Search the Community

Showing results for tags 'bancaires'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Economy discussions
    • Technology, video games and gadgets
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • City of Québec
    • Around the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world
  • Photography and videos
    • Urban photography
    • Other pictures
    • Old pictures

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 19 results

  1. La Réserve fédérale américaine a annoncé mercredi qu'elle augmentait le taux auquel elle rémunère depuis peu les réserves obligatoires et excédentaires des banques placées en dépôt chez elle. Pour en lire plus...
  2. En juillet dernier, avec un volume record de transactions trois fois plus élevé que la moyenne, on a assisté à la fin de la saignée qui a touché le fonds négocié en Bourse regroupant les bancaires et les financières. Pour en lire plus...
  3. La Banque a notamment décidé de faire passer de 4 G$ à 10 G$ le montant des liquidités qu'elle mettra à la disposition des institutions bancaires admissibles. Pour en lire plus...
  4. Les fusions bancaires remises à l'ordre du jour 27 juin 2008 - 06h48 La Presse Hugo Fontaine Il faut mettre fin à l'interdiction des fusions bancaires, suggère le Groupe d'étude sur les politiques en matière de concurrence. Cette recommandation, comme celles annoncées hier dans La Presse Affaires sur la libéralisation des règles dans les secteurs du transport aérien et des télécommunications, fait partie des 65 propositions soumises hier au ministre fédéral de l'Industrie. C'est un rapport résolument tourné vers la concurrence mondiale et l'investissement étranger qu'ont présenté les cinq membres du Groupe d'étude, dont la présidente et chef de la direction de la chambre de commerce du Montréal métropolitain, Isabelle Hudon. «Mais ce n'est pas une lumière verte pour toute fusion (bancaire), a précisé Isabelle Hudon au cours d'un entretien avec La Presse Affaires. Si deux banques proposent une fusion, il y aura toujours le Bureau de la concurrence qui aura à évaluer la transaction. On ne peut pas avoir un discours en faveur d'une concurrence forte et saine, et dire non à tout sur le front bancaire.» Click here to find out more! Le Groupe écrit que de plus grandes institutions financières permettraient de «soutenir plus efficacement la concurrence sur les marchés internationaux». Moins de restrictions Le rapport intitulé Foncer pour gagner propose que les investisseurs étrangers n'aient plus à démontrer qu'une transaction soit à l'avantage net du Canada afin qu'elle soit approuvée. Il reviendrait plutôt au ministre de démontrer qu'une transaction est contraire à l'intérêt national pour la bloquer. En d'autres mots, le Groupe veut renverser le fardeau de la preuve. «En recommandant ce changement ainsi que d'autres à la Loi sur Investissement Canada, le Groupe d'étude est bien conscient qu'en vertu de l'ALENA et d'autres engagements découlant de traités internationaux, le Canada ne peut amender la loi que pour diminuer, et non élargir, la portée de son application» est-il écrit dans le rapport. Ceux qui espéraient que l'on resserre les règles sur l'investissement étranger ne trouveront donc aucun réconfort dans le rapport. «À quelques exceptions près, nous n'avons pas eu cette demande durant les consultations», a noté Isabelle Hudon. Le Groupe recommande aussi de hausser les seuils d'examen des transactions à 1 milliard de dollars (au lieu de 295 millions), de sorte que seules les mégatransactions soient étudiées. En ce qui concerne le transport aérien, le groupe demande qu'on autorise jusqu'à 49% de propriété étrangère. Le groupe préconise aussi d'ouvrir la porte aux investissements étrangers dans les entreprises de télécommunications qui détiennent moins de 10% de parts de marché. «Quand on propose une plus grande ouverture, la réciprocité est très importante, dit Mme Hudon. Si on s'ouvre ici, il faut que ce soit ouvert dans les autres pays.» Le Groupe préconise aussi la mise en place d'un Conseil canadien de renforcement de la compétitivité. Réactions mitigées du milieu d'affaires Le Conseil du patronat du Québec, l'Association des banquiers canadiens et le Conseil canadien des chefs d'entreprise (CCCE) ont accueilli favorablement le rapport. «C'est de la musique à nos oreilles, a dit le président du CCCE, Thomas D'Aquino. Ce rapport est complet, élaboré, et d'une grande portée. Il s'agit d'une base de travail phénoménale pour transporter le Canada pendant le XXIe siècle.» Cet enthousiasme n'est cependant pas partagé par tous les gens d'affaires. La Fédération canadienne de l'entreprise indépendante (FCEI), qui entretenait pourtant de grands espoirs, est fort déçue. «C'est un rapport conçu pour les grandes entreprises», déplore le vice-président de l'organisme pour le Québec, Simon Prévost. Selon lui, plusieurs recommandations sont des sources d'irritation pour les PME, notamment celle qui prévoit que l'aide gouvernement devrait être axée sur les PME qui ont la volonté de devenir de grandes entreprises. «Ce rapport-là n'est pas rassembleur pour l'économie», résume M. Prévost. «La FCEI n'a pas déposé de mémoire au groupe», a répondu d'emblée Isabelle Hudon, qui assure que les intérêts des PME ont été pris en compte par le Groupe d'étude. http://lapresseaffaires.cyberpresse.ca/article/20080627/LAINFORMER/806270791/5891/LAINFORMER01/?utm_source=Fils&utm_medium=RSS&utm_campaign=LPA_S_INFORMER
