Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'junior'.

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Urban photography
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • Quebec City and the rest of the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 4 results

  1. Aucun Québécois avec ÉCJ? (Corus Sports)- Pour la première fois de l'histoire, Équipe Canada Junior pourrait n'aligner aucun Québécois en janvier prochain. Encore pire, ils pourraient tout simplement être absents du camp d'entraînement. Hockey Canada dévoilera mercredi prochain sa liste d'invitation en vue du camp d'entraînement d'ÉCJ. Selon notre collègue Stéphane Leroux, ne comptez pas trop sur les Québécois pour aider le pays à décrocher l'or encore cette année. «Ça se peut qu'il n'y ait même pas de Québécois pure laine d'invité.» «Ça revient chaque année et je me fis toujours à ce que l'on voit au repêchage de la LNH. Le Québec est toujours moins bien représenté que l'Ouest et l'Ontario, c'est la même chose pour la composition d'Équipe Canada junior.» Prenons en exemple le dernier encan de la LNH. Seulement 27 représentants de la LHJMQ ont été sélectionnés, comparativement aux 46 de l'Ontario et aux 36 de l'Ouest. La statistique la plus effrayante: aucun n'a été choisi en première ronde, contre 11 de l'Ontario et 9 de l'Ouest. Preuve que l'Ouest du pays semble encore une fois posséder les meilleurs talents cette année, analysons les résultats des derniers d'étoiles contre l'équipe russe. Après avoir remporté le premier duel 5-3, la LHJMQ s'est inclinée lors du 2e par la marque de 4-3. Pendant ce temps, les deux autres ligues enlevaient leurs deux matchs respectifs, l'Ontario gagnant 6-3 et 3-2 tandis que l'Ouest ne faisait qu'une bouchée des Russes 5-0 et 2-1. À défaut de ne pas retrouver de Québécois, certains joueurs de la LHJMQ devraient être présents au camp. Jake Allen, gardien du Junior de Montréal, et Christopher DiDomenico, solide centre des Sea Dogs de Saint John seront invités. Les deux sont toutefois natifs respectivement du Nouveau-Brunswick et de l'Ontario. Problèmes de développement? «Ce que je trouve agaçant, en janvier 2006, Équipe Québec Midget a remporté le Championnat du monde. Ces joueurs-là avaient 15 ou 16 ans à l'époque. On pensait alors qu'ils allaient former le noyau d'ÉCJ en 2009. Aujourd'hui, peut-être qu'aucun de ces 20 joueurs-là ne va être invité au camp», a analysé Leroux. Imaginez, 4 joueurs ne jouent même plus au niveau junior. Du groupe de 2006, seulement deux joueurs pourraient être invités au camp: Angelo Esposito et Kevin Marshall. Encore là, cette présence au camp est loin de leur assurer une place au sein de la formation finale. Parlez-en à Esposito, qui a été retourné chez lui lors des 3 derniers camps... «On va l'inviter seulement si on pense qu'il a de très bonnes chances de faire l'équipe. On ne voudrait pas l'humilier pour une 4e année de suite.» «Les autres de l'édition 2006, ils ne sont même pas proches d'être invités.»
  2. La compagnie junior d'exploration pétrolière et gazière a notamment entrepris le forage d'un puits à Bécancour il y a un peu plus de deux semaines. Pour en lire plus...
  3. La NCAA au lieu de la LHJMQ à Blainville? (Corus Sports)- Le projet d'une équipe de la LHJMQ sur la couronne nord de l'île de Montréal n'est peut-être pas mort, mais le droit de veto du Junior l'a considérablement affaibli la semaine dernière. Qu'à cela ne tienne, le maire de Blainville François Cantin songe déjà à un plan B : la NCAA. Il donne toutefois encore tout son appui au projet mené par Joël Bouchard, visant à amener une 2e formation du circuit Courteau dans la région de Montréal. Le propriétaire du Junior de Montréal, Farrell Miller, a toutefois assené un solide uppercut au dossier la semaine dernière, en appliquant son droit de veto quant à l'implantation d'une seconde franchise dans un rayon de 40 kilomètres. «J'aimerais voir une équipe forte, que ce soit la LHJMQ ou la NCAA,» a reconnu le maire de Blainville. Actuellement, aucune formation de la NCAA n'a pied à terre au Canada. Plusieurs universités de l'Ouest canadien tentent toutefois depuis quelques années de joindre les rangs sportifs collégiaux américains. «Ce genre d'équipe là chez nous, avec le côté scolaire priorisé malgré que ce soit du sport d'élite, c'est certain que ça nous sourit. Mais je ne suis pas en train de vous dire que le junior majeur ne serait pas une bonne idée aussi.» En division I, la plus forte, les équipes ne disputent que 28 parties au cours de la saison comparativement à 70 dans le hockey junior majeur québécois. M. Cantin y voit une opportunité d'inciter les jeunes à poursuivre leurs études, tout en pratiquant un sport d'élite. «Si ça peut créer un espace qui accroche les jeunes à leur sport, c'est merveilleux.» Écoutez le maire de Blainville François Cantin via l'extrait audio ci-joint. Il discute également de la candidature de sa ville pour l'obtention des Jeux du Canada en 2013. Frédéric Bhérer / Corus Sports
×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value