Search the Community

Showing results for tags 'demploi'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Economy discussions
    • Technology, video games and gadgets
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • City of Québec
    • Around the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world
  • Photography and videos
    • Urban photography
    • Other pictures
    • Old pictures

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 18 results

  1. Le secteur manufacturier du pays a perdu 38 000 emplois le mois dernier et près de 400 000 depuis un sommet de l'embauche en 2002. Pour en lire plus...
  2. Plusieurs analystes estiment que la création d'emploi au Canada pourrait être la prochaine victime du malaise économique actuel. Pour en lire plus...
  3. Le constructeur automobile américain Chrysler a dû procéder au licenciement sec de 250 salariés, pour respecter son objectif de 1000 suppressions d'emploi au sein de ses services administratifs avant la fin de l'année, a-t-il annoncé vendredi. Pour en lire plus...
  4. Les perspectives d'emplois au Canada risquent de s'assombrir d'ici la fin de l'année, selon des sondages d'employeurs. Pour en lire plus...
  5. L’emploi menacé par la crise économique 4 août 2008 - 14h39 La Presse Canadienne Ottawa Alors que la fragilité de l'économie américaine continue à se faire sentir du côté nord de la frontière, la création d'emploi au Canada pourrait être la prochaine victime du malaise économique actuel, estiment des analystes. D'ici à la fin de l'année, la création d'emploi au pays sera en perte de vitesse tandis que les salaires versés seront modérés, prévoient des économistes. «Ce ne sera pas aussi facile pour les gens à la recherche d'un emploi pendant le reste de l'année que ce l'était il y a un an», a indiqué Adrienne Warren, économiste principale de la Banque Scotia. Les sondages effectués auprès d'employeurs permettent de constater que ces derniers feront preuve d'une prudence accrue lorsque viendra le temps d'embaucher de nouveaux employés au cours de la prochaine année, ce qui signifie que les travailleurs auront un pouvoir de négociation plus faible au moment de demander une hausse de salaire, a-t-elle observé. La tendance est visible depuis le début de l'année, alors que l'économie, et en particulier la création d'emploi, semblaient relativement en santé.
  6. La chute du nombre d'emploi dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean serait moins importante que prévu, selon un économiste d'Emploi Québec. Pour en lire plus...
  7. Presse Canadienne 29/05/2007 L'Institut économique de Montréal soutient que la situation économique du Québec continue de se détériorer par rapport à celle du reste du Canada. Pour cet institut indépendant, le Québec doit être plus efficace et plus innovateur que ses principaux concurrents. Son vice-président et économiste en chef, Marcel Boyer, explique dans une note qu'il est temps de mettre fin à la sous-performance relative du Québec en termes de développement économique, de croissance démographique et de création d'emploi. Il conclut que des réformes courageuses devraient faire appel «à une responsabilisation accrue des individus, à la libéralisation des prix et à la mise en concurrence de la production et de la distribution des services publics». L'institut souligne que depuis 25 ans, la part du PIB réel québécois dans l'ensemble canadien a diminué de près de 3%. Le taux de croissance des sept dernières années a été de 2,5% au Québec et de 3,3% dans le reste du Canada. En gardant cette cadence pour les 25 prochaines années, l'économie du Québec ne représenterait plus alors que 17,5% de l'économie canadienne. On souligne aussi que le Québec perd sa population, en particulier ses jeunes. En 25 ans, la population âgée de 15 ans et moins a diminué de 11,8% au Québec, alors qu'elle a augmenté de 6,8% dans le reste du Canada. Selon l'institut, on peut donc s'attendre à ce que le Québec ait de la difficulté à maintenir une qualité de biens et services publics et sociaux comparable à celle du reste du Canada. En ce qui concerne la création d'emplois, la performance du Québec apparaît également décevante, selon l'institut. Depuis 25 ans, le Québec a créé 18,8 pour cent des emplois au Canada, dont seulement 16,6% des emplois à temps plein. Cette création d'emploi trop faible amènerait plusieurs individus à prendre leur retraite ou à cesser de chercher de l'emploi.
