Search the Community

Showing results for tags 'casino'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Economy discussions
    • Technology, video games and gadgets
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • City of Québec
    • Around the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world
  • Photography and videos
    • Urban photography
    • Other pictures
    • Old pictures

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 15 results

  1. Loto-Québec rénovera le Casino de Montréal au coût de 100 millions Le Devoir Kathleen Lévesque Édition du mardi 17 mars 2009 Mots clés : rénovation, Loto-Québec, Casino, Montréal, Québec (province) Après avoir jonglé avec l'idée d'agrandir ou de déménager le Casino de Montréal, Loto-Québec doit se rabattre sur un projet de rénovation. Quatre ans après avoir enterré le virage récréotouristique que représentait le projet de 1,18 milliard du Bassin Peel, Loto-Québec vient de soumettre pour approbation au gouvernement du Québec un projet de restauration des installations de l'île Notre-Dame d'au moins 100 millions. Le président des opérations de la Société des casinos, Claude Poisson, estime que «cet établissement [...] a besoin qu'on lui donne un second souffle». C'est ce que M. Poisson a souligné hier dans une allocution faite devant le Cercle canadien. «Les lieux actuels nécessitent des améliorations pour maintenir leur qualité et pour que le Casino puisse mieux répondre aux besoins et aux attentes de la clientèle», a-t-il précisé sans toutefois donner de détail sur le projet. Tout au plus a-t-il précisé que les changements toucheraient notamment les systèmes mécaniques du bâtiment et les aires de jeu. Il a toutefois donné l'assurance que l'offre de jeu demeurerait inchangée. La Société des casinos collabore par ailleurs avec une autre filiale de Loto-Québec, Ingénio, pour développer et offrir de nouveaux jeux à la clientèle. Il s'agit notamment de tables de jeux électroniques. En 2005, le p.-d. g. de Loto-Québec, Alain Cousineau, faisait la promotion du déménagement du Casino de Montréal aux abords du quartier Pointe-Saint-Charles et soutenait qu'il ne pouvait y avoir de solution de rechange. M. Cousineau refusait également d'envisager un agrandissement de l'édifice actuel. Quant à une rénovation, cela nécessiterait au bas mot un investissement de 80 millions, arguait-il. Le projet du Bassin Peel a été largement critiqué, et le principal partenaire, le Cirque du Soleil, s'est retiré de l'aventure. «Le statu quo aura un coût appréciable sur les bénéfices nets du Casino de Montréal, donc sur les dividendes versés au gouvernement», prévenait alors M. Cousineau. Par ailleurs, le salon de jeu de Mont-Tremblant transformé en projet de casino, doit ouvrir ses portes le 24 juin prochain. Quant aux deux autres salons de jeu qui cohabitent avec un hippodrome (Québec et Trois-Rivières), aucune réflexion n'aurait cours actuellement pour en faire à terme des casinos, a dit Claude Poisson. http://www.ledevoir.com/2009/03/17/240010.html (17/3/2009 10H33)
  2. La direction réplique à une grève de quelques heures déclenchée mercredi par les syndiqués de la sécurité. La maison de jeu demeure ouverte durant ce conflit de travail. Pour en lire plus...
