Search the Community

Showing results for tags 'densité'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Economy discussions
    • Technology, video games and gadgets
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • City of Québec
    • Around the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world
  • Photography and videos
    • Urban photography
    • Other pictures
    • Old pictures

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 30 results

  1. Le Quartier DIX30 va s'agrandir Éric Clément La Presse Le conseil municipal de Brossard a adopté, lundi, plusieurs règlements d'urbanisme qui préparent le terrain à l'agrandissement du Quartier DIX30: les travaux commenceront d'ici janvier le long de l'autoroute 10, a appris La Presse. Un projet particulier d'urbanisme (PPU) encadrera dans les prochaines années la poursuite de l'agrandissement du Quartier DIX30, soit les phases 3 et 4 planifiées par le promoteur Devimco, mais aussi celui du secteur résidentiel voisin. Il y aura bientôt une consultation publique sur le sujet à Brossard. La zone commerciale, ex-zone industrielle, située entre le boulevard Leduc et l'autoroute 10, d'une part, et entre le Wal-Mart et le centre d'entraînement du Canadien de Montréal en construction, d'autre part, pourra être construite en haute densité. «La zone life-style va être agrandie avec d'autres commerces le long de l'autoroute 10, précise André Bouthillier, porte-parole de Devimco. La construction va commencer d'ici la fin de l'année avec des stationnements souterrains étagés. Les commerces seront sur deux étages. Il y aura aussi un immeuble de bureaux. Le secteur nord, entre le ruisseau Daigneault et la voie ferrée du CN, va aussi être mis en valeur, en conformité avec les amendements au schéma d'aménagement adoptés par l'agglomération il y a 18 mois environ.» De l'autre côté du boulevard Leduc, en direction du boulevard de Rome, il y aura de la construction de densité moyenne, comme des centres d'accueil, avec un accès qui se fera seulement à partir du boulevard Leduc et non par les résidences situées à l'arrière du boulevard où le zonage sera de petite densité afin de permettre notamment la construction de cottages, indique le conseiller municipal du district 2, Gilbert Lizotte. Le maire Jean-Marc Pelletier était heureux lundi de voir le dossier de l'agrandissement aboutir «malgré les blocages exercés à cet égard par la députée de Brossard, Fatima Houda-Pépin», a-t-il dit à La Presse. M. Pelletier affirme que la députée a fait de «l'obstruction» lorsqu'il s'est agi de faire adopter par le gouvernement du Québec un projet de loi privé pour activer les choses. «On a nous a alors dit que le dossier était bloqué car cela prenait l'accord du député local et que Mme Houda-Pépin n'avait pas donné son autorisation pour que le projet de loi soit inscrit à l'agenda», a expliqué le maire. La Presse a souhaité obtenir les commentaires de Mme Houda-Pépin à ce sujet, mais elle a raccroché quand nous l'avons appelée. Du côté de Devimco, on estime toutefois que le dossier a avancé «normalement».
  2. http://www.paullaurendeau.com/ Habitation Denise-Morelle Étude urbaine sur la densité - 2010 Montréal, Québec, Canada Surface du lot : 547 m² Implantation du bâtiment : 354 m² Taux d’implantation : 65 % Nombre d’étages : 6 Hauteur de bâtiment : 20.5 m Surface totale du bâtiment : 1 923 m² Densité :3.52 Nombre de logements : 16 Stratégie de densité La stratégie de densité consiste à implanter un bâtiment de 6 étages dans un contexte dense de bâtiments résidentiels de 2 et 3 étages. En doublant le nombre d’étage par rapport au maximum autorisé de 3, on atteint une densité de 3.52, soit 68% supérieure au maximum autorisé de 2.1. Le projet offre 16 logements plutôt que 9 (ou 12 avec logements en demi-sous-sol). La typologie en forme de T donne une implantation au sol de 65%. Cette valeur est légèrement inférieure au maximum permis de 70%. Afin d’assurer une insertion harmonieuse, des retraits en façade aux étages 4, 5 et 6 sont pratiqués à l’avant et à l’arrière. Ceci allège le bâtiment en hauteur, réduit les ombres portées et offres des espaces extérieurs vivants qui profitent autant aux habitants qu’au voisinage.
