Search the Community

Showing results for tags 'carburant'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Economy discussions
    • Technology, video games and gadgets
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • City of Québec
    • Around the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world
  • Photography and videos
    • Urban photography
    • Other pictures
    • Old pictures

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 44 results

  1. L'industrie aérienne pique du nez Les hausses importantes du prix du carburant, ces derniers mois, font mal à l'industrie aérienne mondiale, qui traverse une véritable crise. Un Boeing 777 New Livery arborant le nouveau logo de Delta Air Lines Vendredi, l'industrie aérienne américaine a publié une étude qui prévoit une vague de faillites importante parmi les transporteurs aériens des États-Unis si les prix du carburant demeurent aussi élevés. L'analyse de l'industrie aérienne commerciale américaine, effectuée par Airline Forecasts et Business Traveller, estime que la flambée des prix du carburant engendrera des hausses de coûts de 30 milliards de dollars américains pour l'industrie aérienne aux États-Unis alors que sa capacité d'augmentation des frais aux voyageurs excède à peine 4 milliards de dollars. Réductions de personnel et de vols au menu Pendant ce temps, à New York, le transporteur aérien US Airways annonçait une nouvelle série de mesures d'économies, qui comprend une réduction de 6 % à 8 % de ses vols intérieurs, qui se traduira par au moins 1700 mises à pied au sein de son personnel. La situation est pire encore chez Delta Air Lines, qui a annoncé vendredi qu'il prévoyait doubler le nombre de mises à pied annoncées au mois de mars dernier pour faire face à la crise qui mine les performances économiques de l'entreprise. La compagnie aérienne a offert dernièrement un programme de départ volontaire à plus de la moitié de ses 55 000 employés. Craintes en Europe La situation n'est guère mieux en Europe, où plusieurs compagnies aériennes, telles que KLM, Air France, Lufthansa et Austrian Airlines en sont à leur seconde augmentation de la surcharge pour carburant qu'elles imposent à leurs passagers. Comme en Amérique, plusieurs transporteurs européens se voient obligés de réduire leur nombre de vols ou carrément de déclarer faillite. Selon la directrice générale d'Air France Canada, Bénédicte Duval, citée par la Presse canadienne, l'industrie doit s'attendre à ce que la situation actuelle entraîne une vague de faillites, de fusions-acquisitions et de consolidations. Au moins 28 compagnies aériennes sont disparues dans le monde au cours des six derniers mois, a rapporté pour sa part Jean-Marc Eustache, président et chef de la direction du transporteur montréalais Transat. Les transporteurs canadiens ne sont pas épargnés Bien que chez Transat la situation ne soit pas catastrophique dans l'immédiat, selon la Presse canadienne, Jean-Marc Eustache a néanmoins évoqué, jeudi, lors d'une téléconférence sur les résultats du deuxième trimestre, une éventuelle réduction de la taille de l'entreprise si la situation ne se stabilise pas. Les bénéfices de Transat ont en effet diminué de 24,4 % au deuxième trimestre 2008 par rapport au deuxième trimestre de 2007. Chez Air Canada, le transporteur impose depuis mai des suppléments carburant sur tous ses vols intérieurs et internationaux pour tenter d'éponger les coûts du carburant. Selon le secrétaire général se l'Organisation de l'aviation civile internationale, chaque hausse de 1 $US du prix du baril de pétrole brut sur les marchés se traduit par des coûts additionnels de 1,6 milliard de dollars américains pour l'industrie aérienne mondiale. http://www.radio-canada.ca/nouvelles/Economie-Affaires/2008/06/13/003-crise-indutrie-aerienne.shtml?ref=rss
  2. Le 4e plus gros transporteur aérien américain, Continental Airlines, va prochainement supprimer des milliers d'emplois en raison des prix records du carburant. American et United ont pris des mesures similaires ces dernières semaines. Pour en lire plus...
