Search the Community

Showing results for tags 'grosse'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Economy discussions
    • Technology, video games and gadgets
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • City of Québec
    • Around the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world
  • Photography and videos
    • Urban photography
    • Other pictures
    • Old pictures

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 15 results

  1. Les actionnaires de la société ont subi une grosse frousse en fin de journée hier, quelques mois à peine après avoir été bousculés par son difficile sauvetage financier. Pour en lire plus...
  2. Le 400 Sherbrooke Ouest Architectes: Geiger Huot Architectes Fin de la construction:2008 Utilisation: Hôtel/Résidentiel Emplacement: Centre-ville, Montréal ? mètres - 35 étages Description: - Plus grosse construction à Montréal depuis 1992.
  3. Une grosse mise à jour sur le site skyscraperpage.com, concernant les diagrams pour Montreal. ( nouveaux dessins et ajouts de buildings ) link : http://skyscraperpage.com/diagrams/?cityID=22
  4. Peut-être il y a un projet de classe mondiale dans les plans pour Montréal!! Le Groupe Côté réalise un grand coup: il recrute l'architecte vedette Costas Kondylis CANNES - L’architecte Régis Côté et son fils Jérôme viennent de recruter une grosse pointure. Celui qui a dessiné la Trump World Tower de Manhattan, Costas Kondylis Voir l'article sur le site ci-dessous http://www.lesaffaires.com/secteurs-d-activite/immobilier/le-groupe-cote-realise-un-grand-coup-il-recrute-l-architecte-vedette-costas-kondylis/555240 :begging::begging:
  5. Le jeudi 17 janvier 2008 Legault a refusé de présenter un match de la NFL à Montréal Les Patriots à Montréal? Cela n'est pas impossible. Réjean Tremblay La Presse Les rêves des fans de la NFL de voir du football de la Ligue nationale à Montréal ne sont pas si utopiques qu’on pourrait le croire. En fait, même si les nids-de-poule et les menaces des cols bleus font partie du quotidien des citoyens de la ville et font le désespoir de plusieurs, des entrepreneurs dignes de confiance sont souvent pressentis dans le but de réaliser des événements d’envergure dans la métropole à Gérald. Ainsi, en février dernier, la NFL a offert à Normand Legault d’organiser en octobre un match au Stade olympique. Il a refusé pour diverses raisons. Mais si M. Legault change d’idée, s’il décide finalement d’aller de l’avant, « la porte est encore ouverte », a-t-il expliqué hier lors d’une entrevue. La lettre que la NFL a fait parvenir à Legault est très précise. On parle de deux matchs de la saison régulière. Encore bien plus, le 2 février, vers midi, Legault a discuté des différents aspects du projet avec Jay Sweeney, vice-président de NFL-Canada. C’est là qu’il a appris qu’on pourrait s’entendre sur une visite des Colts d’Indianapolis « ou d’une équipe de l’Est des États-Unis » qui n’excluait pas les Patriots de la Nouvelle-Angleterre. Normand Legault a étudié le volumineux et très détaillé cahier des charges fourni par la NFL et avait jusqu’au 30 avril pour donner sa réponse. Il a préféré décliner l’offre de la NFL. IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII Mais pourquoi refuser un match du circuit professionnel le plus prestigieux en Amérique du Nord ? « Plusieurs raisons ont motivé ma décision, a expliqué M. Legault. Il faut savoir, que je reçois de nombreuses offres d’affaires dans une année. Il n’y a que 24 heures dans une journée et on ne peut pas tout faire. Et l’offre de la NFL était une très grosse affaire à organiser. Le cahier de charges est énorme. C’est une grosse production à monter, une très grosse promotion que de juste répondre aux exigences de la NFL sur le plan organisationnel. Un match régulier de la NFL, juste pour accueillir les gens des diverses divisions de la ligue, pour préparer les vestiaires et les quartiers pour les joueurs, pour recevoir et fournir les services requis aux télévisions impliquées et aux médias qui suivent le gros cirque, c’est beaucoup, beaucoup de travail », a dit M. Legault. Évidemment qu’un