  3. http://www.paullaurendeau.com/ Habitation Premières Lettres Étude urbaine sur la densité - 2010 Montréal, Québec, Canada Surface du lot : 3 462 m² Implantation du bâtiment : 1 572 m² Taux d’implantation : 45 % Nombre d’étages : 8 Hauteur de bâtiment : 28 m Surface totale du bâtiment : 12 394 m² Densité : 3.58 Nombre de logements : 104 Stratégie de densité La stratégie de densité consiste à démolir l’école existante d’une densité de 2.35 et construire un nouveau bâtiment plus dense le plus haut possible afin de laisser des espaces ouverts pour laisser entrer la lumière. Contrairement aux autres projets de densification, le nombre d’étage proposé est de 8 plutôt que de 6. Ceci, parce que la typologie du plan s’insère moins efficacement sur ce site avec un taux d’implantation de 45%. Ce choix est également influencé par le bâtiment adjacent au sud de 6 étages, mais dont la hauteur est équivalente à celle du projet. Celui-ci se positionne donc comme d’égale importance. À 5 étages, le bâtiment projeté a une densité de 2.19, ce qui est moins que l’École des Premières Lettres. Le standard développé de 6 étages porte la densité à 2.65. Il faut 7 étages pour avoir une densité supérieure à 3 et 8 étages pour avoir plus de 100 logements. Une étude des façades démontre que 6 étages offre un rapport idéal entre hauteur et ensoleillement.
  4. Ça semble être une bonne densité pour le secteur. C'est bienvenue. http://www.bourbeaumaltais.com/
  5. Quartier Berri: 52 condos sur 4 étages situé sur rue de la Gauchettière, à quelques pas de Berri. Projet de Mondev. C'est mieux que rien mais un peu décevant compte tenu que nous sommes dans un quartier qui a grandement besoin de densité et qui sera recherché. Je sais que la rue De La Gauchetière est assez modeste mais j'aurais vue un 6 ou 8 étages. http://www.mondev.ca/condo-montreal-quartier-berri-52-new-condos-in-downtown-montreal-.html?ProjetID=118
  6. La semaine passé je suis allé à l'observatoire du Stade y prendre quelques photos. Il était temps, ça fesait plus de 10 ans que je n'y étais pas retourné ! Voici mes photos : 1)Quelques vues du stade depuis l'extérieur. 2) 3) 4)Depuis l'observatoire par un trou dans la structure ... 5)La Rive-Sud. 6)Le Centre-ville et les Adirondacks dans l'état de NY. 7) 8)N&B 9) 10)Vers la rive-nord 11)Un peu de densité. 12)Le «Centre-ville» de laval,le boisé notre-dame et Saint-Joseph du lac au loin. 13)Montréal-Nord et on vois les grues de l'A25 14) 15)Différentes activités prés du fleuve. 16)Longueuil 17)Vieux-Port, vieux-Montréal et Île-des-soeurs 18) 19) 20)Encore l'A25 et les Laurentides au fond. ------------------------------------------------------------------- Merci d'avoir regardé , j'attend vos commentaires. Franks.
  7. Probablement un des pires noms que j'ai vu à date pour un projet... Le projet est situé sur le boulevard Gouin, à l'est du nouveau pont de la 25. La densité de ces condos détonne dans un endroit à l'architecture déjà très hétérogène. Un rendu trouvé sur le web: Une photo de la construction:
  8. Quelles villes du Québec (et surtout, de la grande région de Montréal) n'ont pas de centre-ville(s)? S'il fallait en définir un, ou serait-il? Parfois c'est évident (Montréal, Longueuil, Saint-Lambert, Trois-Rivières) mais des fois avec certaines villes c'est pas évident (surtout ceux qui ont évolué comme banlieu) Quelques villes: Brossard: Ou est le centre-ville? Il n'y a pas vraiment je trouve, et c'est dommage. À mon avis, la zone du Terminus Panama pourrait devenir un centre-ville. Moi je raserais le Loblaws, la place Panama, le Nautilus Plus et quelques autres et je ferais construire un nouveau méga-projet de haute densité de type proprement urbain tout autour du terminus, un peu comme Longueuil. Terminus, autoroute 10, boul Taschereau, ça serait la place pour le faire je crois. Boucherville: Ou est le centre-ville? Il n'y en a pas vraiment. Il y a le vieux-Boucherville, mais cette zone ne comprend pas du tout des services importants ni une densité particulière. Repentigny: Aucune idée. Rue Notre-Dame? Laval: Laval a plusieurs zones interessantes, mais je ne vois pas un centre-ville qui resors vraiment. Peut-être quelqu'un du coin a des idées ou pourrait se consolider un centre-ville? Chateauguay: Cette ville m'intrigue. Pour une banlieu non-contigue au reste de l'agglomération, je trouve curieux qu'il n'y a pas du tout de centre-ville. Sainte-Julie: Idem.