  3. Amusant, pour le dernier mois, voici combien de visites (seulement top50) sont arrivés par les engins de recherche (google, bing, yahoo, ...) mtlurb est devenu une vraie marque de commerce on dirait, les gens cherchent ça avant tout 1. mtlurb 1,434 2. bois des caryers 257 3. http://www.mtlurb.com/forums/ 254 4. mtlurb.com 222 5. montreal skyscrapercity 207 6. frank gehry montreal 190 7. unity 3 condos 179 8. echangeur 640 15 164 9. faubourg contrecoeur mtlurb 157 10. five guys montreal 119 11. gallery sur le canal 118 12. mtlurb.com viglione 117 13. m9 phase 4 109 14. mtlurb manoir redpath 107 15. 500 maisonneuve ouest 103 16. chsld st-lambert 102 17. nouvel edifice grand ballets canadien 100 18. mtl urb 90 19. dellarte condos 88 20. carrefour giratoire longueuil 83 21. tour tysel 82 22. few bumps in la belle province's recession ride 76 23. mtlurb skyline de toronto 73 24. architex group 71 25. 400 dowd 70 26. casino de montreal travaux 67 27. édifice sir mortimer b. davis 67 28. "hotel mo" mtlurb 62 29. bois des caryers lasalle 59 30. condo evolo 58 31. samcon medley 55 32. condo zuni prix 52 33. mtlurb le solano 51 34. place du spectrum 51 35. pont de la 25 51 36. tour alta lasalle 49 37. les quatre arbres les architectes boutros + pratte 47 38. résidence soleil 47 39. évolo 31 étages 47 40. acpnc 46 41. gilbert mtlurb 46 42. m9, phase 4 45 43. condo imperial prix 44 44. place de la cité 44 45. la granolerie c'est un arrondissement de montréal! 42 46. quartier 54 prix 42 47. spirit airlines plattsburgh 42 48. lowney phase 8 41 49. réaménagement vieux-port montréal 41 50. 701 university 40
  4. Le nouveau casino dans la Cité-du-havre? François Cardinal La Presse D’importants promoteurs comme la Caisse de dépôt tentent actuellement de relancer le projet de déménagement du Casino de Montréal. Le bassin Peel étant maintenant exclu, tous les yeux se tournent vers la Cité-du-Havre, non loin d’Habitat 67. Selon les informations obtenues par La Presse, les rencontres qui ont eu lieu à ce sujet cet automne se sont toutes conclues par un non catégorique de Loto-Québec, qui refuse de se lancer à nouveau dans une telle aventure sans le Cirque du Soleil. « Il y a beaucoup de monde qui nous propose toute sorte de choses, a confié en entrevue le président de Loto-Québec, Alain Cousineau. Il y a par exemple des gens intéressés par le salon de jeu sur la couronne nord qui ont rencontré des gens chez nous. Lors de cette rencontre où il y avait des gens d’Ivanhoé, il a été question de la volonté de CADIM de développer le terrain en question (dans la Cité-du-Havre). » CADIM est le bras immobilier de la Caisse de dépôt et placement du Québec, alors qu’Ivanhoé est sa filiale de gestion des centres commerciaux. Le porte-parole de la Caisse, Gilles des Roberts, a refusé de commenter « toute rumeur de transaction ». Des représentants des filiales de la Caisse ont donc rencontré Loto-Québec pour leur vanter les mérites d’un vaste terrain vierge appartenant en partie à la Caisse. Campé entre les bureaux administratifs du Port de Montréal et le complexe résidentiel Profil O, non loin de l’autoroute Bonaventure, le terrain visé est en friche depuis la fin d’Expo 67. À l’heure actuelle, une mésentente sur les titres de propriété de ce terrain partiellement fait de remblais nuit à sa mise en valeur. La Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) et la Caisse de dépôt se disputent en effet ce terrain d’une superficie de plus d’un million de pieds carrés. Mais peu importe le propriétaire, M. Cousineau n’est pas intéressé. « Il n’est pas question de ça, a-t-il dit. Il n’y a pas de plan B, pas de projet de déménagement. Ce n’était pas la localisation qui était l’enjeu, c’était d’avoir un projet suffisamment fort pour rencontrer nos objectifs. » Du bout des lèvres, il précise qu’une seule chose l’inciterait à se relancer dans une telle aventure : le retour du Cirque du Soleil. « La seule façon d’avoir un projet suffisamment fort, c’est d’avoir une association, un branding qui nous donnerait le potentiel de compétitivité dont on a besoin pour se démarquer dans un marché qui est en ébullition dans le nord-est des États-Unis. (…) J’ai toujours dit que le matin où on revient avec un branding comme ça, on va regarder ce qui est sur la table.
