Search the Community

Showing results for tags 'corporation'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Economy discussions
    • Technology, video games and gadgets
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • City of Québec
    • Around the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world
  • Photography and videos
    • Urban photography
    • Other pictures
    • Old pictures

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 28 results

  1. Nom: Altoria Hauteur: 35 étages/120 mètres Coût du projet: 100 000 000,00$ Promoteur: Kevric Architecte: DCYSA Emplacement: Côte du Beaver Hall/Viger Ouest Début de construction: 2011 Fin de construction: 2013 (bureaux) et 2014 (condos) En date de septembre 2013, selon le rapport suivant : http://www.cbre.ca/AssetLibrary/MontrealOfficeDevelopment_Sep2013.pdf Class: A Size: 234,476 SF Floors: 10 Available Space: 136,098 SF % Leased: 41.9% Average Floor: 23,000 SF Completion: 1Q 2014 Status: Under Construction LEED Status: Registered LEED Gold Developer: Kevric Real Estate Corporation http://www.kevric.ca Owner: Kevric Real Estate Corporation Underground Connection: Yes Tenant: AIMIA (98,378 SF)
  2. Power Corporation du Canada a vu ses profits reculer légèrement au troisième trimestre à la suite d'une baisse de ses revenus de placement. Pour en lire plus...
  3. McKesson Corporation, géant nord-américain des grossistes dans le domaine pharmaceutique, serait intéressé à attirer Uniprix dans son giron. Pour en lire plus...
  4. Corporation Sun Media, une entreprise membre du groupe Quebecor, a annoncé qu'elle réduira ses effectifs d'approximativement 600 postes à temps plein. Pour en lire plus...
  5. Bell frappe un grand coup : 200 hélicoptères vendus! http://www.lesaffaires.com/secteurs-d-activite/aeronautique-et-aerospatiale/bell-helicopter-obtient-une-commande-de-200-appareils/576792#%2EVPhhJpMYjTk%2Elinkedin
  6. J'ai compilé une liste des compagnies avec les plus grosses capitalisations boursières établies à Montréal. Sans rentrer dans les technicalités de l'établissement des sièges sociaux, j'ai tenu compte d'une présence importante dans la grande région de Montréal. BCE - 58.85 G$ Power Corporation - 39 G$ Alimentation Couche-Tard - 34.38G$ Banque National - 19.11G$ Saputo - 18G$ CGI Group - 17.1 G$ Dollarama - 11.45G$ Metro - 9.4G$ SNC Lavallin - 8 G$ CAE 5.4 G$ Valeant Pharmaceuticals International (VRX): 5.09 (Laval) Bombardier - 4.96 G$ Quebecor - 4.92G$ WSP Global Inc (WSP): 4.80 Air Canada - 3.82 G$ Jean Coutu - 3.76 G$ Amaya Inc (AYA): 3.26 TFI International Inc (TFII): 2.88 Stella-Jones Inc (SJ): 2.70 Cogeco - 2.4G$ Banque Laurentienne - 2G$ Transcontinental - 1.93 G$ Richelieu Hardware Ltd. (RCH): 1.58 Innergex Renewable Energy Inc (INE): 1.57 (Longueuil) Osisko gold royalties Ltd (OR): 1.55 ProMetic Life Sciences Inc (PLI): 1.50 (Laval) Uni Select Inc (UNS): 1.49 (Boucherville) Knight Therapeutics Inc (GUD): 1.48 (Westmount) Aimia Inc (AIM): 1.38 Semafo Inc (SMF): 1.27 Dorel - 1.04 G$ MTY Food Group - 1G$
  7. Une saison très tranquille pour la Voie maritime Publié le 08 janvier 2010 à 17h11 | Mis à jour le 08 janvier 2010 à 17h16 Sylvain Larocque La Presse Canadienne Montréal La Voie maritime du Saint-Laurent vient de mettre fin à sa 50e saison de navigation en enregistrant son plus faible niveau d'activité «depuis le début des années 1960». La Corporation de gestion de la Voie maritime estime que le volume total de marchandises transportées dans le corridor aura totalisé 30,5 millions de tonnes en 2009, une baisse de 25,3% par rapport à 2008. La chute «peut être attribuée à l'importance de la récession, qui a entraîné une forte diminution des transports de minerai de fer et d'acier sur la voie navigable», a expliqué l'organisme dans un communiqué diffusé vendredi. Le président et chef de la direction de la Corporation de gestion, Richard Corfe, a rappelé que l'industrie sidérurgique, qui a grandement souffert de la récession, représentait «une forte proportion» de l'activité de la Voie maritime. M. Corfe a tenu à souligner que son équipe déployait des efforts afin de diversifier les marchandises transportées sur la Voie maritime, tout en reconnaissant que le corridor allait rester «centré» sur le transport de marchandises en vrac. «Nous préparons un avenir où la Voie maritime sera foncièrement plus polyvalente et pourra accueillir une plus vaste gamme de navires transportant des marchandises