  8. Les Québécoises travaillent davantage 6 novembre 2008 - 06h00 La Presse Francis Vailles Les politiques familiales au Québec ont incité un grand nombre de femmes à intégrer le marché du travail ou à y demeurer. C'est ce que constatent Luc Godbout et Suzie St-Cerny, coauteurs de l'étude sur la famille et la fiscalité. Selon l'Organisation de coopération et de développement économique (OCDE), les frais de garde d'enfants élevés «ont un impact négatif sur l'incitation à travailler, les comportements en matière de procréation et les perspectives de carrière à long terme, en particulier pour les femmes». Or, le Québec s'est doté de services de garde à contribution réduite «qui a donc levé un important obstacle à l'emploi», font valoir les auteurs de l'étude. Les garderies à 5$ par jour, puis à 7$, semblent avoir eu un effet très net. Ainsi, le taux d'emploi des femmes de 25 à 44 ans est passé de 70,3% en 1998 à 79,3% en 2007, un bond de 9 points en 10 ans. Cette hausse est deux fois supérieure à celle des Ontariennes. Le taux d'emploi des Québécoises dépasse maintenant celui des principaux pays du G7, notamment la France (75,7%), le Royaume-Uni (73,7%), les États-Unis (71,9%) et l'Italie (60,8%). Les pays nordiques comme la Norvège et la Suède dépassent encore le Québec à cet égard, avec des taux respectifs de 82,5% et 82,3%, mais l'écart se rétrécit.
  9. Le Québec, un des pires marchés du travail sur le continent 28 août 2008 - 09h50 Presse Canadienne Une étude conclut que le Québec se classe à l'avant-dernière place en matière de performance de son marché du travail au Canada, l'une des pires en Amérique du Nord. L'étude publiée jeudi par l'Institut Fraser compare la performance du marché du travail dans les 10 provinces canadiennes et les 50 États américains. Jean-François Minardi, analyste de politiques publiques à l'Institut, indique que le Québec souffre d'un taux de chômage élevé, d'un important chômage de longue durée et la province affiche également l'un des plus mauvais résultats en matière de productivité du travail dans toute l'Amérique du Nord. L'étude comprend une mesure de la performance du marché du travail fondée sur cinq indicateurs soit la croissance totale du niveau d'emploi, celle de l'emploi dans le secteur privé, les taux de chômage, la durée des périodes de chômage et la productivité du travail sur une période s'étalant de 2003 à 2007. Le taux de chômage et la durée de recherche d'un emploi associés à la productivité des travailleurs ainsi que la mauvaise performance en matière de création d'emplois dans le secteur privé ont eu une influence négative sur le résultat global de la province. L'Alberta a le marché du travail le plus performant de toute l'Amérique du Nord, tandis que la Colombie-Britannique se classe deuxième au Canada et 11e en Amérique du Nord. En matière d'emploi dans la fonction publique, un écart est visible entre les provinces canadiennes et les États américains. Le Québec se classe 51e sur 60 en raison de son taux élevé d'emploi dans la fonction publique qui représente 19,8% de l'emploi total de la province. L'étude révèle aussi que le Québec a un taux de syndicalisation de 40,2%. Une raison expliquant ce taux de syndicalisation élevé est la législation du travail québécoise qui est, selon l'Institut, favorable aux syndicats. Or, la recherche démontre que les lois qui régissent les rapports entre employeurs et employés freinent la performance des marchés du travail lorsqu'elles favorisent un groupe au détriment d'un autre.
  10. Quelque 2100 travailleurs perdront leur emploi en raison de la fonte des ventes d'acier de la compagnie, appelée jadis Stelco. La fermeture de l'aciérie est temporaire. Pour en lire plus...
  11. Le gouvernement du Québec a dévoilé le Plan Emploi Métropole qui vise à consolider la relance économique dans la région de Montréal. Doté d'un budget de 30 M$ sur deux ans, le Plan propose 10 actions, réparties selon deux axes, à savoir le développement des compétences de la main-d'œuvre et l'appui aux chercheurs d'emploi. On espère ainsi confirmer Montréal parmi les économies de classe mondiale. http://emploiquebec.net/publications/pdf/00_admin_Plan_emploi_metropole.pdf
  12. Tandis que les entreprises annoncent des dizaines de milliers de mises à pied, le nouveau président, Barak Obama, a bien hâte qu'on son plan de relance soit adopté. Pour en lire plus...
  13. ACTS, ancienne division d'Air Canada spécialisée dans l'entretien des avions, annonce 650 mises à pied, conséquence de la réduction de capacité et des suppressions d'emploi chez plusieurs transporteurs. Pour en lire plus...
