Search the Community

Showing results for tags 'havre'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Economy discussions
    • Technology, video games and gadgets
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • City of Québec
    • Around the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world
  • Photography and videos
    • Urban photography
    • Other pictures
    • Old pictures

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 11 results

  1. QUAI 4 Des finitions haut de gamme et des vues exceptionnelles sur l’ensemble du paysage montréalais - 112 condos répartis sur 21 étages - 23 Suites Signatures situées sur les étages 16 à 21 - Choix de 1, 2, 3 et 4 chambres - Des superficies variant entre 665 et 2012 pieds carrés. - Finitions raffinées et équipements haut de gamme - L’accès à de nombreux espaces communs: * *Lobby inspiré des hôtels boutiques * *Un chalet urbain au 21e étage, incluant un espace privatif sur réservation * *Un centre sportif de 6000 pi2 avec piscine et espace spa * *Un toit-terrasse avec piscine - Un projet visant la certification LEED Un projet de condos inedit a Griffintown | Bassins du Havre Suites Signatures: • 23 condos exclusifs situés sur les 6 derniers étages d’une tour de 21 étages • Un bâtiment déposé sur l’eau • Des vues exceptionnelles sur le paysage montréalais - Électroménagers de marque Gaggeneau et AEG - Comptoirs de quartz et de bois massif - Plomberie Kohler - Cellier à vin - Planchers chauffants dans les salles de bain - Système de chauffage et climatisation à air pulsé • L’accès à de nombreux espaces communs: - Un centre sportif de 6000 pi2 avec piscine et espace spa - Un toit-terrasse avec piscine - Un chalet urbain au 21e étage, incluant un espace privatif sur réservation - Un lobby inspiré des hôtels boutiques - Des superficies comprises entre 1681 pi2 et 2012 pi2 • Des prix variant entre 820,000 $ et 1,005,000 $ https://www.solutions-emailing.com/image/25920PrevelBassins/BDH_BrochureWeb_Quai4_SuitesSignatures.pdf
  2. http://maison.lapresse.ca/habitation/immobilier/201404/04/01-4754498-condos-abordables-pour-familles-audacieuses.php Merci à elephant pour la référence.
  3. Nom: Les Bassins, Quai 3 Signature Hauteur: 8 étages Coût du projet: Promoteur: Prével / Rachel-Julien Architecte: Goupe IBI|CHBA et Menkès Shooner Dagenais Letourneux Partenaires : Fonds immobilier de solidarité FTQ / Claridge Nombre d'unités : 63 Superficie des unités : 900 à 1900 pi² Nombre de chambres : 2 ou 3 Prix des unités : de 390 000 $ à 950 000 $ + tx (prix au lancement) Prix moyen : 450 $/pi² Stationnement : 37 500 $ + tx Frais de condo : 0,30 $ le pi²/mois (incluant eau chaude) Frais pour le stationnement : 50 $/mois Lancement du projet : samedi 12 avril à midi Début de construction : Fin de construction : Automne 2016/Hiver 2017 Autre détails : Ascenseurs semi-privés déservant 2 unités par étage Maisons de ville au rez-de-chaussée avec grandes terrasses Unités au 8e étage avec terrasse privée au toit Fenestration généreuse autant du côté canal que du côté jardin, dont plusieurs unités avec une vue panoramique à 3 orientations Finitions raffinées : Électroménagers Gaggenau, Miele, AEG dont une plaque à induction Plancher de bois franc ou de bois d’ingénierie haut de gamme (avec lattes d’une largeur de 5 ¾ pouces) Plancher chauffant dans les salles de bains Refroidisseur à vin Douche pluie avec « body jets » Appareils de plomberie Kohler Système de chauffage/climatisation à air pulsé alimenté en air frais par un échangeur d’air individuel dans chaque unité d’habitation Site internet: http://www.lesbassins.ca J'ai reçu un courriel de Prével annonçant le lancement du Quai 3 : LANCEMENT DU QUAI 3 DES BASSINS DU HAVRE C’est avec grand plaisir que Prével et Rachel Julien annoncent le lancement officiel du Quai 3 du projet des Bassins du Havre le samedi 12 avril à midi! Découvrez le concept inédit de Quai 3 : 63 condos exclusifs d’une superficie moyenne de 1500 pieds