spécialisées, a indiqué le dirigeant. Nous nous employons à cette fin à mettre en oeuvre l'amarrage mains libres. Il évitera aux armateurs de devoir investir dans un équipement uniquement nécessaire à la navigation dans la Voie maritime, il réduira la taille de l'équipage nécessaire aux éclusages et il rehaussera à la fois la productivité et la sécurité.» En 2009, la Voie maritime a reçu 1,6 million de tonnes de nouvelles marchandises, qui se sont traduites par des recettes de péage de plus de 2 millions de dollars. Entre Hamilton et Montréal, on a mis en place un projet pilote qui permet le transport de conteneurs spécialisés par remorqueur et chaland, en lieu et place des liens routiers et ferroviaires. Plus tôt cette semaine, la présidente-directrice générale de l'Administration portuaire de Montréal, Sylvie Vachon, a déclaré qu'elle s'attendait à ce que le trafic se maintienne cette année par rapport à 2009, ou qu'il augmente légèrement. Elle n'entrevoyait pas le retour aux niveaux records de 2008 avant deux ou trois ans. En 2009, le port de Montréal a enregistré une baisse de 11,9% de son volume total. La Corporation de gestion s'est par ailleurs félicitée, vendredi, qu'aucune nouvelle espèce aquatique envahissante n'ait été signalée dans les eaux de la Voie maritime depuis 2006. Il s'agit de la première période de trois ans depuis 1965 au cours de laquelle on a réussi à garder ces espèces à distance, grâce notamment au rinçage des citernes de ballast à l'eau salée. La saison de navigation 2009, qui a duré 274 jours, a pris fin le 28 décembre. La Voie maritime du Saint-Laurent permet de relier l'océan Atlantique aux Grands Lacs.
  8. Read more: http://www.montrealgazette.com/news/Doors+slam+shut+Lowe+Rona/7019504/story.html#ixzz22Js017vJ I wonder what will happen. The only way Lowe's will not be able to buy Rona, is if the Quebec government buys up the majority of the shares on the market or buys the whole company. If the Government buys up Rona, we will have a new crown corporation on our hands.
  9. Le fabricant norvégien d'équipements d'énergie solaire Renewable Energy Corporation (REC) a choisi cette ville parmi une centaine de sites dans 16 pays. Pour en lire plus...
  10. Le holding montréalais a rapporté un bénéfice de 1,067 G$ en hausse de 86% comparativement aux 573 M$ amassés pour la période correspondante, il y a un an. Pour en lire plus...
  11. La Corporation des associations de détaillants d'automobiles demande au gouvernement fédéral d'intervenir avec vigueur pour aider l'industrie qui traverse une des pires périodes de son histoire. Pour en lire plus...
  12. Les ventes automobiles au Québec vont bien 21 octobre 2008 - 15h25 LaPresseAffaires.com Olivier Bourque Voilà qui risque de chambouler les idées reçues: l’année 2008 risque d’être excellente au chapitre des ventes des véhicules neufs au Québec. C’est ce qu’affirme la Corporation des concessionnaires d’automobiles au Québec qui souhaite rectifier le tir alors que les médias font grand cas des malheurs de l’industrie automobile américaine. «La situation économique dans le secteur automobile est bien meilleure au Québec et au Canada qu’aux États-Unis», souligne Jacques Béchard, président de la Corporation. Et les chiffres le prouvent. À la fin septembre de cette année, les concessionnaires de la province, toute marque confondue, avaient vendu 351 421 véhicules neufs, par rapport à 327 422 en 2007 pour la même période. Il s’agit d’une augmentation de 7,3 %. «De plus, comme nous avions considéré 2007 comme une bonne année avec 413 000 véhicules neufs vendus, 2008 s'annonce encore meilleure», poursuit le PDG. C'est donc dire que «les Québécois continuent donc d’acheter ou louer à long terme des véhicules chez les concessionnaires du Québec», précise la Corporation. La crise financière, le ralentissement économique et la hausse des prix du carburant ont plombé l’industrie automobile – surtout aux États-Unis - dans les derniers mois. Des géants comme General Motors ont connu des déconvenues quasiment impensables il y a seulement quelques mois. La situation est à ce point critique que GM et Chrysler auraient pour objectif de boucler une fusion dans les 15 prochains jours, avant l'élection présidentielle du 4 novembre afin de faire face à cette situation périlleuse. Le titre de GM se situait à 6,57 $ à la Bourse de New York mardi alors qu’il était aux environs de 40 $ lors de son sommet des 52 dernières semaines.
