Search the Community

Showing results for tags 'endroit'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Economy discussions
    • Technology, video games and gadgets
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • City of Québec
    • Around the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world
  • Photography and videos
    • Urban photography
    • Other pictures
    • Old pictures

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 25 results

  1. Croyez-vous encore aux chances de voir un nouveau casino être érigé? Si oui, quel serait le meilleur endroit selon vous pour faire l'unanimité? PS- SVP, je ne veux pas Mirabel dans vos réponses... Je ne le prendrais pas... lol
  2. Investir à Québec Les Affaires, 00:00 Canadian Real Estate Il n'y a pas que Céline et Sir Paul qui aiment Québec. Le magazine Canadian Real Estate aussi. Car Québec est un bon endroit pour placer son argent dans la brique, nous apprend ce magazine spécialisé. Mieux : ce serait, après Ottawa, le deuxième endroit au Canada pour l'investissement immobilier. Canadian Real Estate a publié la liste des 10 marchés immobiliers les plus prometteurs. Cette liste est fondée sur les performances actuelles du marché, les infrastructures et les projets de développement. La Vieille Capitale est la seule ville québécoise à figurer au palmarès. Décidément, tout réussit à la ville de Québec ces temps-ci.
  3. J'ai cherché partout dans le tableau de bord du forum à quel endroit je pouvais changer ma localisation, mais je n'ai pas trouvé! Je suis tanné d'habiter à -
  4. [EDIT il est tard et je pense que mon texte manque de cohesion ... de toute facon, regardez le mock up, tout y est .. quand j'aurai dormi et degrise je viendrai corriger mes milles fautes de syntaxe. ciao ] je sais pas ce quoi vous en pensez, mais personnellement, tout le quadrilatere du square dorcester / place du canada est sous utilise. il n'y as jamais tant de gens qui s'y promenent le jour, tres peu de montrealais connaissent meme les statues qui y sont representees. et pourtant, c'est un endroit central au centre-ville, selon moi on pourrais meme le qualife de veritable coeur de montreal, ne serait-ce que par son emplacement geographique. maintenant, je sais que tout cela est tres utopique compte tenu que les lieux sont en ce moment meme refait (en parc) et que j'ai meme entendu dire que c'etait un ancien cimetiere protege (?) .. et je veux rien entendre sur la demande pour de l'espace commercial au centre ville !!! enfin, c'est pour ca que je place dans 'vision' .... voici ce que j'en ferait: un point central de style 'roundabout' avec le boulevard rene levesque, bordee de deux plaza mettant en valeur les statues qui y sont presentement cachees, et deux tours MAJEURES (minimum 70 etages ;P) de chaque cote .... ca redonnerais du prestique a l'endroit et selon moi creerait un point d'encrage si on veux pour le reste du centre ville. bon bon .. probablement que je ne m'explique pas tres bien (y'es quand meme 4h du matin .. cassez moi pas les couilles a me dire qu'est ce que tu fais debout a 4h du matin a faire ca - je bosse de nuit d'habitude mais bon y'es tard quand meme .. ).. j'ai concocter ce petit 'mock up' anime pour vous montrer ce que j'ai en tete: ok ok ..c'est pas 100% a point mais je crois que l'idee y est... qu'est-ce que vous en dites ?? mis a part les contraintes de la 'realite', etes vous d'accord que cet endroit pourrait etre mieux utilise ??... ps. defi: trouvez quel edifices et quel rond point j'ai utiliser ... si vous l'avez vous etes bon pas a peu pres
  5. J'ai besoin de vos connaissances de Montréal. J'aimerais savoir s'il est légal à Montréal de faire l'installation de Panneaux photovoltaïques (solaire) ? Je lis à différent endroit que certain arrondissements l'acceptent, d'autres non, mais les sites des arrondissements n'en parlent pas énormément. Est-ce que vous connaissez des installations résidentielles sur de nouvelles tours ou de nouveaux condos ? N'importe quel info pourrait aider, j'ai fais des recherches Google mais l'information est quand même mince. Hydro Québec n'offre pas de subvention mais offre beaucoup d'information sur la légalité et la participation à la grille électrique. Je lis à plusieurs endroit que le Québec est quand même assez avancé sur la technologie et son intégration architecturale, mais offre quand même peux d'information sur les règles d'installation. Merci Mtlurb
