Search the Community

Showing results for tags 'létablissement'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Economy discussions
    • Technology, video games and gadgets
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • City of Québec
    • Around the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world
  • Photography and videos
    • Urban photography
    • Other pictures
    • Old pictures

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 12 results

  1. Le PDG du géant américain du refinancement hypothécaire a choisi d'ignorer les mises en garde formulées par ses équipes sur la politique d'achats de prêts par l'établissement. Pour en lire plus...
  2. Le PDG Richard Fuld souhaiterait ainsi protéger Lehman Brothers contre d'éventuels prédateurs, attirés par la chute de la valeur de l'établissement. Pour en lire plus...
  3. 19/04/2007 La proposition de la Grande Bibliothèque du Québec d'installer des marquises au bas de l'édifice, afin de protéger le public contre d'éventuelles chutes de lamelles de verre provenant de sa façade, est rejetée. L'arrondissement Ville-Marie estime que les moyens proposés sont inadéquats et qu'ils n'assurent pas suffisamment la protection des citoyens. Une inspection a révélé que le tiers des 6200 plaques de verre de l'établissement sont défectueuses. La suggestion d'installer un filet le long des murs est cependant jugée acceptable sur une base temporaire, dans la mesure où cette solution obtienne l'appui d'experts.
  4. Le Delta Centre-Ville de Montréal fermera ses portes le 31 octobre 2013 TORONTO, le 3 juill. 2013 /CNW/ - Delta Hôtels et Villégiatures a été informée par InnVest REIT, la société propriétaire de l'hôtel Delta Centre-Ville de Montréal, qu'au terme d'un examen stratégique de son portefeuille d'établissements, InnVest a vendu l'hôtel. Delta continuera à gérer l'hôtel jusqu'à sa fermeture, le 31 octobre 2013. Le nouveau propriétaire transformera ensuite l'établissement qui servira à un autre usage. « Delta Hôtels et Villégiatures gère l'hôtel Delta Centre-Ville depuis 1999 et n'a pas participé à la décision de vendre ou de fermer l'établissement », a affirmé Raymond Larivée, vice-président régional de Delta Hôtels et Villégiatures pour le Québec. « Nous sommes profondément désolés pour les employés touchés par cette décision et nous les soutiendrons tout au long de la période de transition. Nous leur offrirons des services d'orientation professionnelle par l'entremise de la firme internationale Lee Hecht Harrison, spécialisée dans la mobilité des talents, et nous essaierons également de les réaffecter ailleurs, dans la mesure du possible ». Durant la transition, Delta ne ménagera aucun effort pour réduire au minimum les répercussions sur ses employés et ses clients. L'équipe du Delta Centre-Ville maintiendra la qualité exceptionnelle de service qui caractérise la marque, et tous les programmes et services Delta demeureront en place jusqu'à la fermeture de l'hôtel. Les clients qui ont réservé une chambre ou un séjour d'affaires au Delta Centre-Ville pour une date antérieure au 31 octobre ne seront pas touchés. En ce qui concerne les réservations pour le 31 octobre ou une date ultérieure, Delta envisage diverses possibilités, notamment de les transférer à son autre hôtel de 456 chambres du centre-ville, le Delta Montréal, situé sur l'avenue du Président-Kennedy, qu'elle gère depuis 1986. Si cela s'avère impossible, Delta collaborera étroitement avec les autres établissements Delta de la région et d'autres hôtels de Montréal afin de répondre aux besoins de ses clients. http://www.newswire.ca/fr/story/1193757/le-delta-centre-ville-de-montreal-fermera-ses-portes-le-31-octobre-2013
  5. La première banque d'investissement mondiale a commencé à informer 3200 de ses employés de la perte de leur emploi, l'établissement américain entendant réduire ses dépenses pour mieux résister à la crise. Pour en lire plus...
  6. Le Château Cartier est en faillite depuis vendredi après-midi, et la chicane qui déchire les deux propriétaires de l'établissement est pire que jamais. Pour en lire plus...
  7. L'établissement américain de refinancement hypothécaire enregistre encore de lourdes dépréciations d'actifs, perdant quatre fois plus d'argent que prévu. Pour en lire plus...
  8. Les promoteurs du projet Rabaska pour l'établissement d'un port méthanier à Lévis ont finalement conclu un accord avec Gazprom pour un approvisionnement en gaz naturel à partir de 2014. Pour en lire plus...
  9. Le lundi 30 avril 2007 Changement de vocation pour le collège Rachel. Après avoir servi comme institution d'enseignement pendant plus d'un siècle, l'ancienne école du Plateau-Mont-Royal est actuellement reconvertie en résidence pour personnes âgées. L'ouverture de l'établissement, baptisé Les Résidences de l'académie Rachel, est prévue pour le mois de mai. En 2002, l'éviction des élèves du collège Rachel - alors une école secondaire privée - par le propriétaire des lieux, Jean-Christophe Chevreuil, avait fait couler beaucoup d'encre. Après la fin des classes, la direction de l'école n'avait eu que quelques jours pour quitter les locaux qu'elle occupait. M. Chevreuil voulait transformer le plus rapidement possible cette magnifique bâtisse de style néoclassique en condominiums de luxe. Avec tout le brouhaha que cela a provoqué, M. Chevreuil a échoué dans son entreprise. Il n'a même jamais demandé une autorisation à l'arrondissement pour réaliser cette transformation. Par la suite, l'histoire du promoteur a viré au cauchemar. En 