lire plus...
  6. Pendant que la banque belge Fortis passe sous le contrôle de la Française BNP Paribas, l'Allemagne conclut une entente sur une augmentation de l'aide à la grande banque Hypo Real Estate. Pour en lire plus...
  7. Le constructeur automobile General Motors n'a pas encore accepté les conditions de l'appui financier des gouvernements fédéral et de l'Ontario pour ses activités au Canada. Pour en lire plus...
  8. Cataclaw

    Scientology

    Been watching CNN and Anderson Cooper has a report on physical violence being rampant at the Church of Scientology. Have you guys heard of this wacky "religion"? Here's a thread to discuss it and its implications. A science fiction writer that creates a cult that siphons people's money and brainwashes them. Allegations of intimidation, murder, abuse and other shaddy practices. Why is this legal again? And then there's the story of Xenu... Click here for the story Voici l'histoire de Xenu, en français, de wikipedia: L'histoire de Xenu fait partie des doctrines secrètes Advanced Technology enseignées seulement aux membres avancés de la scientologie. Elle a été décrite de manière plus détaillée dans Révolte dans les Étoiles (Revolt in the Stars), le script d'un film (qui n'a jamais été tourné) écrit par L. Ron Hubbard à la fin des années 1970. Les citations directes de cette section en proviennent. Les scientologues croient qu'il y a 75 millions d'années, Xenu était le dictateur d'une Confédération Galactique qui consistait en 26 étoiles et 76 planètes, y compris la Terre, qui était alors appelée Teegeeack. Les planètes étaient surpeuplées, chacune ayant une population moyenne de 178 milliards de personnes. La civilisation de la Confédération Galactique était comparable à la nôtre, avec des extraterrestres « se promenant avec des habits qui ressemblaient étonnamment aux habits qu'ils [?] portent maintenant », qui utilisaient des automobiles, trains et des bateaux ayant exactement la même apparence que les « Circa 1950, 1960 » sur Terre. Xenu était sur le point de perdre le pouvoir, aussi il décida d'éliminer l'excès de population. Avec l'aide de « renégats », il vainquit la population et les « Officiers Loyaux », une force du bien qui s'opposait à Xenu. Ensuite, à l'aide de psychiatres, il appela des millions de ses citoyens, les paralysa avec des injections d'alcool et de glycol, sous le prétexte qu'ils étaient appelés pour des inspections de « l'impôt sur les revenus ». La population kidnappée fut chargée dans des vaisseaux spatiaux pour être transportée vers le site d'extermination, la planète Teegeeack (Terre). Les vaisseaux spatiaux étaient identiques aux Douglas DC-8, à l'exception des moteurs. Lorsqu'ils arrivent sur Teegeeack/Terre, les citoyens paralysés furent déchargés dans des volcans partout sur la planète. Des bombes à hydrogène furent ensuite déposées dans les volcans et explosèrent. Seuls les corps physiques de quelques extraterrestres survécurent. Les âmes sans corps des victimes, qu'Hubbard appelait thetans, furent répandues par l'explosion. Elles furent capturées par les forces de Xenu à l'aide d'un « ruban électronique » et aspirées dans des « zones de vide » autour du monde. Les centaines de millions de thetans capturés furent emmenés dans une sorte de cinéma où ils furent obligés de regarder une « colossale image tridimensionnelle animée » pendant trente-six jours. Cela implanta ce qu'Hubbard appelle « diverses données trompeuses » (appelées collectivement implant R6) dans la mémoire des thetans, « qui avaient (les données) quelque chose à voir avec Dieu, les démons, les space opera, et cetera ». Cela incluait toutes les religions du monde, et Hubbard attribuait l'image de la Crucifixion du Christ à l'influence de Xenu. Les décorations intérieures de « tous les théâtres modernes » sont aussi, d'après Hubbard, une conséquence inconsciente des implants de Xenu. Les deux « stations d'implants » citées par Hubbard seraient localisées sur Hawaii et Las Palmas. En plus d'implanter de nouvelles croyances dans les thetans, les images les privèrent de leur sens de l'identité personnelle. Quand les thetans quittèrent les cinémas, ils commencèrent à s'agréger, ensemble, en groupes de quelques milliers, car ils avaient perdu la capacité de faire la différence entre chacun d'entre eux. Chaque groupe de thetans est rassemblé dans l'un des quelques corps restants qui survécurent à l'explosion. Ils devinrent ce que l'on connaît en tant que « corps thetan », qui s'accrocheraient à tout le monde, sauf aux scientologues ayant suivi les étapes nécessaires pour s'en débarrasser. Les Officiers Loyaux réussirent finalement à vaincre Xenu et à l'enfermer dans une montagne, où il est emprisonné pour l'éternité par un champ de force alimenté par une pile éternelle. Certains pensent que Xenu se trouve sur Terre, dans les Pyrénées, mais Hubbard ne parle que « d'une des planètes » (de la Confédération Galactique). Il dit toutefois que les Pyrénées sont le site de la dernière « station de rapport martienne » en activité. Teegeeack / la Terre a été complètement abandonnée par la Confédération Galactique et est maintenant une « planète prison », bien qu'elle ait été souvent visitée par des « forces d'invasions » extraterrestres depuis cette époque.
  9. Le géant américain du crédit immobilier, Fannie Mae, sollicite l'aide de Washington. La demande varie de 11 à 16 milliards de dollars US. Pour en lire plus...
