Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'lévolution'.

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Urban photography
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • Quebec City and the rest of the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 10 results

  1. Chaque jour, Montréal vibre d'un nombre incalculable de mots, en français et en anglais. Des mots qui façonnent le visage de la ville, comme en témoigne le déplacement de la frontière linguistique entre francophones et anglophones, historiquement située sur le boulevard Saint-Laurent. Chez les commerçants, Molière et Shakespeare tentent de gagner la faveur des consommateurs. Sur les bancs d'école, la commission scolaire anglophone offre des cours d'immersion en français pour retenir ses élèves, tandis qu'au cégep, de jeunes francophones optent pour l'anglais. Et ce, alors que nombre d'enfants de la loi 101 jonglent avec les deux langues, voire avec d'autres. Pour prendre le pouls de ces évolutions, Radio-Canada vous propose une série spéciale sur l'évolution de la langue française dans la métropole. Vous trouverez ici les reportages de nos journalistes au fil de leur diffusion dans la semaine du 18 octobre à Désautels et au Téléjournal 18 h. Et vous? Nous aimerions aussi connaître votre point de vue. Avez-vous constaté des changements dans votre quotidien ou dans votre quartier? Nous attendons vos commentaires et vos témoignages, en mots ou en images. Vous pouvez nous écrire dans la section des commentaires ci-dessous ou à [email protected] Si vous le souhaitez, vous pouvez nous indiquer de quel lieu vous parlez, afin de nous permettre de créer une carte interactive avec tous vos témoignages. http://www.radio-canada.ca/nouvelles/societe/2010/10/18/004-ville-francophone.shtml ----------------------------------------------------------------------------- Une série de reportages sera présentée cette semaine. Ça risque d'être intéressant. Personnellement, je m'inquiète de l'évolution du français dans la métropole; il la caractérise et est l'empreinte de notre histoire.
  2. Voir la fin de l'article. Je n'ai rien contre Québec mais pour avoir un plus grand achalandage, il serait préférable de le faire à Montréal. Dans les entrailles du musée Petersen Jacques Duval La Presse Outre la collection Demers dont les plus belles pièces trouveront vraisemblablement un toit bientôt dans la ville de Québec, le plus imposant regroupement de voitures d'époque en Amérique se trouve en plein coeur de Los Angeles. Le musée Petersen, qui loge au 6060 boulevard Wilshire, recèle en effet quelque 350 voitures, camions et motocyclettes ayant marqué l'histoire de l'Amérique sur roues. Sans oublier les fameux «hot rods» ainsi que plusieurs voitures de course. J'y ai fait une visite privilégiée récemment en ayant accès aux entrailles de cette collection dont une partie importante se trouve dans un sous-sol non ouvert aux visiteurs. On y retrouve de nombreux modèles, soit en cours de réfection, soit attendant leur tour de monter sur les trois étages principaux. On peut y admirer notamment une grande variété de Bugatti et, juste en entrant, une gigantesque Rolls-Royce si impressionnante dans sa robe toute noire qu'on la croirait sortie d'un film de science-fiction. Un peu plus et elle volerait la vedette à la voiture originale de Batman qui fait aussi partie de la collection. À propos de la Rolls, c'est un modèle très rare datant de 1925 et baptisé Phantom 1 Aeroynamic Coupe également connue par les connaisseurs sous le nom de la «Round Door Rolls» (la Rolls aux portes rondes). Bugatti, Lancia, Delahaye... Pas très loin, on peut croiser l'une des nombreuses Bugatti ayant trouvé refuge dans ce musée unique. Il s'agit d'un cabriolet Type 57 Vanvooren de 1939 qui côtoie une Ferrari Maranello et une VW New Beetle. On n'a pas assez d'yeux en fait pour s'imprégner de toute l'histoire contenue dans cette exposition. Que dire de cet ancien prototype d'une grande modernité qu'est la Lancia Stratos HF Zéro, une étude aérodynamique dont les formes sont on ne