  9. A votre avis, de quel endroit serait le meilleur point de vue pour appréciez la densité du Centre ville de Montreal? J aimerai faire une photo ou l on voit un centre ville compact mais ou devrais je me poster? Merci de votre aide...
  10. Vous aimez la densité, en voici Lunar eclipse over the ocean Trump Development (la plus haute tour et celle en construction, les 2 ont 50 etages) SunnyIsles Beach (hauteur de gauche a droite 50, 50, 30, 50, 40...) Aventura (de la construction partout, et de la densité)
  11. 30 ans plus tard Dodge Chrysler ferme ses portes à Longueuil Mise à jour : 22/07/2009 20h02 Une page d'histoire se tourne cette semaine à Longueuil. Le concessionnaire Dodge Chrysler, qui faisait partie du paysage depuis plus de 30 ans, est forcé de fermer ses portes. Tous les véhicules ont déjà été liquidés. La fermeture serait inévitable en raison des difficultés à obtenir du financement des banques. Les propriétaires affirment également qu'ils sont incapables de répondre aux exigences des constructeurs en raison des nombreux bouleversements dans l'industrie automobile. Nouvelles LCN - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - L'immeuble (terrain?) est à vendre. C'est un grand terrain à la porte du Vieux-Longueuil et à coté du centre d'achat Place Longueuil. Un redeveloppement de ce site serait très intéressant. Du residentiel ou un mixte commercial et résidentiel de densité moyenne serait bien.
  12. ATTENTION IMAGE JPEG 1 MEG SUR CETTE PAGE Ayant une obsession curieuse pour les cartes, l'urbanisme et l'architecture, quand j'ai rien a faire je me promene parfois sur google maps et j'observe des cartes, les vues satelites, et quand un lieu m'interessse, je m'informe plus sur wikipedia. Apres des annees d'avoir "fait le tour" un peu du monde entier, je realise a quel point Montreal est une ville qui demontre un taut eleve de densite et cohesion urbaine. Bien sur il y a aussi d'autres villes fortes dans ce domaine, exemple facile: New York City. Mais quand meme... j'ai choisi une ville Americaine au hasard pour faire mon petit test, et voici. Pittsburgh, PA vs Montreal, QC Oui Pittsburgh (22e ville/metro d'importance au E-U) n'a que ~60% de la population de Montreal, mais quand meme, je pense que les images parlent pour eux meme. Je me promene beaucoup en personne aux E-U via Greyhound, mon char et en velo bien sur, et je constate que le "bulk" de la ville est toujours tres restreinte. Il y a une partie bien coherente, connecte et bien structure, et ensuite on tombe tout de suite dans des champs interminables de zones residentiels a tres tres tres basse densite. Je regarde Montreal et le "bulk" de la ville s'etend sur une vaste surface. Il n'y a pas de reseau autoroutier qui separe le centre du reste (comme Houston, par ex.) et la densite reste moyennement haute partout. (Desole pour le manque d'accents, clavier anglo et j'suis tanne de faire alt+0223 etc.) I'll take Montreal's urban fabric over Pittsburgh's or Atlanta's or Houston's any day! test
  13. 4 étages dans le quartier Tétreaultville. L'architecture est correct et la densité semble assez bien. Par contre je n'aime pas le nom. Pourquoi Soho ? Juste pour faire cool ? http://www.carresoho.com/
  14. http://www.paullaurendeau.com/ Habitation Drolet-Villeneuve Étude urbaine sur la densité - 2010 Montréal, Québec, Canada Surface du lot : 1 013 m² Implantation du bâtiment : 615 m² Taux d’implantation : 61 % Nombre d’étages : 6 Hauteur de bâtiment : 20 m Surface totale du bâtiment : 3 690 m² Densité : 3.64 Nombre de logements : 34 Stratégie de densité La stratégie de densité consiste à implanter un bâtiment de 6 étages dans un contexte dense de bâtiments résidentiels de 2 et 3 étages, sur un site offrant des dégagements et en bordure d’un parc au sud. En doublant le nombre d’étage par rapport au maximum autorisé de 3, une densité de 3.64 est obtenue, soit 73% supérieure au maximum autorisé de 2.1. La typologie en forme de C donne une implantation au sol de 61%. Cette valeur est inférieure au maximum permis de 70% mais offre une cour arrière qui favorise l’ensoleillement des espaces de vie. Les étages 5 et 6 sont en retraits, mais visibles de la rue, afin de réduire les ombres portées, de donner plus de légèreté et de verticalité au bâtiment et d’offrir des balcons aux logements supérieurs.