match des Colts ou des Patriots un lundi soir au Monday Night Football (on parlait de la semaine de l’Action de grâces) comme en parlait Jay Sweenay lors de ses discussions avec Legault, c’est très bon pour une ville et une province. « Je n’ai pas sondé ni la Ville ni la RIO. Dans ce genre d’affaires, le simple fait d’en parler pour obtenir des informations aurait fini par faire les manchettes. J’aurais été plus tenté de m’embarquer à fond dans le projet si quelqu’un ou une institution avait partagé le risque financier. « La NFL ne précise pas dans son cahier de charges combien de millions elle exige pour un match de saison régulière. C’est très habile : si elle a 4 millions en tête et que le promoteur offre 5 millions, elle rafle un million de plus au passage. Et s’il offre en offre trois, elle se contente de dire non merci, ce n’est pas assez. Il faut savoir que les équipes visiteuses reçoivent 40 % des recettes d’un match. C’est un exemple seulement mais je présume que les Colts doivent toucher 2 millions pour un match et le club visiteur quelque chose comme 1,5 million. Plus les résultats des ventes faites dans le stade. Ça donne une idée de ce que j’aurais dû payer pour aller plus loin. » IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII Il y a d’autres raisons à ce refus. Normand Legault n’est pas un ami personnel de Bob Wetenhall, le propriétaire des Alouettes, mais il le connaît suffisamment pour éviter de jouer dans ses platebandes. « Je pense que j’aurais pu vendre les 60 000 billets pour le match. Quant aux commanditaires intéressés à s’afficher dans un match vu par une quinzaine de millions de téléspectateurs, que ce soit le Canada ou le Québec par exemple, on aurait pu leur offrir un plan intéressant. Mais je présume qu’on serait allé dans le réservoir des entreprises intéressées à s’associer au football, donc aux Alouettes. Je respecte assez M. Wetenhall et j’aime assez Larry Smith pour éviter d’envahir leur marché pour un seul match. » Il y a encore plus. Dans le fond, ce que la NFL faisait en sondant Legault, c’était se payer une étude de marché faite par un promoteur expérimenté. Il ne faut pas se leurrer, si le match avait été un succès colossal tant pour Montréal, pour le promoteur et pour la NFL, ce n’est pas Normand Legault qui aurait eu la possibilité de faire des démarches pour obtenir une concession. C’est une affaire pour les milliardaires qui se payent des jouets à profits. La NFL ne veut pas de groupes ou de consortiums. Et puis, dernier point, il est évident que Normand Legault en a déjà plein les baskets de ses éternelles négociations avec les politiciens et les fonctionnaires de l’hôtel de ville. S’embarquer dans une promotion aussi complexe et dispendieuse dans le contexte actuel, c’était trop. Quand même, on ferme les yeux, le Stade olympique rempli, Peyton Manning à la ligne de mêlée… En attendant, les Bills de Buffalo vont disputer un match à Toronto l’an prochain… J'écoutais CKAC Sports ce matin, et Réjean Tremblay était un des invités. Ils parlaitent justement de cet article de Tremblay. Apparament que le communauté d'affaire de Montréal ne s'est pas lancée dans ce projet. La reception était plutôt tiède. Autre point décevant, c'est vrai que Legault doit être écoeurer d'être obliger de négocier avec la ville qui plus que souvent, reste intransigeante ou difficile lors de négociations. Tout ça pour nous prouver encore une fois comment que nous sommes une belle gang de colonisé qui ne peuvent pas penser en grand. Réalisez vous? LA NFL NOUS A APPROCHÉ POUR PRÉSENTER PAS UN, MAIS DEUX MATCHES DE LA NFL!!! Pi on a dit NON!!! Belle bande de cave! Pendant se temps là, Toronto SAUTE sur la chance de présenter 2 matches des Bills(qui sont poches) tandis que nous refusons la chance de voir Tom Brady ou Peyton Manning! Calisse qu'on est poche! :banghead:
  6. LE couche tard et le concessionnaire mazda ont été démolis il y a quelque mois. ca avance vite car ils ont creusés et ca commence deja a construire,sans compter la grosse grue,par contre j aimerais bien savoir qu est ce qui se construis j ai pas reussis encore a savoir.
