Search the Community

Showing results for tags 'faillites'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Economy discussions
    • Technology, video games and gadgets
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • City of Québec
    • Around the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world
  • Photography and videos
    • Urban photography
    • Other pictures
    • Old pictures

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 30 results

  1. De plus en plus de Canadiens croulent sous le poids de leurs dettes, selon le dernier rapport du Bureau du surintendant des faillites. Pour en lire plus...
  2. La vente de certaines activités clés de la banque américaine Lehman Brothers à sa concurrente britannique Barclays a été approuvée samedi par un juge des faillites de New York. Pour en lire plus...
  3. L'entreprise américaine, qui détient les magasins La Source au Québec, se met sous la protection de la loi sur les faillites afin de redresser ses finances. Pour en lire plus...
  4. Il a atteint le chiffre de 8836 pour le mois de septembre, une hausse de 28,4% par rapport à la même période l'année passée, a annoncé le Bureau du surintendant des faillites. Pour en lire plus...
  5. Les États-Unis ont enregistré une augmentation de 40% du nombre de faillites personnelles au cours du mois d'octobre. Pour en lire plus...
  6. Québec: la tendance à la hausse des faillites se poursuit 7 janvier 2009 - 08h56 ARGENT Sur une base annuelle - Québec: la tendance à la hausse des faillites se poursuit Le nombre total de faillites au Québec a accusé une hausse de 9,5% en novembre sur une base annualisée, mais il a cependant diminué de 5,7% par rapport à octobre. Selon les chiffres publiés mercredi par le Bureau du surintendant des faillites du Canada, 29 772 consommateurs et entreprises ont déclaré faillite pendant la période de 12 mois terminée en novembre dernier, comparativement à 27 187 l’année précédente. En novembre, un nombre total de 2766 consommateurs et entreprises ont déclaré faillite, ce qui constitue une baisse par rapport aux 2934 faillites en octobre. Le nombre de faillites des consommateurs a crû de 9,8% sur un an, passant de 25 159 à 27 626 faillites. Pour le mois de novembre seulement, le nombre de consommateurs ayant fait faillite a toutefois chuté de 7,4%, pour totaliser 2561, par rapport à octobre. Un total de 2146 faillites d’entreprises a été recensé sur une période de 12 mois, ce qui représente une hausse de 5,8% par rapport aux 2028 de l’année précédente. Selon l’organisme fédéral, 205 entreprises québécoise ont déposé leur bilan en novembre, en hausse de 22% sur les 168 faillites déclarées en octobre. Canada Au pays, la tendance globale est semblable à celle du Québec, avec une progression de 9% sur une base annualisée, pour un total de 94 134 faillites.
  7. Faillites au Canada: un sommet en quatre ans 4 juin 2008 - 15h23 Presse Canadienne Le total des faillites lors des 12 derniers mois est de 87 929. Le Bureau du surintendant des faillites Canada a fait état mercredi de 8035 faillites personnelles et 592 faillites d'entreprises au mois d'avril, ce qui porte le total des 12 derniers mois à 87 929 faillites. A pareille date l'an dernier, 85 277 faillites personnelles et d'entreprises avaient été déclarées. Il s'agit d'un sommet en plus de quatre années au pays. Le nombre de faillites personnelles recensées en avril est 19,3 pour cent supérieur à celui de mars et 18,3 pour cent plus important qu'en avril 2007. Le nombre de faillites d'entreprises a pour sa part grimpé de 4,8 pour cent par rapport à mars et 9,2 pour cent par rapport au même mois l'an dernier. http://lapresseaffaires.cyberpresse.ca/article/20080604/LAINFORMER/80604217/5891/LAINFORMER01/?utm_source=Fils&utm_medium=RSS&utm_campaign=LPA_S_INFORMER
  8. Le nombre total de faillites au Canada au mois de mai a reculé de 8,2% par rapport au mois précédent et de 1,1% par rapport à mai 2007, pour se fixer à 7918. Pour en lire plus...
