Search the Community

Showing results for tags 'favorable'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Economy discussions
    • Technology, video games and gadgets
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • City of Québec
    • Around the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world
  • Photography and videos
    • Urban photography
    • Other pictures
    • Old pictures

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 12 results

  1. Le ministre des Finances Jim Flaherty va appuyer la proposition d'un sommet du G8 et va rappeler que les autres pays devraient adopter les règles sur les hypothèques au Canada, a déclaré le premier ministre. Pour en lire plus...
  2. L'étude permet de faire ressortir les forces d'attraction du Grand Montréal. Le GM se démarque par sa main d'oeuvre qualifiée, le secteur Recherche et developpement, un environnement économique favorable à la création d'entreprises et la richesse du milieu socioéconomique. ici: http://www.montrealinternational.com/docs/Indicateurs_Attractivite_2007.pdf
  3. Air Canada a accueilli favorablement la proposition du Parti conservateur visant à augmenter l'accès des sociétés étrangères à la propriété dans les secteurs aérien et des mines d'uranium. Pour en lire plus...
  4. Le programme de stimuli économiques prôné par le président désigné Barack Obama comprendra pour des centaines de milliards US d'allégements fiscaux pour les particuliers et les entreprises. Pour en lire plus...
  5. Le projet comprend la démolition du vieux bâtiment de 3 étages au sud de l'hotel Dauphin, et son remplacement par une annexe de 10 étages qui ajoutera 24 chambres à l'Hotel Dauphin Avant la démolition: Il s'agit d'un projet complètement distinct de celui du site de la Maison Hantée, du côté nord de l'hôtel: http://www.mtlurb.com/forums/showthread.php/15135-1037-rue-Bleury-(Maison-Hant%C3%A9e)-20-%C3%A9tages/?goto=newpost
  6. (31 mars 2007 )Depuis plusieurs années déjà, on parle d’aménager des terrasses sur le boulevard Monk. Le projet, qui devrait voir le jour fin mai début juin, est toutefois loin de faire l’unanimité. En effet, lors de la prochaine assemblée du conseil d’arrondissement, le 3 avril prochain, les trois élus de Vision Montréal proposeront l’adoption d’un règlement autorisant l’implantation de bars-terrasses sur l’artère commerciale du quartier Ville-Émard. Sauf que la mairesse de l’arrondissement du Sud-Ouest, Jacqueline Montpetit, et le conseiller d’arrondissement, Pierre Fréchette, tous deux de l’UCIM, sont contre le projet. Mme Montpetit fait valoir l’avis défavorable de la Table de sécurité urbaine du Sud-Ouest. «La Table de sécurité urbaine réunit toute l’expertise nécessaire pour évaluer l’impact des différents projets sur la communauté. À sa réunion du 8 février, celle-ci a unanimement émis un avis non favorable à ce projet d’aménagement de terrasses en raison des nombreux problèmes anticipés». Mme Montpetit et M. Fréchette estiment que la qualité de vie des citoyens risque d’être compromise et que ceux-ci auraient dû être préalablement consultés. Ils considèrent également que ce sont toutes les grandes artères commerciales de l’arrondissement du Sud-Ouest qui doivent être revitalisées et soumises à un plan d’ensemble. Le conseiller Ronald Bossy, favorable au projet, souligne que les marchands du boulevard Monk souhaitent pouvoir installer des cafés-terrasses depuis plus de trois ans. Il y voit un premier pas dans la revitalisation du boulevard Monk. «C’est pas juste avec des bars qu’on va revitaliser le boulevard Monk, mais c’est un début. On veut créer un effet d’entraînement et attirer d’autres commerces sur Monk. On le fait dans le but d’amener quelque chose de nouveau. Les marchands semblent être très enthousiastes.» Il précise que l’aménagement des terrasses se fera selon un plan d’ensemble, et que le tout devra donner un certain cachet au boulevard Monk. Au moins huit commerçants ont déjà confirmé leur intérêt à se doter d’une terrasse. M. Bossy assure qu’il s’agit d’un projet pilote au départ. Quand on mentionne le risque que les terrasses ouvertes tard le soir nuisent à la quiétude des citoyens, M. Bossy répond qu’il existe une réglementation à la ville de Montréal pour contrôler le bruit et la malpropreté. Du côté de la SDC-Monk, on se montre en faveur du projet. «Ce serait très bien d’avoir des cafés-terrasses sur le boulevard Monk. C’est bon pour la revitalisation», affirme la directrice de la SDC, Helen Toddy. Elle ajoute que la rue Wellington à Verdun compte plusieurs cafés-terrasses et qu’il faut s’adapter à la concurrence. «Les gens nous le disent que sur Wellington, il y a des cafés-terrasses. Il faut s’ouvrir les yeux et faire quelque chose pour se démarquer de notre concurrence.»
