Search the Community

Showing results for tags 'dinvestissement'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Economy discussions
    • Technology, video games and gadgets
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • City of Québec
    • Around the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world
  • Photography and videos
    • Urban photography
    • Other pictures
    • Old pictures

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 35 results

  1. La valeur totale des dépenses d'investissement en construction résidentielle au Canada a atteint 19,8 G$ au premier trimestre, en hausse de 7,5%.. Pour en lire plus...
  2. Le fonds d'investissement américain a creusé ses pertes au troisième trimestre, souffrant de la paralysie des marchés, notamment des fusions-acquisitions, à cause de la crise financière. Pour en lire plus...
  3. L'un des plus anciens et des plus prestigieux fonds d'investissement américains prend plus de temps que prévu pour entrer à la Bourse de New York. Pour en lire plus...
  4. La banque américaine vient de commencer la suppression d'environ 10% de ses effectifs dans son activité de banque d'investissement, affirme vendredi le Financial Times (FT). Pour en lire plus...
  5. Bonne nouvelle. Ça va continuer à stimuler le boom immobilier. --- http://affaires.lapresse.ca/economie/immobilier/201605/18/01-4982752-partenariat-de-100-millions-entre-la-caisse-de-depot-et-claridge.php Partenariat de 100 millions entre la Caisse de dépôt et Claridge Maxime Bergeron La Presse Le groupe Claridge et la filiale immobilière de la Caisse de dépôt annonceront aujourd'hui un nouveau partenariat doté d'un budget de 100 millions de dollars, qui investira dans des projets de moyenne envergure dans la grande région de Montréal. « C'est un véhicule qui aura une stratégie d'investissement très particulière pour aider les promoteurs de la grande région de Montréal qui ont besoin d'un certain appui financier pour compléter leurs projets de développement », a expliqué hier Wayne Heuff, vice-président exécutif et directeur général de la nouvelle entité Claridge Immobilier inc. Le partenariat vise à réaliser des investissements de 5 à 15 millions. Puisque les mises de fonds oscillent entre 20 et 25 % dans les projets de développement, une participation de 10 millions de Claridge Immobilier inc. pourrait permettre la réalisation de projets d'une valeur totale de 40 à 50 millions, a souligné M. Heuff. Des projets un peu plus petits ou un peu plus gros pourraient aussi être considérés s'ils sont jugés « stratégiques », a-t-il précisé. EXPERTISE Les deux membres de ce partenariat ont chacun un long parcours. Ivanhoé Cambridge, la filiale immobilière de la Caisse de dépôt et placement du Québec, détient des actifs de 55 milliards à l'échelle mondiale. Claridge, le fonds d'investissement privé de la famille de Stephen Bronfman, est de son côté actif en immobilier depuis les années 50 et participe ces jours-ci à plusieurs gros projets dans la région montréalaise. Wayne Heuff souligne que la participation du nouveau partenariat dans de futurs projets résidentiels ou commerciaux dépassera de loin le simple investissement en argent. « L'autre avantage qu'on amène dans des projets potentiels comme ça, c'est l'historique et l'expertise que chacune de nos organisations respectives pourrait amener à la table en termes d'investissement immobilier et de développement », a-t-il dit à La Presse Affaires. Aucun investissement précis ne sera dévoilé aujourd'hui, mais quelques projets sont déjà à l'étude.
  6. http://www.finance-investissement.com/nouvelles/industrie/pourquoi-montreal-est-elle-un-joueur-de-classe-mondial-en-matiere-d-investissement-alternatif/a/63049
  7. Le fonds d'investissement dit conserver le contrôle de ces deux investissements, démentant les informations du Financial Times. Pour en lire plus...
  8. À compter du 27 octobre, Robert Astley, un ancien président de la Financière Sun Life du Canada et ancien président et chef de la direction de Clarica, deviendra le président. Pour en lire plus...
  9. Le milliardaire américain, par le biais de sa société d'investissement Tracinda, a commencé à vendre certaines de ses actions Ford et envisage de vendre la totalité de sa part dans le capital du constructeur automobile. Pour en lire plus...
