Search the Community

Showing results for tags 'automobiles'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Economy discussions
    • Technology, video games and gadgets
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • City of Québec
    • Around the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world
  • Photography and videos
    • Urban photography
    • Other pictures
    • Old pictures

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 54 results

  1. Les cyclistes ont-ils vraiment besoin de 2 voies de large à eux seuls ? Personnellement, j'aurais converti 1 voie en parc et l'autre voie en piste cyclable. Pas les 2. ****************** Le mont Royal partiellement interdit aux automobiles Agence QMI Jean-Louis Fortin 04/05/2010 17h39 MONTRÉAL - Le maire de l’arrondissement Plateau-Mont-Royal, Luc Ferrandez, souhaitait interdire toute circulation automobile sur le mont Royal. Il vient d’obtenir gain de cause à moitié, puisque dès 2011, la ville de Montréal fermera aux voitures la voie sud du chemin Remembrance. Le côté sud de Remembrance sera transformé en une grande voie réservée aux piétons et cyclistes, du chemin de la Côte-des-Neiges jusqu’au rond-point du sommet de la montagne, près de la Maison Smith. Selon nos informations, une seule voie aux voitures sera maintenue sur le côté nord, dans les deux directions. Chaque jour, 10 000 automobiles empruntent la voie Camilien-Houde et le chemin Remembrance, qui traversent la montagne d’est en ouest. Le deux tiers des véhicules sont en transit, c'est-à-dire qu’ils n’ont pas pour destination le mont Royal, et qu’ils veulent simplement sauver du temps en traversant la montagne au lieu de la contourner. Question de sécurité Manon Barbe, responsable du transport au Comité exécutif de la Ville, explique que l’administration Tremblay souhaite réduire la place des voitures sur le mont Royal pour redonner l’espace aux promeneurs. «Actuellement, ce n’est pas sécuritaire pour les piétons et les cyclistes qui veulent se rendre en haut», tranche-t-elle. Le nouvel aménagement du chemin Remembrance, explique-t-elle, coûtera 5,2 millions $ et s’effectuera dans le cadre des travaux de 25 millions $ qui visent à refaire l’échangeur Remembrance/Côte-des-Neiges. L’infrastructure, qui devrait être complétée «fin 2012», permettra de créer «de nouvelles sections pour le transport collectif et de mettre en valeur cette partie du parc», promet Manon Barbe. Croisade politique Pour Luc Ferrandez, le maire du Plateau, cette démarche de la Ville est un pas dans la bonne direction. «Comme il reste encore une voie de circulation sur le côté nord, ce n’est pas encore suffisant», dit-il toutefois. L’élu de Projet Montréal souhaiterait qu’on enlève carrément les automobiles du mont Royal, tant sur l’avenue Camilien-Houde que sur le chemin Remembrance. «Cela aurait pour effet de forcer les automobilistes à emprunter l’avenue des Pins ou le chemin de la Côte-Sainte-Catherine pour contourner le mont Royal au lieu de le traverser», décrit-il. «Au lieu de faire le paiement du stationnement en haut, on pourrait le faire en bas de Camilien-Houde, comme ça ceux qui voudraient traverser la montagne paieraient aussi», propose-t-il comme alternative à une piétonnisation complète. Or, la réglementation sur la montagne ne relève pas de son arrondissement, mais bien de la ville centre. Une demande venant des maires de tous les arrondissements qui ceinturent la montagne aura plus de chance de réussir, selon lui. «Je vais rencontrer l’ensemble des maires concernés, Outremont, Ville-Marie, Westmount, pour qu’on dépose ensuite une demande concertée à la Ville», promet Luc Ferrandez. Construit en 1955, le chemin Remembrance se voulait un «parkway» sur le mont Royal, une voie pour permettre aux automobiles d’admirer le paysage et d’accéder au stationnement du sommet de la montagne.
