Search the Community

Showing results for tags 'détaillant'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Economy discussions
    • Technology, video games and gadgets
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • City of Québec
    • Around the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world
  • Photography and videos
    • Urban photography
    • Other pictures
    • Old pictures

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 17 results

  1. À la suite de pressions du gestionnaire The Ethical Funds, le détaillant compte rendre public le code d'éthique auquel elle soumet ses fournisseurs. Pour en lire plus...
  2. Le détaillant a déclaré hier un bénéfice net de 1,5 M$ pour son deuxième trimestre, en baisse comparativement à celui de 2,1 M$ réalisé lors de la période équivalente. Pour en lire plus...
  3. Malgré le ralentissement économique en cours, le détaillant de vêtements de yoga a vu ses revenus et ses profits bondir à son deuxième trimestre. Pour en lire plus...
  4. Le détaillant d'articles de quincaillerie a annoncé jeudi le lancement d'une nouvelle circulaire disponible exclusivement sur le web. Pour en lire plus...
  5. Le détaillant montréalais de vêtements pour femmes enregistre des profits en baisse de 16% à 27,4 M$ au troisième trimestre. Pour en lire plus...
  6. source Le Journal de Montréal 17/12/2007 L’immense publicité des magasins Tristan suspendue à l’angle des rues Sainte-Catherine et Peel est un leurre : l’immeuble accueillera plutôt le suédois H & M, a appris le Journal. H & M a annoncé au printemps dernier qu’il avait enfin trouvé le local idéal sur la rue Sainte-Catherine, mais n’en a jamais précisé l’adresse. Finalement, le détaillant de vêtements s’établira dans une portion très achalandée de la Sainte-Catherine, en face du nouveau magasin Guess qui a ouvert ses portes samedi. « Ce sera une adresse extraordinaire », a souvent répété la présidente d’H & M Canada, Lucy van der Wal. L’immense édifice choisi par le « Ikéa du vêtement » a déjà commencé à être déserté par ses trois locataires. La boutique Rogers a déménagé ses pénates dans un autre local de la rue Sainte-Catherine, un peu plus à l’est. La SAQ a fermé ses portes mercredi soir dernier, la veille de l’ouverture de sa nouvelle succursale Express située à quelques mètres de là. Et le bureau de change Cali-forex doit quitter les lieux avant le 31 décembre. Décontamination Des mois de travaux seront ensuite nécessaires afin que les étages supérieurs, inutilisés depuis des années, deviennent accessibles à H & M. Le détaillant occupera en effet plus d’un plancher, comme on le voit notamment à New York. Il faudra aussi décontaminer les locaux, qui contiennent de l’amiante. Et refaire la façade. Le travail est déjà commencé, a-t-on appris. Mais les amateurs et amatrices de mode devront attendre jusqu’en août ou même septembre pour découvrir le plus grand H & M du Québec. La Ville de Montréal a accordé un permis pour les travaux effectués à l’intérieur mais attend toujours une proposition de « projet plus substantiel », a indiqué le porte-parole de l’arrondissement Ville-Marie, Jacques-Alain Lavallée. Au plus tôt, les plans pourraient être entérinés en février. Tristan sans America Quant aux immenses toiles qui recouvrent l’édifice, elles servent à présenter la nouvelle image de Tristan qui a laissé tombé la portion « America » de sa raison sociale. Dorénavant, les collections féminines et masculines seront donc vendues chez Tristan, tout simplement. Le détaillant montréalais peut facilement profiter de la visibilité qu’offre la future adresse d’H & M puisque l’édifice appartient à Gilles Fortin… le propriétaire des boutiques Tristan.
  7. Celle qui a récemment été sacrée reine du détaillant de vêtements a mis la main sur plus de 69 000 actions de l'entreprise qu'elle dirige. Pour en lire plus...
  8. Bell Canada acquiert le détaillant de produits électroniques La Source, augmentant ainsi son réseau de vente de 750 magasins. Pour en lire plus...
  9. Canadian Tire ne craint pas trop la récession, car le détaillant s'attend à une augmentation des travaux de bricolage. Pour en lire plus...
  10. Le détaillant de lingerie et de maillots québécois créera une coentreprise avec la firme hongkongaise Retail CHINA afin d'implanter des boutiques en Chine. Pour en lire plus...
  11. L'entreprise québécoise continue d'accroître sa clientèle américaine, qui inclut désormais le détaillant géant Target. Pour en lire plus...
  12. C'est Stephen G. Wetmore qui prendra le volant pour diriger le détaillant au début de 2009, le PDG Tom Gauld prenant sa retraite à la fin de 2008. Pour en lire plus...
  13. Le détaillant Costco veut agrandir son unique centre de distribution au Québec, a appris La Presse Affaires auprès de nombreuses sources de l'industrie immobilière. Le géant américain de la vente au détail recherche activement un terrain de 3 à 4 millions de pieds carrés sur la Rive-Sud, en banlieue de Montréal, une rareté dans le marché par les temps qui courent. L'investissement total est de l'ordre de 60 à 75 millions, selon nos sources. «Pas de commentaires», s'est contenté de répondre Ron Damiani, porte-parole de Costco Canada, à ce sujet. Le déménagement serait rendu nécessaire en raison de l'expansion prochaine de son réseau de magasins-entrepôts dans la province, ont dit à La Presse Affaires des gens au fait du projet qui ne veulent pas être identifiés. L'entreprise américaine aux revenus annuels de 105 milliards US compte sur un réseau de 19 magasins-entrepôts dans la province pour le moment. Costco a ouvert une nouvelle succursale à Drummondville en décembre 2012. Une ouverture est prévue à Saint-Romuald en 