  9. Chrysler se protège de ses créanciers Publié le 30 avril 2009 à 09h00 | Mis à jour à 09h49 Michel Munger lapresseaffaires.com (Montréal) Tel que le réclamaient les autorités, le constructeur automobile Chrysler va demander la protection des tribunaux afin de se restructurer, pouvant ainsi éviter la faillite. La Maison-Blanche a annoncé ce matin que l'entreprise aura recours au chapitre 11 de la loi américaine sur les faillites. Le président Barack Obama devrait confirmer le tout devant les médias à midi.La protection judiciaire permettra à Chrysler de faire le ménage au sein de ses activités, au lieu de se faire démanteler par environ 45 créanciers à qui elle doit 6,9 milliards de dollars US. Les médias italiens ont rapporté plus tôt dans la journée que Chrysler s'est entendue avec le constructeur italien Fiat pour que ce dernier prenne une participation de 35%. Les deux entreprises avaient jusqu'à aujourd'hui pour boucler ce partenariat. Le Wall Street Journal rapportait cette semaine que dans le cadre du marché avec Fiat, le syndicat United Auto Workers raflerait une participation de 55% dans Chrysler. Les créanciers, notamment des banques, et les autorités américaines hériteraient des 10% restants. Le recours à la loi sur les faillites était imminent car Chrysler avait jusqu'en fin de journée pour déposer un plan de relance. Le Trésor américain espérait que les créanciers acceptent une révision à la baisse à 2,25 milliards de la dette du constructeur. Ils ont finalement dit non. L'administration Obama a joué un rôle important dans la décision, ayant fait savoir qu'une restructuration avec la protection des tribunaux était la meilleure solution pour Chrysler. Le 30 mars dernier, Barack Obama donnait 30 jours à Chrysler pour préparer sa restructuration et s'entendre avec Fiat, lui fournissant temporairement du capital afin de survivre. Washington laissait entendre qu'une fois ces objectifs atteints, il pouvait allonger 6 milliards de dollars US de prêts. Ce plan de match avait été lancé après des consultations avec les gouvernements canadien et mexicain. «Nous ne pouvons pas, nous ne devons pas et nous ne laisserons pas disparaître notre industrie automobile. Ce secteur est comme aucun autre un emblème de l'esprit américain et un symbole passé comme avenir de la réussite de l'Amérique», déclarait le président Obama il y a un mois. Il avait cependant averti qu'«il y a des emplois qui ne pourront être sauvés et des usines qui ne rouvriront pas» et que «des choix difficiles» devront être faits.
  10. Il y a eu 8669 faillites au Canada en novembre, soit environ 800 - ou 8,4% - de moins qu'en octobre. Pour en lire plus...
  11. Les faillites augmentent au Québec et au Canada. Il y a eu 8836 faillites au Canada en septembre dernier, presque 1400 (18%) de plus qu'au mois d'août, et presque 2000 (28%) de plus qu'en septembre 2007. Pour en lire plus...
  12. Dans la foulée des faillites et des rachats provoqués à l'origine par la crise des paiements hypothécaires, la banque britannique Lloyds TSB avale sa rivale en difficulté HBOS. Pour en lire plus...
  13. De Las Vegas à Macao, rien ne va plus dans le monde des casinos, frappé au coeur par la crise économique et victime de faillites. Pour en lire plus...
  14. Ce nombre a diminué en juin par rapport au mois de mai, mais il a augmenté de 4,9% par rapport au mois de juin 2007. Pour en lire plus...
  15. Les transporteurs aériens traversent une période difficile en Europe, où faillites et fusions risquent de se multiplier en raison de la récession et des contrecoups de la crise financière. Pour en lire plus...
  16. Le nombre de faillites au Canada explose 6 novembre 2008 - 15h02 Presse Canadienne Le nombre de faillites au Canada pour le mois de septembre s'est établi à 8836, une hausse de 28,4% par rapport à la même période l'année passée. C'est ce qu'a annoncé jeudi le Bureau du surintendant des faillites. Il s'agit d'une hausse de 18,7% par rapport au mois d'août et de 28,4% par rapport à septembre de l'année dernière. Le nombre de faillites pour la période de 12 mois se terminant en septembre est passé à 91 434, une hausse de 6,4% par rapport aux 85 969 faillites enregistrées pendant la même période un an plus tôt. Click here to find out more! Les faillites déposées par des consommateurs sont passées de 6977 en août à 8347 en septembre, en hausse de 19,6%. En septembre 2007, elles s'étaient établies à 6430. Le nombre de faillites déposées par des consommateurs pour la période de 12 mois se terminant en septembre s'est élevé à 85 243, une hausse de 7,2% par rapport aux 79 546 faillites enregistrées durant la même période un an auparavant. Quant aux faillites déposées par des entreprises canadiennes, elles sont passées de 469 en août à 489 en septembre, une augmentation de 4,3%. En septembre 2007, 449 entreprises avaient déclaré faillite. Mais le nombre de faillites déposées par des entreprises pour la période de 12 mois se terminant en septembre est passé à 6191, une baisse de 3,6% par rapport aux 6423 faillites enregistrées pour la période couvrant septembre 2006 à septembre 2007. Au Québec, le nombre de faillites s'est élevé dans l'ensemble à 2784 en septembre, comparativement à 2262 en août et à 2176 en septembre 2007. Parmi ces faillites, 2609 ont été déposées par des consommateurs, alors que 175 l'ont été par des entreprises.
  17. Il y a eu près de 8900faillites au pays en septembre, soit 1400de plus que le mois précédent et près de 200de plus qu'à la même période l'an dernier. Pour en lire plus...
  18. D'autres faillites d'entreprises et de défauts de paiements sont à prévoir cette année, voire au-delà, a indiqué Moody's mardi, selon qui cela va faire grimper le nombre d'accords avec les créanciers pour renégocier ces dettes. Pour en lire plus...
  19. À l'heure où la bourse est en chute libre, où le Kremlin se bat pour soutenir le rouble et où certains experts prédisent des faillites en cascade, la fête pourrait bien s'arrêter pour les nouveaux riches russes. Pour en lire plus...
