Search the Community

Showing results for tags 'baie'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Economy discussions
    • Technology, video games and gadgets
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • City of Québec
    • Around the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world
  • Photography and videos
    • Urban photography
    • Other pictures
    • Old pictures

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 17 results

  1. En commençant par mon préféré sur de la Montagne, un projet qui redonne vie aux façades de 3 vieux Graystones. C'est vraiment bien ce qui se passe dans le coin avec le Ritz, le Lépine, le Musée, peut-être Holts, etc. Le Golden Mile reprendrait-il vie? La Baie - Nouvelle annonce Sony en cours d'installation Square Phillips Gillete Lofts Westin Westin et Hôtel Français - Rumeur d'un Buddha Bar à l'intérieur Immeuble dans le Vieux Séminaire - Très noir, désolé BMO
  2. La Compagnie de la Baie d'Hudson (HBC) confirme l'embauche de Bonnie Brooks aux postes de présidente et chef de la direction des magasins La Baie. Pour en lire plus...
  3. L'installation, située au Saguenay, où travaillaient 88 employés syndiqués, était inactive depuis le 5 février. Pour en lire plus...
  4. Fin annoncée des magasin à rayons Presse Canadienne 07:24 Les détaillants cherchent à faire une meilleure utilisation de l'espace et une maximisation de leurs profits. Les populaires magasins à rayons multiples, offrant plusieurs produits sous un même toit, sont en voie de devenir un concept suranné, selon la présidente de la firme Evans and Co. Consultants, Wendy Evans. L'analyste croit que les détaillants sont à la recherche de nouvelles manières afin de combiner une meilleure utilisation de l'espace et une maximisation de leurs profits. "Les magasins à rayons sont particulièrement surdimensionnés, fait-elle valoir en évoquant, à titre d'exemple, le magasin La Baie situé à Toronto, sur la rue Queen. Il n'y a tout simplement pas de façon de tout remplir et d'être fructueux." Bien qu'ils aient insisté pour dire qu'il ne s'agissait encore que d'une idée, les dirigeants de la Compagnie de la Baie d'Hudson ont discuté de la possibilité de répartir certains des divers étages du magasin torontois de La Baie sous plusieurs étiquettes _ par exemple installer un Zellers sur un étage et un Lord & Taylor sur un autre. Le visage des magasins à rayons a progressivement changé au cours des 15 dernières années, selon Mme Evans, alors que des chaînes telles que Chapters et Toys "R" Us se sont éloignées de segments spécialisés de consommation. L'idée d'installer plus d'un magasin à l'intérieur d'un même établissement est un concept innovateur, soutient Wendy Evans. "Cela diversifie la base de l'entreprise pour que vous puissiez percer un nouveau marché sur un même emplacement, et pour que vous puissiez obtenir davantage de la poche de vos clients actuels, affirme-t-elle. C'est une façon intelligente d'ajuster vos produits afin d'attirer un client."
  5. La Compagnie de la Baie d'Hudson est rachetée par une entreprise privée, NRDC Equity Partners, propriétaire de la chaîne américaine LordTaylor, pour un montant qui n'a pas été précisé. Pour en lire plus...
  6. Quelqu'un sait si les travaux de maconnerie qui sont en cours au magasin La Baie au centre-ville inclueront aussi le retour des fenêtres? Les fenêtres placardées sont affreuses et donnent à l'édifice une allure cheap? Il paraît qu'à l'exception du magasin de Winnipeg, tous les autres connaîtront une cure de rajeunissement. Quelqu'un a de l'information pertinente concernant Montréal?
  7. HBC sort le couperet à Lachine 12 novembre 2009 | 14h55 Mise à jour: 12 novembre 2009 | 18h17 Mathieu Lavallée et Olivier Bourque Argent Le détaillant HBC, maison mère des magasins La Baie et Zellers, décide de fermer boutique à Lachine. Argent a appris que l’entreprise va fermer son centre de distribution du Sud-Ouest de l’île de Montréal le 5 février prochain. L’entreprise élimine du même coup au moins 150 emplois de manutentionnaires et employés de bureau. Le syndicat a confirmé cette information à Argent en après-midi. Ce centre de Lachine est celui qui assure la distribution des articles vendus aux magasins La Baie, Zellers et Déco Découverte du Québec et des Maritimes. C’est maintenant de Toronto que seront acheminés les produits. Le syndicat va se rendre à Toronto d’ici peu de temps afin «de sauver les emplois du Québec». «Nous ne demandons pas d'indemnités à l'heure actuelle à la direction, mais bien de garder le centre de Lachine ouvert», a souligné Stéphane Lacroix, porte-parole de Teamster Canada. Selon lui, l'annonce de la direction aux employés a été une surprise totale. «Les employés sont sous le choc car il n'y a pas eu de signes avant-coureurs. Juste avant Noël, inutile de vous dire qu'il s'agit d'une très mauvaise nouvelle», déplore M. Lacroix. Le syndicat et la direction allaient même amorcer la négociation du contrat de travail des employés qui tombe à échéance en 2010. Le syndicat rappelle qu'à la même époque l'an dernier, HBC avait éliminé des postes de téléphonistes - environ une trentaine. HBC veut rationnaliser ses activités Dans une communication écrite, HBC souligne que cette décision «permet à la compagnie de consolider et de rationaliser ses activités». L'entreprise souligne qu'elle va aider à la transition des employés en vue d'explorer les diverses options possibles «notamment les indemnités de cessation d'emploi et l'aide à la recherche d'emploi». La Compagnie de la Baie d'Hudson affirme qu'elle continue toutefois d'exploiter un entrepôt/centre de distribution à Pointe-Claire. Avec la disparition du centre de Montréal, HBC a maintenant seulement deux grandes centres de distribution, un à Toronto et l'autre à Vancouver.