  2. - La Presse 29 mai 2009 | 18 h 33 Un vrai passionné de l'auto: il fait l'amour aux voitures Photo: The Telegraph - Agrandir Agrandir Edward Smith affirme avoir fait l'amour à plus de 1000 voitures durant sa vie. Ici, on le voit «en compagnie» d'une Mitsubishi Eclipse. Les hommes ont des rapports émotifs avec les voitures, mais voici un homme qui repousse les limites : Edward Smith affirme avoir fait l'amour à plus de 1000 véhicules automobiles durant sa vie. Le canal 5 de la chaîne de télévision britannique Sky a diffusé le 28 mai un documentaire intitulé Ma voiture est ma maîtresse où M. Smith et d'autres hommes comme lui défendent leurs sentiments «romantiques» et leur passion métallico-charnelle pour les véhicules. Le documentaire porte sur la «mécaphillie», le néologisme utilisé pour décrire l'attraction sexuelle pour des machines. On voit M. Smith et un autre mécaphile discuter de leur passion durant leur voyage vers un festival automobile en Californie, où ils ont l'intention d'aller se rincer l'oeil et un peu plus. Depuis 1974, M. Smith vit accoté avec sa «blonde» actuelle, une Volkswagen Coccinelle blanche nommée «Vanille». Il affirme qu'il n'est pas «malade» et qu'il n'a aucune envie de changer. «J'apprécie la beauté et mon appréciation de la beauté d'une voiture s'élève à un niveau tel que ce sentiment, d'après moi, ne peut être décrit que comme une expression d'amour, dit M. Edwards. Peut-être suis-je un peu original, mais quand je vois des films comme Choupette et Knight Rider, où des voitures sont des personnages dignes d'amour et d'étreintes, c'est simplement merveilleux.» «Je suis un romantique. J'écris de la poésie au sujet des autos, je leur parle et je leur chante des chansons, comme à une amoureuse. Je connais mon coeur et je ne veux pas changer.» «Je ne suis pas malade et je ne fais mal à personne, je préfère les autos, voilà tout.» Même en Angleterre, réputée internationalement pour ses excentriques, le documentaire a généré un certain intérêt des autres médias, qui ont écrit sur le sujet. Le quotidien The Telegraph, de Londres, a publié un article sur le documentaire et même une série de photos, dont une met en vedette une Mitsubishi Eclipse, que le constructeur japonais n'utilisera probablement pas pour sa prochaine campagne publicitaire. M. Smith contrairement à ce qu'on croirait, n'est pas Anglais. C'est un Américain qui vivait discrètement ses passions dans l'État de Washington, avant que Channel Five le révèle au monde. L'homme de 57 ans en avait 15 lors de sa première relation sexuelle avec une auto, dit-il, ajoutant que les hommes et les femmes ne l'ont jamais attiré. Il a trompé Vanille avec un hélicoptère Mais il a eu d'autres expériences sexuelles, avec quelques hélicoptères. Durant le documentaire, il raconte son expérience sexuelle la plus intense, soit «faire l'amour» à l'hélicoptère utilisé dans la série télévisée des années 1980 Airwolf. La monogamie n'est pas son fort : outre sa relation avec Vanille, il fréquente une Opel GT 1973 nommée «Canelle» et une Ford Ranger Splash 1993 qui répond au nom de «Ginger». Avant Vanille, il a vécu durant cinq ans avec Victoria, une Volks Coccinelle 1969 qu'il avait achetée d'une famille de témoins de Jéhova. Mais il a fait de nombreux cocus automobiles : il avoue que bien des voitures avec lesquelles il a eu des relations sexuelles appartenaient à des étrangers, ou étaient en démonstration dans des concessions automobiles. Sa dernière relation avec une femme remonte à il y a 12 ans et il n'est jamais venu à bout de passer à l'acte avec elle. Par contre, il a fait l'amour avec des filles quand il était adolescent. Son premier amour : une Corvette Stingray Il a pris conscience de ses penchants inusités dès son jeune âge : «C'est quelque chose qui a grandi en moi, quand j'étais petit, et je n'ai pas pu m'en détourner. J'ai aimé les voitures dès le début, mais ça s'est accentué avec l'adolescence et c'est elles qui ont déclenché mes premières pulsions sexuelles.» «J'avais 13 ans quand la célèbre Corvette Stingray a été lancée : cette voiture est du sexe pur doublée d'une machine incroyable. Il me la fallait.» «Je ne comprenais pas exactement ce qui m'arrivait, sauf que je sais que je ne fais de mal à personne «Il y a des moments, au milieu de nulle part, où je vois une petite voiture stationnée et je sais qu'elle a besoin d'être aimée. Certaines voitures m'ont attiré tant que j'attendais la nuit pour m'approcher d'elles, les étreindre et les embrasser.» «Pour ce qui est des femmes, elles ne m'ont jamais vraiment intéressé. Et je ne suis pas gai.» M. Smith fait partie d'une communauté mondiale de 500 «amants d'autos», qui sont en contact grâce à des forums sur internet. Après avoir regardé deux minutes du documentaire, on sait que Ed Smith est soit l'auteur du plus grand canular télévisuel de l'année, soit l'automobiliste le plus bizarre au monde. > Pour visionner le documentaire My Car Is my Lover, cliquez ici.
