Search the Community

Showing results for tags 'expositions'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Economy discussions
    • Technology, video games and gadgets
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • City of Québec
    • Around the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world
  • Photography and videos
    • Urban photography
    • Other pictures
    • Old pictures

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 8 results

  1. Le Musée des beaux-arts de Montréal a attiré plus d'un million de visiteurs en 2013 Mise à jour le lundi 17 mars 2014 à 10 h 51 L'année 2013 a été une année record pour le Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM). Pour la première fois en 153 ans d'histoire, plus d'un million de personnes ont participé au cours de l'année à l'une des activités de l'institution montréalaise (visites de collections et d'expositions temporaires, participations aux ateliers, conférences éducatives, concerts, etc.) Autre record : le musée compte désormais 88 000 membres, ce qui en fait l'institution muséale canadienne la plus populaire sur ce plan. Chihuly, l'expo la plus populaire de la décennie À l'été 2013, l'exposition des oeuvres monumentales du sculpteur de verre Dale Chihuly, a attiré, selon les chiffres fournis par l'institution, près de 280 000 visiteurs, la plus importante fréquentation au MBAM au cours des 10 dernières années. Le MBAM tente d'ailleurs d'acquérir par voie de dons du public Le soleil, œuvre emblématique de l'artiste (notre photo). Au programme en 2014 La saison contemporaine du MBAM propose deux expositions majeures : Peter Doig en première américaine et 1+1 = 1, quand les collections du Musée des beaux-arts et du Musée d'art contemporain de Montréal conversent. Par ailleurs, l'exposition La BD s'expose au Musée, amorcée en 2013, se poursuit, mettant en valeur le travail de 15 bédéistes de La Pastèque inspirés par la collection du musée. L'été devrait quant à lui être consacré aux arts décoratifs et au design avec deux expositions en exclusivité canadienne, dont une présentant la collection de joaillerie de l'orfèvre des tsars Fabergé. Et cet automne, pour souligner le centenaire de la Première Guerre mondiale, des toiles d'importants maîtres de l'art français postimpressionniste et de l'expressionnisme allemand seront rassemblées, de Van Gogh à Gauguin en passant par Kandinsky et Kirchner.
  2. Les tenues bigarrées de Jean Paul Gaultier et les guerriers chinois en terre cuite ont valu l'an dernier au Musée des beaux-arts de Montréal la plus forte fréquentation de son histoire, soit quelque 767 000 visiteurs d'avril 2011 au 31 mars 2012. Le succès remporté par ces deux expositions a permis de faire voler en éclats le record précédent de 636 219 visiteurs, établi en 2007-2008 grâce aux expositions dédiées à l'art cubain, au couturier Yves Saint-Laurent et Wharol Live. Il s'agit pour le MBAM d'une hausse de 20 % par rapport à ce record précédent et de 36 % par rapport à l'an dernier. Le MBAM doit une fière chandelle à L'empereur guerrier de Chine et son armée de terre cuite, qui a permis l'entrée de plus de 250 000 visiteurs à ses tourniquets. Les mannequins animés de Gaultier ont fait tourner la tête de 175 000 visiteurs alors que le redéploiement des collections permanentes a joué un rôle marquant dans l'atteinte de ce nouveau record. http://www.ledevoir.com/culture/arts-visuels/346642/767-000-visiteurs-en-2011-2012
  3. Jardin botanique Les Mosaïcultures de retour à Montréal http://fr.canoe.ca/voyages/nouvelles/archives/2012/03/20120308-165723.html Montréal recevra cette exposition horticole à l'été 2013. Le public pourrait admirer prochainement les Mosaïcultures internationales de Montréal. Après 10 ans d'absence, le Jardin botanique devrait accueillir cette exposition horticole à l'été 2013. L'événement aurait dû être organisé cette année. Une trentaine de pays, dont la Chine, la France et le Japon devraient participer à cette manifestation qui est «à la fois une compétition et une exposition où les participants sont invités à présenter leur culture à travers ce médium horticole très spécialisé et spectaculaire», explique le site de la Ville de Montréal. Les Mosaïcultures internationales illustrent l'importance de la « richesse et de la diversité culturelles de notre planète et l'importance d'intégrer l'art des jardins dans le développement du paysage des villes de ce siècle ». Soulignons que les trois premières expositions ont remporté un vif succès avec plus de 2,1 millions de visiteurs. Les retombées économiques ne sont évidemment pas négligeables, évaluées à plus de 150 millions de dollars pour la métropole. La dernière exposition de sculptures florales a eu lieu dans le Vieux-Port de Montréal, en 2003.