  10. L'aide financière pourrait créer ou maintenir 757 emplois au pays, selon le gouvernement. Pour en lire plus...
  11. Un stationnement s'effondre Radio-Canada Mise à jour le mercredi 26 novembre 2008 à 11 h 40 Un étage du stationnement sous-terrain de l'immeuble du 135 Deguire dans l'arrondissement Saint-Laurent à Montréal s'est effondré à 8 h 45 mercredi. Au moins un homme serait prisonnier de sa voiture sous les décombres. Une dalle de béton de quelque 30 mètres carrés s'est effondrée dans un grand fracas, selon des témoins qui empruntent le stationnement quotidiennement. La dalle de béton, qui constituait le plancher du premier niveau du stationnement souterrain, est tombée sur le niveau inférieur. Des employés d'une entreprise de courrier médical, dont les voitures sont garées dans le secteur, soutiennent qu'un de leurs collègues n'aurait pas eu le temps de s'enfuir. Ils sont pessimistes quant à son état de santé en raison de l'état de sa voiture après l'effondrement. Une partie de la dalle de béton se serait écroulée sur sa voiture. De nombreux pompiers ont été dépêchés sur les lieux pour sécuriser l'endroit. Ils ont procédé à l'évaluation de la structure afin de prévenir un nouvel effondrement en plus d'installer des poteaux de soutènement pour solidifier le reste de la structure. Les pompiers ont confirmé qu'une personne inconsciente était toujours coincée dans sa voiture et qu'ils tentaient de dégager les décombres à l'aide de marteau-piqueur pour lui porter secours. Une équipe tactique d'ambulanciers tentait aussi d'atteindre la victime à l'aide de câbles. Les services d'urgences procèdent également à un recensement téléphonique afin de vérifier s'il y a d'autres victimes coincées sous les décombres. Des témoins soutiennent avoir remarqué des fissures et des infiltrations d'eau. Sans être surpris qu'un incident survienne, ils sont surpris de l'ampleur de l'incident. Par mesure de précaution, un immeuble d'habitation d'une vingtaine d'étages, adjacent au stationnement, a été évacué. http://www.radio-canada.ca/regions/Montreal/2008/11/26/001-effondrement_deguire_n.shtml (26/11/2008 12H18) Vidéo: http://www.radio-canada.ca/regions/Montreal/2008/11/26/001-effondrement_deguire_n.shtml#
  12. La Corporation des associations de détaillants d'automobiles demande au gouvernement fédéral d'intervenir avec vigueur pour aider l'industrie qui traverse une des pires périodes de son histoire. Pour en lire plus...
  13. Je suis à la recherche d'une photo datant des années 80 et d'un peux d'information général. Les plus âgés pourront m'aider ici. Vous rappelez vous de l'édifice qui enjambait le boulevard de Maisonneuve, je crois à la hauteur de Drummond ou de la Montagne. je ne m'en rappel que vaguement. Quel était la vocation et le nom de cet édifice et quelqu'un a-t'il une photo de ça. Ma conjointe ne s'en rappel pas du tout et comme moi elle est en début trentaine mais elle n'arrive pas à s'en rappeler. J'ai besoin des gars ici pour pouvoir prouver que j'ai raison. Allez les boyz, de l'aide.
  14. Le président de l'Association des produits forestiers du Canada, Avrim Lazar, soutient que les entreprises ont fait leur part et qu'il revient maintenant à l'Etat d'intervenir -rapidement- s'il veut éviter une hécatombe. Pour en lire plus...
  15. L'ancien président de Norbourg demandera formellement que les frais judiciaires qui seront encourus pour ses procès à venir et ceux de ses acolytes soient remboursés. Pour en lire plus...
  16. Ce matin-là, sur le parquet du NYMEX, la «corbeille» où se négocie le prix du pétrole était presque vide et plutôt silencieuse. Quelques courtier effectuaient leurs transactions à l'aide d'un écran électronique. Pour en lire plus...
  17. Le projet d'entente de l'OMC «menace la production québécoise». C'est pourquoi l'organisation demande à Québec de faire pression sur Ottawa pour empêcher l'adoption du projet. Pour en lire plus...
  18. Via Rail veut avoir ses propres voies ferrées pour améliorer son service entre montreal-ottawa et Toronto Dommage qu'on n'inclut pas Quebec et 3 rivieres dans son projet. http://www.lesaffaires.com/secteurs-d-activite/transport/via-rail-va-solliciter-des-investisseurs-comme-la-caisse-pour-accelerer-sa-croissance/579974
  19. Nouveau projet de condos à Ville Lorraine sur la rive-nord. Envoyé de mon iPhone à l'aide de Tapatalk
  20. Aux prises avec la plus importante débâcle financière de son histoire, l'Islande demande l'aide de la Russie pour éviter l'effondrement de son système financier. Pour en lire plus...
  21. Les dirigeants de plusieurs centres de tri de la province demandent l'aide du gouvernement pour faire face à l'effondrement du prix des matières recyclables. Pour en lire plus...
  22. Connaissez vous ce thread?? Il était cité dans un excellent article du soleil "la géographie de la laideur" http://teslaidemaistumintrigues.wordpress.com/ Il est pas très actif mais j'aime beaucoup l'idée.
  23. Si vous vous demandez pourquoi nos architectes ont tellement peu de latitude coté design et enveloppe de bâtiment, je pense que ceci apporte une réponse: (Tiré de "La vie habitable" de Véronique Coté) Envoyé de mon iPhone à l'aide de Tapatalk
  24. General Motors, qui ne survit désormais que grâce à l'aide du gouvernement américain, dévoile une perte de 31 milliards de dollars pour 2008, la seconde de son histoire en importance. Pour en lire plus...
  25. L'insolvabilité des régimes de retraite à prestations déterminées (PD) oblige la plupart des capitales provinciales canadiennes à adopter des mesures extraordinaires pour ne pas étrangler les entreprises qui les parrainent. Pour en lire plus...