  3. Le PDG de Boeing Jim McNerney considère que le prix élevé du pétrole constitue «une opportunité» qui va accélérer les commandes de modèles récents d'avions, moins consommateurs de carburant. Pour en lire plus...
  4. Il fallait s'y attendre alors que la grande majorité des transporteurs aériens ont annoncé des suppressions en raison du coût élevé du carburant. Pour en lire plus...
  5. Le voyagiste déclare une perte sur les instruments financiers visant à se protéger des fluctuations du prix du carburant et sur le papier commercial adossé à des actifs. Pour en lire plus...
  6. L'A350 XWB et l'A330 permettront à Emirates de se développer en exploitant des appareils de technologie avancée à faible consommation de carburant, a indiqué le PDG d'Emirates. Pour en lire plus...
  7. Tout comme dans plusieurs autres régions du Québec, les détaillants d'essence de la Mauricie perçoivent un profit «très élevé» sur le carburant vendu à la pompe selon CAA-Québec. Pour en lire plus...
  8. Après ceux qui se chauffent au mazout, c'est au tour des consommateurs de gaz naturel d'être frappés durement par l'augmentation de ce type de carburant. Pour en lire plus...
  9. L'industrie touristique du Nouveau-Brunswick peine à attirer les touristes en raison du mauvais temps et de la hausse du prix du carburant. Pour en lire plus...
  10. La valeur des ventes au détail s'est repliée de 2,4% au Canada en novembre dernier sous l'effet d'une baisse combinée des ventes de voiture et des prix du carburant, selon Statistique Canada. Pour en lire plus...
  11. La deuxième compagnie aérienne américaine réagit au pétrole cher en éliminant plus vite que prévu les avions qui dévorent trop de carburant. Pour en lire plus...
  12. Les transporteurs interurbains blêmissent en voyant le prix du carburant monter en flèche depuis quelques semaines. Pour en lire plus...
  13. Le transport aérien table sur des pertes de 2,3 G$ US pour 2008 à cause de l'envolée des prix du carburant. Pour en lire plus...
  14. L'explosion des prix du carburant pendant la saison estivale a sérieusement amoché Air Canada. Pour en lire plus...
  15. Cette transaction permettra à Barrick de concrétiser sa stratégie à long terme, qui vise à couvrir ses achats de pétrole afin de réduire les coûts de carburant de ses différentes exploitations. Pour en lire plus...
  16. Les ventes ont été plombées par une chute de plus de 16% des gros modèles qui sont devenus persona non grata depuis la hausse des coût du carburant. Pour en lire plus...
  17. Selon les officiels, la compagnie subit les contrecoups de la hausse des prix du carburant, une tendance lourde dans l’industrie aérienne. Pour en lire plus...
  18. C'est ce que croient des groupes représentant des producteurs d'essence et des détaillants qui ont été entendus devant un comité de la Chambre des communes chargé d'examiner la hausse des prix. Pour en lire plus...
  19. Les voyageurs devront prendre leur mal en patience: le prix du carburant a beau diminuer, la surcharge imposée par les transporteurs aériens restera en place. Pour en lire plus...
  20. Le transporteur aérien états-unien perd 3 M$ au deuxième trimestre, ce qui est nettement moins pire que les prévisions des analystes. Pour en lire plus...
  21. Le transporteur aérien américain a de nouveau publié un bilan dans le rouge au troisième trimestre, mais ses pertes, creusées par la cherté du carburant, ont été moindres qu'attendu. Pour en lire plus...
  22. Malgré les hausses successives du prix de l'essence à la pompe et les fluctuations du prix du baril de pétrole sur les marchés boursiers, le prix des denrées alimentaires n'a pas subi de hausses fulgurantes. Pour en lire plus...
  23. La compagnie américaine cite la flambée des prix du carburant et une industrie en crise pour abolir des emplois et mettre 67 appareils hors service. Pour en lire plus...
  24. Ford, dont 60% des ventes aux États-Unis proviennent de 4X4 et de camionnettes de moins en moins populaires en raison des prix records du carburant, annonce une perte trimestrielle gigantesque. Pour en lire plus...
  25. Le transporteur ferroviaire voit ses profits reculer de 40% au deuxième trimestre alors que ses revenus sont demeurés sensiblement stables. Pour en lire plus...