  8. La plus ancienne entreprise canadienne annonce la mise à pied de 1000 employés, soit 5% de son personnel à temps plein. La Banque TD croit quant à elle que le taux de chômage passera de 6,6% à 8,8% au Canada cette année. Pour en lire plus...
  9. Le maire de Saguenay, Jean Tremblay, et le conseiller municipal Serge Simard s'opposent fermement à la démolition de l'usine de panneaux MDF de La Baie. Pour en lire plus...
  10. NRDC Equity Partners détient déjà 20% de La Baie, une participation acquise en 2006. Le fonds avait des liens étroits avec Jerry Zucker, défunt propriétaire de HBC. Pour en lire plus...
  11. Le propriétaire de Lord & Taylor Une firme de New York pourrait acquérir La Baie d'Hudson http://argent.canoe.com/lca/infos/canada/archives/2008/07/20080710-075109.html ARGENT Le propriétaire de Lord & Taylor a entamé des discussions en vue d'acquérir la Compagnie de la Baie d'Hudson, une transaction qui, selon certaines sources, pourrait permettre à la chaîne de magasins à rayons américaine de s'implanter au Canada. La firme NRDC Equity Partners of Purchase, de New York, qui possède la chaîne de 47 magasins aux États-Unis, détient déjà une participation de 20% dans HBC, à qui appartient les magasins La Baie, Zellers, Home Outfitters. Le chef de la direction de NRDC, Richard Baker, a mentionné lors d'une conférence récente qu'il envisageait d'ouvrir des magasins à l'extérieur des États-Unis et que le Canada figurait parmi les pays considérés. «Cet acheteur potentiel m'a semblé très déterminé à aller de l'avant», a dit une source informée de discussions récentes avec HBC. Ni M. Baker ni les dirigeants de HBC n'ont voulu commenter l'information mercredi. La destinée de HBC repose entre les mains de la famille de Jerry Zucker, un milliardaire américain qui a acheté le détaillant canadien pour 1,1 milliard de dollars en 2006, mais qui est décédé en avril. Sa veuve, Anita Zucker, a par la suite pris les commandes de l'entreprise. Depuis, la famille a dit vouloir continuer d'exploiter la compagnie, fondée en 1670, ce qui n'a pas empêché plusieurs observateurs de l'industrie de croire qu'elle pourrait changer d'idée. Si elle se concrétise, l'acquisition de HBC par le propriétaire de Lord & Taylor consacrerait le mariage de deux des plus anciens acteurs dans le domaine des chaînes de magasins généralistes. Dans la dernière décennie, cette industrie a été durement touché par la concurrence féroce des magasins spécialisés et des chaînes à bas prix comme Wal-Mart. De leur côté, tant HBC que Lord & Taylor déploient tous deux beaucoup d'efforts depuis environ deux ans afin de rajeunir leur image. Mercredi, des sources citées par le site web Women's Wear Daily affirmaient que la firme NRDC était déterminée à acquérir HBC.
  12. La Compagnie de la Baie d'Hudson, qui est maintenant possédée par le magnat américain de l'immobilier Richard Baker, compterait pour la première fois une femme à un poste aussi élevé dans l'organigramme. Pour en lire plus...