  5. 25 étoiles Michelin. Un record absolu dans le monde! Ouvrira son resto L'atelier de Joël Robuchon au casino en 2016. http://www.newswire.ca/fr/story/1526113/le-casino-de-montreal-accueille-joel-robuchon-le-chef-le-plus-etoile-du-monde
  6. Plan for 'private casino' in Snowdon faces stiff fight By Andy Riga, The GazetteJanuary 30, 2009Comments (3) A brand new private betting parlour on Décarie Blvd. in Snowdon? Don’t bet on it just yet. Community groups, the city of Montreal and an anti-gambling coalition say they will oppose a proposal to create the venue – to feature 300 video-lottery terminals as well as betting on televised horse races – near the current site of the Hippodrome de Montréal. Opponents fear such a facility would exacerbate social problems associated with VLTs, which are highly addictive. They say a casino has no place on or near the site. The city expects the provincially owned land – a sprawling piece of prime real estate on the métro network and near the Décarie Expressway and Highway 40 – to be used for housing. Currently, the Hippodrome (formerly known as Blue Bonnets) houses 200 VLTs and offers off-track betting. Under a restructuring plan to be presented in Quebec Superior Court on Monday, racetrack operator Attractions Hippiques wants to permanently remove horse racing from the site. The company, which is in creditor protection, would then build a new gambling venue offering 300 VLTs and off-track betting. It would be built “near the current Hippodrome,” according to the restructuring plan. It is unclear who would pay the bill but Alain Vallières, head of a horse breeders’ group known by the acronym SPECSQ, said his sources say the new facility would cost about $17 million. His group opposes the proposal because it does not include plans for a replacement racetrack in the Montreal area. Attractions Hippiques’ plan for a “private casino” on the Hippodrome site is unacceptable, especially since Côte des Neiges is in desperate need of housing, said Denyse Lacelle, co-ordinator of the Côte des Neiges Community Council, a coalition of 45 local groups. The site should be used for new residential development, including affordable housing, with an adjacent industrial sector expanded onto the site to help create jobs, she said. “With its location minutes from downtown and its massive size – the size of all of Old Montreal – it should be used for housing, not for VLTs,” she said. “If people want another casino in addition to the Casino de Montréal, the farther from residential areas the better.” She said Côte des Neiges, where 40 per cent of residents live in poverty, is no place for a casino. It could cause more financial misery, she explained. The community council, which plans to picket Monday’s court hearing, will press politicians to stop the proposal. The Quebec government, which owns the land on which the Hippodrome is located, would have to okay the company’s plan. Marvin Rotrand, city councillor for the area, said the city has not been consulted on the issue and would “ferociously oppose” plans for gambling on – or near – the Hippodrome site. “Whether it’s 300 poker machines or 2,000, we don’t want any casino” and the social problems it would cause, he said. As for the Hippodrome, “we want it redeveloped mostly for housing. It’s a hedge against urban sprawl – a way to let young families stay in the city.” Between 5,000 and 7,000 units could be built there, he said. Last year, a Quebec public health department study concluded that one out of four people who gamble on both VLTs and horse racing risk developing a serious addiction. Gambling critics describe VLTs as the crack cocaine of gambling, saying they lead to financial ruin for some addicts and suicide for others. Alain Dubois, a spokesperson for Emjeu, a citizens coalition for responsible gambling, said he fears a new facility at the Hippodrome would feature new types of VLTs that are aimed at a new audience: young people. The new VLTs are more interactive and challenging but are just as addictive, Dubois said. “No matter what type of VLT is installed, it’s a worrying proposal,” he said. “Adding machines there in a new building that has the allure of a casino in such a central location could attract many new players,” and leave more Quebecers addicted. [email protected] © Copyright © The Montreal Gazette
  7. 17/11/12 J'étais dans le Vieux-Port et j'ai remarqué qu'au Casino ils étaient en train de démonter la grue-tour. J'ai pris des photos et j'aimerais bien les afficher sur le site, mais je n'y arrive pas. Est-ce qu'un membre pourrait m'aider? Merci à l'avance, Yvon l'Aîné.