  7. L'annonce devancée de très mauvais résultats par la Sun Life a provoqué une grosse gifle boursière parmi ses pairs. Pour en lire plus...
  8. La plus grosse banque allemande annonce des dépréciations d'actifs de 2,3 milliards d'euros et des profits en recul de 63% au deuxième trimestre. Pour en lire plus...
  9. Vous est-il déjà arrivé de changer de carrière subitement? d'un domaine très différent d'un autre? Je quitte la finance , et je m'en vais dans la garde côtière. Sans blague ! 3 ans à Sydney en Nouvelle-Écosse. Je n'aime vraiment pas mon domaine actuel et je veux quelque chose qui bouge plus. Je réalise que beaucoup de gens n'aiment pas leur emploi, mais hésitent beaucoup car ils ont peur de perdre leur confort ou leur sécurité ( et c'est compréhensible) C'est une grosse décision lourde de conséquences.... Qu'en pensez-vous ?
  10. La plus grosse banque suisse devrait annoncer une perte globale de 20 milliards de francs suisses (21,5 G$ CAN), le pire résultat de l'histoire de son pays. Pour en lire plus...
  11. Publié le 03 février 2009 à 11h07 | Mis à jour à 11h10 Montréal en chantiers: «2009 sera une grosse année» Éric Clément La Presse Après avoir finalement dépensé 199,3 millions dans la réfection des rues, des ponts, des tunnels et des viaducs en 2008, ce qui constituait un record, la Ville de Montréal prévoit battre ce record en 2009 avec des dépenses de 258,2 millions dans la voirie. Et encore, le vice-président du comité exécutif de la Ville de Montréal et responsable des Infrastructures, Sammy Forcillo, espère que cette somme sera bonifiée par de l'argent fédéral donné en vertu des annonces faites par Ottawa dans le cadre du récent budget. Après les 130 chantiers entrepris en 2008 (200 en ajoutant ceux du réseau d'aqueduc), il y aura donc encore beaucoup de quartiers en chantier cette année sur l'île. Ce n'est toutefois qu'en avril que la Ville dévoilera la programmation détaillée des chantiers de 2009. En 2008, c'est l'arrondissement de Saint-Laurent qui a dépensé le plus en réfection de la voirie, soit 18 millions, devant Ahuntsic-Cartierville, avec 15 millions.
  12. Dans la grosse ville pour la première fois Les régions à Montréal 06/10/2008 05h29 - Mise à jour 09/10/2008 12h11 Journal De Montréal Pour plusieurs résidants des régions, Montréal est une ville sale, polluée et dangereuse où il ne fait pas bon vivre. La mort du jeune Fredy Villanueva à Montréal-Nord a renforcé l'idée qu'il était risqué de vivre à Montréal. Ce n'est pas nouveau. L'an dernier, le débat sur les accommodements raisonnables a montré le fossé les gens des régions et ceux de Montréal. Pour démystifier la grande ville et tisser des ponts avec les régions, le Journal a décidé d'inviter cinq personnes habitant en région à visiter Montréal pour la première fois. Avant de mettre les pieds en ville, certains pensaient qu'ils entendraient des coups de feu ou qu'ils seraient étouffés par le smog. Ils ont dû surmonter leur peur en conduisant «dans le trafic» ou en circulant à vélo entre les autos. Ils ont aussi visité des coins typiquement montréalais comme le village gai, le quartier multiethnique de Parc-Extension ou le quartier chinois. Voyez leurs réactions dans une série de reportages signés Noée Murchison et dans les vidéoreportages de Frédéric Mailloux et Sira Chayer, jusqu'à jeudi. http://www.canoe.com/infos/dossiers/archives/2008/10/20081006-052900.html