2014, bien que la société ne veuille rien confirmer. La population de Vaudreuil réclame à grands cris un Costco depuis longtemps. Actuellement situé à Saint-Bruno, en retrait du boulevard des Promenades, l'unique centre de distribution de la chaîne au Québec - de 380 000 pieds carrés sur un terrain d'un peu plus de 1 million de pieds carrés - ne suffira bientôt plus à la tâche. Cette ville de l'agglomération de Longueuil ne semble guère vouloir le conserver sur son territoire. Plus tôt cette année, elle a levé le nez sur un investissement de 190 millions du Groupe Jean Coutu parce que le projet incorporait un centre de distribution. Le directeur du développement urbain de la Ville, Jean Larose, avait confié à l'agence QMI en février 2013 que des centres de distribution comme celui de Costco ne sont pas la meilleure solution pour développer une ville en raison du trop grand nombre de camions qui rend la circulation difficile. «Les centres de distribution sont exclus comme usage autorisé dans les deux parcs industriels de la Ville», nous a par ailleurs écrit dans un courriel Suzanne Le Blanc, directrice des communications à la Ville. Costco cherche dans un rayon autour de Saint-Bruno pour mieux accommoder ses quelque 200 employés qui y travaillent. C'est le courtier Norman Laff, de Colliers, qui a obtenu le mandat. Le détaillant a regardé attentivement un terrain de 4 millions de pieds carrés à Châteauguay, près de l'autoroute 30, mais s'en est désintéressé quand il s'est rendu compte qu'un ruisseau actif coupait le lot en deux. Au moins deux personnes ont indiqué à La Presse Affaires que le détaillant regarde maintenant du côté de Varennes, là où Jean Coutu a décidé de construire son siège social. L'entreprise a acheté de la Ville un terrain de 3 millions de pieds carrés dans le Novoparc en mai dernier. On y trouve encore de grands terrains, comme celui au 3360, chemin de la Baronnie, lieu de l'ancienne usine de plastique Basell Canada, fermée en 2007. Selon un courtier, spécialisé dans le marché de la Rive-Sud, des terrains de 3 millions de pieds carrés prêts demain matin, il en reste probablement à Beauharnois, à l'extrémité ouest de l'autoroute 30, et peut-être à l'aéroport de Saint-Hubert. Mais notre expert craint que, dans ce dernier cas, le terrain s'avère peu propice à l'implantation d'un centre de distribution en raison des caractéristiques du sol. Il est en effet devenu difficile pour les centres de distribution de se loger dans la région de Montréal, surtout dans les portions sud et ouest du territoire, à proximité des marchés ontarien et américain. Le nouveau venu dans le marché du détail au Canada, Target, a construit le sien à Cornwall, après avoir tenté sans succès de l'implanter dans la région de Vaudreuil-Dorion qui n'avait pas de terrain d'envergure de disponible. Le modèle d'affaires de Costco Quatrième détaillant en importance au pays, Costco se démarque du reste de l'industrie à plus d'un titre. Elle oblige sa clientèle à payer de 55 à 110 $ par année pour avoir le privilège de magasiner chez elle. En retour, elle s'engage à prendre une marge maximale de 15 % sur les 3500 produits qu'elle propose à son 1,2 million de membres au Québec. De plus, l'entreprise est reconnue pour bien traiter ses employés. Une caissière gagne près de 55 000 $ par année après 5 ans, a soutenu la vice-présidente principale et directrice générale du marchandisage de Costco Canada, Andrée Brien, lors de sa comparution en commission parlementaire sur le prix unique des livres, le 17 septembre dernier. Le club-entrepôt connaît d'ailleurs l'un des taux de roulement les plus faibles du secteur de la vente au détail. Source: http://affaires.lapresse.ca/economie/commerce-de-detail/201312/06/01-4718488-costco-planifie-dinvestir-plus-de-60-millions.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=lapresseaffaires_LA5_nouvelles_98718_accueil_POS6
  14. Le Journal de Montréal 13/09/2007 La société immobilière Cadillac Fairview envisage d’agrandir les Galeries d’Anjou. Et le détaillant Simons est l’un des locataires convoités, selon des renseignements obtenus par le Journal. Le projet d’agrandissement du centre commercial est encore à un stade «embryonnaire», et «rien n’est signé». Néanmoins, la recherche de détaillants intéressés à louer les nouveaux locaux est déjà commencée. Des discussions ont notamment été entreprises avec la chaîne Simons, ont confirmé des sources qui ont requis l’anonymat. Le détaillant de Québec est déjà présent dans deux des quatre Centres à la mode détenus par Cadillac Fairview: le Carrefour Laval et les Promenades St-Bruno. À Laval, une toute nouvelle aile avait été construite en 2002 au coût de 88 M$ pour accueillir Simons (de même que Zara et 78 autres boutiques). L’agrandissement possible des Galeries d’Anjou ne serait toutefois pas d’une telle envergure, selon nos informateurs. Peter Simons, président de la chaîne, n’a pas voulu commenter la nouvelle. À l’heure actuelle, son entreprise possède sept magasins au Québec. √ Après avoir exploité des magasins dans la région de Québec pendant 159 ans (soit depuis 1840), Simons a fait ses premiers pas à Montréal en ouvrant un magasin sur la rue Sainte-Catherine, en 1999.
  15. Le climat économique difficile force le détaillant canadien à éliminer près de 1 % de sa main-d'oeuvre. Pour en lire plus...
  16. Le détaillant empoche un gain de 61,1 M$ ou 56 cents par action au deuxième trimestre et les ventes des magasins comparables ont augmenté de 1,8%. Pour en lire plus...
  17. L'entente, dont la valeur atteint plusieurs «plusieurs centaines de milliers de dollars» pour l'année, pourra être renouvelée par le plus grand détaillant au monde. Pour en lire plus...