  7. Technoparc Montréal, dans la zone industrielle de Saint-Laurent, compte parmi ses rangs un nouveau joueur, provenant directement du pays du Soleil Levant. Après avoir conquis les États-Unis, Otsuka inaugure sa toute première branche canadienne. Sujets : Tokyo Le président Taro Iwamoto est spécialement venu de Tokyo pour souligner l’événement, qui a eu lieu vendredi 29 octobre. Affichant des performances très convaincantes en termes de chiffre d'affaire, l’entreprise a décidé de s’implanter au sein de la grappe d’industries pharmaceutiques qui a poussé dans la zone industrielle laurentienne. «Nous comptons dans un premier temps commercialiser deux types produits thérapeutiques, Abilify et Busulfexmais. Nous espérons également réaliser des investissements et développer nos activités dans l’avenir. Nous sommes persuadés que la marché canadien possède un grand potentiel», a indiqué Masaru Taguchi, directeur de la nouvelle succursale d’Otsuka. L’impact s’annonce favorable, tant pour Technoparc Montréal que pour le paysage pharmaceutique montréalais, qui subit actuellement une série de mutations. Dans un premier temps, cette implantation de la firme japonaise permet la création d’une vingtaine d’emplois. D’autres embauches devraient suivre, étant donné que la compagnie indique vouloir s’adonner à diverses recherches dans cette nouvelle antenne. Les médicaments développés par Otsuka sont utiles, entre autres, dans le cadre du traitement de la schizophrénie. http://www.nouvellessaint-laurent.com/Economie/Affaires/2010-10-29/article-1916458/Pharmaceutique%3A-Otsuka-s%26rsquo%3Binstalle-au-Technoparc/1
  8. Le président de la Réserve fédérale américaine, Ben Bernanke, se dit favorable à la mise sur pied d'un second plan de relance afin de lutter contre le ralentissement de la première économie mondiale. Pour en lire plus...
  9. Quelle surprise.... ********************************* À travers le Canada... Les immigrants préférés aux francophones Agence QMI 26/01/2010 20h21 - Mise à jour 26/01/2010 21h32 Les Canadiens anglais voient les immigrants et les Juifs d’un œil plus favorable que les francophones du Québec, révèle un nouveau sondage Léger Marketing mené pour le compte de l’Association d’études canadiennes et dont l’Agence QMI a obtenu copie. Aux yeux des anglophones, la seule catégorie de gens qu’ils voient de façon moins favorable que les Québécois francophones sont les autochtones. Dans l’ensemble, les francophones du Québec ont une opinion considérablement plus favorable des anglophones du Canada que les anglophones ont d’eux. En fait, 75 % des Québécois francophones ont une opinion favorable de leurs collègues anglophones alors que chez les anglophones, cette proportion est de 60,1 %. Au Québec, les Québécois francophones sont le groupe le mieux perçu suivi des anglophones, des immigrants, des autochtones et des Juifs. Ces données ont étonné le directeur de l’Association d’études canadiennes, Jack Jedwab. Pour lui, le plus surprenant, c’est de constater l’existence de ce fossé entre les francophones et les anglophones. «Je ne pensais pas que la perception des anglophones du Canada vis-à-vis les francophones du Québec serait aussi négative», a-t-il soumis. Selon M. Jedwab, les résultats de ce sondage sur la perception des immigrants, des Juifs et des autochtones canadiens, ressemblent aux données relevées dans d’autres sondages. Ce sondage en ligne a également révélé que plus les répondants avaient fréquenté des gens d’origine différente que les leurs, plus ils étaient aptes à avoir une perception favorable de ceux-ci. «C’est une bonne nouvelle pour ceux qui font la promotion d’échanges entre les Canadiens qui ont divers profils linguistiques», a