  13. Coup d'éclat dans la Grosse Pomme Marie-Joëlle Parent NEW YORK – Les créatures étranges de Tourisme Montréal ont réussi un coup d’éclat dans la Grosse Pomme. La nouvelle campagne marketing pour attirer les touristes américains dans la métropole a retenu l’attention du New York Times. Il est souvent question de Montréal ces derniers temps dans le New York Times. On parle des chefs montréalais qui rayonnent de Manhattan à Brooklyn, de la nouvelle salle de l’OSM, du Cirque du Soleil et de Robert Lepage. Cette fois, on parle des nombreux festivals dans un article publié sur le site web du quotidien, mercredi. Tourisme Montréal et l’agence de création Sid Lee se réjouissent de cette vitrine inespérée pour la métropole. Les États-Unis demeurent le principal marché de Montréal. «On parle d’un million de touristes comparativement à 20 000 touristes qui viennent de Chine, c’est énorme, et ce, malgré la question du passeport à la frontière et le prix de l’essence», a expliqué Emmanuelle Legault, directrice des communications de Tourisme Montréal. «Le «feed-back» est vraiment bon, surtout du côté des médias. C’est comme si le New York Times nous donne en quelque sorte le sceau d’approbation avec ce papier. C’est quand même un des journaux les plus influents au pays», a expliqué Stéphanie Preston de la firme de relations publiques Laura Davidson à New York. La firme a été engagée par Tourisme Montréal pour promouvoir cette campagne de 6 millions $ qui vise les villes de New York, Boston, Chicago et la Californie. «Comme 2010 a été une année excellente pour le tourisme, on a pu réinjecter des fonds dans une campagne sur plusieurs plateformes», a expliqué Mme Legault. «On a choisi une approche beaucoup plus «Edgy» cette année», a précisé Stéphane Alozi, Vice-Président contenu chez SidLee avec qui Tourisme Montréal travaille depuis cinq ans. Sid Lee vient d’ailleurs d’ouvrir une cinquième branche à Austin au Texas. Ils ont choisi de créer des figurines hybrides pour véhiculer les différents événements qui se dérouleront à Montréal. «On les surnomme les «crocotames», chacun représente un thème concret, comme le jazz, la mode, l’humour, etc.» Des cartons grandeur nature de ces créatures se sont promenés un peu partout à Manhattan et Brooklyn il y deux semaines pour montrer les couleurs de Montréal. La campagne intitulée Montreal : a new breed of culture. Where 106 eclectic festivals coexist met l’accent sur les 106 festivals qu’offre Montréal, comme le Jazz, les FrancoFolies, Juste pour Rire, mais aussi des événements temporaires comme Totem du Cirque du Soleil ou Indiana Jones et l’Aventure archéologique au Centre des Sciences. Bref, on veut véhiculer le message qu’en termes de tourisme, Montréal est un «animal» culturel d’une espèce rare. Les salles de rédaction de New York ont d’ailleurs reçu des cartons de ces figurines. Les publicités se retrouvent dans le New York Post, le New York Times, dans le Chicago Tribune, dans le Condenast Traveler, le New Yorker, GQ, le magazine Bon Appétit et sur des sites web comme Blackbook.mag, nymag.com et les réseaux sociaux. «À New York, être vu ce n’est pas simple, a expliqué Stéphane Alozi. Le but était de faire comprendre qu’à Montréal on peut s’amuser, que c’est convivial, que c’est une ville qui attire les courants créatifs, un peu comme à Marseille, où les touristes viennent pour les gens et les festivals.» http://fr.canoe.ca/voyages/decouvrir/destinations/archives/2011/06/20110601-220331.html
  14. La compagnie juge très improbable de prendre livraison de nouveaux appareils et, de ce fait, elle sera contrainte de renoncer à ses acomptes Pour en lire plus...
  15. Un grosse structure est en train d'être assemblée au coin nord-ouest du rond-point Acadie. Quelqu'un sait de quoi il s'agit ? C'est assez gros, ma photo ne le rend pas.