Search the Community

Showing results for tags 'entrepôts'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Economy discussions
    • Technology, video games and gadgets
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • City of Québec
    • Around the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world
  • Photography and videos
    • Urban photography
    • Other pictures
    • Old pictures

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 3 results

  1. Dans les centres de rénovation, la mode des magasins entrepôts a pris fin et laisse place aux commerces de taille plus humaine. Pour en lire plus...
  2. Finie l'ère des magasins entrepôts? 18 décembre 2008 - 07h01 La Presse Laurier Cloutier Dans les centres de rénovation, la mode des magasins entrepôts a pris fin et laisse place aux commerces de taille plus humaine. La dernière édition du Hardlines Quarterly Report, de Toronto, affirme qu'après plus d'une décennie de croissance sans précédent, le format des grandes surfaces a atteint la saturation, tant au niveau des parts de marché que de l'attrait chez le consommateur. Pourtant, la chaîne américaine Lowe's (LOW), principale concurrente de Home Depot (HD), ouvrira sa huitième grande surface au Canada d'ici quelques jours et procédera à quatre autres ouvertures d'ici quelques semaines. Cependant, pour le président de Rona (RON), Robert Dutton, l'entrepôt de la rénovation a bel et bien dépassé son heure de gloire et la chaîne mettra plutôt l'accent sur les magasins de proximité. Cela n'empêche pas l'ex-président du conseil de Rona, André H. Gagnon, d'agrandir de 25% son Rona Régional de Saint-Hyacinthe d'ici avril 2009, pour en faire un Rona L'Entrepôt, lui qui en possède déjà trois autres (au Quartier DIX30 de Brossard, aux Promenades Saint-Bruno et à Granby) avec des associés. La porte-parole, Eva Boucher-Hartling, nie par ailleurs que Rona soit en train de vendre sa chaîne Réno-Dépôt à Lowe's Canada. «Réno-Dépôt a une bonne performance et on rénove en outre ses magasins entrepôts» (déjà 10 sur 16), réplique-t-elle. Cela dit, l'éditeur du Hardlines Quarterly, Michael McLarney, constate «le ralentissement de l'expansion des grandes surfaces de la rénovation». Le Canada en comptera déjà 274 d'ici la fin de 2008, soit une par 26 000 familles au pays. En plus de la saturation du marché, c'est très difficile de trouver un nouvel emplacement et les goûts des consommateurs canadiens changent. Les chaînes en tiennent compte. Home Depot construit des magasins plus petits, en plus de Rona qui regarde surtout du côté de ses autres formats, ajoute le Hardlines. Rona exploite déjà 80 grandes surfaces qui génèrent 2,5 milliards de dollars de ventes sur son chiffre d'affaires estimé à 6,5 milliards en 2008.
  3. http://www.985fm.ca/economie/nouvelles/sears-canada-supprime-plus-de-1600-postes-pres-de-294144.html TORONTO - Sears Canada (TSX:SCC) a annoncé mercredi une nouvelle vague de licenciements touchant plus de 1600 travailleurs, dont près de la moitié à Montréal. Le détaillant a indiqué avoir supprimé 283 emplois dans ses entrepôts à travers le pays, espérant ainsi simplifier ses activités logistiques. Sears Canada a en outre dévoilé qu'il impartirait le travail de ses trois centres d'appels pour clients à Toronto, Montréal et Belleville, en Ontario, une décision qui éliminera 1345 emplois au cours des neuf prochains mois. Selon le maire de Saint-Laurent, Alan DeSousa, un total de 771 employés devraient donc subir une mise à pied au centre de contacts clients et au centre de logistique situés dans cet arrondissement montréalais. Le président et chef de la direction de Sears Canada, Doug Campbell, a indiqué que les suppressions d'emplois sont nécessaires à la santé de l'entreprise. «Les décisions de ce genre ne sont pas prises sans une réflexion profonde. (...) Nous planifions pour l'avenir de Sears Canada, et prenons des mesures maintenant qui nous permettront de continuer de servir nos clients», a-t-il fait valoir. Sears Canada tente de réduire ses coûts et d'améliorer ses activités dans le cadre d'un plan de redressement de trois ans visant à s'ajuster à la forte concurrence du secteur du détail. La société a fermé certains de ses magasins les plus en vue et réduit le nombre d'employés dans l'ensemble de ses activités. Les entrepôts touchés par les mises à pied les plus immédiates sont situés à Calgary, Montréal, Belleville et Vaughn, en Ontario, et en banlieue de Vancouver, a précisé le porte-parole Dan Madge. IBM deviendra fournisseur indépendant pour les services à la clientèle, les activités téléphoniques en anglais étant établies aux Philippines et celles en français émanant d'un bureau en Europe, a indiqué le porte-parole Vince Power. Sears Canada réduit l'ampleur de ses centres d'appel depuis plusieurs années. Depuis l'an dernier, Sears Canada a vendu les baux de certains de ses principaux emplacements, et a été plus agressif dans sa réduction du nombre d'employés dans l'ensemble de ses activités, allant des postes au siège social jusqu'aux services aux clients.