  4. http://galeriesmontreal.ca/ [h=3]La référence culturelle incontournable des galeries et des lieux d’art de Montréal Mission[/h]Promouvoir et diffuser les arts visuels de la scène montréalaise en offrant aux Montréalais et aux visiteurs un guide complet permettant de découvrir les galeries d’art, centres d’artistes autogérés, musées et centres d’exposition consacrés aux arts visuels et médiatiques. [h=3]Avec le site Web et la version mobile de Galeries Montréal[/h] + Explorez une base de données de plus de 110 lieux d’exposition + Découvrez des circuits piétonniers de lieux d’art + Consultez les critiques et articles rédigés par nos auteurs invités + Soyez à l’affût des vernissages, expositions et événements d’arts visuels [h=3]L’équipe[/h]Mélodie Hébert Directrice et fondatrice [email protected] Pascal Champagne Directeur artistique [email protected] [h=3]Galeries Montréal dans les médias[/h]Nightlife :: www.nightlife.ca La Presse + :: plus.lapresse.ca ARTV :: www.blogueartv.ca Revue Ex Situ :: www.revueexsituuqam.wordpress.com Montréalistement :: www.montrealistement.blogspot.ca CISM :: podcast.ustream.ca
  5. Les dix attraits incontournables de Montréal Martine Bouliane La Presse Collaboration spéciale Le printemps et ses belles journées donnent envie de sortir de la maison. Pourquoi ne pas faire la tournée des attraits incontournables de Montréal. Voici 10 lieux à voir ou à revoir. 1) Le Biodôme Avec ses reconstitutions d'écosystèmes, le Biodôme fait «voyager» les visiteurs tandis que les animaux, eux, sont dans leur environnement naturel. Ce peut être la luxuriante forêt amazonienne, grouillante de vie, ou l'Antarctique et ses manchots. www.biodome.qc.ca 2) Le Jardin botanique Le Jardin botanique change d'allure au gré des mois. D'abord les fleurs précoces du jardin alpin, ensuite ce sont les magnolias, les lilas La Grande serre est le lieu d'événements courus, comme Papillons en liberté, jusqu'au 29 avril. www.ville.montreal.qc.ca/jardin 3) Le Musée des beaux-arts Le Musée des beaux-arts de Montréal, qui a près de 150 ans, possède notamment une importante collection d'art canadien. Ses expositions sont réparties dans trois pavillons. Ces jours-ci, Il était une fois Walt Disney y est en vedette. www.mbam.qc.ca 4) L'oratoire Saint-Joseph Monter les 300 marches de l'Oratoire est un exercice physique en soi. Construit à flanc de montagne, on y trouve une basilique et une chapelle dédiée au frère André. Son musée présente de l'art religieux. Le sanctuaire possède aussi de très beaux jardins. www.saint-joseph.org 5) Le parc du Mont-Royal Le parc du Mont-Royal est le terrain de jeu des citadins, qui l'arpentent en ski de fond, à pied ou à vélo. Un sentier mène au belvédère, qui donne une vue superbe sur la ville. On y trouve aussi le cimetière Notre-Dame-des-Neiges, où sont inhumées plusieurs personnalités. Avec le beau temps reviennent les tam-tam du dimanche au pied de la montagne. www.lemontroyal.qc.ca 6) L'observatoire de la Tour de Montréal Au Stade olympique, le funiculaire nous amène au sommet de la Tour. De l'observatoire, rien n'obstrue la vision à 360 degrés sur Montréal. Notre regard va aussi loin que Laval et la Rive-Sud. www.parcolympique.ca 7) Les quais du Vieux-Port L'été est la saison du Vieux-Port. Les artistes sur les quais divertissent les flâneurs. C'est le point de départ de plusieurs croisières. Les familles aimeront aussi le Centre des sciences, avec ses expositions et jeux interactifs, sans oublier le cinéma Imax. www.quaisduvieuxport.com 8) Le Plateau Le Plateau possède une multitude de jolies petites rues aux escaliers extérieurs tout en courbes. Son charme et son atmosphère attirent les foules. L'avenue