  10. Faixfax, qui ne détenait pas d'actions de cette compagnie avant la signature de cette entente, a expliqué mercredi que la transaction est réalisée à des fins d'investissement seulement. Pour en lire plus...
  11. J'aime beaucoup le commentaire de Chris Arseneault - directeur de INovia Capital "AMBITION Chris Arsenault est arrivé de Québec à Montréal en 1999. « J'ai vu beaucoup de progrès dans les 10 dernières années que j'ai passées à Montréal. C'est notamment le cas sur le plan de l'esprit entrepreneurial qui est beaucoup plus développé qu'avant », affirme-t-il. Mais les défis restent nombreux. « Il y a plus de chassés que de chasseurs à Montréal », regrette-t-il en faisant référence aux entreprises qui attirent l'attention internationale et se font racheter par des intérêts étrangers. « Il faudrait plus d'acquéreurs locaux, mais aussi plus d'entrepreneurs désireux de construire des entreprises de 300 à 500 millions de chiffres d'affaires », souligne Chris Arsenault. Pour cela, « Montréal manque de dirigeants qui ont l'expérience d'avoir fait grandir à ce niveau-là des entreprises. On a besoin d'attirer ces talents ici et d'amener nos talents à ce stade », avance l'associé directeur du fonds d'investissement. Enfin, Chris Arsenault regrette que, si Montréal a le potentiel de devenir un centre d'innovation d'envergure mondiale, les universités ne soient pas encore suffisamment connectées à l'entreprise privée pour développer ce potentiel. " Confirms the view that Montreal has trouble attracting talent to come and lead our companies.
  12. Le fonds d'investissement américain a réalisé sa première opération sur le marché immobilier chinois pour environ 159 M$ US. Pour en lire plus...
  13. En vendant 20% de ses actions à deux sociétés d'investissement de Dubaï, Guy Laliberté a pu monnayer une partie de son avoir personnel dans l'entreprise. Pour en lire plus...
  14. LS Power, un fonds privé d'investissement basé à New York, offre 7,8 milliards de dollars pour faire l'acquisition du producteur d'électricité albertain TransAlta. Pour en lire plus...
  15. Chaque samedi, un financier différent répond à nos questions. Il donne sa lecture des marchés, offre son point de vue sur la Bourse et lance quelques conseils d'investissement. Notre invité cette semaine, Michel Falk, de Natcan. Pour en lire plus...
  16. La première banque d'investissement mondiale a commencé à informer 3200 de ses employés de la perte de leur emploi, l'établissement américain entendant réduire ses dépenses pour mieux résister à la crise. Pour en lire plus...
  17. Morgan Stanley plonge en bourse malgré de bons résultats 17 septembre 2008 - 13h41 Associated Press L'action de la banque d'affaires américaine Morgan Stanley chutait mercredi après la publication avancée de ses résultats trimestriels, bien meilleurs que prévu, mais qui ne parvenaient pas à rassurer le marché, inquiet de l'étendue de la crise financière. En après-midi, le titre Morgan Stanley perdait 33,28% à 19,15$. Il a perdu plus de la moitié de sa valeur depuis une semaine. La banque d'affaires a pourtant dégagé au troisième trimestre de son exercice (juin-août) un bénéfice net de 1,42 G$, nettement supérieur aux attentes du marché et à ceux présentés par le grand rival Goldman Sachs. Morgan Stanley est la dernière grande banque d'investissement indépendante de Wall Street, avec Goldman Sachs (-23,52% à 101,72 $), après le rachat de Bear Stearns par JPMorgan Chase, le dépôt de bilan de Lehman Brothers lundi et l'annonce le même jour du prochain mariage de Merrill Lynch avec Bank of America.
  18. Barclais avait déjà annoncé la semaine dernière la suppression de 408 postes au sein de ses services informatiques en Grande-Bretagne. Pour en lire plus...
  19. L'assureur américain a passé un accord avec une société d'investissement d'Abou Dhabi pour lui céder sa banque privée basée en Suisse. Pour en lire plus...
  20. Chaque samedi, un financier différent répond à nos questions. Il donne sa lecture des marchés, offre son point de vue sur la Bourse et lance quelques conseils d'investissement. Notre invité cette semaine: Marc Le Sieur Pour en lire plus...