  13. Voilà qui risque de chambouler les idées reçues: l’année 2008 risque d’être excellente au chapitre des ventes des véhicules neufs au Québec. C’est ce qu’affirme la Corporation des concessionnaires d’automobiles. Pour en lire plus...
  14. L'assureur s'approprie donc d'Aegon Services aux courtiers Canada, de Money Concepts et de National Financial Insurance Agency. Pour en lire plus...
  15. Nom: Évolo Hauteur: 31 étages/?? mètres Coût du projet: Promoteur: Corporation Proment Architecte: Jean-Pierre Bart Emplacement: Pointe-Nord, Île-des-Soeurs Début de construction: Hiver 2011 Fin de construction: Hiver 2012
  16. http://www.newswire.ca/news-releases/dollarama-invests-in-new-warehouse-in-montreal-and-revises-capex-guidance-for-fiscal-2017-567425461.html MONTRÉAL, Feb. 2, 2016 /CNW Telbec/ - Dollarama Inc. (TSX: DOL) ("Dollarama" or the "Corporation") announced today that its Board of Directors approved an investment of approximately $60 million in the construction of a new warehouse in Montreal, Quebec. The new 500,000 square-foot warehouse will be located in the Lachine borough near the intersection of highways 13 and 520, in close proximity to Dollarama's existing, centralized warehousing and distribution operations. The new facility will increase Dollarama's total warehousing capacity by approximately 40% on a square footage basis, thereby accommodating capacity requirements as the Corporation continues to expand its store network.
  17. La SAQ, avec la Corporation de gestion des marchés publics de Montréal, prévoient la construction d'une nouvelle succursale sur une partie du terrain de stationnement proche de la bâtisse de Première Moisson.
  18. Le président et chef de la direction de la Corporation financière Power a fustigé jeudi les règles canadiennes de gouvernance d'entreprise lors d'un discours. Pour en lire plus...
  19. lundi 10 décembre 2007 Le Cinéma Beaubien, dans le quartier Rosemont-Petite-Patrie, héritera de deux salles supplémentaires, qui devraient être inaugurées à l'automne 2008, a appris Le Devoir de source sûre. L'une comptera 50 sièges, la seconde 90. Ces deux salles, au second étage de l'immeuble, accessibles par ascenseur et escalier, seront localisées dans les anciens bureaux occupés jusqu'à l'an dernier par le Groupe Popcorn. Le Cinéma Beaubien gérait déjà trois salles au rez-de-chaussée. Le projet comporte également une rénovation générale de ces aires d'origine: de nouveaux fauteuils et la climatisation du hall modifiée pour mieux répondre aux normes. Aujourd'hui, la Fiducie du Chantier de l'économie sociale, qui investit en capitalisation dans le projet (sans remboursement de capital), annoncera la nouvelle du chantier en conférence de presse, en précisant quelles sommes seront versées dans l'aventure. La Corporation du cinéma Beaubien, propriétaire de l'édifice, absorbera la différence. Rappelons que le Cinéma Beaubien, ancienne propriété de Cineplex Odéon, alors appelé Dauphin, avait failli fermer ses portes, quand la chaîne avait périclité au début du millénaire. Repris en septembre 2001 par la Corporation du Cinéma Beaubien, une entreprise d'économie sociale, sous la direction générale de Mario Fortin, celle-ci a su prouver qu'un cinéma de quartier, présentant des oeuvres de qualité, pouvait être populaire et rentable. À l'origine, une somme de 1,2 million de dollars avait été investie pour rénover les salles. Mais le jeu en valait la chandelle. Le Beaubien possède un des meilleurs taux d'occupation (il dépasse 30 %) dans la province. Parfois, jusqu'à sept films roulent au cours d'une semaine sur trois écrans. Les salles supplémentaires permettront de multiplier les séances, de présenter davantage de productions, mais aussi de garder des oeuvres à l'affiche plus longtemps, lorsque la demande est encore forte. Jusqu'à maintenant, des films porteurs devaient être sacrifiés après trois semaines, à cause de l'infernal roulement des nouveautés. Le Beaubien conservera son apparence et sa vocation actuelle, sans se déguiser un petit mégaplex, mais en répondant encore davantage aux besoins de sa clientèle de quartier. Dans un an, tout le projet d'agrandissement et de rénovation sera terminé.