  15. En plein cœur de la Petite-Italie ce projet va changer le coin de rue avec ces 6 étages. Il y a des gens qui ne sont pas content car ils le trouvent trop haut et/ou trop gros. Il va remplacer un terrain vacant et un immeuble vide de 2 étages sera détruit. C'est l'immeuble qui abritait la ''Trattoria Dai Baffoni'' . Je suis content pour la densité, je souhaite que le projet s'intègre quand même bien et surtout que des commerces intéressant se retrouvent au rez-de-chaussée. SVP pas de méga pharmacie ni de ''corporate fast-food'' mais plutôt un tailleur Italien ou quelque chose à caractère italien. http://www.viadantecondos.ca/
  16. Les Montréalais utilisent moins leur auto que les citoyens de Calgary Il y a 18 heures OTTAWA - Les Montréalais sont moins dépendants de l'automobile que la plupart des résidants des grandes régions métropolitaines du pays. Une étude de Statistique Canada publiée mardi nous apprend que les citoyens de Calgary et d'Edmonton dépendent davantage de leur voiture que les autres habitants des grandes agglomérations. Cette étude réalisée en 2005 examinait l'utilisation des véhicules automobiles dans les déplacements quotidiens, notamment pour le navettage ou pour faire des courses. Les résultats révèlent que 77 pour cent des résidants de Calgary et 75 pour cent des résidants d'Edmonton utilisaient leur voiture pour effectuer tous leurs déplacements lors de la journée de référence de l'enquête. En comparaison, les citoyens les moins enclins à l'avoir fait étaient ceux de Montréal, dans une proportion de 65 pour cent, et de Toronto, à 66 pour cent. Les différences entre les personnes qui vivaient dans les quartiers centraux de Montréal et ceux qui vivaient dans les quartiers centraux ailleurs étaient frappantes. Seulement 29 pour cent des Montréalais qui habitent dans un rayon de cinq kilomètres du centre-ville utilisaient leur voiture pour tous leurs déplacements, comparativement à 43 pour cent à Toronto, à 56 pour cent à Vancouver et à 66 pour cent à Calgary. L'article révèle une relation claire entre la dépendance aux voitures et la densité des logements dans les quartiers. Ainsi, plus de 80 pour cent des résidants des quartiers à très faible densité avaient effectué au moins un déplacement en voiture en tant que conducteur pendant la journée. En comparaison, moins de la moitié des personnes vivant dans les quartiers à très forte densité l'avaient fait. http://canadianpress.google.com/article/ALeqM5gjtCemmIWhG2OPM0lm6PKPO6-Q3A
  17. Alors comme le titre l'annonce voici quelque photos de Montreal vue de la belle tour de la Bourse! Elles sont toutes prises par moi toutes fraiches de ce dimanche et c'est la premiere fois que je prend des photos alors soyer pas trop rude svp. J'espere que ça apporte un point de vue différent du skyline En route vers le Downtown [/img] L'auto était plus que due:p [/img] [/img] [/img] [/img] Alot more to come!
