Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'favoriser'.

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Urban photography
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • Quebec City and the rest of the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 7 results

  1. Comme rarement auparavant, le contexte semble favoriser les ambitions des banques canadiennes qui lorgnent des actifs à prix dévalués. Pour en lire plus...
  2. De l'argent pour les espaces verts à Montréal Publié le 22 janvier 2013 à 16h04 Québec va accorder une subvention de 50 millions de dollars pour favoriser l'accès aux espaces verts et aux plans d'eau sur le territoire de la Communauté métropolitaine de Montréal. Les ministres Jean-François Lisée, responsable de Montréal, et Sylvain Gaudreau, des Affaires municipales, confirmeront la décision mercredi en présence du maire de Montréal, Michael Applebaum. Cette subvention avait été annoncée dans le budget de novembre déposé à l'Assemblée nationale par Nicolas Marceau. On prévoyait alors des sommes pour favoriser «les trames vertes et bleues» à Montréal. Une tranche de 10 millions de dollars était prévue pour Québec. Le gouvernement Marois aiguillera aussi des fonds pour réaliser des études sur les TOD, les points de développements associés aux transports, essentiellement l'aménagement des secteurs autour des bouches de métro et des gares d'autobus et de trains de banlieue. http://www.lapresse.ca/actualites/regional/montreal/201301/22/01-4613902-de-largent-pour-les-espaces-verts-a-montreal.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_BO2_quebec_canada_178_accueil_POS1
  3. Logements abordables: Montréal dépasse son objectif Éric Clément La Presse La stratégie adoptée il y a deux ans par Montréal pour favoriser la construction de logements abordables porte déjà ses fruits: l'an dernier, l'objectif d'au moins 30% de production résidentielle abordable a été dépassé, avec presque 40% d'unités abordables par rapport à l'ensemble des nouveaux logements. L'annonce en a été faite lundi par le responsable Habitation au comité exécutif de la Ville de Montréal, le maire de Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles, Cosmo Maciocia, dans le cadre de la présentation publique d'un rapport d'étape sur les deux premières années d'application de la Stratégie d'inclusion de logements abordables dans les nouveaux projets résidentiels. Cette stratégie a été adoptée en 2005 pour favoriser la mixité sociale et la rétention des ménages à Montréal. Basée sur une approche volontaire et la négociation avec des promoteurs privés, elle a pour but d'augmenter la construction de logements à des prix que peuvent se permettre des ménages ayant des revenus très limités. Elle se combine à l'Opération 15 000 logements qui vise à construire 5000 nouveaux logements sociaux et communautaires et favoriser la création de 15 000 logements abordables entre 2006 et 2009 grâce à des subventions de 480 millions, dont 100 millions de la Ville elle-même. Deux ans après, les résultats sont déjà positifs. Une dizaine de projets immobiliers incluant des logements abordables ont émergé, notamment Le Nordelec et les Lofts Impérial dans le Sud-Ouest, la Biscuiterie Viau dans Mercier-Hochelaga-Maisonneuve ou le site des Ateliers Rosemont. Les promoteurs privés sont à l'écoute de la stratégie municipale: le rapport dévoilé (www.ville.montreal.qc.ca/habitermontreal) indique que de 2004 à 2006, la production abordable privée est passée de 17% à 27,1%, ce qui est «considérable», selon Denis Quirion, directeur Développement du logement social et abordable à la Ville de Montréal. Nancy Shoiry, chef de division Urbanisme dans le Sud-Ouest, a expliqué que les succès récents de son arrondissement sont dus à des négociations appliquées entre l'administration publique, les promoteurs privés, les professionnels de l'habitation et les organismes sociaux. Même le FRAPRU, qui se bat sans relâche depuis des années pour que les gouvernements favorisent le logement social, a reconnu les efforts de la Ville. Toutefois, l'organisme a regretté que le prix d'un logement abordable soit de 900$ au lieu de 682$ à cause d'un calcul, selon lui, déficient. Éric Michaud, du Comité logement centre-ville, a aussi regretté que la Ville ait cédé l'ancienne gare Viger sans exiger du promoteur Cameron Charlebois qu'il réserve du logement social parmi les condos qui seront créés. Il a demandé que la Ville veille à ce que les projets à venir dans Ville-Marie (CHUM, gare Viger, etc.) «ne chassent pas la population du quartier à cause de l'augmentation de la valeur foncière». :rolleyes: :rolleyes: :rolleyes: (misère on va chasser le vrai monde pour les remplacer par des extra terrestres). Les personnes présentes ont souhaité que les gouvernements conservateur à Ottawa et libéral à Québec délient un peu plus les cordons de la bourse. «L'accès aux programmes de subventions est indispensable pour la réalisation de logements sociaux et communautaires», a dit M. Maciocia, qui s'est réjoui du fait que Québec ait renouvelé Accès Logis lors du dernier budget et ait accordé 25 millions à Montréal dans le cadre du programme Rénovation Québec. «Mais l'existence de ces programmes n'est pas assurée au-delà de 2009 et j'invite tous les partenaires de la Ville à se joindre à nous pour demander aux deux gouvernements qu'ils deviennent récurrents», a-t-il dit.
