Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'dautobus'.

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Urban photography
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • Quebec City and the rest of the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 10 results

  1. Le mode de paiement de la STM contesté Mise à jour le mercredi 7 août 2013 à 16 h 34 HAE La jeune femme de 24 ans qui a reçu une contravention salée après avoir tenté de payer son passage à bord d'un autobus de la Société de transports de Montréal (STM) avec un billet de 5 $ a engagé un avocat pour se défendre. Les usagers des autobus publics à Montréal sont souvent confrontés à ce problème : impossible de monter à bord si on ne dispose pas de la somme exacte en pièces de monnaie. La semaine dernière, n'ayant pas la monnaie exacte, Pauline Tantost n'avait pas été en mesure de payer son passage puisque les boîtes de perception installées dans les autobus ne peuvent recevoir les billets en papier. Elle est donc montée sans payer, puisque le chauffeur n'a pas voulu accepter son billet même si la jeune femme n'exigeait pas qu'on lui rende sa monnaie. Des inspecteurs de la STM l'ont ensuite expulsée de l'autobus avec son bébé de deux ans et lui ont remis une contravention de 219 $. Son avocat, Kenneth Zigby, compte invoquer la Loi sur la monnaie pour faire annuler la contravention, qui a été suspendue par la STM le temps de faire enquête dans ce dossier. « Nous avons de la technologie qui va de l'avant, et qui prévoit toutes sortes de façons de paiement. Mais on semble oublier que la façon principale de payer, c'est en argent comptant. » — Me Kenneth Zigby « La Loi sur la monnaie prévoit qu'on peut faire des paiements libératoires, soit en pièces de monnaie, ou en billets », affirme Me Zigby. Revoir la façon de faire Par voie de communiqué, le syndicat des chauffeurs d'autobus de la STM a indiqué que l'intervention des inspecteurs dans le cas de Mme Tantost était « fortuite et qu'elle n'a jamais été demandée par le chauffeur ». Ce dernier s'est d'ailleurs dit « désolé de cette situation et espère ne plus y être confronté à l'avenir ». « Nous croyons aussi que cet incident aurait pu être évité si l'employeur accordait une marge de manoeuvre suffisante à tous ses groupes d'employés pour leur permettre une application moins mécanique des règles et consignes enseignées », a déclaré le président du syndicat, Renato Carlone. « Ça peut créer des problèmes de tensions avec la clientèle. On en est bien conscient et ce n'est pas ce que l'on souhaite. Nous, ce que l'on veut, c'est faire notre travail et conduire les gens du point A au point B. » — Stéphane Lachance, porte-parole du syndicat des chauffeurs d'autobus Le porte-parole du syndicat estime d'ailleurs qu'il est grand temps de revoir la façon de percevoir les paiements des usagers et demande à la STM de s'inspirer des systèmes européens, où les chauffeurs n'ont pas à se préoccuper de la question. « Il y a des pays en Europe, et même à Vancouver - le Sky Train en est un exemple - où c'est le paiement sur honneur [qui prime]. Il y a des installations à bord des véhicules et les gens se doivent de valider leur titre de transport. [Le chauffeur] n'a pas de perception à faire », a indiqué Stéphane Lachance. Chez Transport 2000, un organisme qui fait la promotion du transport en commun, on abonde dans le même sens. Si à Paris, Boston, Milan ou Vancouver, les gens peuvent acheter des billets de transports dans des machines qui sont faciles d'accès, pourquoi pas ici? « Ça ne devrait pas relever de la responsabilité du chauffeur d'autobus, qui n'est pas un caissier ou un placier à l'entrée d'un bar », conclut le directeur général de Transport 2000, Normand Parisien. ------------------------------------- :thumbsdown::thumbsdown: http://www.radio-canada.ca/regions/Montreal/2013/08/07/006-stm-paiement-avocat-contravention-defense-pauline-tantost.shtml