  20. Lofts Zuni Vivre sur l'Île comme en ville Les condos + lofts ZUNI (Zone Urbaine du Nord de l'Île), première phase de la communauté de la Pointe-Nord, forment le dernier ajout à la vie de l'île. Situés à quelques minutes du centre-ville de Montréal, ces condos-lofts abordables vous proposent des espaces de vies modernes, à aire ouverte, donnant sur le fleuve. ZUNI, intègre les meilleurs éléments d'architecture contemporaine et vous permettra de profiter d'installations communes de haut niveau comprenant une aire de détente, une salle de jeu, un gymnase bien équipé ainsi qu'une piscine sur le toit de l'immeuble offrant des vues panoramiques du centre-ville et du fleuve. Quartier Pointe-Nord - Une petite collectivité verte est en construction sur l'île Le Devoir Martine Letarte Édition du samedi 07 et du dimanche 08 mars 2009 Mots clés : Zuni, Quartier Pointe-Nord, Construction, Habitation, Montréal Zuni est le premier élément d'un ensemble de 1600 unités Le quartier comptera de nombreux espaces verts et, pour établir le plan directeur, les constructeurs travaillent avec le service d'urbanisme de l'arrondissement de Verdun. Depuis quelques années déjà, la Corporation Proment planche sur son projet de quartier écologique qu'elle développe sur la pointe nord-est de l'Île-des-Soeurs, un terrain d'une superficie d'un million de pieds carrés. Le projet en impose avec ses 1600 unités d'habitation d'une valeur totale d'environ 700 millions de dollars. Si tout n'est pas encore coulé dans le béton, la première phase commence à prendre forme. Zuni: voilà le nom que portera la première phase de lofts du quartier Pointe-Nord. Les 165 unités résidentielles seront construites dans un immeuble de six ou sept étages, à l'architecture contemporaine. «Au rez-de-chaussée, on retrouvera des commerces qui seront certainement appréciés des résidants, comme un café, un restaurant, une fromagerie, une boulangerie, un nettoyeur, une épicerie, une épicerie fine, etc.», indique Louis-Joseph Papineau, vice-président, développement et construction, de la Corporation Proment. Le toit de l'édifice sera transformé en terrasse commune avec piscine, vue sur le fleuve Saint-Laurent et sur la ville de Montréal. «Pour nous, c'est important de trouver un bel équilibre entre architecture poussée, design intérieur détaillé et produit somme toute abordable. Ainsi, la majorité de nos unités se vendront en dessous de 300 000 $», précise M. Papineau. Pour ceux qui craignent d'aller vers un concept de loft à aire ouverte, il sera possible de fermer une ou deux chambres. Un projet mixte et intégré La Corporation Proment a également l'intention de construire une dizaine de maisons de ville dans la première phase et de hautes tours de condominiums dans les phases suivantes. «Le projet Pointe-Nord mise vraiment sur la variété: il y aura des commerces, des bureaux, des maisons de ville, des lofts, des condominiums, des familles, des couples, des célibataires, des travailleurs, etc. C'est vraiment une collectivité mixte que nous voulons créer», affirme M. Papineau. Le récent déménagement du siège social de Bell Canada à l'Île-des-Soeurs a d'ailleurs donné un bon coup de pouce au volet commercial de la Pointe-Nord. Évidemment, il faut nourrir et occuper ces milliers de travailleurs à l'heure du lunch! La Corporation Proment a aussi l'intention de maximiser la mise en valeur de la beauté naturelle du site. «La Pointe-Nord s'avance dans le fleuve Saint-Laurent, donc trois côtés de l'espace donnent sur l'eau et la vue sur le centre-ville est époustouflante. Nous allons démocratiser le fleuve et la vue, les rendre accessibles à tous les habitants du quartier», indique le vice-président, développement et construction. Un projet vert Avec la Pointe-Nord, la Corporation Proment vise une certification écologique LEED pour le quartier. Pour ce faire, les constructeurs reprendront les grands principes de construction verte de leurs projets antérieurs