Search the Community

Showing results for tags 'ignoré'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Economy discussions
    • Technology, video games and gadgets
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • City of Québec
    • Around the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world
  • Photography and videos
    • Urban photography
    • Other pictures
    • Old pictures

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 6 results

  1. Une autre perte pour Sainte-Catherine Ouest. Source: Montréal Express Le siège social d’Astral Media, qui se trouve actuellement au 2100 Sainte-Catherine Ouest, déménagera lundi prochain au 1800, avenue McGill College. L’édifice, qui s’appelle actuellement la Place Montréal-Trust, aura désormais pour nom Maison Astral. Ce changement de nom n’affecte toutefois pas la portion centre commercial du bâtiment. La tour à bureaux, qui compte 30 étages, accueillera 400 des 2800 employés de l’entreprise. On ignore ce qui adviendra du 2100 Saint-Catherine Ouest, une propriété du Collège Lasalle.
  2. Ignoré, Martin St-Louis est déçu RDS Publié mercredi 30 décembre 2009 15.47 ET Hockey Canada a fait connaître l'identité des joueurs qui représenteront le pays à Vancouver, mercredi midi. Parmi les oubliés se retrouvent les Québécois Vincent Lecavalier et Martin St-Louis. « C'est désappointant, a simplement mentionné St-Louis. Tu travailles fort pour rendre la tâche des décideurs encore plus difficile, mais les déceptions font parties de la vie. Tu te relèves et tu continues. » « C'est une question de fierté, a renchéri le petit attaquant. Tu veux être là sur le plus haut plateau, oui pour toi, mais aussi pour ta famille et pour tous les gens que tu connais. » Jusqu'ici cette saison, Lecavalier a marqué neuf buts et ajouté 28 passes en 39 rencontres avec le Lightning. Pour sa part, St-Louis cumule 43 points, dont 35 passes ce qui le place au 3e rang des passeurs de la LNH. I have the feeling Russia might beat them up!
  3. Le PDG du géant américain du refinancement hypothécaire a choisi d'ignorer les mises en garde formulées par ses équipes sur la politique d'achats de prêts par l'établissement. Pour en lire plus...
  4. ViroChem vendue pour 520M$ * Denis Lalonde, lesaffaires.com * 11:45 On ignore si Vertex compte conserver les emplois de ViroChem au Québec. La société privée lavalloise ViroChem Pharma, qui développe des traitements pour contrer l’hépatite C et le VIH, est achetée par l'américaine Vertex Pharmaceuticals pour un montant d’environ 520 millions de dollars canadiens. Selon les détails de la transaction, Vertex offre un montant de 100 millions de dollars américains au comptant de même que 10,7 millions d’actions pour acquérir Virochem, qui compte une soixantaine d’employés dans la région montréalaise. La valeur du titre de Vertex était de 29,11 dollars américains au Nasdaq en fin de matinée, conférant à la portion en actions une valeur de 311 millions de dollars américains. La transaction, annoncée le 3 mars, a été finalisée le 12 mars. On ignore si Vertex compte conserver les emplois de ViroChem au Québec. La direction de ViroChem a refusé de commenter la transaction.
  5. La SCHL aurait ignoré des mises en garde d'Ottawa Mise à jour le jeudi 18 décembre 2008 à 11 h 30 La décision du gouvernement Harper d'autoriser, en 2006, l'arrivée d'entreprises américaines sur le marché canadien de l'assurance hypothécaire aurait conduit la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) à prendre des risques. Selon ce qu'explique le Globe and Mail, jeudi, les gestionnaires de la SCHL auraient sciemment ignoré, ces deux dernières années, les mises en garde du gouvernement fédéral quant à leur décision d'assurer des prêts hypothécaires à haut risque. Des sources anonymes proches du dossier ont affirmé que la SCHL serait en désaccord avec Ottawa sur le risque posé par les hypothèques amorties sur 40 ans et celles accordées sans une mise de fonds minimale. En fait, la SCHL, selon un responsable du gouvernement fédéral, serait même l'assureuse de près des deux tiers des prêts hypothécaires amortis sur 40 ans qui ont été accordés au pays lors des six premiers mois de l'année. Et si la SCHL ne semblait guère prendre au sérieux les mises en garde quant à la dangerosité potentielle de tels produits, en juillet dernier, le ministre canadien des Finances Jim Flaherty a décidé de prendre le taureau par les cornes et a mis fin, en octobre dernier, aux garanties de prêts sur 40 ans. Selon ce qu'a appris le quotidien torontois, il semblerait que la SCHL, une société de la Couronne créée en 1954, a commencé à adopter le style des assureurs américains lorsque ces derniers ont été autorisés, en 2006, à entrer sur le marché canadien. Les gestionnaires de la SCHL étaient d'autant plus inquiets, toujours selon des sources citées par le Globe, qu'une étude gouvernementale interne qui circulait à l'époque faisait état de la possible privatisation de plusieurs agences fédérales, dont la SCHL. Et c'est la crainte d'être privatisée qui, selon des observateurs anonymes proches de la SCHL, a convaincu l'agence qu'elle se devait d'être perçue somme tout aussi efficace que la compétition.
  6. C'est simple, c'est facile et c'est rapide ! Étape 1 : cliquez sur le nom de l'utilisateur que vous désirez ajouter à votre liste "ignorer". Ensuite, un petit menu apparaîtra, cliquez alors sur "voir le profil" Étape 2 : vous serez alors redirigé sur la page du profil de l'utilisateur. Sur cette page, vous trouverez à gauche un menu avec une liste d'options. Cliquez sur "Ajouter dans la liste d'ignorés" Étape 3 : vous serez alors redirigé sur une page avec une demande de confirmation. Répondez "oui" Et voilà ! À partir de maintenant, ce que vous verrez sur le forum lorsque l'utilisateur ignoré se manifestera sera : "Ce message est caché parce que ScarletCoral se trouve dans votre liste d'ignorés." Notez que vous aurez alors l'option d'afficher le message ou de retirer l'utilisateur de votre liste d'ignorés et ces options vous seront offertes à chaque message de l'utilisateur ignoré. NB.: merci à ScarletCoral d'avoir servi de cobaye pour cette démonstration. ScarletCoral, ne t'inquiètes pas. Tu es déjà retiré de ma liste d'ignorés