  4. Le Nouveau-Brunswick et la Nouvelle-Écosse concluent un accord commercial visant à stimuler la croissance économique des deux provinces maritimes. Pour en lire plus...
  5. Une vaste aire de stationnement située entre les rues Saint-Antoine, Saint-Jacques, Mansfiled et les voies ferrées du CN, au centre-ville, sera transformée en terminus d’autobus temporaire. Les travaux d’aménagement du site de 5500 mètres carrés par l’Agence métropolitaine de transport (AMT), qui doivent coûter 2,7 M$ au ministère des Transports du Québec, ont débuté lundi et doivent être terminés en novembre. La création du terminus Mansfield a pour objectif de favoriser le transport collectif et d’alléger la congestion routière dans le contexte des grands chantiers routiers en cours dans la région de Montréal, comme ceux du pont Champlain et de l’échangeur Turcot. Ainsi, les chauffeurs de plusieurs lignes d’autobus à destination de la Rive-Sud et de la Montérégie prendront des passagers à six quais d’embarquement et attendront leur heure de départ à quatre postes de régulation. http://journalmetro.com/actualites/montreal/985820/nouveau-terminus-dautobus-au-centre-ville/
  6. Le gouvernement du Québec débloque 25000$ pour favoriser la participation des groupes environnementalistes aux audiences du BAPE sur le projet de complexe hydroélectrique La Romaine. Pour en lire plus...
  7. [h=1]http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=9517,133997570&_dad=portal&_schema=PORTAL Schéma d’aménagement et de développement de l’agglomération de Montréal - Projet[/h]Le projet de schéma d’aménagement et de développement établit les lignes directrices de l’organisation physique du territoire de l’agglomération, tel que l’exige la Loi sur l’aménagement et l’urbanisme (LAU). Il guidera les décisions relatives à l’aménagement du territoire de l’ensemble des administrations municipales de l’agglomération : municipalités reconstituées, Ville de Montréal et ses arrondissements. Le projet de schéma s’inscrit dans la poursuite de l’entrée en vigueur, en 2012, du Plan métropolitain d’aménagement et de développement (PMAD) de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) et en conformité avec les orientations de celui-ci. Une fois adopté, le nouveau schéma remplacera le schéma présentement en vigueur. Ce document fera l’objet d’une consultation publique, en octobre et novembre 2014, menée par laCommission sur le schéma d’aménagement et de développement de Montréal. Consultez la version française du Résumé du schéma d'aménagement et de développement de l'agglomération de Montréal [10,5 Mo - 8 pages] Consultez la version anglaise du Résumé du schéma d'aménagement et de développement de l'agglomération de Montréal [10,5 Mo - 8 pages] Lire le communiqué [TABLE=class: encadre_gen, width: 525] [TR] [TD][h=3]Télécharger les différentes sections du document[/h] Mot des élus et introduction [1,8 Mo - 13 pages] Chapitre 1 - La vision d'avenir Améliorer le cadre de vie, favoriser un développement durable [3,8 Mo - 13 pages] Chapitre 2 - Les grandes orientations d'aménagement et de développement 2.1 Favoriser un cadre de vie de qualité [5,6 Mo - 22 pages] 2.2 Soutenir le dynamisme de l'agglomération et du centre de la métropole [8,1 Mo - 15 pages] 2.3 Mettre en valeur les territoires d'intérêt (partie 1) [9,2 Mo - 9 pages] 2.3 Mettre en valeur les territoires d'intérêt (partie 2) [11,7 Mo - 14 pages] Chapitre 3 - L'affectation du sol et la densité d'occupation 3.1 Les grandes affectations du territoire [11,8 Mo - 30 pages] 3.2 La densité d'occupation [7 Mo - 6 pages] Chapitre 4 - Le document complémentaire Le document complémentaire [558 ko - 28 pages] Sigles, glossaire, bibliographie et annexes Sigles, glossaire et bibliographie [684 ko - 19 pages] Annexes I à XVI [h=3]Télécharger la version complète du document[/h] (le téléchargement du document complet et des annexes peut prendre plusieurs minutes) Schéma d'aménagement et de développement de l'agglomération de Montréal [58,8 Mo - 169 pages] Annexes I à XVI [45,6 Mo - 76 pages] [/TD] [/TR] [/TABLE]
×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value