sur l'île, dont le Vistal, mais ils pousseront plus loin les préoccupations de développement durable. «Nous voulons vraiment créer un concept de collectivité avec une vie de quartier riche. Nous travaillons sur les plans pour que les futurs résidants de la Pointe-Nord puissent combler tous leurs besoins à proximité, sans prendre leur voiture. D'ailleurs, tous les stationnements seront souterrains et le transport en commun est accessible et rapide pour se rendre au centre-ville de Montréal», affirme Samuel Gewurz, président de la Corporation Proment. Le quartier comptera aussi de nombreux espaces verts et, pour établir le plan directeur, les constructeurs travaillent avec le service d'urbanisme de l'arrondissement de Verdun. La Ville a d'ailleurs pris possession d'une bande de terre de 15 mètres qui longe le fleuve et fait le tour de l'île, pour y construire un réseau de pistes cyclables et pédestres. «Une grande partie de cette piste cyclable est construite, mais il nous reste un tronçon à réaliser cette année», indique Gilles Baril, directeur de l'arrondissement de Verdun. Et ajoute Louis-Joseph Papineau: «La piste cyclable de la Pointe-Nord rejoindra celle qui fait le tour de l'Île-des-Soeurs et qui est reliée à la Route verte.» Plus de parcs Les discussions se poursuivent entre la Corporation Proment et l'arrondissement de Verdun, car celui-ci souhaite construire trois autres parcs qui, dans un désir d'intégration, seraient attenants au parc linéaire riverain. La volonté de donner accès à l'eau est aussi présente. «Que ce soit à Montréal ou à l'Île-des-Soeurs, il y a très peu d'accès directs au fleuve. Il n'y a pas assez d'eau pour qu'on puisse construire une marina à la Pointe-Nord, mais on veut tout de même construire un quai pour que les gens puissent pêcher, par exemple, et mettre à l'eau un kayak ou d'autres petites embarcations», ajoute M. Papineau. Après avoir consulté quelques architectes canadiens et américains pour maximiser le potentiel du site de la Pointe-Nord, la Corporation Proment en raffine actuellement les détails avec l'aide d'architectes et d'urbanistes locaux. Le projet est encore en évolution mais, si tout va comme prévu, la prévente de la première phase devrait commencer à l'automne et la première pelletée de terre est prévue en 2010. Fiche technique Pointe-Nord - première phase - Type d'unités: lofts - Nombre d'unités: 165 - Superficie des unités: de 550 à 1000 pi2 - Nombre d'étages: 6 ou 7 - Prix: de 200 000 $ à 300 000 $ - Différents commerces au rez-de-chaussée - La première phase comprendra aussi une dizaine de maisons de ville - Tous les stationnements seront souterrains - Transport en commun à proximité - Piste cyclable reliée à la Route verte - Vue sur le fleuve Saint-Laurent et la ville de Montréal
  21. (Courtesy of Chrisd.ca) More info also at this link: http://www.winnipegfreepress.com/breakingnews/north-portage-gets-makeover-124695919.html Congrats to ALT expanding into another city
  22. Stornoway Diamond Corporation (TSX: SWY) est heureuse d'annoncer le déménagement de son siège social qui quitte North Vancouver, en Colombie-Britannique, pour s'établir à Montréal, au Québec, avec prise d'effet immédiate. Ce déménagement traduit les efforts que déploie Stornoway en vue d'une fructueuse mise en valeur du projet diamantifère Renard détenu en propriété exclusive, qui est en voie de devenir la première mine de diamant du Québec. Matt Manson, président et chef de la direction, a fait le commentaire suivant : « L'annonce que nous faisons aujourd'hui représente une autre étape dans l'évolution constante de Stornoway. Renard constitue un actif diamantifère inexploité d'envergure et dont la durée de vie potentielle de la mine est considérable. Alors que nous nous employons à mettre en valeur cet actif, notre centre d'intérêt sur les plans opérationnel, administratif, corporatif et financier se déplace vers l'est. Il nous apparaît sensé maintenant de consolider