Mont-Royal, la rue Saint-Denis et le parc LaFontaine s'animent dès que le soleil se pointe. www.bonjourplateau.com 9) La Grande Bibliothèque Son architecture a été critiquée, mais la Grande Bibliothèque fait partie intégrante du paysage. On peut flâner à travers ses rayons garnis d'un million de livres, prendre part à des visites guidées ou encore visiter ses expositions sur des thèmes littéraires. www.banq.qc.ca 10) Le musée Pointe-à-Callière Inauguré pour le 350e anniversaire de Montréal, Pointe-à-Callière permet de reculer dans le temps et de marcher dans les vestiges de la ville. Un spectacle multimédia rappelle les faits et personnages marquants de son histoire. On y présente aussi des expositions temporaires à saveur archéologique. www.pacmusee.qc.ca
  6. http://www.lapresse.ca/arts/arts-visuels/201501/17/01-4836082-une-grande-annee-au-musee-pointe-a-calliere.php Publié le 17 janvier 2015 à 18h00 | Mis à jour le 17 janvier 2015 à 18h00 Le musée Pointe-à-Callière accueillera de nouvelles expositions sur l'hiver canadien, sur la civilisation aztèque et sur Agatha Christie, qui s'est inspirée de ses voyages archéologiques pour créer certaines de ses oeuvres. Éric Clément La Presse Avec son exposition de grande envergure Les Grecs - D'Agamemnon à Alexandre le Grand, qui se poursuit jusqu'au 26 avril, le musée Pointe-à-Callière a entrepris l'année en lion. Et 2015 sera faste pour le musée d'archéologie et d'histoire de Montréal, qui présentera notamment une expo sur les Aztèques et une autre sur les liens entre la romancière Agatha Christie et l'archéologie. «L'année 2015 est assez exceptionnelle pour nous, car nous avons une conjugaison de grandes expositions, dit Francine Lelièvre, directrice générale du musée Pointe-à-Callière. C'est l'année où l'archéologie va être en vedette.» C'est toutefois une exposition historique sur l'hiver canadien, intitulée Neige: source de passion, de créativité et d'ingéniosité au Québec et au Canada, qui débutera dans quelques semaines. Première exposition du genre au Canada, Neige a été réalisée par le Musée canadien des civilisations en partenariat avec le musée J. Armand Bombardier. Articulée autour de quatre thématiques (adaptation, innovation, passion et inspiration), Neige présentera, du 18 février au 3 janvier 2016, 300 artéfacts sur ce phénomène météo qui comble les sportifs, mais ennuie bien du monde! Les Aztèques Dans le grand espace de la Maison des marins, une exposition sur la civilisation aztèque succédera à celle sur les Grecs à la fin du mois de mai. Réalisée en partenariat avec une vingtaine de musées mexicains, dont le Musée national d'anthropologie et le Musée du Templo Mayor, Les Aztèques, peuple du Soleil est présentée actuellement à Sydney, en Australie. Elle fera connaître cette civilisation en présentant l'histoire de la cité de Tenochtitlan, fondée par les Aztèques en 1325 et devenue Mexico en 1521 après la conquête espagnole. Les visiteurs pourront en apprendre sur la migration des Aztèques, leur goût pour l'agriculture, leur quotidien, leurs calendriers et leurs sacrifices humains. Ils pourront admirer masques, statues, bijoux en or, figurines de femmes, d'enfants et d'animaux, objets de sacrifice, boîtes à offrandes, vases et objets reliés au culte du Soleil. «Il y aura des pièces exceptionnelles, comme des chevaliers-aigles et d'autres objets touchant deux siècles de civilisation», explique Francine Lelièvre. L'exposition, qui aura lieu du 29 mai au 25 octobre, comprendra aussi des projections de documentaires, des reconstitutions en 3D et des vidéos. Agatha Christie Enfin, à l'automne, le musée innovera avec une exposition combinant littérature et sciences des fouilles, intitulée