  6. http://www.lapresse.ca/le-quotidien/actualites/201406/03/01-4772382-projet-de-10-m-a-alma.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_les-plus-populaires-le-quotidien_section_ECRAN1POS1 Publié le 03 juin 2014 à 09h29 | Mis à jour le 03 juin 2014 à 09h29 Complexe récréotouristique Projet de 10 M $ à Alma Agrandir PHOTO INTERNET =author%3ALaura+L%C3%A9vesque&sort=recent"]LAURA LÉVESQUE (Alma) Un projet récréotouristique majeur se mijote sur l'ancien site des Collines du Terroir, à Alma. Produits Boréal et la femme d'affaires Dominique Tremblay, connue pour avoir fondée la Forfaiterie, souhaitent mettre en place un complexe quatre saisons sur les terrains situés en bordure du lac Saint-Jean, à Saint-Coeur-de-Marie, au même endroit où devait se concrétiser le défunt projet Mistouk sur le lac. En plus d'aménager de l'hébergement et offrir des activités touristiques, la construction d'une piscine et une plage intérieures fait partie des plans. Un dôme géant recouvrirait cet attrait ouvert au public autant l'hiver que l'été et dont la superficie atteindra 40 000 pieds carrés. Les coûts entourant la construction du complexe oscilleraient entre 6 à 10 millions$. «Il y aurait une plage, un restaurant, des jeux d'eau, même un endroit pour faire du wake board», exclame d'emblée Mme Tremblay, visiblement enthousiaste à cette idée. «Et sur les murs, ce sont des projections d'images, dont des paysages. La capacité serait d'environ 900 personnes. Les gens pourront aller en motoneige le matin et revenir s'étendre sur la plage en après-midi», ajoute-t-elle. Hébergement Les promoteurs ne manquent pas non plus d'originalité en matière d'hébergement. Produits Boréal d'Alma construirait une quarantaine de chambres sous trois formules différentes, dont des troglodytes, ces petites maisons qu'a popularisé le Seigneur des Anneaux. «On a le relief parfait pour aménager ce type d'hébergement sur le site. On prévoit en faire quatre. Au bout de la pointe, il y aura des maisons dans les arbres. Et plus près de l'entrée du site, nous voulons aménager des chalets», précise Patrick Girard, copropriétaire de Produits Boréal, rappelant que ces habitations seront construites en usine avant d'être installées sur le site. En ce qui concerne l'énergie utilisée pour faire chauffer la piscine et la plage intérieures, les promoteurs envisagent l'achat d'une chaudière à biomasse qui brulerait notamment les résidus de l'usine de Produits Boréal. Vendre le lac ensemble Si tout se déroule comme l'espèrent les deux entrepreneurs, le complexe récréotouristique pourrait ouvrir ses portes en juin 2015. Ces derniers se montrent également ouverts à construire de l'hébergement sur un autre site autour du lac Saint-Jean. Mais plusieurs partenariats avec des sites touristiques, des hôteliers et des aubergistes sont souhaités. «C'est le lac Saint-Jean qu'on veut vendre. On a déjà des ententes avec Chalets et spa Chambord, l'Hermitage Saint-Antoine pour offrir plus d'hébergement. Parce que si on vend juste un site, ça ne fonctionnera pas. On veut inviter les touristes à vivre le lac Saint-Jean, pas seulement Alma», insiste M. Girard. Dominique Tremblay songeait quant à elle depuis longtemps à créer un projet dans sa région natale où elle possède un chalet. «Le Lac-Saint-Jean est l'une des régions les plus en demande par les touristes, mais elle est encore l'une des moins vendues. J'ai demandé personnellement aux dirigeants d'entreprises qui montent les forfaits du Québec pour les Européens pourquoi ils n'offraient pas le lac Saint-Jean en forfait. Et l'hébergement a toujours été un problème», constate celle qui a créé la Forfaiterie dans les années 90 et qui compte mettre son expérience au profit du développement touristique du Lac-Saint-Jean.
  7. Probablement un des pires noms que j'ai vu à date pour un projet... Le projet est situé sur le boulevard Gouin, à l'est du nouveau pont de la 25. La densité de ces condos détonne dans un endroit à l'architecture déjà très hétérogène. Un rendu trouvé sur le web: Une photo de la construction:
  8. Et oui, un ''nouveau'' quartier qui se défini peu à peu. C'est un endroit bien situé qui mérite de se développer alors j'espère que cela va continuer afin de densifier davantage. http://www.orbitat.ca/index.php
  9. Y paraît qu'une nouvelle tour à bureaux sera érigée à cet endroit très prochainement. Si jamais l'un d'entre vous passe par là, pouvez-vous confirmer ? Avons-nous déjà un fil pour ce projet ?