  18. La portion intéressante de cette article est à la fin... quelle est exactement la définition de forte densité? (...) Publié le 14 Juillet 2012 Nathalie Paquin VIEUX-LONGUEUIL – Afin de répondre aux réalités actuelles et permettre la venue de nouvelles classes d’usage, le conseil d’arrondissement du Vieux-Longueuil a procédé à quelques changements de zonage, lors d’une assemblée publique de consultation tenue le 10 juillet dernier, juste avant la séance ordinaire du conseil. La première de ces quatre modifications, effectuée dans un secteur du quartier Fatima, est en fait une correction technique concernant la somme des marges latérales de certaines résidences bifamiliales, qui a été corrigée de 3,50 mètres à 5,50 mètres. Aussi, les classes d’usage «finances et assurances» de même que «services administratifs et de soutien» ont été ajoutées dans la zone où est située la maison Chaboillez, sur la rue Saint-Charles Ouest. Soins de beauté et logements à forte densité De même, dans un tronçon localisé entre Desaulniers et Verchères, donnant notamment sur le boulevard Taschereau, l’usage «services de soins personnels sera permis». La conseillère en urbanisme Marie Laperrière, qui a fait la présentation des modifications, a souligné que le boulevard Taschereau représentait une épine dorsale majeure, une vitrine pour Longueuil. La venue de commerces de soins de beauté et d’esthétiques viendrait «enjoliver» un secteur où se trouvent principalement des commerces liés à l’automobile. Enfin, le secteur du motel La Barre, zoné commercial, comportera une nouvelle zone résidentielle, qui permettra la construction d’habitations multifamiliales de forte densité. Ceci en réponse au souhait d’un promoteur intéressé par ce projet. Celui-ci a aussi fait savoir son intention d’introduire le service Communauto, en plus d’espaces de stationnement pour les locataires.
  19. Projet en hauteur qui se trame sur le stationnement en face de Concordia entre Guy et Mackay. Ça semble être assez ancien comme projet, et le promoteur est le même que pour le défunt projet du Waldorf, mais je n'ai pas pu trouver de fil pour, alors j'en crée un nouveau: http://www.lobby.gouv.qc.ca/servicespublic/consultation/AfficherInscription.aspx?NumeroInscription=AuLgd7373tZ2xfT9K5fg1Q%3d%3d#D53613 Le site et la ruelle en question:
  20. J'ouvre ici un fil afin de trouver des idées pour stimuler l'offre touristique de la ville tout en reconnaissant l'apport des communautés culturelles à notre société. C'est à dire que je crois fortement qu'il est temps pour Montréal de jouer la carte de la diversité culturelle. Non seulement en reconnaissant l'apport des différentes communautés pour la ville mais en favorisant le développement des quartiers dit ''ethniques'' pour en faire des destinations touristiques incontournables. Montréal possède déjà des quartiers de ce genre mais il manque un gros ''wow'' à ces endroits pour que les bus de touristes fassent le détour ou que les banlieusards décident de descendre en ville pour y passer une après-midi. L'une de mes activités préférées est justement de me balader dans les quartiers ''ethniques'' pour y passer une heure ou deux, y manger, y prendre un café ou simplement de les faire visiter à des gens de l'extérieur, des touristes etc. C'est d'ailleurs l'une des première chose que je fais lorsque je visite d'autres villes. Je sais qu'il y a des aménagements dans le quartier chinois en ce moment mais je ne crois pas que ce sera assez. C'est à dire que c'est la densité qui est le moteur du succès et on aura beau rendre l'endroit plus beau, s'il n'y a pas plus de monde alors ca ne changera pas grand chose. Plus de monde emmène plus de commerce et cela emmène plus d'activité de toute sorte. C'est une simple question de mathématique. Donc comme je dis souvent, il y a 3 façons de rendre un quartier plus dynamique: Densité, densité et densité ! J'envoie une lettre à Tourisme Montréal ainsi qu'à la ville mais je souhaite récupérer d'autres idées novatrices pour pouvoir inciter les dites communautés à participer davantage mais aussi la ville et les arrondissements. Et je ne parle pas ici de façon financière car la ville ne peut pas et ne dois pas continuellement injecter des sommes mais elle peut jouer un rôle de rassembleur, changer quelques règlements, faire la promotion des idées et éventuellement des quartiers.