Agatha Christie et l'archéologie. En effet, en 1930, la romancière anglaise avait épousé en secondes noces l'archéologue Sir Max Mallowan, qu'elle avait connu sur le site de fouilles d'Ur, lors de sa deuxième croisière au Moyen-Orient. Dans les années 30, elle a ainsi accompagné son mari lors de sept campagnes de fouilles, notamment en Irak et en Syrie, des voyages archéologiques qui vont influencer son oeuvre et lui inspirer bien des histoires, notamment Le crime de l'Orient-Express ou Meurtre en Mésopotamie. «Nous présenterons cette exposition grâce à plusieurs institutions, surtout le British Museum, dit Francine Lelièvre. On y apprendra qu'Agatha Christie était la photographe officielle des fouilles de son mari. Elle le secondait. Elle participait au nettoyage des pièces. On a pu travailler avec sa famille, qui nous a prêté des objets personnels d'Agatha Christie. Au total, plus de 200 objets, dont des vases, des bas-reliefs, des figurines, des bijoux, des plaques de bronze, des objets en ivoire ainsi que des manuscrits, des photos et des films. Donc un sujet qui touche l'archéologie, mais plus grand public.» La directrice du musée se réjouit. Le site internet Archaelogy Travel a récemment établi son top 5 des expositions archéologiques à ne pas rater cette année. Parmi ces cinq expositions, deux sont présentées par le musée Pointe-à-Callière: Les Grecs et Les Aztèques, peuple du Soleil. «Ça nous donne un positionnement international marquant, dit-elle. On construit pendant des années et, finalement, on s'aperçoit qu'on récolte. Alors, c'est une grande année. On espère que le public sera au rendez-vous!»
  7. http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/arts_et_spectacles/2014/03/17/002-2013-annee-record-pour-le-beaux-arts-demontreal.shtml
  8. Montréal | Mercredi 03 sep 2008 | 12:36 L'Expo 2020 à Montréal? (INFO690)- Le maire de l'arrondissement de Ville-Marie et chef de l'Opposition officielle de la Ville de Montréal, Benoît Labonté, souhaite la tenue de l'Exposition Universelle de 2020 à Montréal. Le processus de mise en candidature pour l'Exposition de 2020 sera lancé au début de l'année 2011. Monsieur Labonté a annoncé la formation d'un comité chargé de préparer le dossier de Montréal. Pierre Laporte / Info690 ............................................................................................... MAJOR COMPETION AHEAD.....GOOD LUCK!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! ------------------------------------------------------- Expo 2020 From Wikipedia, the free encyclopedia Jump to: navigation, search 2020 is a Universal scale Registered Exposition time slot which can be sanctioned by the Bureau of International Expositions, Paris between 2011 and 2014. Once a city has lodged a bid with the BIE other cities will have six months to respond. The earliest allowed time to lodge a bid is 2011, and the latest is 2014. As a Registered Exposition it must be six months in length and adhere to a wide universal theme that applies to all humanity. Recent themes of Universal Expositions include "Man and His World" Montreal Expo 67, and "Discovery" Seville Expo 92. The following cities have indicated an interest in hosting Expo 2020: * o Copenhagen, Denmark (proposed bid)[1] o Houston, Texas, United States (proposed bid)[2] o Manila, Philippines (proposed bid) o New York City, New York, United States (proposed bid) o San Francisco, California, United States (proposed bid)[3] o Brisbane, Queensland, Australia (proposed bid)[4] In particular, the Brisbane bid co-incides with the 250th Anniversary of Australia 1770-2020 and with a possible Olympics Games bid for the same year[5]. :crowded: :crowded: :)