Search the Community

Showing results for tags 'conducteurs'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Economy discussions
    • Technology, video games and gadgets
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • City of Québec
    • Around the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world
  • Photography and videos
    • Urban photography
    • Other pictures
    • Old pictures

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 3 results

  1. UN autre pas vers une société ultra-socialiste...qui frôle le communisme! Bientôt je suppose que je vais devoir demander la permission du gouvernement ou d'un syndicat si je peux aller chier dans ma propre maison! Je n'ai pas de problème à ce que le gouv. investisse de l'argent pour éduquer les jeunes, mais commencer avec des interdictions, non merci. Nous ne vivons pas dans une dictature. Notre gouv. prend déjà assez de place comme ça. Pi si un morveux de 18 ans avec sa civic pi sa casquette à l,envers se fait pincer par la police pour un grand excès de vitesse, et bien qu'on lui enlève son permis pour 3-5 ans. Si il perd son permis à 18 ans, il ne pourra pas le récupéré avans l'age de 23 ans. Pourquoi chercher à pénaliser tout les jeunes! Il y a BEAUCOUP de jeunes qui ne font pas les imbéciles en auto. Pourquoi les pénaliser aussi! Pour ce qui est des jeunes à Drummondville qui se sont tués, si ils sont assez caves pour rouler à 140km/h dans une zone de 50km/h, et qu'ils sont saouls en plus et bien ils méritent de mourrir! Cyberpresse.ca http://www.cyberpresse.ca/la-tribune/centre-du-quebec/201105/10/01-4397895-alcool-et-vitesse-au-volant-des-jeunes-un-coroner-reclame-un-couvre-feu.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B4_manchettes_231_accueil_POS1 Alcool et vitesse au volant des jeunes: un coroner réclame un couvre-feu Un coroner troublé par les ravages de l'alcool et de la vitesse au volant chez les jeunes recommande l'imposition au Québec d'un couvre-feu nocturne pour les conducteurs âgés de 16 à 24 ans. Cette recommandation du coroner Yvon Garneau prévoit cependant des exceptions pour les conducteurs devant se rendre à leur lieu d'étude ou de travail. Le coroner Garneau a enquêté sur un accident qui a tué quatre jeunes hommes de 17 à 22 ans le 10 octobre dernier, à Drummondville. L'analyse toxicologique a révélé que le taux d'alcoolémie du conducteur, Carl Francoeur-Ouellette, dépassait de près de deux fois la limite légale. De plus, l'enquête policière a démontré que le véhicule circulait à environ 140 km/h dans une zone de 50 km/h. Dans ses recommandations au législateur, Yvon Garneau rappelle que l'Ontario applique déjà une interdiction de conduire à de jeunes conducteurs entre minuit et 5h00, même si les dispositions de cette province touchent une catégorie d'âge plus restreinte. Il signale qu'au Québec, les jeunes de 16 à 24 ans sont responsables d'un excès de vitesse sur deux, qu'ils écopent de 34 pour cent des contraventions pour grande vitesse et qu'ils sont impliqués dans le quart des accidents avec blessés. Le coroner émet d'autres recommandations. En outre, il propose que tous les véhicules neufs vendus au Canada soient munis d'anti-démarreurs éthylométriques. Il suggère aussi que Transports Canada poursuive ses travaux étudiant la pertinence des dispositifs limitant la vitesse. Enfin, il recommande au gouvernement du Québec d'intégrer des cours de sensibilisation routière à la 6e année du primaire et tout au long du secondaire.
  2. Trentway-Wagar, une filiale de Coach Canada, allègue que le service Internet de jumelage de conducteurs et de passagers PickupPal est illégal. Pour en lire plus...
  3. Le cellulaire au volant bientôt interdit Photo Martin Chamberland, Archives La Presse Sidhartha Banerjee Presse Canadienne Montréal Deux provinces canadiennes sont sur le point d'interdire l'utilisation du téléphone cellulaire au volant, suivant ainsi l'exemple de Terre-Neuve-et-Labrador, première à l'avoir fait. Les gouvernements du Québec et de la Nouvelle-Écosse espèrent que les nouvelles lois devant entrer en vigueur mardi permettront d'accroître la vigilance des automobilistes et de réduire les accidents mortels sur les routes. Les appareils à mains libres seront toujours autorisés dans les deux provinces, mais certains observateurs avancent que l'interdiction des cellulaires ne constitue pas la voie à suivre. Raynald Marchand, du Conseil canadien de la sécurité, affirme que les interdictions des cellulaires détournent l'attention du vrai problème, qui est la distraction des conducteurs. «Des études démontrent que (les cellulaires ne sont) pas le problème», a déclaré M. Marchand lors d'une entrevue accordée depuis Ottawa. «Le problème est le niveau de distraction, qu'il s'agisse d'un cellulaire tenu à la main ou d'un appareil à mains libres. Le cellulaire à mains libres n'est pas sans distraction», a-t-il ajouté. «Pour plusieurs personnes, le cellulaire à mains libres pourrait être pire parce que certaines études démontrent que les gens ont tendance à parler plus longtemps avec un tel appareil, qu'elles ne roulent pas à droite et ne ralentissent pas», a poursuivi M. Marchand. «Je ne suis pas certain que nous fassions la bonne chose», a-t-il enfin indiqué. Au Québec, la composition d'un numéro au volant constitue une question sérieuse. Le bureau du coroner du Québec a fait état d'au moins 24 décès survenus à la suite d'accidents lors desquels le cellulaire a constitué un facteur. Dans la province, l'utilisation du cellulaire au volant sera passible d'une amende d'environ 100$. La nouvelle loi sera plus sévère en Nouvelle-Écosse, où les conducteurs feront face à une amende de 164,50$ pour une première infraction. L'amende augmentera à 222$ à la suite de la deuxième infraction et passera à 337$ pour chacune des suivantes. Selon un sondage mené par la Canadian Traffic Injury Research Foundation, 37 pour cent des automobilistes ont reconnu avoir utilisé leur cellulaire tandis qu'ils se trouvaient au volant en 2007. http://www.cyberpresse.ca/article/20080330/CPACTUALITES/80330074/6488/CPACTUALITES