2005, il a été condamné pour avoir agressé sexuellement deux toxicomanes, ayant même commis un de ses crimes dans le gymnase de l'école. Les lieux sont restés vacants jusqu'à ce que le Groupe Canvar, important promoteur immobilier montréalais (Profil-O, 801 Signature), acquiert le bâtiment en 2004. Le nouveau propriétaire a relancé le projet de condos de luxe en proposant d'ajouter deux étages à une aile du bâtiment, une modification nécessaire afin de rentabiliser cet investissement. Mais puisque le collège Rachel se trouve au coeur du site du patrimoine Saint-Jean-Baptiste, secteur protégé en vertu de la Loi sur les biens culturels, le Comité consultatif d'urbanisme a rejeté cette modification volumétrique. Si bien que le président de Canvar, Pierre Varadi, a changé son fusil d'épaule et fait appel à Ghislain Boulay, expérimenté dans la gestion de résidence pour personnes âgées, pour concevoir un projet de maison de retraite. «Cette nouvelle vocation permet de préserver la mission de l'édifice, qui est celle de servir la population locale», explique M. Boulay, propriétaire de plusieurs résidences de ce type, dont la Résidence des boulevards, au coin de Saint-Joseph et Saint-Laurent, sur le Plateau. 123 unités L'édifice en forme de U, dont la construction s'est échelonnée de 1875 à 1927, est actuellement transformé en 123 unités (studios, suites et 21/2) pour accueillir des personnes âgées autonomes ou en perte d'autonomie. Tous les services de l'établissement seront regroupés au rez-de-chaussée, comme l'administration, la salle de cinéma, le salon de coiffure et la salle à manger, qui donne sur une cour intérieure aménagée. «Les résidants ayant besoin de soins, comme les personnes à mobilité réduite ou souffrant de troubles cognitifs, logeront au premier étage, tandis que les étages supérieurs ainsi qu'une partie du rez-de-chaussée seront réservés à des personnes autonomes», explique Lisbeth Lavoie, directrice générale de l'établissement. Les promoteurs ont réussi à préserver quelques vestiges historiques du bâtiment, comme les murs de pierre au rez-de-chaussée. Cependant, les exigences de la vie moderne et du code du bâtiment ont effacé toutes les traces du passé aux étages. Dommage. «Par contre, on va restaurer la magnifique façade de l'édifice», indique M. Boulay. Le prix de location des appartements varie de 1450 à 2900 $ par mois (après les crédits d'impôt), ce qui inclut une multitude de services, comme les repas, le câble, l'entretien ménager, le téléphone, le personnel infirmier, etc. «Au bureau de location, plusieurs visiteurs sont des anciens élèves de l'école», précise Mme Lavoie. En y habitant, ils pourront se remémorer plusieurs beaux souvenirs de leur jeunesse.
  10. Tout juste deux semaines après que le Delta Centre-Ville ait annoncé sa fermeture, voilà que le Hilton Bonaventure est lui aussi mis en vente. En effet, la compagnie SilverBirch Hotels & Resorts a décidé de remettre sa propriété sur le marché, précisant toutefois que l'établissement se portait toujours très bien, mais qu'il était simplement temps pour elle de s'en départir. Elle est ainsi à la recherche d'un nouvel acquéreur et désirerait apparemment que ce dernier conserve la vocation hôtelière de l'endroit. http://www.montrealinfo.com/fr/nouvelles/hilton-bonaventure-de-retour-sur-le-marche
  11. 9,9 M$ pour agrandir le Collège Montmorency Geneviève Fortin Publié le 25 Mai 2010 Malgré la mauvaise température à l'extérieur, les sourires étaient nombreux au Collège Montmorency, lundi matin, alors que la ministre de l'Éducation, Michelle Courchesne, annonçait un investissement de 9,9 M$ pour l'agrandissement de l'établissement postsecondaire. Attendue depuis longtemps, cette annonce est la suite logique de celle faite en octobre concernant l'augmentation du nombre admissible d'étudiants. Le collège qui compte actuellement 5700 étudiants peut en accueillir 100 de plus selon le nouveau devis. Le bâtiment construit au début des années 1970 a quant à lui une capacité d'accueil de 5000 étudiants. Lors de la conférence de presse, la directrice générale du Collège Montmorency, Denyse Blanchet, a souligné qu'il n'était plus possible d'agrandir le cégep de l'intérieur. En entrevue, elle notait que le manque d'espace ne se traduit pas seulement par une pénurie de locaux de classe, mais également par un manque d'espace dans les aires communes, notamment la cafétéria et la bibliothèque. Le député de Laval-des-Rapides, Alain Paquet, estime que l'agrandissement du collège permettra d'avoir un environnement adéquat pour l'enseignement. Celui qui avait promis l'agrandissement de l'établissement collégial lors de la dernière campagne électorale a insisté sur l'importance de pouvoir compter sur une relève qualifiée dans un contexte où le taux de chômage est très bas. Travaux La directrice générale dit espérer que les travaux d'agrandissement débuteront l'automne prochain. Les plans de construction n'étant pas établis, les élus et Mme Blanchet ne peuvent dire de quelle façon on augmentera l'espace, ni de quel côté le bâtiment s'agrandira. «Nous avions déjà travaillé sur des plans, mais ils étaient pour un devis pédagogique moindre», indique Mme Blanchet. Elle assure toutefois, que les plateaux sportifs ne seront pas être sacrifiés. -------------------------------------- 1er juin 2010 Expansion du collège Montmorency (à droite)
  12. L'établissement, qui a subi une dépréciation d'actifs d'un total de 37,4 G$ US, figure parmi les plus touchés au monde par la crise des hypothèques risquées. Pour en lire plus...