  5. La débandade boursière observée ces dernières semaines a permis de mettre au jour des occasions d'achat inespérées sur les marchés. Pour en lire plus...
  6. La Bourse de Sydney a enregistré lundi peu après son ouverture une hausse de 5,6% après de lourdes pertes la semaine dernière et l'annonce du gouvernement de Sydney qu'il guarantissait les dépots bancaires. Pour en lire plus...
  7. Grave crise financière, krach boursier, début de récession... C'est plus qu'il n'en faut pour bousculer les résultats des principales banques canadiennes, qui doivent être publiés dans les prochains jours. Pour en lire plus...
  8. Ces derniers jours, le nombre de personnes qui prennent le téléphone pour vérifier si leurs dépôts bancaires sont en sécurité a doublé. Pour en lire plus...
  9. L'Autorité des services financiers protégera dorénavant les dépôts des épargnants pour un montant de 50 000 livres sterling (environ 95 000 $ CAN). Pour en lire plus...
  10. Le groupe financier a été fermé jeudi soir par les autorités américaines qui ont organisé la reprise immédiate de ses seules activités bancaires par son concurrent pour 1,9 milliard de dollars. Pour en lire plus...
  11. Le contexte de turbulences économiques mondiales devrait faire chuter la demande de ressources énergétiques, disent les institutions bancaires. Pour en lire plus...
  12. Le Trésor américain a annoncé qu'il était en train de «mettre sur pied un programme d'achat d'actions dans une large gamme d'institutions financières». Pour en lire plus...
  13. Wal-Mart Stores a présenté au gouvernement canadien une demande officielle pour obtenir le statut d'une banque, ce qui lui permettrait d'offrir davantage de services financiers au pays. Pour en lire plus...
  14. Comment se débarrasser des documents périmés qui contiennent des renseignements personnels - ancienne déclaration de revenus, relevés bancaires, reçus de restaurant, relevés de carte de crédit, factures de téléphones...? Pour en lire plus...
  15. Les grands États européens se sont repositionnés au coeur du système financier en injectant des dizaines de milliards d'euros pour sauver des établissements bancaires menacés d'effondrement. Pour en lire plus...
  16. Les États-Unis mettent leur plan de sauvetage 700 G$ US en marche et la mesure la plus attendue est l'achat d'actions bancaires par Washington. Pour en lire plus...
  17. E-Trade Canada, qui compte 190 employés et gère des actifs totalisant 4,7 G$ pour ses clients, est un des principaux systèmes non bancaires de courtage pour les investisseurs individuels. Pour en lire plus...
  18. La CIBC crée 90 emplois à Montréal 25 avril 2008 - 11h36 Presse Canadienne La Banque CIBC (CM) a annoncé jeudi qu'elle ajoutera le mois prochain 90 postes de services financiers à son équipe des appels sortants de ses services bancaires téléphoniques de Montréal. Avec cette expansion, la Banque CIBC dit qu'elle augmentera de façon importante sa capacité de prestation de services pour ses clients dans l'ensemble du Canada, tant en français qu'en anglais. Le personnel additionnel permettra de pratiquement doubler le nombre d'appels aux clients «afin de nous assurer qu'ils bénéficient du meilleur service possible de la Banque CIBC», a affirmé jeudi Janice Wagner, première vice-présidente, Services bancaires téléphoniques. Les représentants en services financiers des Services bancaires téléphoniques de la Banque CIBC aident les clients à ouvrir des comptes, acheter des produits de CPG (certificat de placement garanti) et de REER (régime enregistré d'épargne-retraite) ou cotiser à leurs REER existants, faire une demande de prêt hypothécaire, de cartes de crédit CIBC ou de marge de crédit personnelle, ou commander des chèques personnalisés. L'action de la Banque CIBC a progressé jeudi de 2,95 $, soit 4,3%, pour terminer la journée à 71,35 $ à la Bourse de Toronto. http://lapresseaffaires.cyberpresse.ca/article/20080425/LAINFORMER/80425121/5891/LAINFORMER01
  19. Il s'agit d'un contrat de gestion de l'infrastructure technologique et des applications logicielles de services bancaires de la société de Halifax League Data. Pour en lire plus...