les fonctions de notre siège social et les fonctions d'exploitation en un seul emplacement. Initialement, nous nous attendons à un redéploiement minimal du personnel associé à cette annonce. Forte de son mandat d'explorer le Canada, notre équipe d'exploration continuera de mener ses activités à partir de North Vancouver. Toutefois, Montréal deviendra notre plateforme aux fins d'expansion alors que nous nous attachons à construire notre équipe minière et le personnel de soutien de l'entreprise. Nous sommes fiers de pouvoir contribuer à la réputation de longue date de Montréal à titre de centre des sièges sociaux de l'industrie minière. » Stornoway a été prorogée en vertu de la Loi canadienne sur les sociétés par actions en octobre 2011, et demeurera constituée en tant qu'entité fédérale. À propos du projet diamantifère Renard Le projet diamantifère Renard est situé à environ 250 km au nord de la communauté crie de Mistissini et 350 km au nord de Chibougamau dans la région de la baie James, dans le centre-nord du Québec. En novembre 2011, Stornoway a publié les résultats d'une étude de faisabilité à l'égard du projet Renard soulignant que le projet a le potentiel de devenir un producteur important de diamants bruts de haute valeur sur une longue durée de vie de la mine. Les réserves minérales probables déterminées conformément au Règlement 43-101 s'établissent actuellement à 18,0 millions de carats, auxquels s'ajoutent 17,5 millions de carats classés comme ressources minérales présumées et 23,5 millions à 48,5 millions de carats classés comme un potentiel d'exploration supplémentaire hors ressources. Toutes les kimberlites demeurent ouvertes en profondeur. Les coûts d'investissement préalables à la production s'établissent à 802 M$ CA, tandis que le coût d'exploitation sur la durée de vie de la mine s'établit à 54,71 $ CA/tonne, procurant une marge de 68 % sur une durée de vie initiale de la mine de 11 ans. Le démarrage de la production est prévu pour 2015. Les lecteurs sont invités à consulter le rapport technique daté du 29 décembre 2011 portant sur le projet diamantifère Renard pour de plus amples renseignements et d'autres hypothèses concernant le projet. À propos de Stornoway Diamond Corporation Stornoway est l'une des plus importantes sociétés canadiennes d'exploration et de mise en valeur de propriétés diamantifères et elle est inscrite à la cote de la Bourse de Toronto sous le symbole SWY. Son projet phare, le projet diamantifère Renard, qu'elle détient en propriété exclusive, est en voie de devenir la première mine de diamants du Québec. Stornoway maintient également un programme d'exploration diamantifère active comprenant des projets avancés et des projets nouveaux dans les régions les plus prometteuses du Canada. Stornoway est une société axée sur la croissance qui détient un actif de classe mondiale dans l'un des meilleurs territoires miniers au monde et l'un des plus remarquables milieux d'affaires du secteur minier au monde. Au nom du conseil d'administration STORNOWAY DIAMOND CORPORATION /s/ "Matt Manson" Matt Manson Président et chef de la direction http://www.newswire.ca/fr/story/984247/stornoway-annonce-l-etablissement-d-un-siege-social-a-montreal
  23. Par Radio-Canada, http://www.radio-canada.ca, Mis à jour le: 11 mars 2010 07:01 Hydro-Québec - Le Vermont veut renouveler son contrat La corporation américaine Green Mountain Power, du Vermont, serait sur le point d'annoncer une nouvelle entente avec la société d'État québécoise, selon plusieurs médias américains. Hydro-Québec - Le Vermont veut renouveler son contrat La corporation américaine Green Mountain Power, du Vermont, serait sur le point de conclure une nouvelle entente avec Hydro-Québec pour l'achat d'électricité, selon des médias américains. Le porte-parole de l'entreprise américaine, Robert Dostis, a précisé qu'une annonce officielle sera faite jeudi. Des représentants de Green Mountain Power et de Central Vermont