  21. La pétrolière albertaine investira 2 milliards de moins en 2009, en raison de l'incertitude qui caractérise les marchés financier et pétrolier. Pour en lire plus...
  22. Claude Gauthier, l'administrateur du Fonds d'investissement en transformation alimentaire, a les yeux qui pétillent: «Ça fait trois ans que je me bats pour que ce Fonds-là voie le jour. Maintenant on va pouvoir commencer le vrai travail.» Pour en lire plus...
  23. Un nouveau fonds d'investissement en technologie Publié le 27 avril 2009 à 17h46 | Mis à jour à 18h43 Sylvain Larocque La Presse Canadienne Montréal Le gouvernement du Québec, la Caisse de dépôt et placement et le Fonds de solidarité FTQ interviennent pour contrer la pénurie de capital-risque qui se profile à l'horizon. Une bonne partie des 18 fonds privés de capital-risque qui investissent activement au Québec depuis 2004 seront à court d'argent d'ici la fin de l'année, a expliqué lundi en conférence de presse le ministre des Finances, Raymond Bachand. Les trois partenaires ont donc annoncé lundi la création de Teralys Capital, le plus important «fonds de fonds» au Canada, qui sera doté de 700 millions $: 250 millions $ provenant de la Caisse, 250 millions $ du Fonds FTQ et 200 millions $ du gouvernement, conformément aux dispositions du dernier budget québécois. «Teralys Capital sera l'un des plus importants fonds en Amérique du Nord dans le secteur du capital de risque», a déclaré le président et chef de la direction de la Caisse, Michael Sabia. Le président de Teralys, Jacques Bernier, sollicitera des partenaires privés, au premier chef des caisses de retraites d'entreprises et des investisseurs institutionnels, afin de porter à 825 millions $ la taille du fonds. Teralys investira dans des fonds privés dotés qui, à leur tour, injecteront des capitaux dans des entreprises des domaines des technologies de l'information, des sciences de la vie, des nanotechnologies et des technologies dites «propres». Les trois-quarts des capitaux seront versés «directement ou indirectement» dans des fonds québécois, tandis que le reste sera destiné à des gestionnaires de l'extérieur de la province, mais qui sont»actifs au Québec». Dans la mire: les entreprises en démarrage. On veut par ailleurs éviter le «saupoudrage»: Teralys investira dans des fonds dotés d'actifs d'au moins 150 millions $. «Il y a une corrélation importante entre la taille et le rendement dans ce domaine», a estimé M. Sabia. La Caisse et ses partenaires espèrent qu'à long terme, Teralys réalisera un rendement annualisé de 15 à 20 pour cent. L'ancien PDG de BCE a assuré que la mise sur pied de Teralys n'avait rien à voir avec la crise économique, qui a pourtant compliqué la recherche de financement pour la plupart des entreprises de technologies, qu'elles soient en démarrage ou non. Il a toutefois indiqué que l'«impact» d'un tel fonds pouvait être décuplé dans le contexte actuel. L'Association canadienne du capital de risque et d'investissement s'est réjouie de l'annonce de lundi. «Ce fonds (...) est un brillant exemple de l'impact positif que peut avoir une collaboration étroite entre le secteur public et le secteur privé», a déclaré le président du regroupement, Gregory Smith, dans un communiqué. M. Smith a rappelé que l'industrie canadienne du capital-risque souffrait d'un manque de capitaux depuis plusieurs années. En 2008, le secteur a mobilisé 1,03 milliard $, soit 41 pour cent de moins qu'en 2005.
  24. Chaque samedi, un financier différent répond à nos questions. Il donne sa lecture des marchés, offre son point de vue sur la Bourse et lance quelques conseils d'investissement. Cette semaine, André Chabot, fondateur de la firme Triasima. La planète ralentit... et le Canada? Pour en lire plus...
  25. Lehman Brothers Holdings, quatrième banque d'investissement américaine, compte remanier ses actifs après une perte de 3,9 milliards de dollars au troisième trimestre. Pour en lire plus...