carrés offrant une fenestration généreuse autant du côté canal que du côté jardin, dont plusieurs avec une vue panoramique à trois orientations. De grandes terrasses privées surplombant le Canal de Lachine. Des penthouses avec terrasses privées au toit. Des finitions raffinées, telles que Gaggenau, Miele et Kohler, des planchers chauffants, des ascenseurs semi-privés, un système de chauffage et climatisation à air pulsé… un confort inégalé où l’œil est comblé! Les Bassins du Havre, c’est un milieu de vie d’exception dans un environnement verdoyant où l’eau est omniprésente : le canal de Lachine avec ses kilomètres de nature et de loisirs, les bassins au cœur du projet, les piscines aux toits avec une vue imprenable sur le centre-ville, le centre sportif avec piscine intérieure et spa… Un port d’attache privilégié où profiter du meilleur de la vie urbaine dans une oasis de tranquillité. Venez découvrir cette adresse de distinction le 12 avril prochain à partir de 12h00 au 180 rue du Séminaire à Montréal. Pour plus d'information, vous pouvez nous contacter au 514-989-8889 ou au [email protected] POUR TÉLÉCHARGER LES PLANS ET LA LISTE DE PRIX DU QUAI 3, CLIQUEZ ICI.
  4. Le maire Tremblay prend le contrôle du centre-ville «Je pense que si le maire est responsable de tous les maux, alors c’est bien et je l’assume, mais partant de là, il faut des résultats et je veux que les dossiers soient réalisés le plus vite possible», a-t-il dit. Cet été, le patron de Juste pour rire, Gilbert Rozon, avait lancé un pavé dans la mare en accusant Gérald Tremblay de manquer de leadership et de mettre des bâtons dans les roues des promoteurs. Parmi la garde rapprochée de Gérald Tremblay, Benoit Labonté était soupçonné d’avoir cautionné cette sortie. Le maire de Montréal a fait cette annonce durant une conférence de presse hier après-midi pour annoncer l’inspection de structures souterraines privées. Benoit Labonté a été prévenu le matin même vers 8 h, tout juste avant le début de la séance hebdomadaire du comité exécutif. Benoit Labonté conserve néanmoins son siège au comité exécutif où il continuera de s’occuper de la culture, du design et du patrimoine. Le maire de l’arrondissement de Ville-Marie n’a pas voulu accorder d’entrevue. Son porte-parole a indiqué qu’il «respectait» la décision du maire. M. Labonté brillait néanmoins par son absence lors de la conférence de presse. Selon des sources bien informées, le maire de l’arrondissement de Ville-Marie s’attendait à subir une rétrogradation en raison de divergences politiques. Son empressement pour accélérer la réalisation du projet du Quartier des spectacles avait dérangé au sein de l’administration Tremblay-Zampino, a-t-on appris. Le maire Tremblay souhaitait aussi mener de front les dossiers du Quartier des spectacles et de la Société du Havre dans le but d’y laisser son empreinte. Le maire Tremblay a tout de même évité hier de critiquer Benoit Labonté. «Je ne porte pas de jugement, je dis simplement que l’on s’est fixé des objectifs ambitieux mais que je considère réalistes et que ça prend la complicité de l’arrondissement de la ville-centre», a-t-il expliqué. Gérald Tremblay fait valoir que ces dossiers ne concernent pas seulement un seul arrondissement, mais l’ensemble de la ville. Gérald Tremblay a donc précisé qu’il comptait désormais piloter les dossiers majeurs comme celui de la Société du Havre, du Quartier des spectacles, des hôpitaux universitaires, de Griffintown, et de la rue Notre-Dame, entre autres. Il estime que le maire doit être responsable du centre-ville étant donné l’importance de ces projets. «On est rendu à un point où il faut concentrer toute la réalisation de ces dossiers pour qu’on puisse le faire le plus rapidement possible», a-t-il déclaré. Gérald Tremblay participe d’ailleurs cet après-midi à l’annonce d’un investissement du gouvernement du Québec dans la Société du Havre en présence du ministre responsable de la région de Montréal, Raymond Bachand.