Public Service Corporation sont à Québec depuis mercredi, rapportent des médias américains. Les négociations auraient commencé il y a plus d'un an. Le premier ministre du Québec, Jean Charest, doit rencontrer son homologue du Vermont, le gouverneur James H. Douglas, jeudi. Une « annonce en matière d'énergie » est d'ailleurs prévue au programme de M. Charest, notamment avec le PDG d'Hydro-Québec, Thierry Vandal. « Nous renégocions un contrat [en vigueur depuis] 20 ans, ce qui est un gros accord pour les deux parties », a confirmé M. Charest dans une interview avec une chaîne de télévision américaine mercredi soir. Un fournisseur pourrait disparaître Le Vermont est déjà un client d'Hydro-Québec. Il achète environ le tiers de son électricité à la société d'État, soit environ 310 mégawatts à 6,5 ¢US le kilowattheure, selon le Rutland Herald. Outre Hydro-Québec, la Vermont Yankee Nuclear Power Station fournit un autre tiers de l'électricité à cet État américain. Mais le sénat du Vermont a récemment voté la fermeture de cette centrale, dont la licence expire en 2012. Quant au contrat avec Hydro-Québec, il se termine en 2015. Le représentant démocrate Tony Klein a déclaré que cette entente était « extrêmement importante » pour le Vermont. « C'est une grande source fiable d'énergie sans émission de carbone », a-t-il ajouté. Il s'attend à une extension du contrat de 10 ans, voire 20. M. Klein tente de faire passer une loi qui accorderait le qualificatif de renouvelable à l'hydroélectricité québécoise, à condition qu'Hydro-Québec s'engage pour 10 ans ou plus, selon la radio publique du Vermont. Radio-Canada.ca avec Associated Press
  24. 9 from Quebec.. however again small compared to Ontario. http://www.theglobeandmail.com/report-on-business/small-business/sb-growth/success-stories/canadas-50-fastest-growing-technology-companies/article21555204/ # Growth % Company Name City Province 1 69800% Chango Toronto Ontario 2 56514% HootSuite Vancouver British Columbia 3 16759% Shopify Ottawa Ontario 4 14299% Dejero Labs Inc. Waterloo Ontario 5 12332% QuickMobile Vancouver British Columbia 6 11528% Uken Games Toronto Ontario 7 10670% Aeryon Labs Waterloo Ontario 8 6589% AcuityAds Inc. Toronto Ontario 9 5857% ScribbleLive Toronto Ontario 10 5499% Clio Burnaby British Columbia 11 5339% 360incentives Whitby Ontario 12 4971% Robots and Pencils Calgary Alberta 13 1268% Firmex Toronto Ontario 14 1135% Securefact Toronto Ontario 15 956% Avigilon Corporation Vancouver British Columbia 16 865% Zafin Vancouver British Columbia 17 851% VIZIYA Corporation Hamilton Ontario 18 816% EcoSynthetix Inc. Burlington Ontario 19 749% Miovision Technologies Inc Kitchener Ontario 20 727% Achievers Toronto Ontario 21 655% SourceKnowledge Montreal Quebec 22 654% Appnovation Technologies Vancouver British Columbia 23 581% 5N Plus Inc. Saint-Laurent Quebec 24 461% Real Matters Markham Ontario 25 435% Acquisio Inc. Brossard Quebec 26 434% AskingCanadians Toronto Ontario 27 392% Venngo Toronto Ontario 28 382% CoolIT Systems Inc. Calgary Alberta 29 377% Symbility Solutions Toronto Ontario 30 322% CM Labs Simulations Montreal Quebec 31 319% Solace Systems Kanata Ontario 32 275% PointClickCare Mississauga Ontario 33 265% PEER Group Kitchener Ontario 34 259% Clevest Richmond British Columbia 35 248% Etelesolv Lachine Quebec 36 246% Solium Calgary Alberta 37 239% Doxim Markham Ontario 38 236% CloudOps Montreal Quebec 39 230% Berkeley Payment Solutions Toronto Ontario 39 230% Dominion Voting Systems Corporation Toronto Ontario 41 228% iBwave Saint-Laurent Quebec 42 220% Connexon Telecom Inc. Montreal Quebec 42 220% Photon Control Inc. Burnaby British Columbia 44 211% 3esi Calgary Alberta 45 204% Intelex Technologies Inc. Toronto Ontario 46 199% TransGaming Toronto Ontario 47 196% Phoenix Interactive Design Inc. London Ontario 48 192% Klick Health Toronto Ontario 49 187% Geotab Inc. Oakville Ontario 50 182% Stingray Digital Group Montreal Quebec