  21. J'étais à Toronto fin juin et j'en ai profité pour ouvrir l'oeil sur ce qui se fait à Toronto et ce que Montréal pourrait copier, ou ne devrait pas imiter. Loin d'être exhaustives, je les ai trouvées au hasard de mes marches autour du centre-ville. Avec toute la construction en hauteur qui s'y fait, le centre-ville de Toronto est un bon laboratoire. Utilisation judicieuse du béton comme matériau de finition Je suis d'accord avec plusieurs forumeurs de MtlUrb qui tiennent le revêtement de béton en horreur. Avec raison, quand ça donne le style "bloc appartement soviétique". Mais des fois, le béton, ça marche. Au complexe Radio City, où le béton n'est pas agressant car il ne domine pas. Il vieillit assez bien aussi (ce complexe a 10 ans). C'est mieux en vrai qu'en photo. Belle densification avec des immeubles d'environ 10 étages Le danger d'un gabarit de 10 à 15 étages est que si une rue n'est encadré que de ça, sans dégagements, j'ai l'impression de marcher dans un canyon. J'étouffe. Dans les environs de Queen W., on retrouve plusieurs immeubles de 10 étages qui soit offrent des dégagements, soit entourent de plus vieux édifices moins élevés (offrant par le fait même un dégagement), soit ont des retraits dans les derniers étages. Je crois qu'ils ont bien réussi la densification de ce coin de la ville. Voici quelques exemples (pour la 1e photo, on voit mal mais il y a un peu de gazon et des arbres qui aèrent, entre la rue et l'édifice, tandis que plus loin, l'édifice atteint le trottoir) : Densité, leçon no. 2 C'est une leçon pour les nimbys : hauteur ne veut pas nécessairement dire désastre. Voici un complexe en hauteur mais qui n'écrase pas le quartier environnant. C'est très plaisant de se promener dans les rues qui bordent ces édifices en hauteur. Selon moi, ce qui permet de rendre ces rues agréables sont les dégagements judicieux (et oui, encore les dégagements), de la verdure bien placée et un entretien impeccable du complexe, qui a pourtant de l'âge et qui est tout béton. Ça montre aussi que ce n'est pas seulement le modèle européen (immeubles denses mais bas comme à Paris) qui peut offrir densité et qualité du voisinage. Maudit tramway Que quelqu'un me dise qu'il aime ces câbles et ces rails!!! J'aime mieux les autobus avec des voies dédiées que le tramway. Entretien et réparation des rues et trottoirs J'ai pris une photo à Toronto, l'autre à Montréal. Laquelle est laquelle? Des fois, j'ai honte.
  22. Urbania doublera la densité résidentielle Projet de condominiums avoisinant le métro Montmorency par Stéphane St-Amour Voir tous les articles de Stéphane St-Amour Article mis en ligne le 25 novembre 2007 à 6:00 Soyez le premier à commenter cet article Vue aérienne de la phase 1 du projet résidentiel Urbania occupant à l'angle Du Souvenir et Le Corbusier une superficie de 265 000 pieds carrés. Aux trois immeubles de 5 étages bordant Le Corbusier s'en ajouteront six autres, soit deux de 8, 10 et de 11 étages (Photo: Martin Alarie) Fichier: Urbania Urbania doublera la densité résidentielle Projet de condominiums avoisinant le métro Montmorency Groupe Le Versant Immobilier nourrit de grandes ambitions pour le développement domiciliaire avoisinant la station terminale Montmorency. Selon une demande de changement de zonage adressée à la Ville, le promoteur immobilier entend presque doubler la densité résidentielle qui avait été initialement projetée pour Urbania, alors que les unités d'habitation passeraient de 312 à 580. Inauguré en grandes pompes à l'automne 2003, le complexe de copropriétés prévoyait à l'origine un ensemble de 9 immeubles de 4 à 5 étages. Actuellement, trois immeubles de 5 étages bordent le boulevard Le Corbusier au sud de du Souvenir, le dernier immeuble de 40 unités ayant été mis en chantier il y a 18 mois. Tours de 11 étages D'après les plans déposés au comité exécutif, on construirait deux nouvelles tours d'habitation de 8 étages, deux tours de 10 étages et deux autres de 11 étages. Au total, ce sont 31 étages additionnels qui s'élèveraient dans le ciel d'un centre-ville en devenir. Ce projet d'implantation révisé n'est pas sans rappeler le changement de vocation auquel se destinait Urbania, il y a deux ans. On parlait à l'époque de la possibilité d'ériger trois tours de 11 et 12 étages destinées aux personnes