Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'dinternet'.

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Urban photography
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • Quebec City and the rest of the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 5 results

  1. La Commission européenne a envoyé une «lettre de grief» à Microsoft pour lui signifier ses soupçons d'un abus de position dominante dans l'intégration systématique d'Internet Explorer à Windows. Pour en lire plus...
  2. Un haut dirigeant de la montréalaise BCE est nommé directeur financier de Google, le géant américain d'Internet. Pour en lire plus...
  3. Le chef de file de la recherche sur le web lance son propre navigateur Internet, nommé Chrome, un défi direct à Microsoft et sa nouvelle version d'Internet Explorer. Pour en lire plus...
  4. Internet pourra-t-il remplacer les journaux? Mario Boulianne, Le Droit (Ottawa) 08 juin 2009 | 13 h 37 La majorité des gens disent que le changement est une bonne chose. Mais, en réalité, c'est une façon d'accepter qu'une chose que l'on ne désirait pas, est finalement arrivée. C'est exactement ce que je me dis lorsque je constate la poussée vertigineuse d'internet. J'ai toujours trouvé déplorable que de plus en plus de gens se fient à la toile pour s'informer, délaissant du même coup les sources d'informations traditionnelles comme les journaux. LeDroit, comme la majorité des salles de nouvelles, peut compter sur des journalistes professionnels qui offrent aux lecteurs une source fiable d'information, basée sur des recherches et des entrevues, ainsi que sur une relative objectivité. Sur le net, il est hasardeux de se fier à ces "sources" plus ou moins bien informées. Les blogueurs sérieux ne sont pas légion. À moins qu'ils soient liés à un média reconnu, les blogueurs n'ont que peu de crédibilité, à mon avis. Les rumeurs et les légendes urbaines sont au coeur de leurs articles. Et pourtant, on n'hésite pas à répandre ce qu'on peut lire sur le Web. Vendredi, un sondage Nanos réalisé pour le compte de la revue Options politiques était publié. On pouvait y lire que la télévision demeure la principale source d'information des Canadiens, malgré la popularité croissante d'internet - et dire que Radio-Canada mettra fin à son bulletin du midi dans la région. Ce sondage, réalisé auprès de 1001 Canadiens du 26 mai au 1er juin, révèle que 48,2% des Canadiens s'informent en regardant les nouvelles télévisées. Les journaux constituent la deuxième source d'information avec une popularité de 20,6%. La radio arrive au troisième rang comme source d'information avec 14,9%. Et en cette ère d'Internet, seulement 13,8% des Canadiens disent s'informer en lisant les nouvelles sur le Web. Et vlan pour les "Twitter" de ce monde. La télévision est donc la source d'information la plus populaire, selon ce sondage. Les recherches de Nanos démontrent aussi que la télévision a davantage la cote dans toutes les régions du pays et auprès des Canadiens de tous les âges. Même pour ceux âgés de 18 à 39 ans, la télévision est deux fois plus populaire qu'Internet. On constate aussi le même phénomène chez les Canadiens de 18 à 29 ans, qui choisissent la télévision à 46%, Internet à 22,6% et les journaux à 15,3%. Pour le chroniqueur que je suis, je ne peux nier la force d'Internet et surtout, son utilité dans mon métier. Mais je m'inquiéterai toujours de ce médium qui ne fait que peu de place à la crédibilité de ses sources. Mais ce sondage me donne des raisons de croire que les journaux ont encore la cote quant à la qualité de son information. D'ailleurs, il n'est pas rare que les émissions de télé et de radio du matin se basent presqu'exclusivement sur ce qui est écrit dans les journaux pour vous informer dès votre réveil. Un autre résultat qui me donne de l'espoir, les deux tiers des personnes sondées disent s'informer en lisant les journaux et ils le font en lisant la version papier. Les autres le font en lisant la version Web... qui est gratuite. Alors, à ceux et celles qui lisez cette chronique dans sa version papier, n'oubliez pas de recycler votre journal préféré. Quant aux autres qui utilisent la souris, vous pourrez toujours vous dire que le site cyberpresse.ca est une source très fiable d'information. Oups... la pile de mon portable est vide. Je dois vous quitter. J'aurais dû prendre une feuille et un crayon! Vous avez une nouvelle à nous communiquer ou encore une idée pour un reportage? Écrivez-nous à [email protected]
  5. Des téléviseurs branchés aux téléphones intelligents, le Consumer Electronics Show a été marqué par des nouveautés qui font de plus en plus de place au contenu vidéo tiré d'Internet. Pour en lire plus...
×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value