peut plus éloquentes? On replonge ensuite dans le passé en admirant la superbe Delahaye Type 135 M 1939, une voiture française carrossée par Figoni et Falashi et donc seulement trois exemplaires ont été fabriqués. Ce qui donne à ce musée son unicité, c'est que les voitures ne sont pas bêtement alignées les unes après les autres, mais qu'elles sont présentées selon une thématique dans un cadre correspondant au rôle qu'elles ont joué dans l'évolution de l'automobile. Certaines sont placées dans une pièce rappelant les concessionnaires automobiles d'autrefois, d'autres sont regroupées afin de souligner l'évolution de l'aérodynamique dans l'automobile tandis qu'une section est consacrée aux voitures reliées à l'histoire du cinéma sous une bannière intitulée «Star Cars». On peut y voir par exemple des modèles uniques ayant été fignolés pour des acteurs célèbres tels Clark Gable ou Jean Harlow. Le musée reçoit aussi chaque jour des classes de jeunes écoliers auxquels on enseigne l'évolution de l'automobile et des progrès techniques ayant jalonné son histoire. On y souligne cette année le 60e anniversaire de la Corvette. Bientôt à Québec? Pour revenir à l'annonce du début, la rumeur veut que les voitures de la collection Demers de Thetford Mines aient trouvé un gîte dans la Vieille Capitale. Le projet en question a été piloté par nul autre que Normand Legault, qui a offert aux villes de Montréal, Québec et Drummondville une occasion unique de se doter d'un musée permanent qui serait alimenté par les quelque 500 voitures anciennes acquises par les frères Demers au cours des 20 dernières années. Depuis toujours, ces voitures d'une valeur inestimable sont entreposées dans la région et, à part quelques rares apparitions lors de diverses expositions, celles-ci n'ont jamais été montrées au public. Espérons que les rumeurs qui circulent présentement dans le milieu des voitures anciennes s'avéreront. Connaissant le vibrant maire de Québec, M. Labeaume, il ne faudrait pas se surprendre que ce soit lui qui prenne le beau risque de doter sa ville d'un musée automobile qui risque d'être sans rival au Canada. Lien
  3. Est-ce que vous croyez à l'évolution? Si oui, pourquoi, si non, pourquoi? Est-ce que vous croyez au créationnisme? Si oui, pourquoi, si non, pourquoi? Aux États-Unis c'est une question plutôt difficile qui divise bien des gens. Je suis curieux de savoir ce que vous en pensez. Un énorme pourcentage de la population ne crois pas à l'évolution! Je suis curieux de connaitre les avis des mtlurbeurs. -- I believe in (or should I say, accept as fact) evolution and reject creationism as foolishness. Though i reject creationism as pure fantasy, I do believe it's possible to believe in God and still accept evolution. It's the same with the big bang... all you have to do is believe that God started the big bang, and set evolution in motion. (I'm not saying I personally believe this either, but i'm just demonstrating how these two ideas aren't mutually exclusive, as many people propose.) I dislike young earth creationists... (people that believe the earth is 6000 years old and that it was literally created in 6 days... although if a day is defined as 1 rotation of the earth on its axis, and no earth yet, how could you........ ahh forget i brought it up.) One of my girlfriend's cousins is a young earth creationist and I recently had the misfortune of debating her for 30 minutes. The whole debate was basically like this: Me: facts, rational explanations, more facts Her: LA LA LA I CAN'T HEAR YOU --- A must-watch series on evolution vs. creationism. A 15-part youtube series that starts with this video:
  4. Superbe série d'articles, voici les 3 premiers parus. Je sais que l'auteur vient de temps en temps sur mtlurb.com. Malheureusement sur le site du Devoir, il n'y a pas la 2e photo "actuelle" des lieux, qui rend les articles d'autant plus intéressants et pertinents.
  5. Pour tenter de s'y retrouver dans cet univers de mots en «tion» qui concernent tous l'évolution des prix, voici quelques définitions. Pour en lire plus...
