Search the Community

Showing results for tags 'davion'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Economy discussions
    • Technology, video games and gadgets
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • City of Québec
    • Around the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world
  • Photography and videos
    • Urban photography
    • Other pictures
    • Old pictures

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 7 results

  1. De plus en plus de voyageurs canadiens passent par des aéroports américains, dont celui de Syracuse, pour profiter du prix moins élevé des billets d'avion. Pour en lire plus...
  2. http://www.lapresse.ca/le-soleil/justice-et-faits-divers/201603/29/01-4965431-un-ecrasement-davion-aux-iles-de-la-madeleine-fait-7-morts-dont-jean-lapierre.php Sent from my SGH-M919V using Tapatalk
  3. La multinationale y implante un nouveau centre de «service après-vente» où seront réparés des moteurs d'avion. Pour en lire plus...
  4. Voyager à partir des États-Unis Mise à jour le mercredi 23 juillet 2008, 12 h 11 . De plus en plus de voyageurs canadiens se rendent dans des aéroports américains pour profiter des prix moins élevés des billets d'avion. L'aéroport de Syracuse, dans l'État de New York, note une augmentation du nombre de voyageurs canadiens, au cours des derniers mois. Plusieurs consommateurs estiment que faire quelques heures de route pour se rendre à l'aéroport en vaut la peine, et ce, même avec le prix plus élevé de l'essence. C'est le cas de Geneviève Préseault et de son conjoint, qui partent pour Las Vegas cet été. Pour réserver leurs billets d'avion, ils ont d'abord regardé les prix au départ de l'aéroport d'Ottawa, qu'ils ont jugé élevés. Une amie leur a suggéré de vérifier les prix des vols en partance de Syracuse. « Elle, elle part cet hiver, puis elle sauve environ 1000 $ sur ses billets d'avion. Donc, j'ai fait pareil, j'ai regardé à partir d'Internet les prix à partir de Syracuse puis, en tout et partout, je sauve environ, pour deux billets d'avion, je sauve 315 $ à peu près », explique Mme Préseault. Le couple a donc choisi de se rendre à trois heures de route d'Ottawa, à Syracuse, pour partir en vacances. Ils ne sont pas les seuls. De plus en plus de Canadiens traversent la frontière pour profiter des prix moins élevés. La force du dollar canadien et le nombre plus grand de transporteurs à rabais représentent des avantages pour les consommateurs. Il y a quatre ans, l'agence de développement économique de Syracuse a lancé une campagne de publicité ciblant les États voisins. Au cours des derniers mois, l'agence a étendu sa campagne, notamment à Kingston, à Cornwall et à Ottawa. Des publicités ont été achetées dans des stations radiophoniques de l'Est ontarien. L'aéroport estime que 2 % de ses 2 millions de voyageurs en 2007 provenaient du Canada. L'aéroport de Syracuse n'est pas le seul aux États-Unis à voir une progression des voyageurs canadiens. Les aéroports de Plattsburgh, de Burlington et de Buffalo attirent de plus en plus de voyageurs de Toronto et de Montréal. Les aéroports canadiens disent qu'ils ne peuvent rien faire pour arrêter cette progression. RDI.ca
  5. Signe que l'environnement préoccupe davantage l'industrie aérienne, Pratt&Whitney Canada investit 360 millions de dollars sur trois ans afin de mettre au point des moteurs d'avion moins polluants à son siège social de Longueuil. Pour en lire plus...
