Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'baie-comeau'.

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Urban photography
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • Quebec City and the rest of the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 8 results

  1. Une poignée de main de 1,2 milliard Àprès plus d'un an de négociations, le gouvernement libéral de Jean Charest s'entend avec la multinationale Alcoa pour moderniser l'aluminerie de Baie-Comeau au coût de plus de 1,2 milliard de dollars. Le premier ministre du Québec, Jean Charest, et le président d'Alcoa, Alain Belda, étaient à Baie-Comeau mardi pour en faire l'annonce. Québec réservera un bloc de 175 mégawatts d'électricité pour ce projet. Le premier ministre a aussi indiqué que Québec accordera un prêt sans intérêt de 228 millions pour aider Alcoa à entreprendre les travaux. L'entente permettra de préserver l'usine Baie-Comeau dont la technologie était vieillissante. Alcoa entend lancer son chantier en 2008 et prévoit terminer les travaux en 2015. Québec estime que ce chantier créera quelque 7000 emplois directs et indirects. Le gouvernement renouvellera aussi, à partir de 2015, un autre bloc de 517 mégawatts ce qui vient stabiliser l'approvisionnement en énergie pour les trois alumineries d'Alcoa au Québec, soit Baie-Comeau, Deschambault et Bécancour. L'accord prévoit aussi un minimum de 3000 emplois dans ces alumineries, dont près de la moitié à Baie-Comeau. Si des emplois supplémentaires sont abolis, la multinationale devra payer une pénalité de 100 000 $ par emploi éliminé. Longue histoire Au cours de ces 50 ans d'histoire, l'usine a connu quatre phases d'expansion et trois propriétaires. La modernisation des installations est à l'ordre du jour depuis le début des années 2000. En 2002, le bloc énergétique de 500 mégawatts promis par Québec pour un projet de développement dans l'industrie de l'aluminium a finalement été accordé au projet d'agrandissement d'Alouette-Alcan au détriment de l'aluminerie Alcoa. Puis, toujours en 2002, un premier projet de modernisation de l'aluminerie avait été accepté par le gouvernement Landry, puis rejeté par Québec un an après l'élection des libéraux. Alcoa s'engageait alors à investir plus de 1 milliard de dollars pour changer les vieilles cuves de l'aluminerie. À l'époque, le projet, et notamment la promesse de réserver un bloc de 175 mégawatts d'électricité au tarif de la grande entreprise, avait été jugé trop coûteux pour le Québec. Au cours des dernières années, le paysage économique s'est toutefois modifié. Le marché de l'aluminium poursuit sa croissance. Parallèlement, Hydro-Québec dispose de surplus d'énergie à un moment où le taux de change rend l'exportation vers les États-Unis un peu moins attrayante. http://www.radio-canada.ca/regions/est-quebec/2008/03/04/002-quebec-alcoa_n.asp
  2. Un urgent besoin de liquidités pourrait inciter AbitibiBowater à vendre ses actions dans la centrale McCormick de Baie-Comeau au géant de l'aluminium Alcoa. Pour en lire plus...
  3. La multinationale entend profiter de la baisse de la demande mondiale pour démanteler une première série de cuves Soderberg et lancer les travaux estimés à 1,2 milliard de dollars. Pour en lire plus...
  4. Dividende abaissé de 82% Alcoa réduit ses projets d’investissement de 1G$ US 17 mars 2009 - 06h37 http://argent.canoe.com/lca/infos/etatsunis/archives/2009/03/20090317-063739.html Louis-Pierre Côté ARGENT Le géant de l’aluminium Alcoa (AA) a annoncé lundi une forte réduction de ses dépenses en immobilisation et de son dividende, dans un effort de positionner la compagnie pour passer à travers le ralentissement économique. Alcoa a indiqué qu’elle prévoyait réduire de 1G$ US ses dépenses en immobilisations en 2010, sans préciser quels projets seront affectés par cette mesure. En janvier dernier, le président d'Alcoa Canada, Jean-Pierre Gilardeau, affirmait que la société maintenait ses projets d'investissement d'environ 2,6G$ dans ses alumineries du Québec, soit 1,2G$ dans des travaux de modernisation à l’usine de Baie-Comeau et 1,4G$ dans un projet d’agrandissement de Deschambault. Toujours en janvier, les travaux à Baie-Comeau se déroulaient normalement alors que le projet de Deschambault faisait l’objet de négociations avec le gouvernement du Québec. Au début de mars, Alcoa Canada avait annoncé une réduction de 15% des heures travaillées par son personnel, cadres et syndiqués à ses trois alumineries de Baie-Comeau, de Bécancour et de Deschambault ainsi qu’à son usine de tige à Bécancour. Lundi, Alcoa a aussi fait part qu’elle faisait passer son dividende de 0,17$ à 0,03$ par action, ce qui représente une baisse de 82%. La mesure devrait lui permettre de réduire les coûts de plus de 400M$ par année. Alcoa prévoit aussi lancer une émission d’actions et de billets convertibles au montant d’environ 1,1G$. La semaine dernière, le pdg d’Alcoa avait prédit que la demande mondiale d’aluminium allait chuter jusqu’à 7%, ce qui incitait les producteurs à réduire la production. L’annonce de lundi, faite après la fermeture des marchés, a fait chuter son titre de 10% dans les échanges après-bourse.
  5. Ayant renouvelé des contrats d'énergie, le producteur d'aluminium pourra donner suite à ses projets d'expansion à Baie-Comeau. Pour en lire plus...
  6. Alcoa a annoncé hier une réduction importante de sa production d'aluminium dans le monde qui se traduira par une bonne nouvelle pour l'aluminerie de Baie-Comeau au Québec. Pour en lire plus...
  7. Au Québec, le producteur américain annonce la mise hors service permanente de la série A des cuves Soderberg. L'entreprise va donc amorcer dès maintenant la première phase des travaux de modernisation à Baie-Comeau. Pour en lire plus...
×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value