Search the Community

Showing results for tags 'bowl'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Economy discussions
    • Technology, video games and gadgets
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • City of Québec
    • Around the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world
  • Photography and videos
    • Urban photography
    • Other pictures
    • Old pictures

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 7 results

  1. Le Cirque du Soleil agira désormais à titre de consultant pour d'autres artistes sur des projets d'envergure. Son premier client? Madonna, qui a fait appel au Cirque pour la mise en scène de sa tournée MDNA qui commence cette semaine. Ce n'est pas la première fois que le Cirque du Soleil offre ses services à d'autres artistes. L'hiver dernier, l'entreprise québécoise a aidé Madonna sur son spectacle de la mi-temps du Super Bowl. L'expertise du Cirque pour la conception de costumes a aussi servi sur le plateau de tournage de plusieurs films (confidentialité oblige, le Cirque ne peut dévoiler quels films). «Notre entreprise est d'abord une entreprise de création. (...) Ce nouveau service d'affaires permet à nos équipes de création de vivre des projets différents et stimulants qui valorisent leur savoir-faire créatif», a indiqué Daniel Lamarre, président et chef de la direction du Cirque, par voie de communiqué. Le Cirque produit actuellement 21 spectacles à travers le monde. Son nouveau service de consultation amènera le Cirque à travailler avec la même «démarche créative», mais sur des projets qui ne sont pas traditionnellement identifiés au Cirque du Soleil. En clair, le Cirque pourra travailler sur un spectacle sans y intégrer des numéros d'acrobatie. «Nous avons longtemps résisté (de faire de la consultation pour d'autres artistes) car notre carnet de commandes est plus que rempli, mais l'expérience du spectacle du Super Bowl nous a fait tripper, dit Renée-Claude Ménard, directrice des communications du Cirque du Soleil. Beaucoup de gens ont pensé que notre contribution au spectacle du Super Bowl était seulement la partie des acrobates, mais nous avons imaginé l'ensemble de la mise en scène.» Le nouveau service de consultation du Cirque, réservé aux «projets d'envergure», sera sous la responsabilité de Jacques Méthé, directeur de la division des événements spéciaux du Cirque et producteur pour le Cirque du spectacle de Madonna au Super Bowl. Pour son premier mandat, le service de consultation du Cirque a dépêché Michel Laprise à la mise en scène de la tournée MDNA de Madonna. http://affaires.lapresse.ca/economie/quebec/201205/30/01-4530167-le-cirque-du-soleil-devient-consultant.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=lapresseaffaires_LA5_nouvelles_98718_accueil_POS13
  2. Intéressante conversation: MF ont créé les spectacles de Madonna au Super Bowl et JZ au Carnegie Hall. Bravo! http://www.985fm.ca/audioplayer.php?mp3=123762
  3. Bonjour a tous, Taking a quick Super Bowl break to post something I've wanted to share with you for a few days. Henry Aubin wrote in The Gazette what was presented as an article on the construction of "tall" new rental buildings downtown and questioning the wisdom of allowing this. I personally believe he's a little all over the place in his article and doesn't quite make a coherent argument. I think in the end what annoys me is that the how tall should we build question seems, for some reason, to often be present in this city. Anyhow here's the link you guys judge for yourselves. http://www.montrealgazette.com/news/high+high/4189941/story.html
  4. Un fil dans lequel tous nous pourrons partager nos blagues. A thread in which everyone of us will be able to shares jokes with the others. Here's the first of (I hope) many : Better than a Flu Shot! Miss Beatrice, the church organist, was in her eighties and had never been married. She was admired for her sweetness and kindness to all. One afternoon the pastor came to call on her and she showed him into her quaint sitting room. She invited him to have a seat while she prepared tea. As he sat facing her old Hammond organ, the young minister noticed a cut-glass bowl sitting on top of it. The bowl was filled with water, and in the water floated, of all things, a condom! When she returned with tea and scones, they began to chat. The pastor tried to stifle his curiosity about the bowl of water and its strange floater, but soon it got the better of him and he could no longer resist .. 'Miss Beatrice', he said, 'I wonder if you would tell me about this?' pointing to the bowl. 'Oh, yes,' she replied, 'Isn't it wonderful? I was walking through the Park a few months ago and I found this little package on the ground. The directions said to place it on the organ, keep it wet and that it would prevent the spread of disease. Do you know I haven't had the flu all winter.'