  6. Bernier a dépensé 22 573 $ pour un billet d'avion Le ministre des Affaires étrangères, Maxime Bernier. Photo PC La Presse Canadienne Toronto Le ministre des Affaires étrangères, Maxime Bernier, et son équipe ont dépensé des dizaines de milliers de dollars en frais de voyage pour assister à une conférence de deux jours au Laos l'an dernier. Le Toronto Star rapporte que le vol du ministre a coûté 22 573 $, avec une escale à Paris. Le journal affirme avoir étudié le prix des billets d'avion pour l'Asie du Sud-Est et prétend que M. Bernier aurait pu voyager confortablement vers le Laos pour moins de 7000 $. Selon les dossier mis en ligne dans le site du ministère des Affaires étrangères, trois membres du personnel du ministre étaient eux aussi du voyage: le vol de deux d'entre eux aurait coûté 18 500 $ chacun, alors que celui du troisième n'aurait coûté que 2676 $. Le vol de M. Bernier constitue le vol le plus cher d'un ministre ou d'un représentant officiel depuis que Stephen Harper est arrivé au pouvoir il y a deux ans, selon le Star, qui a passé en revue les documents comptables du gouvernement. Le directeur des communications du ministre Bernier, Neil Hrab, a indiqué au quotidien torontois que son ministère étudiait actuellement les rapports de dépense. http://www.cyberpresse.ca/article/20080516/CPACTUALITES/80516264/1019/CPACTUALITES
  7. 27 avril 2007 - Presse Canadienne Les exportations internationales de marchandises du Québec, en dollars constants désaisonnalisés et aux prix de 1997, ont reculé de 8,6% en février dernier par rapport au mois précédent. Selon l'Institut de la statistique du Québec, dix des 25 principaux groupes de produits exportés par le Québec ont enregistré une augmentation en février, notamment les instruments de mesure, les camions et tracteurs routiers, les moteurs d'avion, ainsi que les machines et le matériel de bureau. Parmi les 15 groupes en baisse, le principal est, de loin, celui des avions. Il est suivi entre autres par le bois d'oeuvre résineux, les demi-produits en bois, le papier journal, de même que le cuivre et ses alliages. Les exportations vers les États-Unis ont diminué de presque 14% en février. Les avions expliquent une grande partie de ce mouvement. Les exportations québécoises d'électricité vers les États-Unis ont aussi subi un recul en février, tant par rapport à janvier 2007 que comparativement à février 2006. Pour leur part, les camions et tracteurs routiers ont connu une hausse de 25%.De leur côté, les exportations québécoises vers l'Europe ont augmenté de 8% en février. Les moteurs d'avion, les instruments de mesure, de médecine et d'optique et le papier journal sont parmi les principaux groupes de produits qui ont accru leurs exportations vers l'Europe. Les exportations vers l'Asie ont également augmenté en février, après avoir enregistré une baisse en janvier. Les moteurs d'avion connaissent la plus forte augmentation. Quant aux importations internationales de marchandises du Québec, elles ont augmenté de 0,8% en février par rapport au mois précédent. Dix-sept des 25 principaux groupes de produits importés par le Québec présentent des hausses en février, en particulier le cuivre et ses alliages, le pétrole brut, les ordinateurs, le groupe des minerais, des concentrés et des déchets métalliques, ainsi que les produits chimiques organiques. Parmi les huit groupes en baisse, les tubes électroniques et semi-conducteurs, les avions, l'équipement et le matériel de télécommunication, de même que les boissons non distillées accusent les principaux reculs. Les importations en provenance des États-Unis ont augmenté de presque 8% en février après un recul marqué en janvier. Les automobiles, les camions et tracteurs routiers et les produits chimiques organiques sont les groupes de produits qui enregistrent les plus fortes hausses de leurs importations en provenance de nos voisins du Sud. Les importations venant d'Europe affichent une baisse de 4% en février après une légère hausse en janvier. Les produits chimiques organiques, les boissons non distillées et les effets personnels et articles ménagers connaissent les plus fortes baisses, tandis que les dérivés du pétrole enregistrent une très forte hausse par rapport à janvier. Les importations en provenance d'Asie ont diminué en février. Les tubes électroniques et semi-conducteurs, les vêtements de dessus tricotés et les autres vêtements et accessoires vestimentaires accusent les reculs les plus prononcés. Cependant, les importations de pièces d'avion asiatiques ont presque doublé en février par rapport à janvier 2007.