  2. Rue Saint-Paul - Des commerçants veulent marchander leur appui au projet de piétonnisation Le Devoir Jeanne Corriveau Édition du mardi 24 mars 2009 Mots clés : Rue Saint-Paul, piétonnisation, commerçants, Québec (province) La Ville de Montréal pensait pouvoir aller de l'avant avec son projet de piétonnisation de la rue Saint-Paul cet été, mais voilà que des commerçants s'y opposent. La Société de développement commercial (SDC) du Vieux-Montréal réclame l'abandon du nouveau circuit d'autobus 515 qui emprunte la rue de la Commune en échange de son appui à la piétonnisation d'un segment de la rue Saint-Paul, dans le Vieux-Montréal. Implanté en juin 2008, le circuit d'autobus 515 indispose les commerçants. L'aménagement d'une voie réservée dans la rue de la Commune a entraîné des bouchons de circulation importants dans cette artère ainsi que dans les rues environnantes, en plus d'éliminer plusieurs places de stationnement de courte durée, déplorent-ils. Le directeur général de la SDC, Daniel Soucy, estime qu'il faudra d'abord régler le problème de l'autobus 515 avant de songer à interdire la circulation dans un segment de la rue Saint-Paul. «Le Vieux-Montréal n'est pas fait pour les autobus. On veut que les gens marchent à pied», explique M. Soucy qui croit que le prolongement d'un circuit d'autobus existant dans l'axe nord-sud constituerait une meilleure solution. Après avoir consulté ses membres, la SDC s'était pourtant montrée favorable à la piétonnisation de la rue Saint-Paul, entre les rues du marché Bonsecours et Saint-Gabriel, du 19 juillet au 1er août. Mais si le circuit d'autobus est maintenu, la Ville n'aura pas l'appui des commerçants au sujet de la piétonnisation, a indiqué hier M. Soucy. Pour la conseillère du district Peter-McGill, Catherine Sévigny, il s'agit d'une volte-face difficile à comprendre. Il y a quelques mois, la Ville et la SDC s'étaient entendues sur les grandes lignes du projet, et les commerçants étaient majoritairement favorables, relate-t-elle. «Il va falloir qu'on évalue le tout, mais je pense que c'est important de piétonniser cette rue-là, a-t-elle indiqué au Devoir. Je ne peux pas comprendre que les commerçants ne veuillent pas au moins l'essayer.» Malgré le faible achalandage de la ligne 515, la Société de transport de Montréal (STM) estime que ce circuit a sa raison d'être, tout comme la voie réservée. Entre 1100 et 1200 personnes montent à bord de ces autobus chaque jour en semaine, ce qui n'est pas considéré comme une très bonne performance. En revanche, ce circuit a été implanté tardivement l'an dernier, signale la porte-parole de la STM, Marianne Rouette. L'administration Tremblay aurait voulu piétonniser la rue Saint-Paul dès l'an dernier, mais le maire de l'arrondissement de Ville-Marie, Benoit Labonté, avait bloqué le projet, estimant que le projet nécessitait une meilleure planification. L'arrondissement tiendra une soirée d'information au sujet de ce circuit d'autobus, ce soir à 18h, à la Basilique Notre-Dame. La firme Genivar présentera une série de mesures visant à réduire l'impact de la voie réservée sur la circulation. http://www.ledevoir.com/2009/03/24/241447.html (24/3/2009 9H00)
  3. Les ventes du fabricant de harnais et câbles B3CG -fournisseur de Volvo Nova Bus, le constructeur d'autobus urbains de Saint-Eustache- vont bondir de 50% grâce aux carnets de commandes gonflés et à sa nouvelle usine de Plattsburgh, dans l'État de New York. Pour en lire plus...
  4. Super animation créée à partir des données en real-time de la STM, STL et RTL. J'ai trouvé ça sur Fagstein.com. Chaque point est un autobus qui se déplace. http://blog.fagstein.com/2012/11/28/montreal-bus-animation/?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+fagstein+%28Fagstein%29 [video=youtube_share;xMg-EcUZOZ0]
  5. Prévost Car investit 149 M$ au Québec http://lapresseaffaires.cyberpresse.ca/article/20071218/LAINFORMER/71218133/5891/LAINFORMER01 18 décembre 2007 - 13h47 Presse Canadienne Prévost Car investit 149 M$ dans ses installations québécoises de Sainte-Claire-de-Bellechasse, Saint-Eustache et Saint-François-du-Lac. Québec soutient l'initiative à hauteur de 13 M$. L'entreprise accentuera ses activités de développement de nouveaux produits. La réalisation du projet devrait permettre de doubler la production dans la division Nova Bus, le fabricant d'autobus urbains, d'ici 2012. Les investissements permettront à l'usine de Prévost Car à Sainte-Claire de bénéficier de plus de 70 nouveaux employés au terme du projet. L'entreprise compte aussi moderniser ses infrastructures. Nova Bus à Saint-Eustache créera environ 200 emplois et accroîtra la cadence de production. Quant à l'usine de Saint-François-du-Lac, elle verra son personnel augmenter d'une trentaine d'employés, en plus d'être réaménagée. Le projet consolidera par ailleurs 1850 emplois. La division Nova Bus est un des plus importants fabricants d'autobus urbains en Amérique du Nord. La division Prévost Car est le deuxième constructeur d'autocars interurbains en Amérique du Nord.