  10. Le promoteur a fait une demande de dérogation pour bâtir 9 étages (immeuble commercial) à cet endroit, mais ce fut refusé par l'arrondissement. Reste qu'à attendre une nouvelle proposition certainement plus modeste. https://www.google.ca/maps/@45.509326,-73.573306,3a,75y,3.35h,90.55t/data=!3m6!1e1!3m4!1suXaL01e-l4LIVuaIi9IfSA!2e0!7i13312!8i6656?hl=fr
  11. Je ne sais pas si c'est le bon endroit pour demander, mais y a-t-il un moyen pour ne pas voir les posts que font un certain membre du forum? Merci.
  12. Pendant au moins 1an et demi ils ont créer des bouhons d'enfer sur Décarie entre les rampes Sherbrooke et de l'autoroute 20. Maintenant il y a une belle rampe d'accès toute neuve qui mène directement sur la Rue Mainsonneuve. Ils ont finis la construction depuis plus de 6 mois maintenant et la rampe est toujours fermée. Quelqu'un peut me dire ce qui se passe à cette endroit ?
  13. Pourtant, j'ai bu mon café... mais je n'arrive pas à trouver où est cette option !
  14. Le président américain George W. Bush a réitéré samedi ses convictions sur la santé à long terme de l'économie américaine, et assuré que les Etats-Unis restaient «le meilleur endroit dans le monde pour lancer et faire tourner une entreprise». Pour en lire plus...
  15. Bande à part le 26 mars 2010 15:27 par Yuani Fragata Hier soir, un résident a porté plainte au Service de police de la ville de Montréal pour la musique forte émanant d’une salle du centre-ville. La réponse policière, soit de faire baisser le volume de moitié, soulève des questions quant au mandat du quartier des spectacles. Je me permets d'écrire cette lettre ouverte aux Montréalais. Chers concitoyens, Je vous écris cette missive à la suite d'une soirée gâchée par un honnête citoyen n'aimant pas se faire déranger pendant son sommeil. Tout à fait compréhensible, me direz-vous, mais la nature de la plainte se fait un peu infirmer par le contexte dans lequel elle s'est manifestée. Hier, à la Société des arts technologiques, le Californien Flying Lotus venait nous rendre visite avec son gros son dansant. La SAT, salle de diffusion d'arts numériques et de musiques électroniques, est située en plein coeur du quartier des spectacles, sur la main, aussi connue sous le nom de boulevard Saint-Laurent. Pour vous situer, c'est au coin de la rue Sainte-Catherine, voisin des Foufounes Électriques, du Métropolis, du Club Soda et des Katacombes : des lieux bruyants. Ah! le quartier des spectacles : terre promise du festoiement, saint Graal des arts de la scène, Mecque du bruit sous toutes ses formes; car le bruit, disons-le franchement, on commence à manquer d'endroits où l'on peut en faire dans notre chère métropole. Quand le Zoobizarre s'est effondré sous un constant harcèlement policier issu des plaintes des résidents contre le bruit, résidents qui jugeaient que vivre sur une artère commerciale leur garantissait tout de même le droit à la quiétude, nous nous sommes dit : « Bon... C'est tout de même un quartier résidentiel, mais au moins on nous promet un quartier des spectacles. » Quand le Main Hall, la Casa del Popolo et le Green Room ont fait face à des plaintes de bruit qui ont handicapé leur capacité à tenir des évènements, on s'est dit : « C'est débile! Le plateau a toujours été un quartier bruyant et l'on était là avant les condos, mais au moins il nous reste le quartier des spectacles. » Tous ces endroits, quand nous les avons vus fermés ou menacés de fermeture pour d'autres infractions, nous savions que la vraie nature de ces actions était une guerre au bruit que la ville se livrait à elle-même. Toutefois, nous regardions le quartier des spectacles en nous disant qu'il nous resterait au moins cet endroit pour nos manifestations sonores. Maintenant, je vous pose une question, chers concitoyens de cette ville que j'aime tant : Quand la guerre au bruit se transporte dans ce quartier où l'on nous a promis la liberté de produire tout le tapage que nous voulions, que nous reste-t-il? Nous, Montréalais, sommes prétentieux et paresseux. Nous nous complaisons avec une image mentale de notre ville fondée sur des idées qui nous viennent des années folles du jazz à Montréal. Nous pensons que nous avons le monopole sur la vie nocturne au Canada, souvent sans être