âgées. Une perspective qui avait alors heurté quelques copropriétaires du bâtiment donnant à l'intersection des boulevards Le Corbusier et du Souvenir. Ceux-ci déploraient le fait que leur immeuble se trouverait plongé dans l'ombre d'une tour et que l'horizon prendrait soudain l'allure d'un mur bétonné à une distance d'à peine cent pieds de leur propriété. «Ce n'est pas l'environnement, ni la qualité de vie que proposait le concept original lorsque j'ai acheté», avait protesté l'un d'eux au Courrier Laval. Pour une toute autre raison, le projet ne s'est jamais concrétisé. Changement de zonage Revenons-en à la demande de modification de zonage qui était à l'ordre du jour, jeudi soir, de l'assemblée de consultation publique tenue à l'hôtel de ville. Si le zonage en vigueur autorise les habitations multifamiliales d'au moins 4 étages, et ce, sans limite de hauteur, «cette augmentation de la densité vient toutefois rendre le projet dérogatoire à certaines normes, dont les rapports des espaces libres, viables et récréatifs», précise le directeur du Service de l'urbanisme dans une récente communication adressée au comité exécutif. D'où la présente démarche pour rendre le projet conforme au zonage en matière de cases de stationnement et de superficie des dépôts à déchets. La Ville a beau se montrer favorable à l'idée de réduire le nombre minimal de cases requis à 1,25 case par logement, elle s'objecte, par contre, à la réduction de la superficie des dépôts à déchets. Densification L'administration Vaillancourt est clairement en faveur de la densification de ce secteur desservi par une station de métro, un important terminus d'autobus de même que par un ensemble d'activités commerciales et publiques. «Une telle augmentation de la densité répond, de façon avantageuse, aux objectifs des nouveaux concepts de planification urbaine du Transit Oriented Development (TOD) apparentés au nouvel urbanisme et au Smart Growth aux États-Unis et en Europe», soutient-on au Service de l'urbanisme. Ces concepts visent à densifier les développements autour des pôles de transport en commun, réduisant d'autant la dépendance des résidants à l'automobile. Lors de l'assemblée consultative, jeudi, le projet de règlement concernant certaines dispositions en matière d'implantation, de stationnement, d'aménagement des espaces extérieurs et de gestion des matières récupérables est passé comme une lettre à la poste.
  23. Il s’agit du centre communautaire de l’Est de l’Arrondissement Pierrefonds-Roxboro. Ce bâtiment est situé sur le boulevard Gouin Ouest face à la station de train Sunnybrooke. Ouvert officiellement le 13 septembre 2008. Le centre communautaire est au dire des représentants municipaux le premier toit vert de l’ouest de l’île. Même si on peut en douter, le bâtiment est plutôt intéressant architecturalement. En plus du dit toit, le centre communautaire se distingue par sa large fenestration ainsi que par ses lignes résolument modernes. En forme de C inversé, il possède une cour centrale. Celle-ci se poursuit à l’extérieur du carré du bâtiment pour constituer un agréable petit espace de repos, ce qui n’est pas peu dire pour cette partie du boulevard Gouin. D’ailleurs, on peut, grâce à l’importante fenestration, observer à partir de cet endroit les différentes activités et les circulations qui ont cours dans le centre. La construction du centre communautaire s’inscrit dans la cadre d’un projet revitalisation du secteur est de l’arrondissement. Son implantation, à proximité de la gare, témoigne de la volonté de consolider la vocation civique de l’endroit. Comme le savent ceux qui sont familiers avec le quartier, ce secteur présente un environnement déstructuré, où la densité bâtie est plutôt faible et où les bâtiments commerciaux sont trop souvent implantés en fond de lot. Le projet du centre communautaire marque ici un changement. Il présente une petite marge de recul par rapport au boulevard Gouin, constituant ainsi une tentative pour encadrer la voie publique et ainsi engendrer un effet de densité.
  24. Le V1 condominiums est un projet de 40 unités dans un édifice de 4 étages sur la rue Bannantyne à Verdun. Belle densité, construction correct pour Verdun. Par contre je me demande ce que ce projet remplaçe en espérant que ce soit un terrain vacant !!! http://www.lev1.ca/