  6. La firme d’ingénierie suédoise Consat a choisi Laval pour y jeter les bases de sa filiale canadienne. S'affichant comme l'une des plus importantes sociétés d’ingénierie privées de la Suède, Consat qui compte plus de 200 employés à travers le monde est déjà implantée aux États-Unis et prévoit une implantation en Amérique du Sud pour 2009. La filiale lavalloise compte pour l'instant un employé permanent en provenance de la maison-mère, auquel se greffent plusieurs employés suédois engagés sur la base de projets distincts, précise-t-on. Le président de Consat Canada, Shahriar Ravari, insiste pour dire que la culture d'entreprise a toujours privilégié «une croissance organique, étape par étape» à une croissance via les fusions et acquisitions. Ainsi, la nouvelle filiale se donne quelques mois pour combler une demi-douzaine de postes. Nova Bus Mine de rien, Consat est active dans la grande région métropolitaine depuis 2004. De fait, la société suédoise collabore avec Nova Bus de Saint-Eustache, une division de Volvo Bus Corporation, à la conception et à la production de solutions télématiques pour ses véhicules. «La solution ITS4mobilité de Consat», un produit de système de transport intelligent, «répond aux problématiques de la fréquence du service, du confort et de la sécurité en améliorant l'information diffusée aux passagers, aux conducteurs de véhicules de transport public et < la direction des transports», indique M. Ravari. Le système ITS4mobility diffuse aux véhicules individuels, aux arrêts d'autobus et aux centres de commandes de l'information continuellement mise à jour sur l'état des routes. Ce système permet notamment d'aviser les utilisateurs du transport en commun de l'heure de passage du prochain autobus et de la durée de leur trajet, de faire savoir aux conducteurs d'autobus s'ils respectent ou non leur horaire, de déterminer pour les régulateurs du trafic s'il y a trop ou peu de véhicules sur une route en particulier. L'installation de ce système peut être personnalisée et intégrer des fonctions très ciblées selon les besoins. Directeur général adjoint de Laval Technopole, Damien Cloutier a salué l'implantation de Consat dans la région, soulignant «la création de richesse, le savoir-faire partagé et l'expertise au profit de la communauté économique».
  7. Quelqu'un peut m'expliquer à quoi ça sera la voie réservée de la 15 nord entre la 40 et la 440?? Aucune ligne d'autobus ne roule là, à peine quelques taxis et des covoitureurs, mais surtout pleins de gens tout seuls sur la voie mûres à recevoir une contravention!! Deux autres exemples, évidents depuis l'ouverture du métro à Laval: 1) Pont Lachapelle, en 15 minutes, je n'ai vu qu'un autobus et ce en temps de pointe du matin. Complètement ridicule. 2) Pont Viau, la voie est pratiquement désertée depuis que les autobus arrêtent à Laval. Soit on ajoute du service d'autobus pour que ces voies soit vraiment utilisées, où bien qu'on les abolissent... c'est vraiment du gaspillage d'infrastructure et de la frustration qu'on créé en masse.
  8. Le Groupe Socam vous propose la première phase d'Horizon Espace Condos, un projet de 122 condos à vendre à Terrebonne. La superficie des unités d'une, deux et trois chambres varie de 700 à 1 780 pi2. Des penthouses sont également disponibles. Caractéristiques des unités: plafonds de 9 à 10 pi structure en béton armé cuisines tendance avec comptoir en quartz air conditionné stationnement souterrain et cases pour les voitures électriques Sont intégrés au projet : un parc central et une place urbaine un gymnase et une piscine des jardins potagers Le projet se situe à proximité du terminus d'autobus, de sentiers pédestres et d'une piste cyclable reliée à la Route Verte, ainsi qu'à de nombreux commerces et services. Il propose un accès rapide aux autoroutes 640 et 25. La livraison est prévue en 2018. Horizon Espace Condos - phase 1 | Condos à Terrebonne
  9. Comme c'est le cas actuellement dans plusieurs villes du monde, et meme ici au Québec, avec les CIT qui biens souvent font affaires avec des compagnies privées pour les liaisons d'autobus. La STM/STL/RTL devraient elles faire de meme?
  10. Immeubles Wilfrid Poulin a l'intention de construire une nouvelle tour à Bureaux à Brossard, sur le Boul. Taschereau à l'intersection de l'A-10. Cet Immeuble aura 5 étages et sera certifié L.E.E.D.(Leadership in Energy Efficiency and Design) Il sera situé à une intersection stratégique(juste en face du Terminus d'autobus Panama) et devrait être prêt pour accueuillir des locataires vers la fin de 2009.
×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value