allés voir ce qui se passe à Toronto. Nous croyons que les gens qui passent par ici sont vraiment impressionnés par notre environnement nocturne, mais la vérité est toute autre. Je reviens d'Austin. Vous voulez voir c'est quoi la fête? 6th Street un vendredi soir. Êtes-vous déjà allés à Rio de Janeiro? Lapa le week-end. Berlin, vous connaissez? Barcelone? Lisbonne? Bangkok? Montréalais, quel genre de ville désirez-vous habiter? Au rythme où les forces de l'ordre matraquent les lieux de diffusion, notre vie culturelle va se retrouver aux oubliettes en moins d'une décennie. Je sais que ça va sembler alarmiste, mais il y a des précédents. Voulez-vous le modèle de Manhattan qui a été épuré de ses clubs, incluant le légendaire Twilo, parce que le maire Giuliani a décidé que le bruit c'était fini? Peut-être préférez-vous d'une ville comme Paris, où il est impossible d'avoir une sonorisation qui pousse à sa pleine capacité parce que les règles municipales l'interdisent? Cité d'un article du New York Times sur la mort de la nuit parisienne : « La capitale se couche tôt et empêche les noctambules de vivre leurs passions. La faute aux règlements et à l'embourgeoisement général. » Tiens donc! Vous voyez des similitudes? Ne préférez-vous pas un modèle comme Austin, ou Rio, où l'on concentre tout à un endroit, mais à cet endroit on ne se plaint pas quand les décibels montent? Un choix s'impose, parce qu'à ce rythme, c'est une lente destruction de la musique la nuit qui s'exécute. Si l'on veut préserver ce qui nous reste comme lieux de diffusion et se doter d'un réel quartier des spectacles, n'est-il pas temps de commencer à faire des plaintes nous aussi? Dans son classique ouvrage Bruits, Jacques Attali dit que le son est présage de changements à venir. En ce moment, les seuls qui font du bruit, ce sont les amants du silence. Pensez-y. Yuani Fragata Réalisateur-coordonnateur Bande à part (aussi danseur et rockeur quand la police lui permet)
  16. Salut à vous tous! Je suis passé par Détroit la fin de semaine dernière. Le côté lugubre et désolant de cette ville qui a été jadis une des plus riches des états-unis m'a toujours fasciné et j'ai lu beaucoup à son sujet! J'ai pu constater à quel point la ville est en décrépitude totale. Je n'avais pas mon bon appareil photo avec moi et je n'avais pas beaucoup de temps! Mais voici les images que j'ai pu capturer! À vous d'en juger... Enjoy! Michigan Central Station/Depot L'ancien Michigan Theater (a été ironiquement le premier endroit où Henry Ford parti son entreprise, pour ensuite devenir le Michigan Theater et finalement un "retour aux sources"...) Fisher Body Plant 21 Packard Plant Le déclin...(pêle-mêle) Vraiment spécial à voir comme endroit...!
  17. Environ 60 employés seront mis à pied temporairement sur une main-d'oeuvre totale de 120 à cet endroit. Pour en lire plus...
  18. La conjoncture du secteur automobile est flagrante dans le «couloir de l'automobile», le long de l'autoroute 401, de la région de Toronto jusqu'à Windsor. Morosité économique à un endroit, prospérité persistante ailleurs. Pour en lire plus...
  19. Fermeture imminente Les négociations syndicales à l’Hôtel Omni Mont-Royal du 1050 Sherbrooke Ouest ont pris fin avec un échec et la décision par l’administration de fermer l’établissement le 10 décembre 2008. Ceci mettra un terme à une tradition hôtelière qui débuta à cet endroit avec l’hôtel Le Quatre Saisons au moment des jeux olympiques de ‘76. Nous ne savons pas encore ce qui adviendra de l’édifice. Info: 514 284-1110
  20. Question qui pourra paraître bizarre mais est-ce qu'il y a un endroit sur le site de la ville (ou ailleurs) ou je peux trouver en quelle année un building a été construit ?
  21. Je suis étonné qu'il n'y ait pas plus de discussion à ce sujet, vu les répercussions sur Mtl en ce moment. Je pose donc la question, afin de savoir où se situe la majorité dans ce forum. Compte tenu des allégations de plus en plus nombreuses de malversation à son endroit, et compte tenu des conséquences négatives de plus en plus importantes sur l'image de la ville qu'il dirige, Gérald Tremblay devrait-il partir immédiatement? À vos réponses! PS: avis aux administrateurs: peut-être pourrait-on aussi lancer un sondage sur le sujet?