  5. As the Economy Worsens, Is There Money for Play? The economy was a factor in a recent merger involving Dale Earnhardt’s team, left. General Motors often runs Super Bowl commercials, center, and sponsors events like the baseball All-Star Game. By KATIE THOMAS Published: November 15, 2008 From the “Buick” emblazoned on Tiger Woods’s golf bag to the Chevrolet Camaro that Cole Hamels drove home last month for being named the most valuable player of the World Series, it is hard to be a sports fan without stumbling across some type of advertisement for General Motors. The company consistently ranks first among advertisers of televised sporting events, outspending other automakers by more than two to one. Billy Casper, left, received a car for winning the inaugural Buick Open in 1958. The tournament has been a PGA Tour staple. But as G.M. faces a financial crisis that has executives pleading with Congress for a federal bailout, many are wondering how far the company’s troubles will extend into the sports industry, which is already struggling to attract advertisers and sponsors in a weakened economy. “It’s one of those trickle-down effects that people don’t look at,” said David E. Cole, the chairman of the Center for Automotive Research, a nonprofit research organization. “It has already hit hard.” G.M. has been scaling back its sports presence for at least a year. Cadillac, a G.M. brand, withdrew its sponsorship of the Masters golf tournament in January, and this summer, G.M. ended its relationships with two Nascar racetracks: Bristol Motor Speedway in Tennessee and New Hampshire Motor Speedway. The company is not renewing its longstanding partnership with the United States Olympic Committee when their contract expires at the end of this year. In one of the most dramatic examples of the company’s diminishing sports profile, G.M. said recently that it would not buy television commercials in this season’s Super Bowl broadcast. As G.M. argues its case before Congress, some firms whose contracts with the company are up for renewal are anxiously monitoring developments. “We’re actually in negotiations as we speak,” said Mitch Huberman, the senior vice president of Fox Sports Enterprises, which owns Pac-10 Properties and handles marketing for the Pacific-10 conference. Its contract with Pontiac, also produced by G.M., ends this year. “There are a lot of question marks in terms of where budgets are going,” Huberman said. “It’s kind of wait and see.” G.M., hit hard by plummeting consumer spending and tight credit markets, has reported that it is running out of cash and faces bankruptcy if it does not receive emergency federal assistance. In its third-quarter report, released earlier this month, the company said it planned to trim advertising by 20 percent and promotional spending by 25 percent. “We’re looking at literally everything,” said Peter Ternes, G.M.’s director of communications for sales, service and marketing. He said the cuts would be applied evenly but did not provide details about proposed changes to the company’s sports budget. Still, he said G.M. would not withdraw from sports entirely. “I think we’ll still be there,” he said. “It may not be at the volume that people have seen before, but we’ll still be a presence.” G.M.’s troubles come at a time when sports organizations are struggling to attract sponsors in a weak economy. The Nascar teams Chip Ganassi Racing and Dale Earnhardt Inc., citing a difficult economic climate, announced a merger last week. On Friday, the Tour de Georgia, one of the nation’s premier cycling events, said it was canceling its 2009 race because it could not find a sponsor. Also on Friday, Nascar said it was suspending all testing at its tracks next season as a cost-cutting measure. Like beer and razors, automobiles have long been a staple of commercials during major sporting events, and for good reason, marketing experts said. At a time when digital video recorders and an array of cable channels have splintered television audiences, sporting events attract a large and passionate audience who often watch events as they happen. G.M. has historically taken advantage of this audience by investing heavily in television advertising. The company has been the top TV sports advertiser for at least the last five years, vastly outspending its nearest competitors. For