  8. Cirque du Soleil’s Amaluna is performed in Old Montreal on Tuesday, April 24, 2012. Photograph by: Dario Ayala , Montreal Gazette MONTREAL - Quel horreur! It’s possible that the Cirque du Soleil may find its first permanent Canadian performance venue in Toronto rather than Montreal. According to stories published recently in the Toronto Star and the Las Vegas Review-Journal, MGM Resorts International, which is lobbying to get in on a proposed downtown Toronto casino, is hinting that it might include a permanent venue for Montreal’s Cirque du Soleil. This would be a huge blow to Quebec pride. Unless, of course, Cirque owner and adventurous billionaire Guy Laliberté appeases les gens de notre pays by completing a permanent venue for his billion circus here first — something he has been talking about doing for decades. The most recent Montreal rumours have to do with the Cirque’s acquisition of the Maison Alcan building on Sherbrooke St. Paul Godfrey, chair of the Ontario Lottery and Gaming Corporation as well as president and CEO of PostMedia (the company that owns the Gazette), says there is indeed substance to the rumour: “From what I understand,” he said Tuesday in an email response, “if MGM is chosen as the successful gaming operator, their facility would include a permanent Cirque facility. This is all subject to the city approving a casino in Toronto. I do know that from both MGM and Cirque.” Cirque du Soleil public relations director Renée Claude Ménard, too, confirmed the story Tuesday. “If MGM obtains something in Toronto,” she said, “we have confirmed that we would be their entertainment content provider. What it will be will be determined at a later date, but yes, we have of course confirmed our interest to our partner MGM.” When Alan Feldman, MGM Resorts senior vice-president of public affairs, visited Toronto last month to plead his case, he talked of a $4-billion resort that would include a 1,000-room hotel and create 8,000 jobs. The Las Vegas-based MGM is but one of several companies lobbying to run the proposed Toronto casino, which probably would be located at Exhibition Place, although other Toronto locations are being considered. Caesars Entertainment Corp., the company that runs Caesars Palace, the performing home of Céline Dion in Vegas, also wants in on the Toronto game. (There are, as yet, however, no rumours of a Caesar’s that would entice Dion to take up permanent residence in Toronto.) Godfrey has requested that the City of Toronto come to a decision on this matter by February 2013, hinting that the planned casino might find a better welcome outside the GTA area. Many Torontonians are opposed to the idea of a casino. Meanwhile, the James Cameron film Cirque du Soleil: Worlds Away just had its debut at the Tokyo International Film Festival last weekend. And here in Montreal, it has been announced that Cirque CEO Daniel Lamarre will be awarded an honorary degree by McGill University. [email protected] © Copyright © The Montreal Gazette Read more: http://www.montrealgazette.com/life/Cirque+Soleil+might+permanent+Toronto+venue/7435689/story.html#ixzz2AE1Lxm7j
  9. La Fédération des chambres de commerce du Québec demande la création d'une agence indépendante pour jeter un regard purement économique lors de l'élaboration de grands projets. La Fédération fait valoir que les questions environnementales sont scrutées à la loupe par le Bureau d'audiences publiques en environnement, comme ce fut le cas pour le projet de centrale thermique du Suroît. Elle ajoute que la Direction de la santé publique a joué un rôle similaire pour évaluer l'impact sociosanitaire du projet de casino au bassin Peel. Cependant, la Fédération croit qu'il faut aussi une agence pour réaliser le même travail indépendant d'analyse économique d'un grand projet, rapporte a Presse Canadienne. L'organisme jongle avec cette idée depuis septembre et l'a présentée mardi, sous le vocable d'Agence d'analyse économique. Cette agence relèverait de l'Assemblée nationale et conseillerait le ministère du Développement économique. La Fédération évalue son budget annuel entre 1,5 et 3M$.