  5. Hercule

    Havres

    La Société du Havre de Montréal enclenche les dernières études pour le réaménagement de l'autoroute Bonaventure MONTREAL, le 30 août /CNW Telbec/ - La présidente du conseil d'administration de la Société du Havre de Montréal, Mme Isabelle Hudon, s'est réjouie de la confirmation d'une participation du gouvernement du Québec de 400 000 $ au projet de réaménagement de l'autoroute Bonaventure à l'entrée du centre-ville. L'annonce de cet investissement a été faite aujourd'hui par le ministre du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation, M. Raymond Bachand, au nom de la vice-première ministre et ministre des Affaires municipales et des Régions, Mme Nathalie Normandeau, en compagnie du maire de Montréal, M. Gérald Tremblay. "La Société du Havre a délibérément fait le choix de s'astreindre à une planification stricte et rigoureuse au terme de laquelle Montréal bénéficiera non seulement d'une entrée de ville prestigieuse, mais également d'un lieu qui favorisera l'attraction d'investissements dans ce nouveau lien entre le centre-ville de la métropole et le fleuve Saint-Laurent. En joignant aujourd'hui ses efforts à ceux de la Société du Havre et de la Ville de Montréal, le gouvernement du Québec nous permet d'accélérer la cadence et de franchir une nouvelle étape cruciale afin que puisse commencer, dès 2009, la préparation des plans et devis pour le réaménagement de l'autoroute Bonaventure à l'entrée du centre-ville", a déclaré la présidente du conseil d'administration de la Société du Havre de Montréal et présidente et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, Isabelle Hudon. C'est en effet au terme de cette phase d'avant-projet que commenceront les travaux d'infrastructures et de voirie, lesquels devraient se terminer en trois ans. Le respect de cet échéancier permettra d'offrir aux Montréalais une nouvelle entrée de ville prestigieuse dès 2012. "En conjuguant rigueur et ambition, c'est donc avec beaucoup de fierté que nous passons à cette importante étape avant le début des travaux. Ce faisant, nous confirmons notre choix collectif d'investir 90 M$ pour ce projet d'envergure plutôt que de dépenser 60 M$ pour maintenir une infrastructure vieillissante", a ajouté Isabelle Hudon. Rappelons qu'en avril dernier, la Société du Havre de Montréal dévoilait les conclusions positives des six études de faisabilité pour la transformation de l'autoroute Bonaventure en grande artère urbaine, à l'entrée du centre-ville. A la lumière de ces résultats, le maire Gérald Tremblay avait immédiatement enclenché l'avant-projet, une phase cruciale qui vise notamment à compléter toutes les analyses relatives aux coûts de construction, à la démolition des structures, à l'amélioration du domaine public, aux mesures de maintien de la circulation et aux moyens à mettre en place pour optimiser le transport collectif dans le corridor Bonaventure. La Société du Havre de Montréal est née dans le sillage du Sommet de Montréal au printemps 2002 avec l'appui financier des trois paliers de gouvernement. Son mandat était de proposer, pour le havre et les espaces qui l'entourent, les grandes lignes d'un plan d'intervention concerté, assorti d'une stratégie de mise en oeuvre et de financement. Au printemps 2004, elle dévoilait son rapport Vision 2025, une proposition pour l'avenir du havre qui s'est concrétisée dans un plan d'intervention réaliste dont la pierre angulaire est le réaménagement de l'autoroute Bonaventure.