  13. https://vimeo.com/178715399[emoji3] [emoji3] [emoji3] [emoji3] Villa Maurice Grand baie Flic en flac Envoyé de mon Andy C5V en utilisant Tapatalk
  14. La Baie vendrait son édifice montréalais pour mieux rénover 14 août 2009 | 10h30 ARGENT Michel Munger Argent L'éventuelle vente du principal édifice montréalais de La Baie (HBC) pourrait bien servir à mieux investir dans des rénovations et ses activités commerciales. C'est en effet ce qu'affirme, Melissa Cable, relationniste pour la firme Edelman et porte-parole pour HBC, en réponse aux questions posées par Argent. Rappelons que le quotidien Globe and Mail révélait hier que HBC a confié à une filiale de courtage de Brookfield Properties le dossier de son immeuble situé au 585, rue Sainte-Catherine Ouest. «De temps en temps, dit Mme Cable, HBC vend et achète des immeubles. Au cours de la dernière année, la compagnie a travaillé avec Brookfield Properties sur la possibilité de vendre l'édifice montréalais et de louer les locaux pour un éventuel redéveloppement et une rénovation, avec le magasin La Baie qui occuperait une grande partie de l'édifice.» Melissa Cable ajoute toutefois qu'«aucune transaction n'a eu lieu relativement à ce projet». Denis Couture, vice-président Affaires corporatives et Affaires internationales chez Brookfield à Toronto, a dit que la politique de la filiale de courtage était de ne pas commenter les éventuelles transactions. Haut de neuf étages et bâti en 1945, l'édifice de La Baie est bien connu des Montréalais. Selon le role d'évaluation de la Ville de Montréal, sa valeur s'élève à 39,9 M$.
  15. Le nom de ce nouveau dirigeant: Jeffrey Sherman. Il avait également été chef de la direction de The Limited Stores et PDG de Bloomingdales/Federated Department Stores. Pour en lire plus...
  16. L.M. Sauvé s'attaquera à l'hôtel de ville de Montréal L'entreprise de maçonnerie L.M. Sauvé doit commencer incessamment d'importants travaux de réfection à l'hôtel de ville de Montréal qui s'échelonneront sur trois ans. L'entreprise doit refaire les toitures de cuivre de l'édifice situé au 275 de la rue Notre-Dame Est dans le cadre d'un contrat de près de 10,7 millions $. Le remplacement des imposantes toitures de cuivre de l'hôtel de ville de la métropole était rendu nécessaire, après plus de 80 ans de vie utile, et se justifie, aux yeux de l'administration municipale, par la grande valeur patrimoniale de l'édifice situé au coeur de l'arrondissement historique du Vieux-Montréal. L.M. Sauvé s'est engagée à effectuer la réparation des toitures, des combles, du campanile au sommet du pavillon central et tous les travaux de maçonnerie dans le plus grand respect des éléments d'origine et en parfaite harmonie avec l'architecture monumentale victorienne de l'édifice. Pendant les travaux, les échafaudages sur les façades de l'immeuble en rénovation seront recouverts d'affiches géantes réalisées par la société Madigan afin de permettre aux ouvriers d'exécuter leur travail en toute quiétude et aux piétons de circuler en sécurité tout en éliminant la pollution visuelle causée par les filets de sécurité traditionnels de tels chantiers. L.M. Sauvé s'est fait connaître pour ses travaux de maçonnerie à l'église unie Saint-James, à la cathédrale Christ Church, aux sièges sociaux de Bell Canada et Quebecor, aux magasins Archambault Musique et à La Baie à Montréal, Toronto et Vancouver. Quant à Madigan, un exemple de son travail a pu être vu sur la façade du magasin La Baie de Montréal l'hiver dernier.
  17. Montréal Presse Canadienne (PC) 24/08/2007 15h17 Un affaissement engorge le centre-ville On s'inquiète d'un affaissement de terrain en plein centre-ville de Montréal. Les pompiers sont sur place pour vérifier l'impact de cet effondrement sur le Montréal sous terrain et la structure du magasin La Baie et d'autres commerces du secteur. La circulation est interrompue sur le boulevard de Maisonneuve Ouest entre les rues Union et Aylmer. Le métro est fermé entre les stations Berri et Lionel-Groulx. La STM offre un service d'autobus complémentaire. L'affaiblissement apparent de la structure du métro a forcé les autorités à évacuer des centaines de personnes, en début d'après-midi, vendredi, au centre-ville de Montréal. Personne n'a toutefois été blessé, selon le Service des incendie. Un appel a été logé au 911, vers 13h30, au sujet de fissures apparues au niveau sous-terrain du magasin La Baie, dans les tunnels menant au métro. Une partie du deuxième sous-sol se serait affaissé. Des fissures étaient aussi visible dans la chaussée du boulevard Maisonneuve Ouest. Un périmètre établi entre les rues Union et Aylmer a été évacué. Des ingénieurs sont sur place pour examiner les lieux et l'état des structures. Le service a été suspendu sur la ligne verte du métro, entre les stations Atwater et Berri-UQAM.