Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'débarqué'.

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Urban photography
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • Quebec City and the rest of the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 7 results

  1. Le détaillant d'articles de quincaillerie a annoncé jeudi le lancement d'une nouvelle circulaire disponible exclusivement sur le web. Pour en lire plus...
  2. http://journalmetro.com/opinions/paysages-fabriques/880479/un-starchitect-debarque-a-montreal/ 26/11/2015 Mise à jour : 26 novembre 2015 | 3:00 Un «starchitect» débarque à Montréal Par Marc-André Carignan Sa signature n’est pas aussi extravagante que celle de plusieurs grands noms de l’architecture, tels que Frank Gehry ou Zaha Hadid. Au contraire: le Britannique David Chipperfield laisse sa marque depuis les années 1980 avec une étonnante sobriété, de Londres à Mexico. Ses lignes droites minimalistes se tiennent bien loin du tape-à-l’œil chinois ou dubaïote, offrant à ses réalisations une qualité architecturale capable de traverser l’épreuve du temps. Sa sensibilité remarquable au patrimoine bâti et aux paysages naturels lui vaut un grand respect de la communauté architecturale et des promoteurs, ce qui lui permet de décrocher des contrats très convoités. Je pense notamment à celui de la nouvelle maison des prix Nobel, à Stockholm. Ou encore, au gratte-ciel que son équipe développe actuellement sur le dernier terrain disponible de Bryant Park, à Manhattan. La qualité de ses espaces a été soulignée à maintes reprises au fil de ses années de pratique. L’architecte a ainsi reçu plus d’une centaine de distinctions, allant de celles de l’American Institute of Architects au prestigieux Mies van der Rohe Award de l’Union européenne. Eh bien, David Chipperfield s’amène à Montréal, un terrain de jeu inexploré jusqu’à présent pour son agence. SSENSE, une entreprise montréalaise de biens luxueux, vient de le mettre sous contrat pour dessiner son nouveau magasin phare (son «flagship») dans la métropole. Le projet n’a pas encore été officiellement soumis à la Ville, mais le mandat des architectes et des ingénieurs a débuté il y a déjà plusieurs semaines, m’a-t-on confié. L’équipe du Britannique devra non seulement élaborer une boutique signature sur l’île, mais elle aura également à plancher sur d’autres projets d’expansion de l’entreprise «dans plusieurs villes». À quoi peut-on s’attendre en termes de design? Difficile à dire pour le moment puisque les architectes cogitent toujours leur concept, et que SSENSE ne m’a pas rendu mes appels. Par contre, si l’on se fie à l’image de marque SSENSE [qui fait affaire avec plus de 200 designers de mode et d’objets haut de gamme], on peut s’attendre à un design très glamour et épuré. Selon mes sources, SSENSE était à la recherche d’une star de l’architecture depuis plusieurs mois afin d’accroître son rayonnement international à travers le design de ses boutiques. Plusieurs noms auraient circulé. Aurait-on pu faire appel à nos talents locaux pour ce mandat? Peut-être, mais il faut tout de même souligner que SSENSE a embauché, en 2013, la talentueuse firme montréalaise Humà Design pour dessiner son nouveau siège social dans une ancienne usine de textiles sur Chabanel. On ne regarde donc pas qu’à l’étranger.
  3. loulou123

    Jokes

    Voila j ai décider de mettre des joke au forum j espere juste qu il vont vous plairent:D Un touriste Japonais arrive à l'aéroport Roissy-Charles de Gaulle et prend un taxi pour aller voir la Tour Eiffel. Sur l'Autoroute, il regarde par la vitre arrière et, apercevant une moto qui double, tape sur l'épaule du chauffeur en disant : - Moto Kawazaki, très rapide... Made in Japan ! Un peu plus loin sur la route, le touriste tape à nouveau sur l'épaule du chauffeur de taxi et dit : - La... Auto Toyota, très rapide... Made in Japan ! Même s'il est agacé, le chauffeur ne bronche pas. Il poursuit sa route jusqu'à la Tour Eiffel et débarque son passager : - Voilà Monsieur, ça vous fera 300 francs. Le Japonais stupefié par le prix remarque : - Ouh la la... Très cher ! Et le chauffeur se retourne en souriant : - He oui, compteur très rapide... Made in Japan !
  4. Le patron de la banque américaine Wachovia, Ken Thompson, a été débarqué lundi par son conseil d'administration. Pour en lire plus...
  5. Morgan Stanley débarque en ville 1 mai 2008 - 06h07 La Presse Denis Lessard Un géant américain dans le secteur des valeurs mobilières et du placement, Morgan Stanley (MS), s'établira à Montréal, a appris La Presse. En cette période tourmentée pour le secteur financier, le geste de la multinationale a un effet rassurant pour la métropole qui vient de voir sa Bourse achetée par celle de Toronto. Un leader mondial Morgan Stanley est toujours un des leaders chez les firmes américaines de placement. Elle gère des actifs totalisant 749 milliards et compte 600 bureaux dans 33 pays. Ses revenus de 8 milliards proviennent pour les trois quarts de placements institutionnels. Le premier ministre Charest, qui vient de reporter une mission officielle au Nouveau-Brunswick à cause des inondations dans cette province, pourra être présent à l'annonce aujourd'hui (jeudi) où se trouveront aussi la titulaire des Finances Monique Jérôme-Forget, son collègue au Développement économique, Raymond Bachand, ainsi que le président d'Investissement Québec, Jacques Daoust. Dans le secret Le plus grand secret devait entourer cette annonce. Le maire de Montréal Gérald Tremblay et plusieurs leaders de la communauté d'affaires québécoise ont été invités sans qu'on leur fasse part de l'identité de la firme qui a décidé d'avoir pignon sur rue à Montréal. Un signal positif L'arrivée de telles firmes est surtout un signal sur l'importance stratégique de Montréal. Mais les emplois générés par ces activités sont toujours très lucratifs. Morgan Stanley a été comme plusieurs de ses concurrentes américaines frappées par la tempête des papiers commerciaux adossés à des actifs.
  6. Son nom est associé aux fils de funambules qui traversent les chapiteaux. Le voilà qu'il fait le saut dans les fils de téléphone. Pour en lire plus...
  7. La société lavalloise pose le pied pour la première fois en Europe grâce à l'acquisition de Simbec Research au Pays-de-Galles. Pour en lire plus...
×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value