  6. Hercule

    sondage

    Je vous donne deux possibilités: La construction de 4 tours de 50 étages? Ou la création du Quartier du spectacle, du Quartier de la santé et le projet du Havre? Que choississez-vous? Les tours ou les quartiers?
  7. http://maison.lapresse.ca/habitation/immobilier/201404/04/01-4754498-condos-abordables-pour-familles-audacieuses.php Avis aux familles avant-gardistes prêtes à s'installer dans des quartiers en transformation pour devenir propriétaires de logements abordables, à Montréal. La Société d'habitation et de développement de Montréal (SHDM) prévoit établir deux complexes Accès Condos dans deux secteurs en voie d'être revitalisés: aux Bassins du Nouveau Havre, dans Griffintown, et sur le terrain de l'actuelle cour de voirie Honoré-Beaugrand, dans Mercier-Est. L'organisme paramunicipal n'agira pas seul. Dans les deux cas, il a établi un partenariat avec le groupe de ressources techniques Bâtir son quartier pour mettre en valeur les terrains publics, conformément aux objectifs fixés par les communautés respectives. Les vastes terrains, propriétés de la Société immobilière du Canada (dans Griffintown) et de la Ville de Montréal (dans Mercier-Est), se prêtent à une mixité de fonctions. À des logements abordables et des logements communautaires conçus en grande partie pour les familles s'ajouteront ainsi des espaces non résidentiels. La SHDM ayant acheté à la fin du mois de mars un lot de 47 436 pi2 (4406 m2) dans les Bassins du Nouveau Havre, où une zone d'emploi destinée à l'économie sociale et créative pourra se concrétiser. Dans Mercier-Est, par ailleurs, un marché d'alimentation, attendu avec impatience, est notamment prévu. Sur ce site, 178 condos ou logements locatifs pourront aussi être construits. «Le but est de créer des milieux de vie avec des logements pour tous, indique Édith Cyr, directrice générale de Bâtir son quartier. Les deux projets se réalisent à la suite de la mobilisation des citoyens et sont portés par la communauté.» Une nouvelle façon de faire Pour la SHDM, «c'est le début d'une nouvelle façon de faire, révèle la directrice générale, Johanne Goulet. On travaille avec des organismes du milieu pour trouver des façons inédites de répondre aux besoins.» Dans Griffintown, l'immeuble Accès Condos de 6 à 8 étages renfermera de 60 à 80 logements abordables. Dans Mercier-Est, il en comportera environ 80. Les familles, au coeur des deux projets, auront accès à de spacieux logements répartis sur un ou deux niveaux. L'appel de propositions concernant le lieu situé dans Mercier-Est sera lancé sous peu. Le délai sera plus long dans Griffintown, le temps de finaliser le financement et le développement des volets communautaire et social
  8. QUI DIT VRAI ???? SUR LE FIL DE CET APRÈS-MIDI ( SOURCE CNW) VILLE DE MONTREAL - CABINET DU MAIRE ET DU COMITE EXECUTIF A l'attention du directeur de l'information: Le projet Rives-Nouvelles - Benoit Labonté improvise et recycle des projets déjà en cours MONTREAL, le 11 juin /CNW Telbec/ - M. Alan DeSousa, membre du comité exécutif de la Ville de Montréal, responsable du développement économique, du développement durable et de Montréal 2025, a déclaré qu'avec le projet "Rives Nouvelles", Benoit Labonté est en train de faire de la récupération de projets qui sont déjà en train de se réaliser. "Comme responsable politique du développement durable à la Ville de Montréal, je suis heureux de voir qu'au moins Monsieur Labonté souscrit au principe du recyclage, mais c'est dommage que ce soit les projets des autres qu'il recycle", a conclu Monsieur DeSousa. "Une partie de ce qu'il présente est déjà contenu dans la Vision 2025 du Havre de Montréal présentée en 2004 par la Société du Havre et qui fait partie intégrante du plan