  20. Le pétrole causera des faillites en transport aérien Plusieurs compagnies, comme United Airlines, Delta ou encore Northwest, sont passées par le régime américain sur les faillites pour pouvoir se restructurer et réduire leurs coûts de fonctionnement. Photo: Associated Press 13 juin 2008 - 13h46 Agence France-Presse Le secteur du transport aérien américain «court à la catastrophe» si les prix actuels du pétrole restent à des niveaux aussi élevés, s'alarme la Business Travel Coalition (BTC) aux États-Unis. Cette fédération prédit plusieurs nouvelles faillites à venir, dans une étude publiée vendredi. «Avec les niveaux actuels des cours du pétrole, plusieurs grosses et petites compagnies aériennes américaines ne pourront honorer leurs obligations vis à vis de leur créanciers à partir de la fin de 2008 au début de 2009», avertit cette étude. Avec un baril de brut à 130 $ US, la facture annuelle en carburant pour le secteur aérien américain va grimper de 30 G$ US, là où les diverses initiatives de relèvements tarifaires prises récemment par la plupart des compagnies ne vont générer que 4 G$ de revenus additionnels, poursuit la fédération. «La conséquence de cette tendance alarmante est que plusieurs compagnies aériennes, grosses et petites, vont finir par se placer sous la protection de la loi sur les faillites, et certaines pourraient même être acculées à la liquidation», conclut cette fédération. Selon cette dernière, «sans intervention directe des pouvoirs publics, la probabilité est que plusieurs compagnies vont péricliter». Les 10 premiers transporteurs aériens du pays vont le plus pâtir du facteur pétrole, concentrant 25 des 30 G$ de hausse envisagée des dépenses en kérosène pour l'ensemble du secteur. Côté résultats, ces dix mêmes compagnies devraient accuser des pertes nettes cumulées de 9 G$ sur les douze prochains mois, après avoir réussi à sortir la tête de l'eau en 2007, et engranger ensemble 4 milliards de profits. Les compagnies aériennes américaines ont été les plus touchées par la crise qui a frappé le secteur au lendemain des attentats du 11 septembre 2001. Plusieurs compagnies, comme United Airlines, Delta ou encore Northwest, sont passées depuis par le régime américain sur les faillites pour pouvoir se restructurer et réduire leurs coûts de fonctionnement. Pour la fédération BTC, un relèvement «d'au moins 20%» des tarifs au consommateur permettrait au secteur de compenser la hausse des coûts du kérosène survenue depuis 2007. Mais ce scénario «n'est pas possible», déplore la fédération, au vu du contexte de ralentissement économique qui persiste aux États-Unis. Une autre option reste, selon l'étude, le recours aux marchés pour obtenir des liquidités supplémentaires, voire un soutien des autres acteurs du secteur: avionneurs, loueurs d'avion, agences de voyage. Les compagnies américaines «voient leurs réserves d'argent comptant fondre comme neige au soleil car les cours du pétrole, déjà à des niveaux non supportables, continuent de grimper à des niveaux inédits», souligne encore la BTC. «Ces compagnies n'ont jamais fait face à un avenir aussi sombre». Dans ce contexte, plusieurs compagnies historiques américaines, US Airways et United Airlines ces derniers jours, ont annoncé réduire la flotte, en supprimant les vols domestiques non stratégiques pour se concentrer sur les vols les plus rentables. Parallèlement, les transporteurs ont mis en place de nouveaux tarifs, entre relèvement du prix d'un billet et facturation de services jusqu'ici gratuits (boissons non alcoolisées, enregistrement d'un bagage...). Ces récentes initiatives ne sont pas suffisantes, selon l'étude de la fédération. «Les compagnies peuvent essayer de réduire la voilure. Mais au vu de la concurrence existante, il est assez improbable qu'elles puissent réduire leurs capacités aussi drastiquement que ce dont elles auraient besoin pour survivre».
  21. Le distributeur américain de produits d'électronique grand public a demandé la protection de la loi américaine sur les faillites, afin de mener à bien une restructuration. Pour en lire plus...
  22. Près de 8000 entreprises et individus canadiens se sont dits incapables de rembourser leurs créanciers au mois de juillet. C'est 4% de plus qu'au mois de juin, et 17% de plus qu'en juillet 2007. Pour en lire plus...
  23. Le gouvernement de Silvio Berlusconi a adopté jeudi en conseil des ministres un décret-loi modifiant la loi sur les faillites afin de permettre le sauvetage d'Alitalia. Pour en lire plus...
  24. Les compagnies aériennes américaines se dirigent vers une catastrophe d'ampleur, selon une étude qui prévoit une importante vague de faillites chez les transporteurs si les prix du carburant demeurent aussi élevés. Pour en lire plus...
  25. Signe que la récession conjuguée à des taux d'endettement records fait mal au portefeuille de plusieurs Canadiens, le nombre de faillites personnelles au pays a bondi sur un an de près de 15%. Pour en lire plus...