précisé M. Jedwab. Les gens plus âgés avaient également tendance à avoir une vue plus favorable des autres. Dans l’ensemble du pays, les Canadiens-anglais étaient ceux qui étaient perçus le plus favorablement par les répondants, soit dans une proportion de 84 %. Les immigrants récoltent 70 % des opinions favorables, les Juifs, 69 %, les Québécois francophones, 65 % et les autochtones, 56 %. Les Albertains ont l’attitude la moins favorable au pays face aux immigrants, aux Canadiens-français et aux autochtones mais ils ont une attitude légèrement plus favorable aux Juifs que les Québécois. Quelque 80 % des Albertains voient les Canadiens-anglais d’un bon œil mais ce pourcentage tombe à 60 % lorsqu’il s’agit d’immigrants et à 58 %, lorsqu’il s’agit de Juifs. La cote d’amour des Albertains pour les francophones tombe à 47 % et à 45 % pour les autochtones. En revanche, les Ontariens sont ceux qui affichent l’attitude la plus favorable aux Juifs (78 %) et aux autochtones (59 %). L’Ontario vient en deuxième place pour ce qui est de la perception favorable des immigrants (72 %) et en troisième place pour les Québécois francophones (60 %). Ce sondage Léger Marketing en ligne a été mené la semaine du 30 novembre auprès de 1500 répondants. La marge d’erreur est de 2,5 %, 19 fois sur 20.
  10. L’Indice Jobboom dégringole en août Dominique Lemoine, Lesaffaires.com 11 août 2008 La création d'emploi devrait être plus faible en août qu'en juillet, selon l'Indice Jobboom. Le marché de l’emploi sera moins favorable en août, si on se fie à la dégringolade de l’Indice Jobboom sur la prévision de la force de l’emploi au Québec. La création d'emploi menacée au Canada Le nombre important de pertes d’emplois en juillet a fait dégringoler l’Indice Jobboom du Québec à 80,9% en août. Jobboom fait état de 29 700 pertes d’emploi en juillet et d’un bilan 2008 de -29 000 postes. Ces éléments jumelés à une tendance sur dix ans qui montre une tendance à la baisse pour la création d’emploi en août font diminuer l’indice, explique Jobboom. La prévision de la force de l’emploi dans la province perd ainsi 10,9 points par rapport à celle de juillet. Elle quitte le niveau «excellent» pour le niveau «favorable». Le secteur des services a affiché le pire bilan, avec une perte de 19 900 postes en juillet. Le secteur de la production de biens a perdu 9 800 postes. L'emploi a régressé de 0,1% dans la province depuis un an. L'Indice Jobboom indique la vigueur de l'emploi par rapport aux 120 derniers mois. L'Indice du Québec pour août occupe le 34e rang sur 120. L'emploi a augmenté de 17% au cours de la dernière décennie. La région d'Ottawa-Gatineau est la seule à se maintenir au niveau «excellent» (98,6%). La région de Québec (87,7%) demeure en situation plus favorable que celle de Montréal (71,2%), qui demeure au niveau «passable». La situation est toutefois pire, au niveau «défavorable», dans la région de Toronto (39,7%). L’Ontario a affiché un bilan négatif pour juillet de -18900 emplois. L'Indice Jobboom est une prévision de la force de l'emploi pour le mois courant, calculée par rapport aux dix dernières années. Plus l'Indice est fort, près de 100%, plus le marché de l'emploi est favorable. Il est obtenu grâce aux données mensuelles de Statistique Canada, recueillies par l'Enquête sur la population active.
  11. Le géant canadien des télécommunications ne s'attend pas à conclure la transaction devant mener à sa privatisation le 11 décembre en raison d'une analyse non favorable sur sa solvabilité. Pour en lire plus...
  12. Le ministre fédéral des Finances Jim Flaherty et son homologue du Québec Monique Jérôme-Forget partagent la même vision favorable de la situation. Pour en lire plus...