de match Montréal 2025 mis de l'avant par le maire de Montréal M. Gérald Tremblay depuis octobre 2005," a rappelé Monsieur DeSousa. "Le développement des berges est l'idée centrale de la Vision 2025 du Havre. Le titre de son introduction est : Ramener la ville vers son fleuve. Le recouvrement de l'autoroute Ville-Marie est l'un de ses premiers axes, qui figure à la 14e page du document rendu public en 2004. Il n'y a là rien de nouveau," d'ajouter le responsable du développement durable de la Ville de Montréal. "Monsieur Labonté est un peu en retard dans les nouvelles pour ce qui est du recouvrement de l'autoroute. La ministre des Transports a annoncé au début de mai la formation d'un comité conjoint avec la Ville de Montréal pour étudier la faisabilité technique et financière de différentes formules de recouvrement de l'autoroute Ville-Marie." "Par contre, la Vision 2025 ne prévoit pas le déplacement de la gare ferroviaire du Port, que le maire de l'arrondissement Ville-Marie veut expédier à l'est de la gare Hochelaga. Le Port de Montréal n'a pas inclus ce projet dans son Plan stratégique pour les 15 prochaines années. Cette idée radicale ne vient de nulle part. Est-ce que Monsieur Labonté a un problème à travailler avec des partenaires ?", a déclaré Monsieur DeSousa. "Notre administration favorise un leadership de collaboration. Ainsi, la création d'une instance comme la Société du Havre de Montréal rassemble les partenaires montréalais dans l'élaboration d'une vision d'avenir et une planification concertée du développement de ce secteur névralgique pour Montréal. La Société du Havre peut compter sur une représentation du Port de Montréal, mais aussi des compagnies de chemins de fer CN et CP, de même que des gouvernements du Canada et du Québec, grands propriétaires de terrains dans ce secteur", a déclaré Monsieur DeSousa. Le responsable de Montréal 2025 a rappelé que pendant que le maire de l'arrondissement de Ville-Marie lance des idées à tous vents, il est en retard de trois ans et demi pour le dépôt de son chapitre du plan d'urbanisme. Ce document doit donner une vision d'ensemble aux projets de l'arrondissement et exprimer ses orientations d'aménagement pour tout son territoire. Le Programme particulier d'urbanisme (PPU) du Quartier de la santé, que Monsieur Labonté veut enfin rendre public dans l'après-midi, est attendu depuis deux ans. Il ne définit des orientations que pour le quartier environnant le CHUM. "Comment le maire de l'arrondissement qui est au centre de la ville peut-il présenter un tel projet pour le Port de Montréal sans concertation avec le principal partenaire et, en plus, sans vue d'ensemble de l'aménagement de son territoire ? Il est prêt à tout faire pour des raisons purement électoralistes comme il a déjà fait en novembre 2007, quand il a décidé de récupérer le projet du Quartier des Spectacles avant le dévoilement officiel de cette initiative majeure qui implique une série de partenaires du secteur public et privé" a conclu Monsieur DeSousa. Renseignements: Darren Becker, Attaché de presse, (514) 872-6412; Source: Cabinet du maire et du comité exécutif
  9. http://www.havremontreal.qc.ca/fr/ Accueil La Société Historique et mission Statut et organisation Membres de la SHM Conseil d'administration Liste des administrateurs Règles de gouvernance [*]Le Havre de Montréal Territoire Histoire [*]Les partenaires [*]Les projets Projet Bonaventure - phase 2 et 3 Projet Bonaventure - phase 1 [*]Salle de presse Communiqués Documents de référence Rapport de fin d’activités Second mémoire de la Société – Nouveau pont pour le Saint-Laurent Le Havre de Montréal - Communiqué Mémoire de la Société - Nouveau pont pour le Saint-Laurent Rapport d’activités 2011 Le Havre de Montréal - «L’état des lieux » Le Havre de Montréal - Vision 2025 Le Havre de Montréal - “Rapport final et recommandations” [*]Banque d'images Pour nous joindre Info-Travaux La Société La Société du Havre de Montréal (SHM) est un organisme à but non lucratif créé par la volonté partagée des gouvernements fédéral et provincial, et de la Ville de Montréal de remettre en valeur le secteur du Havre, et de ramener la ville vers son fleuve. Pour ce projet économique, social et culturel d’envergure dans une zone urbaine stratégique pour l’avenir de Montréal, la SHM a élaboré la Vision 2025 dans laquelle des acteurs publics et privés ont inscrit leurs projets d’investissement. Ainsi, outre la concertation avec les entreprises, les institutions, les sociétés publiques et les arrondissements sur ce territoire de dix kilomètres carrés, la Société du Havre de Montréal s’est vue notamment confier par la Ville la planification du Projet Bonaventure. Ce projet comprend l’abattement de l’autoroute Bonaventure essentiel à ce grand retissage urbain du faubourg des Récollets et de Griffintown. Les nouvelles de la Société du Havre de Montréal - Voir toutes les nouvelles » La formation d’un conseil des partenaires La Société du Havre de Montréal est fière d’annoncer la formation d’un conseil des partenaires du Havre. Ce conseil permettra d’assurer la participation de tous à la révision et à la réalisation… En savoir plus » Démarrage des travaux ! La première phase du réaménagement de l’autoroute Bonaventure préconisée dans la Vision 2025 de la Société du Havre de Montréal passe à l’étape de réalisation! En savoir plus » Les actualités dans le Havre - Voir toutes les actualités » Le Hangar 16: un port des arts au bord du fleuve "À Montréal, il existe une forte demande de grands espaces pour organiser des activités extérieures ou intérieures." — Claude Benoit, présidente de la Société du Vieux- Port de Montréal Outre… En savoir plus » Vision Société du Vieux-Port de Montréal Un projet de plage dans le Havre de Montréal, la Société du Vieux-Port dévoile son site récréotouristique qui sera le plus achalandé au Québec En savoir plus »
  10. De grands changements en vue à l'entrée de Montréal Le mercredi 5 mars 2008 Danielle Bonneau La Presse Le projet Griffintown fait couler beaucoup d'encre. Stratégiquement situé à l'ombre des gratte-ciel de Montréal, tout près du canal de Lachine, il veut redonner vie à un quartier oublié au potentiel énorme. À côté, d'autres projets d'envergure sont aussi en préparation. Chacun à sa façon, ils aspirent à créer des espaces urbains attrayants, que ce soit sur les berges du canal de Lachine, dans le bassin Peel ou dans le Nouveau Havre de Montréal. Avec le réaménagement de l'autoroute Bonaventure aux portes du centre-ville qui se profile à l'horizon, les changements à venir auront un impact considérable sur la ville tout entière. «En déplaçant l'autoroute Bonaventure et en convertissant la partie surélevée en un boulevard urbain, le centre-ville sera doté d'une entrée de prestige», souligne Isabelle Hudon, présidente de la Chambre de commerce du Montréal Métropolitain et présidente du conseil d'administration de la Société du Havre de Montréal. Elle s'est aussi engagée à faire partie du futur comité de réflexion sur la vocation du pôle culturel, patrimonial et récréotouristique du projet Griffintown, mis sur pied par le promoteur Devimco. La revitalisation du quartier du Havre, qui s'étend du pont Jacques-Cartier au pont Champlain, du fleuve Saint-Laurent jusqu'à la rue Viger, vise un grand objectif: redonner aux citoyens l'accès au fleuve. «Il y a un bris entre le centre-ville et le fleuve, explique Mme Hudon. C'est particulièrement le cas dans le secteur qui englobe la pointe extrême-ouest du