example, in 2007, G.M. spent close to $578 million on TV sports advertising. The No. 2 advertiser, Toyota, spent less than half that, or nearly $287 million, according to Nielsen Media Research. Earlier this year, General Motors aired 11 advertisements during the Super Bowl, according to TNS Media Intelligence, a research firm. The decision not to buy a Super Bowl ad in 2009 may have more to do with public perception than with the company’s cash-strapped predicament. This year’s spots are each selling for $3 million, a fraction of G.M.’s total sports spending. However, if the company were to receive a federal bailout, airing a Super Bowl commercial could anger taxpayers who see the purchase as extravagant, said Kenneth L. Shropshire, the director of the Wharton Sports Business Initiative at the University of Pennsylvania. “Then people are saying, was that the right use of money for a one-day sporting event?” he said. Although executives for several television outlets would not speak publicly, several said their sales representatives had detected a shift in G.M.’s ad purchases — what some called a “flight to quality” — toward programs that have proved successful in the past. And although G.M. recently scaled back its presence on networks in prime time, one network television executive said sports remained a “stable destination.” There are signs that G.M. is continuing to invest in some sports. About a year ago, Chevrolet extended its sponsorship of Major League Baseball through the 2010 season. Ternes, the G.M. spokesman, pointed to plans by the company to invest heavily in next year’s N.C.A.A. men’s Final Four in Detroit, the nation’s automobile capital. On the surface, organizations with existing agreements with G.M. may consider a bailout a preferable outcome, because under a bankruptcy, the company could ask a court to void contracts. But because a federal bailout would also very likely lead to significant restructuring, some said G.M. could be compelled to try to renegotiate active contracts anyway. “With the bailout probably comes strings attached, and what those strings are, who knows?” said Greg Brown, the president of Learfield Sports, which handles marketing for 50 university athletic programs. Rather than seek to cancel existing contracts, several sports executives said G.M. and other companies were more likely to scale back promotions and focus on initiatives that led directly to a sale. “If you’re on the verge of bankruptcy, then you want to find out how to get the money now, rather than how do I get the 15-year-old to start thinking about the car they want to buy in the future?” Shropshire said. Sponsors may focus on promotions that draw fans to dealerships, like T-shirt giveaways or ticket sweepstakes, said Jim Andrews, the editorial director of IEG Sponsorship Report, a trade publication. Sponsorships, he added, can also create a “warm, fuzzy” perception that a company is supporting a customer’s favorite team. “That’s why you’re not seeing any of the automakers, even though they are in dire straits, saying we’ve got to pull out wholesale,” Andrews said. “Because I think they know there is a return on investment.” In some cases, foreign automakers have stepped in when American companies have pulled out. Chevrolet, for example, decided not to renew its sponsorship of the United States Ski Team last year, but Audi took its place. Honda recently replaced Dodge as the official automobile of the N.H.L. Although the troubles in Detroit played a role in that outcome, Honda fit better within the N.H.L.’s goal of becoming a more international brand, according to Keith Wachtel, the league’s senior vice president for corporate sales and marketing. But for now, marketers at a variety of sports organizations say they are in for some tough times. “In this environment, autos are going to be off across the board,” said Tim Finchem, the commissioner of the PGA Tour. Two of its tournaments are sponsored by Buick through 2010, and others are sponsored by Chrysler, BMW, Honda and Mercedes. “They’re doing, in varying degrees, terrible,” he said. “The U.S. automakers are really struggling. Now, who knows?” Finchem, however, said he was confident the companies would remain in business, which meant “they’re still going to be selling cars and, again, we have a good platform from which they can promote.”
