Search the Community

Showing results for tags 'hypothèques'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Economy discussions
    • Technology, video games and gadgets
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • City of Québec
    • Around the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world
  • Photography and videos
    • Urban photography
    • Other pictures
    • Old pictures

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 11 results

  1. L’immobilier va mieux. Vraiment? Richard Dufour, LaPresseAffaires Le printemps s’annonce chaud pour les agents immobiliers en Amérique du Nord. Du moins, les nouvelles pointent en ce sens. Aujourd’hui, on apprend que le prix des maisons a augmenté en janvier par rapport à décembre. C’est la première fois depuis un an qu’une hausse mensuelle est enregistrée aux États-Unis. Lundi, on apprenait que les ventes de logements existants aux États-Unis avaient rebondi en février. Ajoutons à cela la décision de la Fed mercredi dernier de débloquer jusqu’à 300 milliards pour acheter des obligations à long terme, ce qui entraîne une baisse des taux d’intérêt à long terme, et tous les éléments sont présents pour un printemps prometteur. Le bas prix des maisons dans plusieurs marchés favorise certainement une chasse aux aubaines. La prudence est toutefois de mise en raison, entre autres, des pertes d’emplois aux États-Unis. Mais aussi parce que de nouveaux nuages se pointent pour les trois prochaines années. Le reportage ci-dessus présenté par l’émission 60 Minutes une semaine avant Noël nous rappelle qu’il faut demeurer sur nos gardes. Dans ce reportage, on nous dit qu’une deuxième vague de propriétaires en détresse risque de faire surface. Des hypothèques avec un taux initial très bas ont été accordées dans les dernières années. Après quelques années, le taux de ces hypothèques augmente, ce qui hausse les mensualités. Il semble que beaucoup d’hypothèques de ce type vont changer de taux en 2009, 2010 et 2011. Cette situation pourrait provoquer une autre secousse dans le marché, selon le reportage de CBS.
  2. Le ministre des Finances Jim Flaherty va appuyer la proposition d'un sommet du G8 et va rappeler que les autres pays devraient adopter les règles sur les hypothèques au Canada, a déclaré le premier ministre. Pour en lire plus...
  3. <object width="518" height="419"><param name="movie" value="http://www.eyeblast.tv/public/eyeblast.swf?v=ydnz6USUpr" /><param name="allowFullScreen" value="true" /><embed src="http://www.eyeblast.tv/public/eyeblast.swf?v=ydnz6USUpr" allowfullscreen="true" width="518" height="419" /></object> Pour ceux qui ne sont pas au courant, Obama met en place 75 milliards pour payer les hypothèques des gens qui ne sont plus capable de le faire...
  4. Effet direct de la crise du crédit, les Canadiens doivent recommencer à épargner pour s’acheter une maison. Et bonne chance aux mauvais payeurs! Les prêteurs hypothécaires ont resserré leurs conditions de crédit. Pour en lire plus...
  5. De plus en plus de défauts de paiement Mise à jour le lundi 4 août 2008 à 14 h 49 RDI.ca Si la crise immobilière qui s'abat sur les États-Unis a heurté de plein fouet, dans un premier temps, les Américains au crédit le moins bon, il semblerait désormais que même ceux qui possèdent des hypothèques régulières sont menacés de défauts de paiements. En effet, le New York Times explique, dans son édition de lundi, que le pourcentage d'arrérages dans les paiements d'hypothèque dite de catégorie Alternative-A, un cran au-dessus des fameux prêts hypothécaires à haut risque (subprimes), a quadruplé en avril dernier par rapport à l'an dernier. Et on observe une tendance similaire au sein de la catégorie supérieure des hypothèques, qui représente une valeur globale supérieure à 12 000 milliards de dollars américains, les défauts de paiement doublant à 2,7 % en un an. Le mois dernier, le dirigeant de la banque JPMorgan Chase, James Dimon, laissait entendre que les pertes liées aux hypothèques régulières pour sa banque allaient probablement tripler au cours des prochains mois. Selon M. Dimon, une telle perspective ne peut être décrite qu'en employant le terme « terrible ».
  6. Après avoir violemment heurté les emprunteurs à risque, la crise immobilière américaine menace désormais d'emporter avec elle des millions d'Américains qui possèdent des hypothèques régulières. Pour en lire plus...
  7. La majorité des institutions financières n'offrent déjà plus d'hypothèques sans mise de fonds ni de prêts amortis sur 40 ans. La Société canadienne d'hypothèque et de logement ne cessera d'assurer ces produits qu'à compter du 15 octobre. Pour en lire plus...
  8. Hypothèques: des règles plus strictes Première publication 20 juin 2012 à 21h41 Mise à jour : 20 juin 2012 à 23h52 Crédit photo : archives, Journal de Québec TVA Nouvelles Le ministre fédéral des Finances, Jim Flaherty, annoncera jeudi un resserrement des règles qui touchent les emprunts hypothécaires. Ottawa compte réduire la période d'amortissement d'un prêt hypothécaire de 30 à 25 ans. De plus, les propriétaires ne pourront plus ré-hypothéquer leur maison à hauteur de 85%. Le pourcentage sera ramené à 80% de la valeur de la résidence. En janvier 2011, le fédéral avait fait passer la période d'amortissement maximum de 35 à 30 ans. La Banque du Canada a maintes fois dit s'inquiéter de l'endettement des ménages canadiens. http://tvanouvelles.ca/lcn/economie/archives/2012/06/20120620-214114.html
  9. L'établissement, qui a subi une dépréciation d'actifs d'un total de 37,4 G$ US, figure parmi les plus touchés au monde par la crise des hypothèques risquées. Pour en lire plus...
  10. John McCain propose que Washington rachète les hypothèques de propriétaires qui n'arrivent plus à les rembourser et qu'il leur offre un nouveau prêt plus avantageux. La facture, qu'il évalue à 300 milliards$US, serait toutefois épongée par le contribuable. Pour en lire plus...
  11. À l'instar d'autres banques canadiennes, la Laurentienne se conforme aux règles qui entrent en vigueur le 15 octobre. Pour en lire plus...