  10. The Grown-Up's Guide to Montreal Attractions h1 = document.getElementById("title").getElementsByTagName("h1")[0];h1.innerHTML = widont(h1.innerHTML);Attractions in Montreal, Canada's Most Sophisticated City By Susan Breslow Sardone, About.com Montreal is the anti-Disney: A sophisticated adult playground, where pleasures for grown-ups -- from savoring fine food and wine, to casino gambling, to boutique shopping, to the spirit of l'amour itself -- add to the city's many attractions. These are among the best for couples traveling free of children. 1. Check into a Top Montreal Hotel Opus Montreal Hotel. 2. Explore Montreal by Land and by Sea Vincent Sardone. The Old Port area of Montreal alongside the St. Lawrence River is one of the most scenic spots to stroll. Couples can also rent bikes; a 220-mile long bicycle path leads cyclists in and around Montreal. And the city has more than one thousand parks. For utterly romantic transportation, hire a caleche (horse-drawn carriage). Any time of year, explore the underground city on foot. Want to sail on the water? Amphibus provides a land-and-sea city tour in the same floating vehicle to help you get your bearings. (To avoid family groups, come late in the day.) Montreal's long and slender Le Bateau Mouche boats run day tours teeming with kiddies; dinner cruises provide a better opportunity to surround yourselves with grown ups. 3. Savor Epicurean Delights Like to cook, or just eat? Epicier is Montreal's new gourmet store-and-restaurant where couples can find delicacies that include parmesan oil, maple vinegar, and ginger jam. And La Vieille Europe stocks more than 300 different kinds of cheeses along with cold cuts, breads, and everything else you might need to take on a picnic. 4. Shop for Montreal Treasures Plan to leave extra room in your suitcase to pack the treasures you pick up in Montreal: The sweetly intoxicating ice wine, genuine maple syrup from the countryside, Fruits & Passion products for the skin and bath, Roots leather goods. And if you like to wear hard-to-find labels, along rue Ste-Catherine you can find the city's top department stores. Holt Renfrew, Ogilvy's, and Hudson's Bay Company carry Canadian, French, and international brands as well as ones familiar to United States shoppers. 5. Dine Like a Montreal Gourmet Montreal is home to some 5,000 restaurants. These include cozy French bistros in the Old Port where couples can linger over a bottle of wine to Little Italy spots where you can bring your own. Everyone stops by Schwartz's Montreal Hebrew Delicatessen at least once to sample the city's world-famous smoked meat. And gourmets won't leave the Beaver Club in The Fairmont Queen Elizabeth disappointed. Coming to propose marriage, or something more provocative? Reserve a spot at the historic, much-photographed, circa-1725 Pierre du Calvet in the heart of Old Montreal. The building housing it contains opulent, Victorian-style rooms, so you need not go far if someone swoons -- or agrees to be seduced. 6. Take a Tango Lesson Did you know Montreal is tango-crazy? (Why would you?) The city even has an annual Tango Festival that features the world's best practitioners of this sexy dance. Regardless of when you visit, though, Montreal's tango parlors are open for business, offering classes for couples and milonga demonstrations for appreciative spectators. 7. Visit Notre-Dame Basilica No visit to the Old Port is complete without stepping inside the magnificent nineteenth-century Notre-Dame Basilica, completed in Gothic Revival style. The soaring interior, in addition to its intricate carving, includes brilliantly hued stained-glass windows. Rather than ancient biblical scenes, each these depict the religious history of Canada, complete with images of the faithful forging through the icy wilderness. 8. Admire Montreal's Museums Vincent Sardone. While family visitors explore Montreal attractions such as the Biodome and Insectarium, you can get an adult fix of fun at the city's eye-opening and thought-provoking museums. Among the top ones: The Montreal Museum of Fine Arts collects and displays European art, Canadian art, Inuit and Amerindian art, contemporary art and decorative arts. Connected to the underground city, Montreal Museum of Contemporary Art features new and conceptual art and stages multimedia events, including performance, experimental theatre, video, and film. Château Ramezay Museum, in the Old Port area, is a small history museum that features paintings and objects from Montreal's past in a circa-1705 stone building. 9. Try Your Luck at Casino Montreal Shaped like a multi-deck ship moored at the former Expo 67 site across from the Old Port, the unique Casino Montreal operates 24 hours a day, seven days a week. It's a short cab ride from the city center. Games such as blackjack, roulette, poker, keno, pai gow, and baccarat, familiar to any English-speaking gambler, are conducted in French. (How much more elegant it is to hear "égalité!" at the 21 table than, "That's a push.") Dealers, croupiers, and many players are bi-lingual, so if you want to bet or ask a question in English, you will be understood. Naturally, all bets are made with Canadian currency, and cashiers will readily exchange US dollars. 10. Come to One of Montreal's Amazing Festivals Montreal Jazz Festival Passionate people who love music, laughter, movies, fast cars, and more circle their calendars in anticipation of their favorite festival in Montreal. The Montreal Jazz Festival is considered the world’s biggest and best of its kind. It takes place from late June through the first week of July, showcasing more than 2,500 artists in 500-plus concerts from noon to midnight. Also held in the summer, Just for Laughs, the Montreal Comedy Festival attracts world-class comedians and fresh talent. Several hotels offer packages that include accommodations, admissions, dinner, and personal assistance throughout the stay. And at the end of the summer, Montreal's World Film Festival gives lovers one more reason to cuddle in the dark. http://honeymoons.about.com/od/allaboutmontreal/tp/montreal_attractions.htm