  14. La création d'emplois surprend au Canada 7 novembre 2008 - 08h38 Agence France-Presse Le Canada a créé 9500 emplois en octobre grâce à une hausse du travail à temps plein, mais le taux de chômage s'est inscrit en légère hausse à 6,2%, a annoncé vendredi l'institut officiel de la statistique, Statistique Canada. Le taux de chômage a légèrement crû de 0,1 point par rapport à septembre en raison de la hausse du nombre de personnes à la recherche d'un emploi. Ce chiffre est conforme aux prévisions des analystes, mais ceux-ci s'attendaient à une perte de 10 000 emplois en octobre. La hausse modeste de 9500 emplois est due à l'augmentation du travail à temps plein (47 500) en grande partie contrebalancée par des pertes dans le travail à temps partiel (38 100). La hausse de l'emploi a été affectée par les embauches dans le contexte des élections législatives fédérales du 14 octobre. Quelque 40 000 créations d'emploi ont été enregistrées dans les administrations publiques, dont la plus grande partie est liée au processus électoral, a précisé Statistique Canada dans un communiqué. L'emploi a en revanche fléchi dans les secteurs de l'hébergement et de la restauration. Le secteur manufacturier, particulièrement affecté par le ralentissement économique, a perdu 8600 postes en octobre, ce qui porte à 47 300 les pertes d'emploi au cours des 12 derniers mois. Depuis le début de 2008, l'emploi a cependant progressé de 1,2% au Canada avec la création de quelque 203 000 postes, dont la moitié en septembre. En octobre, l'augmentation sur 12 mois du salaire horaire moyen s'est établie à 4,3 %, une croissance supérieure à la hausse la plus récente de l'inflation actuellement de 3,4%.
  15. Les centaines d'agents de bord récemment licenciés par la compagnie aérienne apprennent qu'ils ne recevront pas d'indemnités de cessation d'emploi. Un arbitre leur accorde toutefois certaines garanties. Pour en lire plus...
  16. Region GDP Population GDP/pop Bas-Saint-Laurent (01) $5,314,019.00 201779 $26,335.84 Saguenay–Lac-Saint-Jean (02) $8,836,660.00 274779 $32,159.15 Capitale-Nationale (03) $23,893,926.00 666468 $35,851.57 Mauricie (04) $7,094,295.00 259798 $27,306.97 Estrie (05) $9,087,826.00 300573 $30,235.00 Montréal (06) $92,930,042.00 1872344 $49,633.00 Outaouais (07) $8,776,541.00 342969 $25,589.90 Abitibi-Témiscamingue (08) $4,175,684.00 144618 $28,873.89 Côte-Nord (09) $4,255,166.00 96478 $44,105.04 Nord-du-Québec (10) $1,600,490.00 40414 $39,602.37 Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine (11) $2,027,670.00 96115 $21,096.29 Chaudière-Appalaches (12) $11,808,788.00 395665 $29,845.42 Laval (13) $9,835,426.00 371061 $26,506.22 Lanaudière (14) $8,452,722.00 425937 $19,845.01 Laurentides (15) $13,358,743.00 510558 $26,164.99 Montérégie (16) $38,238,592.00 1371670 $27,877.40 Centre-du-Québec (17) $7,114,411.00 226542 $31,404.38 Totaux $256,801,001.00 7597768 $33,799.53 Bas-Saint-Laurent Revenu personnel par habitant $24,810.00 Revenu personnel disponible par habitant $19,044.00 Revenu d'emploi par habitant $17,116.00 Revenu de placement par habitant $2,067.00 Transferts des administrations publiques par habitant $5,577.00 Saguenay–Lac-Saint-Jean Revenu personnel par habitant $27,524.00 Revenu personnel disponible par habitant $20,609.00 Revenu d'emploi par habitant $20,327.00 Revenu de placement par habitant $1,862.00 Transferts des administrations publiques par habitant $5,284.00 Capitale-Nationale Revenu personnel par habitant $31,075.00 Revenu personnel disponible par habitant $23,085.00 Revenu d'emploi par habitant $23,148.00 Revenu de placement par habitant $3,302.00 Transferts des administrations publiques par habitant $4,555.00 Mauricie Revenu personnel par habitant $26,153.00 Revenu personnel disponible par habitant $19,965.00 Revenu d'emploi par habitant $17,954.00 Revenu de placement par habitant $2,639.00 Transferts des administrations publiques par habitant $5,506.00 