  6. Une première dans l'histoire des Cards Dimanche 18 janvier 2009 ASSOCIATED PRESS GLENDALE, Arizona - Non, il ne s'agit pas d'un mirage. Les Cardinals de l'Arizona, qui sont venus de l'arrière pour vaincre les Eagles de Philadelphie 32-25 en finale de l'Association Nationale de la NFL, dimanche, prendront part à leur premier Super Bowl de leur longue, mais peu glorieuse histoire. Après avoir vu les Cards se forger une avance de 24-6 à la mi-temps - grâce aux trois passes de touché captées par le receveur Larry Fitzgerald, -, les Eagles ont inscrit 19 points sans réplique pour prendre les devants 25-24 au quatrième quart. Mais les Cards ont remporté le match sur une passe de huit verges de Kurt Warner à la recrue Tim Hightower avec 2:53 à jouer, la quatrième passe de touché du match de Warner (21 en 28, 279 verges). "Cette poussée offensive, où nous avons marqué en fin de match après avoir retranché plus de sept minutes au cadran a vraiment fait la différence", a déclaré l'entraîneur-chef des vainqueurs, Ken Whisenhunt. Donovan McNabb (28 en 47, 375 verges, trois touchés, une interception) a été formidable pour mener la charge des Eagles en deuxième demie, mais il a raté quatre passes du milieu du terrain dans les derniers moments du match. Si les Cards (12-7), première équipe classée quatrième de son association à disputer un match de championnat à domicile, étaient sensés être assomés par tout le battage entourant ce match, ils ont plutôt réagi en vétérans. Oui, ils ont bousillé cette avance de 24-6. Mais c'est alors que Warner, joueur le plus utile du Super Bowl XXXIV remporté par les Rams de St. Louis en janvier 2000, a orchestré de mains de maître une poussée de 72 verges, couronnée par sa quatrième passe de touché de la journée. Il a conclu ce retour en rejoignant Ben Patrick pour la transformation de deux points. Mais le joueur-clé de cette rencontre a sans aucun doute été Fitzgerald, qui a capté neuf passes pour des gains de 152 verges, dont deux attrapés très importants sur cette poussée décisive. Fitzgerald a d'ailleurs établi une nouvelle marque en séries en portant son total de verges par la passe à 419, surpassant le grand Jerry Rice. Et il reste toujours un match à jouer à Fitzgerald - le Super Bowl. Pouvez-vous le croire? Les Cards n'ont jamais aussi bien paru depuis qu'ils sont dans la région de Phoenix, après des arrêts à Chicago et St. Louis. "Je veux vous remercier, tous autant que vous êtes", a déclaré Warner au cours des cérémonies d'après-match, sous une pluie de confettis et au son de "We are the Champions", de Queen. "Quand personne ne croyait en nous, quand personne ne croyait en moi, vous l'avez fait et nous nous en allons au Super Bowl." Lessivée par les Eagles 48-20 lors de leur dernier affrontement, l'équipe de Whisenhunt avait une allure complètement différente à son premier match de championnat depuis 1948. "C'était très approprié qu'un paquet de joueurs différents contribuent à cette victoire. Ce fut une grande victoire d'équipe", a déclaré Whisenhunt. Avec des victoires en séries contre les Falcons d'Atlanta, les Panthers de la Caroline et les Eagles (11-7-1), les Cardinals ont maintenant disputé la meilleure saison de leur histoire. Ils ont même dépassé leur nombre total de victoires en séries depuis qu'elles existent, soit depuis 1933. "Cette équipe a connu des années difficiles en Arizona", a admis Whisenhunt. Dernière équipe de l'Association Nationale à se rendre aussi loin depuis la fusion de 1970, les Cards sont aussi devenus la première équipe à n'avoir remporté que neuf parties en saison régulière à atteindre le Super Bowl depuis les Rams de Los Angeles, en 1979. Les Rams s'étaient alors inclinés face aux Steelers. Pour les Eagles, favoris de cette rencontre, il s'agit d'une autre fin de saison en queue de poisson. L'équipe d'Andy Reid a atteint la finale d'association en cinq occasions au cours des huit dernières saisons, mais n'a signé qu'une victoire, perdant contre les Patriots de la Nouvelle-Angleterre dans le seul match du Super Bowl qu'ils ont disputé au cours de cette séquence. "Vous ne voulez jamais que ça se termine, et vous ne voyez pas venir ça, a dit McNabb. C'est difficile de voir votre saison prendre fin de cette façon, si près du Super Bowl."