  11. Maxim couronne Montréal Dominique Fugère Le Journal de Montréal 08/07/2007 09h16 DAYTONA BEACH | En offrant un «ménage à trois de filles francophones, de bière et de course automobile», Montréal a obtenu le titre de destinationparty numéro un en Amérique du Nord, selon le magazine Maxim. Dans son style irrévérencieux, le magazine masculin Maxim suggère à ses lecteurs de venir à Montréal afin de faire la fête lors de deux événements cet été: au Festival international de reggae de Montréal, le week-end prochain (symbolisé dans l'article par une feuille de cannabis), ainsi qu'à la course de série Busch qui se déroulera le 4 août prochain. Montréal est suivie, dans le classement, par la Nouvelle-Orléans, la péninsule de Basse-Californie au Mexique (Baja California) et le lac des Ozarks au Missouri, un paradis pour la plaisance et les casinos. D'ailleurs, la proximité du circuit Gilles-Villeneuve et du Casino de Montréal est mise en valeur comme l'une des raisons pour lesquelles Montréal est une bonne destination festive. Dans l'illustration, une paire de dés est installée au milieu de la piste de course qui est pourtant ovale... Et on mentionne que le circuit Gilles-Villeneuve est une «ancienne piste de F-1». Le casino a attiré l'attention des rédacteurs car «les gains n'y sont pas imposables, une bonne raison pour jouer à l'une des 115 tables chanceuses». On explique aussi qu'il y a quatre bars dans le casino, sans pour autant mentionner qu'il y est interdit de se faire servir pendant qu'on joue. Dur, dur de faire le party quand tu essaies de jouer aux dés en ne buvant que du café! Les danseuses dans le palmarès Bien entendu, un club de danseuses, le Super Contact, fait partie de la liste d'adresses suggérées par le magazine Maxim. «Comme le nom le suggère, c'est ici que les clients viennent pour combattre la politique fasciste du »pas touche«, qui est en vigueur dans les établissements plus sains tels que le Club Wanda's». D'autres points d'intérêts montréalais, comme la Biosphère, la basilique Notre-Dame et le Mont-Royal, sont aussi représentés. «Grimpez vers le point le plus élevé de Montréal pour profiter d'incroyables panoramas. (Vous devez bien faire quelque chose avant que le soleil se couche!)», suggère la légende en parlant du Mont-Royal. Étonnamment, l'article suggère aussi un terrain de camping, le Koa Montreal-South de Saint-Philippe-de-Laprairie, où planter une tente ou installer un «motorisé » pendant le séjour. Peut-être que les pilotes de NASCAR profiteront de la suggestion, car le site Web d'information aux compétiteurs est très clair: «Les motorisés ne seront pas permis pour cet événement.» Quand on sait à quel point les pilotes sont attachés à leurs palaces roulants, il risque d'y avoir des grincements de dents... ou bien des clients pour le KOA Montreal-South! Quelsques suggestions de Maxim Voici quelques suggestions de choses à faire à Montréal, selon le magazine Maxim qui considère la métropole comme étant la destination de party par excellence en Amérique du Nord. Globe «Partagez la grosse assiette de fruits de mer, aussi grosse qu'un enjoliveur (145 $) avec vos potes pendant qu'un DJ fait tourner les platines. Eh, oui, c'est bien De Niro qui est assis à côté de vous.» Surprenant qu'ils ne suggèrent pas plutôt la fameuse poutine du Globe. Lounge À Gogo «La clientèle et le personnel le plus hot au nord de Miami Beach - si vous pouvez y entrer.» C'est sans ajouter que la majorité de la faune de Saint-Laurent préférerait justement être à Miami Beach! Schwartz Delicatessen «Une assiette costaude de viande fumée au coût de 8,50$ en argent de clown canadien. »Avec le taux de change à moins de 1,05$, disons juste que l'argent US est aussi de plus en plus clownesque! Le pub Winston Churchill «Les French femmes de ce bar plaisant meurent d'envie de vous faire subir leur rage anti-américaine à votre hôtel.» Les French femmes sont habituellement rares sur Crescent, mais bon... Rue Prince (on pense qu'il manque «Arthur» dans l'article...) «À peu près tous les restaurants sur cette rue historique (sic) vous laissent apporter votre propre bouteille de vino, sans frais de débouchage. Votre toast aura autant de classe.»