Estrie Revenu personnel par habitant $27,295.00 Revenu personnel disponible par habitant $20,760.00 Revenu d'emploi par habitant $19,302.00 Revenu de placement par habitant $3,274.00 Transferts des administrations publiques par habitant $4,644.00 Montréal Revenu personnel par habitant $30,267.00 Revenu personnel disponible par habitant $23,044.00 Revenu d'emploi par habitant $20,610.00 Revenu de placement par habitant $4,688.00 Transferts des administrations publiques par habitant $4,694.00 Outaouais Revenu personnel par habitant $28,739.00 Revenu personnel disponible par habitant $20,825.00 Revenu d'emploi par habitant $22,946.00 Revenu de placement par habitant $1,791.00 Transferts des administrations publiques par habitant $3,912.00 Abitibi-Témiscamingue Revenu personnel par habitant $27,062.00 Revenu personnel disponible par habitant $20,449.00 Revenu d'emploi par habitant $19,567.00 Revenu de placement par habitant $1,901.00 Transferts des administrations publiques par habitant $5,540.00 Côte-Nord Revenu personnel par habitant $30,219.00 Revenu personnel disponible par habitant $22,572.00 Revenu d'emploi par habitant $22,669.00 Revenu de placement par habitant $1,287.00 Transferts des administrations publiques par habitant $6,212.00 Nord-du-Québec Revenu personnel par habitant $22,259.00 Revenu personnel disponible par habitant $18,404.00 Revenu d'emploi par habitant $13,170.00 Revenu de placement par habitant $646.00 Transferts des administrations publiques par habitant $8,394.00 Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine Revenu personnel par habitant $22,520.00 Revenu personnel disponible par habitant $17,880.00 Revenu d'emploi par habitant $13,081.00 Revenu de placement par habitant $1,308.00 Transferts des administrations publiques par habitant $8,084.00 Chaudière-Appalaches Revenu personnel par habitant $28,459.00 Revenu personnel disponible par habitant $21,497.00 Revenu d'emploi par habitant $21,106.00 Revenu de placement par habitant $3,079.00 Transferts des administrations publiques par habitant $4,221.00 Laval Revenu personnel par habitant $31,160.00 Revenu personnel disponible par habitant $23,022.00 Revenu d'emploi par habitant $23,480.00 Revenu de placement par habitant $3,519.00 Transferts des administrations publiques par habitant $3,992.00 Lanaudière Revenu personnel par habitant $29,051.00 Revenu personnel disponible par habitant $21,548.00 Revenu d'emploi par habitant $22,211.00 Revenu de placement par habitant $2,620.00 Transferts des administrations publiques par habitant $4,160.00 Laurentides Revenu personnel par habitant $30,431.00 Revenu personnel disponible par habitant $22,522.00 Revenu d'emploi par habitant $22,867.00 Revenu de placement par habitant $3,411.00 Transferts des administrations publiques par habitant $4,081.00 Montérégie Revenu personnel par habitant $31,087.00 Revenu personnel disponible par habitant $22,961.00 Revenu d'emploi par habitant $23,578.00 Revenu de placement par habitant $3,491.00 Transferts des administrations publiques par habitant $3,926.00 Centre-du-Québec Revenu personnel par habitant $26,733.00 Revenu personnel disponible par habitant $20,587.00 Revenu d'emploi par habitant $18,663.00 Revenu de placement par habitant $3,280.00 Transferts des administrations publiques par habitant $4,732.00 Ensemble du Québec Revenu personnel par habitant $29,499.00 Revenu personnel disponible par habitant $22,123.00 Revenu d'emploi par habitant $21,448.00 Revenu de placement par habitant $3,377.00 Transferts des administrations publiques par habitant $4,548.00
  17. Selon une enquête, les chercheurs d'emploi en comptabilité et en finances des années 2000 ont des attentes bien différentes de celles leurs prédécesseurs. Pour en lire plus...
  18. Le constructeur américain reporte l'ajout d'un quart dans une usine d'assemblage ontarienne, fermant une perspective d'emploi pour 350 personnes. Pour en lire plus...