  7. Avec un commerce le lundi, les Géants résolu un problème et créé un un autre, habituellement de perdre un joueur étoile mécontents et une plante vivace Pro Bowl Serré. Jeremy Shockey, bruts et le sèche-Oklahoman avec la personnalité de feu, a été échangé aux Saints Nouvelle-Orléans pour une paire de choix de repêchage en 2009 - un dans la deuxième manche, un au cinquième. Jeremy Shockey, bruts et le sèche-Oklahoman avec la personnalité de feu, un été échangé aux Saints Nouvelle-Orléans pour une paire de choix de repêchage en 2009 - un dans la deuxième manche, un au cinquième. Le commerce se termine et une intrigue parfois combustive relation entre les Géants et Shockey, qui tourne sur 28 Août 18. Le commerce se termine et une intrigue parfois combustive rapport entre les Géants et Shockey, qui tourne sur 28 Août 18. Et il commence avec potentiellement un défi difficile à trouver Shockey de remplacement. Et il commence avec potentiellement un défi difficile à trouver Shockey de remplacement. Shockey feuilles Géants après 371 captures, pour 4228 verges et 27 touchés dans 83 la saison régulière de jeux. Shockey feuilles Géants 371 après capture, pour 4228 verges et 27 touchés dans 83 la saison régulière de jeux. Les cinq se termine serré à gauche sur les Géants fichier se sont conjugués pour 15 NFL saison régulière réceptions. Les Cinq se termine Serré à gauche sur les Géants fichier se sont conjugués pour 15 NFL saison régulière réceptions. Trois d'entre eux ont pris aucun laissez-passer. Trois d'entre eux ont pris aucun laissez-passer. Shockey, rédigé au premier tour de la NFL projet de 2002, est immédiatement devenue un élément clé des Géants infraction, la capture au moins 48 passe dans toutes les six de ses saisons et de faire le Pro Bowl à quatre reprises. Shockey, Rédigé au premier tour de la NFL projet de 2002, est immédiatement devenue un élément clé des Géants infraction, la capture au moins 48 passe dans toutes Les Six de ses saisons et de faire le Pro Bowl à quatre reprises. Son émotion, souvent révélé après avoir fait une grosse prise ou après bowling sur un adversaire, a été contagieux pour coéquipiers et les supporters. Son émotion, souvent révélé après avoir fait une grosse prise ou après bowling sur un adversaire, un été contagieux pour Coéquipiers et les supporters. Mais Shockey du mal à rester en bonne santé, manque la fin de la saison régulière dans chacune des cinq dernières saisons. Mais Shockey du mal à rester en bonne santé, manque la fin de la saison régulière dans chacune des cinq dernières saisons. Après une fracture péroné et le soutien d'une grave blessure à la cheville Décembre 16 la saison dernière contre les Redskins, il a manqué le Giants "post-saison terme, qui comprenait trois victoires route et une victoire plus de bouleverser les Patriots dans Super Bowl XLII. Après une fracture péroné et le soutien d'une grave blessure à la cheville Décembre 16 la saison dernière contre les Redskins, il a manqué le Giants "post-saison terme, qui comprenait trois victoires route et une victoire plus de bouleverser les Patriots in Super Bowl XLII. Shockey observé que des jeux d'une boîte de luxe, et n'a pas participé à la parade de la victoire à Manhattan, le rallye au Giants Stadium ou la cérémonie où les joueurs ont reçu leurs bagues du Super Bowl. Shockey observé que des jeux d'une boîte de luxe, et n'a pas participé à la parade de la victoire à Manhattan, le rallye au Giants Stadium ou la cérémonie où les joueurs ont reçu leurs Bagues du Super Bowl. Au lieu de cela, de plus en plus frustré par ce qu'il a perçu comme un rôle de soutien au lieu de un avec un, et de se sentir comme un usage excessif de blocage et sous-utilisé comme un récepteur, Shockey a demandé à être échangés. Au lieu de cela, de plus en plus Frustré par ce qu'il a perçu comme un rôle de soutien au lieu de un avec un, et de se sentir comme un usage excessif de blocage et sous-utilisé comme un récepteur, une Shockey demandé à être échangés. Les géants eu des discussions avec les Saints, entre autres équipes, sur Shockey menant à avril le projet, mais les Giants rejeté toutes les ouvertures. Les Géants eu des discussions avec les Saints, entre autres équipes, sur Shockey Menant à avril le projet, mais les Giants rejeté toutes les