  12. Mont-Tremblant : développement au ralenti * André Dubuc, les affaires * 10 février 2009 L’aménagement du Versant Soleil ne cesse d’être retardé depuis son annonce en 2004. Photo : Intrawest Le développement du Mont-Tremblant n'est plus un eldorado de l'immobilier. Le casino sur le Versant Soleil ouvrira bel et bien cet été, mais sans hôtel et de centre des congrès. Autre de signe que le projet est au ralenti depuis longtemps, Tremblant n’a pas vendu une seule unité d’habitation au Versant Soleil depuis mai 2006, alors que la station a reçu 95 millions des gouvernements du Québec et du Canada pour développer ce versant. « On comprend qu’il n’y aura pas d’hôtel ni de centre des congrès pour 2009, dit Marie-Claude Rivet, porte-parole de Loto-Québec. Intrawest travaille activement pour ce dossier. Mais on n’a pas encore de confirmation (concernant la construction de l’hôtel). » Manque à gagner Dans ses prévisions, Loto-Québec prévoyait 700 000 visiteurs au casino et des revenus de près de 50 millions de dollars « C’est sûr qu’on aurait préféré que l’hôtel et le centre des congrès soient prêts à l’ouverture du casino », répond Mme Rivet, questionnée sur l’impact de ces retards sur les revenus du casino. «Les projets d’hôtels et de centre de congrès sont toujours actifs » s’est contenté de dire Lyne Lortie, porte-parole de Station Tremblant. L’aménagement du Versant Soleil ne cesse d’être retardé depuis son annonce en 2004. Dans un article paru en mai 2006 dans LES AFFAIRES, la direction de Station Tremblant parlait alors de la construction imminente d’un grand hôtel de 235 à 250 chambres de type châteaux hôteliers du Canadien Pacifique. Un centre des congrès multifonctionnelle de 60 000 pieds carrés devait aussi être construit, ce qui aurait eu pour effet de doubler la capacité d’accueil des salles de réunions de Tremblant. Le but était de donner au Versant Soleil une vocation «destination d’affaires». Les subventions gouvernementales ont notamment permis la construction d’une gondole qui relie les Versants Sud et Soleil en moins de 7 minutes. « Jusqu’à présent, 35 millions de dollars ont été investis dans les infrastructures », précise Mme Lortie, de Station Tremblant. En tout et partout, le Versant Sud accueille 54 copropriétés à l’Étoile du matin et 24 maisons dans le domaine Forêt Blanche, pour un total de 73 habitations, toutes vendues entre 2004 et 2006. En 2006, Station Tremblant soutenait vouloir construire 1000 à 1500 unités au Versant Soleil d’ici 2015. Auparavant société publique cotée en Bourse, Intrawest a été vendue en 2006 au groupe américain Fortress Investment pour 3,2 milliards de dollars, un achat à crédit en grande partie. En novembre 2008, le Globe & Mail écrivait que la conjoncture difficile forçait Intrawest à mettre dorénavant tous ses efforts dans la location de ses unités existantes et non plus dans la construction de nouvelles habitations. Station Tremblant compte 2100 unités d’hébergement au Versant Sud. http://www.lesaffaires.com/article/0/sports--loisirs-et-divertissements/2009-02-10/488998/monttremblant--deteacuteveloppement-au-ralenti.fr.html (11/02/2009 10H13)
  13. Casino à Tremblant Les jeux sont faits Une mort embarrassanteNotre article du jeudi 3 avril 2008 C'est en présence du ministre Raymond Bachand, entre autres, que Loto-Québec a confirmé dimanche l'implantation d'un casino à Mont-Tremblant. En plus du ministre du Développement économique, le président de Loto-Québec, Alain Cousineau, était présent à la conférence de presse. Le maire Pierre Pilon et des représentants du milieu économique local étaient aussi conviés par Loto-Québec. L'annonce avait d'abord été prévue pour le 4 avril dernier. Elle avait été annulée à la suite du suicide d'un client du Casino de Montréal, à proximité de la maison de jeu, deux jours plus tôt. De nombreux citoyens de Mont-Tremblant ne veulent pas de casino dans leur communauté. Les retombées économiques et touristiques d'une maison de jeux de hasard peuvent néanmoins être considérables. Les trois casinos du Québec ont généré un bénéfice net de 275 millions de dollars en 2006-2007. Chaque année, les trois casinos du Québec accueillent en moyenne 10,5 millions de visiteurs et font vivre 5500 employés. Le nouveau casino à Mont-Tremblant devrait générer la création de 175 emplois additionnels.
  14. L'homme d'affaires Thomas Nakos n'a pas le choix: il doit transmettre à deux importants investisseurs montréalais les états financiers d'un Casino grec grâce auquel il a encaissé 34 millions de dollars. Pour en lire plus...