  6. Voici un site très intéressant sur la reconstruction de "gound zero" et l'évolution du chantier http://www.panynj.gov/drp/
  7. La demande mondiale de pétrole devrait se contracter en 2008, estime le cabinet CGES, pour qui dorénavant l'évolution des prix dépendra de la capacité concrète de l'OPEP à baisser son offre. Pour en lire plus...
  8. Les prix du pétrole reculaient de plus de 1,50 $ lundi matin à New York, dans un marché toujours pessimiste quant à l'évolution de la demande mondiale. Pour en lire plus...
  9. L'entreprise a néanmoins indiqué que le supplément de 100$ par tonne métrique était temporaire et qu'il serait ajusté en fonction de l'évolution des prix de l'énergie. Pour en lire plus...
  10. Toujours à l'affût de l'évolution économique de Montréal, la Chambre lance Tableau de bord en ligne MONTREAL, le 31 janv. /CNW Telbec/ - C'est avec beaucoup de fierté que la Chambre de commerce du Montréal métropolitain lance officiellement aujourd'hui son nouvel outil d'information et d'analyse économique, Tableau de bord en ligne. Ce nouveau site Web permettra aux Montréalais de suivre l'évolution de la métropole grâce aux principaux indicateurs économiques, à des données comparatives et à des graphiques interactifs qui seront mis à jour régulièrement. "Afin de répondre aux besoins de la communauté des affaires et avec un désir d'accessibilité et de simplicité, la Chambre a mis au point ce nouvel outil électronique qui permettra de retrouver l'état le plus à jour possible de nombreux indicateurs économiques. En quelques clics, les internautes pourront obtenir l'information la plus récente à propos du produit intérieur brut, du marché du travail, de la construction et de l'immobilier, du pouvoir d'achat du consommateur et de plusieurs autres", a souligné Isabelle Hudon, présidente et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain. "Notre objectif est d'offrir un site qui présente un portrait économique de la région métropolitaine de Montréal, et cela, dans le but d'épauler les gens d'affaires dans leur recherche et leurs prises de décisions. Dans cette optique, les données regroupées sur Tableau de bord en ligne sont organisées de manière simple et accessible et seront accompagnées d'analyses ponctuelles, à mesure qu'évoluera notre conjoncture économique. En ce sens, ce nouvel outil vient compléter notre version imprimée de Tableau de bord, qui présente à l'automne les perspectives de croissance pour la nouvelle année et fait état, au printemps, des résultats enregistrés l'année précédente", a ajouté Isabelle Hudon. Le Tableau de bord en ligne a été développé grâce à la contribution du partenaire principal, Développement économique Canada, en collaboration avec le ministère des Affaires municipales et des Régions du Québec. "Désormais, les entreprises de la grande région métropolitaine disposeront d'un outil d'appoint pour s'imposer comme des acteurs importants du développement économique. Le nouveau gouvernement du Canada est d'ailleurs très fier d'encourager la Chambre à se faire mieux connaître à titre d'observateur et de commentateur de la conjoncture économique", de préciser le ministre du Travail et ministre de Développement économique Canada, l'honorable Jean-Pierre Blackburn. "Je me réjouis de la création d'un nouvel outil qui facilite la consultation des données économiques sur la région métropolitaine et qui permet, en plus, de suivre l'évolution de l'actualité en ce domaine. Je souhaite que le Tableau de bord en ligne contribue à stimuler les réflexions et les actions favorables au développement de la métropole", a déclaré la ministre des Affaires municipales et des Régions, madame Nathalie Normandeau. La Chambre vous invite à visiter régulièrement le site http://www.tableaudebordmontreal.com pour prendre connaissance des plus récentes mises à jour des données économiques de la métropole. La Chambre de commerce du Montréal métropolitain compte quelque 7 000 membres. Sa mission est de représenter les intérêts de la communauté des affaires de l'agglomération urbaine de Montréal et d'offrir une gamme intégrée de services spécialisés aux individus, aux commerçants et aux entreprises de toutes tailles de façon à les appuyer dans la réalisation de leur plein potentiel en matière d'innovation, de productivité et de compétitivité. La Chambre est le plus important organisme privé au Québec voué au développement économique.
×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value