ouvertures. Shockey l'absence de Géants ajoutera une mesure différente de l'intrigue pour le camp d'entraînement, où l'étroitesse de fin position devient soudain une place de préoccupation. Shockey l'absence de Géants ajoutera une mesure différente de l'intrigue pour le camp d'entraînement, où l'étroitesse de fin position devient soudain une place de préoccupation. Les géants rapport à Albany le jeudi pratiques et commencer le vendredi. Les Géants rapport à Albany le jeudi pratiques et commencer le vendredi. Kevin Boss, un cinquième tour le projet de choix en 2007, a pris l'essentiel des responsabilités de Shockey après le démarreur a été blessé. Kevin Boss, un cinquième tour le projet de choix en 2007, a pris l'essentiel des responsabilités de Shockey après le Démarreur un été blessé. Boss a son premier cursus le toucher des roues contre les Redskins, et a neuf la saison régulière et cinq captures réceptions au cours des quatre parties éliminatoires. Boss un son premier cursus le toucher des roues contre les Redskins, un neuf et la saison régulière et cinq captures réceptions au cours des quatre parties ÉLIMINATOIRES. Jerome Collins, Darcy Johnson, Michael Matthews et recrue Eric Butler va essayer de combler les lacunes, trop. Jerome Collins, Darcy Johnson, Michael Matthews et recrue Eric Butler va essayer de combler les lacunes, trop. Avec les saints, Shockey seront réunis avec l'entraîneur Sean Payton, qui a été Géants "offensive au cours de coordonnateur de petits Shockey saison recrue. Avec les saints, Shockey seront réunis avec l'entraîneur Sean Payton, qui a été Géants "offensive au cours de coordonnateur de petits Shockey saison recrue. Shockey, lorsque la santé, a été un artiste sur le terrain depuis sa première année, mais il a trébuché en épisodes de controverse hors de celui-ci. Shockey, lorsque la santé, un été un artiste sur le terrain depuis sa première année, mais il a trébuché en épisodes de controverse hors de celui-ci. Il a acquis une notoriété comme Playboy, et ses lèvres perdre parfois conduit à des excuses forcé, comme quand il a utilisé le nom peu flatteur pour les deux Bill Parcells et Tom Entraîneur Giants Coughlin. IL a acquis une notoriété comme Playboy, et ses lèvres perdre parfois conduit à des excuses forcé, comme quand il a utilisé le nom peu flatteur pour les deux Bill Parcells et Tom Coughlin Entraîneur Giants. Shockey a longtemps rankled entraîneurs en refusant de prendre part à contre-saison entraînement avec des géants, choisissent de rester dans le sud de la Floride, au lieu. Shockey une longer rankled entraîneurs en refusant de prendre part à contre-saison entraînement avec des Géants, choisissent de rester dans le sud de la Floride, au lieu. Mais Shockey a été une fin de l'équipe propriétaire de Wellington Mara joueurs favoris. Mais une Shockey été une fin de l'équipe propriétaire de Wellington Mara joueurs favoris. Il a été Shockey et Running Back Tiki Barber, qui ont été appelés à se rendre Mara juste avant sa mort en 2005. Il a été Shockey et Running Back Tiki Barber, qui ont été Appelés à se rendre Mara juste avant sa mort en 2005. Shockey de commerce n'est que le dernier épisode dans l'évolution des Géants équipe qui a perdu les acteurs populaires auprès des fans qui parle de leur esprit. Shockey de commerce n'est que le dernier épisode dans l'évolution des Géants équipe qui a perdu les acteurs populaires auprès des fans qui parle de leur esprit. Barber a pris sa retraite après la saison 2007, de défense et de fin Michael Strahan a pris sa retraite au printemps. Barber a pris sa retraite après la saison 2007, de défense et de fin Michael Strahan a pris sa retraite au printemps. Maintenant, à l'exception de récepteur Amani Toomer et garde Rich Seubert, chaque joueur sur la liste a rejoint l'équipe depuis 2003. Maintenant, à l'exception de récepteur Amani Toomer et garde Rich Seubert, chaque joueur sur la liste une rejoint l'équipe depuis 2003. Les géants et des Saints, éliminatoires espoirs de différentes divisions de la Conférence nationale de football, ne jouent pas un un autre dans la prochaine saison régulière. Les Géants et des Saints, ÉLIMINATOIRES Espoirs de différentes divisions de la conférence nationale de football, ne jouent pas un un autre dans la prochaine saison régulière.