Vieux-Port, l'autoroute Bonaventure et la pointe de Griffintown. Le projet de Devimco, auquel je suis favorable avec certaines modifications, sera voisin du futur boulevard Bonaventure, sur lequel on devrait pouvoir rouler en 2010. Tel qu'il continue d'évoluer, le projet Griffintown sera bénéfique pour Montréal, le centre-ville, le Vieux-Montréal et ses berges.» Le terrain sur lequel se trouve l'ancien centre de tri de Postes Canada, juste à l'ouest du projet Griffintown, est appelé lui aussi à être réaménagé. Son propriétaire, la Société immobilière du Canada (SIC), entend revitaliser cet autre secteur de Griffintown, le long du canal de Lachine, et mettre en valeur sa riche histoire industrielle. Il s'agit, pour la société d'État fédérale, du début du réaménagement du Nouveau Havre de Montréal. Avec les cinq autres propriétés qu'elle compte acheter au cours des prochaines années des autorités portuaires et de la Société d'hypothèques et de logement, elle réaménagera des terrains totalisant près de cinq millions de pieds carrés sur les berges du canal de Lachine et autour, dans le secteur du Silo no 5 dans le port de Montréal ainsi que dans la Cité du Havre, à côté d'Habitat 67. Un projet pour le bassin Peel S'annonce aussi un autre projet, sur la pointe du bassin Peel. Le promoteur, Ronald Hakim, projette d'y ériger deux tours jumelles de 60 étages, à proximité de l'autoroute Bonaventure. Celles-ci abriteraient un hôpital privé, un hôtel, des espaces commerciaux et des bureaux. La marina serait aussi réaménagée. La revitalisation de Griffintown est notamment suivie de près par la communauté irlandaise, qui en a été chassée lors de la construction de l'autoroute Bonaventure. Pour plusieurs, qui ont assisté à la démolition de l'église Sainte-Anne, en 1970, la blessure est encore vive. Pour d'autres Montréalais, comme Éric Gauthier, de la firme Les Architectes FABG, le projet Griffintown constitue un test. «Après l'échec du projet du Cirque du Soleil, lié au déménagement du casino dans le bassin Peel, plusieurs se demandent s'il est possible de faire des projets à Montréal», souligne l'architecte, qui a notamment donné une nouvelle vocation à la Biosphère, de même qu'aux hangars du Quai King-Edward, pour en faire le Centre des Sciences de Montréal. «Il y a du défaitisme dans l'air, poursuit-il. Si le projet Griffintown va de l'avant, cela donnera un élan pour faire d'autres projets. D'autres promoteurs auront envie de risquer leur argent et leur notoriété. Devimco a fait des alliances avec divers groupes de pression pour élaborer un projet rentable malgré tout. L'enjeu est important pour Montréal. On voit que le projet se bâtit en équipe, pour le bien public.» Qu'un promoteur lié à la banlieue comme Devimco s'intéresse à un secteur oublié de Montréal et y voie un potentiel est intéressant, souligne Paul Lewis, professeur à l'Institut d'urbanisme de l'Université de Montréal. «Tout n'est pas pour la banlieue, se réjouit-il. De plus, le projet n'est pas pensé uniquement en fonction de la voiture, avec la création de lignes de tramway. Il faudra voir comment le nouveau quartier urbain s'articulera avec tout ce qu'il y a autour, sans nuire aux artères commerciales dans les quartiers limitrophes.»
  11. Il y a dans le journal le Devoir d'aujourd'hui un article sur ce projet de condominium a la Cite du Havre. L'article est signe Marie-Eve Graniero et s'intitule " Profil-o- Un havre de luxe dans la Cite du Havre". Si vous voulez aller directement sur le site internet de ce projet l'adresse en est http://condoprofilo.com Personnellement j'aurais vu ce projet construit ailleurs dans la ville. Peut-etre que je reprends ici un sujet qui a deja ete traite sur ce forum mais je n'en ai pas trouve trace alors ...voila.