  22. Par cette belle journée, je devais faire effectuer une petite révision sur mon rutilant bolide dans un garage dans l'est de la ville. Le tout prenant une heure, et vu que le voyage en transport en commun jusque dans un endroit intéressant serait plus long que cela, j'en ai profité pour visiter le quartier au pied de notre industrie pétrochimique. Voici mes quelques photos et commentaires: Aux alentours de la rue René-Levesque, nous retrouvons beaucoup de bungalows, le plus souvent mal entretenus. Un décors industriel en toile de fond est omniprésent: Quelques petites industries se mêlent aux habitations sur les rues résidentielles: En se dirigeant vers Sherbrooke, une voie ferrée et des panneaux d'avertissements bordent le côté gauche de la rue: Jolie vue de sa cours: À cet endroit, l'odeur n'est pas loin d'être insupportable, la gorge commence à piquer. On se demande pourquoi des gens voudraient vivre avec une telle puanteur en permanence, rongeant peu à peu leurs poumons. La pauvreté est assez marquée: Juste au de coin cette rue résidentielle, nous arrivons sur Sherbrooke, et ce sera l'heure du retour vers le garage: Et voilà, c'était ma petite visite dans ce quartier pas très touristique!
  23. Le premier pas vers la matérialisation du rêve d'un Petit Maghreb sur la rue Jean-Talon vient d'être franchi. Nacer Boudi, propriétaire d'Atlas Net, Youcef Handi, co propriétaire du restaurant Walima, et le conseiller publicitaire du Journal de St-Michel, Claude Boulet, ont enfin réglé les questions de paperasse afin de créer l'association de commerçants de cette artère. «Présentement, cette direction n'est que temporaire, en attendant la première assemblée générale. Nous trois, nous sommes impliqués pour piloter le projet jusqu'à l'élection officielle du premier conseil d'administration», explique Nacer Boudi, visiblement fier de voir qu'enfin le Petit Maghreb devient de plus en plus réalité. Lors de cette assemblée, dont la date est encore à déterminer, les marchands pourront se prononcer sur leur accord avec le projet d'association, de développement de l'artère, sur le nom «Petit Maghreb» et enfin élire le premier conseil d'administration de l'association. Claude Boulet et lui tiennent à insister sur le côté rassembleur du projet. Un projet qui aura d'heureuses répercussions sur ce tronçon de la rue Jean-Talon, compris entre les boulevards St-Michel et Pie-IX. «L'association jouera plusieurs rôles dont ceux de défendre les droits des marchands, de promouvoir le Petit Maghreb en lui donnant un aspect maghrébin avec la coopération de la ville, comme ils l'ont fait avec la Petit Italie ou Chinatown, poursuit Monsieur Boudi. L'association permettra de travailler ensemble afin de revitaliser et d'embellir la rue Jean-Talon et de faire du Petit Maghreb un pôle attractif ce qui fera augmenter l'achalandage chez tous les commerçants.» La création d'un quartier Petit Maghreb est, semble-t-il, une première en Amérique du Nord, ce qui fera de lui un endroit unique à visiter pour tous les Maghrébins nostalgiques de leur pays. Un endroit de référence pour chaque Maghrébin ou simple voyageur de passage à Montréal. «On doit pouvoir arriver à faire de l'endroit quelque chose de reconnu. Que quelqu'un qui prend un taxi de l'aéroport pourra dire au chauffeur "Petit Maghreb!" et qu'il sache exactement où aller», ajoute Nacer Boudi. Un Petit Maghreb qui contribuera à l'enrichissement de la culture de la Métropole et même du Québec dans sa diversité. Le développement de cette artère aura certes un effet bénéfique sur l'achalandage des commerces situés sur celle-ci. Au-delà de l'aspect commercial La création d'un Petit Maghreb n'est pas tout pour Nacer Boudi. Il espère que la Ville s'impliquera activement dans ce processus afin de développer cette artère, de la transformer physiquement mais aussi pour mettre au point, avec d'autres associations de cette communauté, un genre de semaine de festivités maghrébines qui pourraient se dérouler dans le parc François-Perrault tout juste à l'arrière de la rue Jean-Talon. «Pour présenter la culture, les coutumes, les traditions, la cuisine du Maghreb, parce que c'est ça les vrais accommodements… apprendre à connaître et à respecter les valeurs de l'autre», souligne-t-il. Marchands de ce tronçon de la rue Jean-Talon, compris entre St-Michel et Pie-IX, et maintenant mieux connu sous le nom de Petit Maghreb, vous êtes invités à vous joindre en grand nombre à l'association à naître pour faire ce rêve une réalité, un endroit unique à travers toute l'Amérique du Nord
  24. Un nouveau projet sur un endroit ou on a vu plusieurs projets dans le passé... à suivre, je ne crois pas que ça va vraiment se développer.