  3. Voici ce qui pourrait arriver... Like octopi, worms also 'deserve better' National Post Published: Monday, June 08, 2009 Re: Octopi Deserve Much Better, letter to the editor, June 2. Although the plight of the octopus, as described by your letter-writer, is serious indeed, it is almost nothing in comparison to the mass slaughter of earthworms. These prosaic annelids are often looked down upon because of their demure figures and lack of attractiveness. Regrettably, after each rainfall, the earthworms crawl out upon the man-made roads and sidewalks. The unimaginable holocaust of earthworms ensues when automobiles and cruel-hearted pedestrians flatten their delicate bodies with tires or with the soles of their shoes. To make it worse, when the clouds clear, the sun shines down relentlessly, robbing the earthworms of the moisture necessary for survival. Therefore, to save many innocent earthworm lives, we need to have Parliament ban the use of earthworms for fishing. We also need the police to close down roadways during and after each rainfall, until the last earthworm has been brought back to safety. Only we can emancipate the earthworm and put an end to its pointless sufferings. Pauline Kosalka, Kleinburg, Ont.
  4. Le fabricant de pièces automobiles Progressive Moulded Products ferme ses 11 usines de la région de Toronto et met à pied 2000 employés. Pour en lire plus...
  5. Les actions du fabricant de pièces automobiles ont chuté sous le coup de prix en hausse de l'essence et de piètres chiffres de ventes de voitures. Pour en lire plus...
  6. Le fabricant de pièces mettra à pied jusqu'à 500 employés dans la région de Guelph. Pour en lire plus...
  7. Le resserrement du crédit aux États-Unis frappe durement les concessionnaires de voitures dont une grande partie des ventes se fait grâce aux prêts automobiles. Pour en lire plus...
  8. Il s'agit d'un recul principalement attribuable aux baisses accusées dans l'industrie des métaux recyclables et dans le secteur des produits automobiles, rapporte Statistique Canada. Pour en lire plus...
  9. «Si le gouvernement américain commet l'erreur de ne pas apporter un soutien financier aux constructeurs automobiles, le taux de chômage va exploser!» Pour en lire plus...
  10. Trois grands constructeurs automobiles américains croient que leur faillite aurait des effets dévastateurs sur l'économie. Par ailleurs, le secrétaire américain au Trésor répète son plan de sauvetage n'est pas une panacée. Pour en lire plus...
  11. La Fédération canadienne des contribuables exhorte les gouvernements fédéral et ontarien à ne plus venir à la rescousse des constructeurs automobiles du pays. Pour en lire plus...
  12. Les ventes de véhicules automobiles neufs ont diminué de 7% au Canada au mois de novembre par rapport à octobre, pour s'établir à 129 044. Pour en lire plus...
  13. https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1136958/parc-automobile-agglomeration-voitures-vehicules?fbclid=IwAR1o1mYJdYbsfGoomVM14xorfEMiTzviEr1O11iNk3Oa5hTX4A43c05_w98 En route vers le million de véhicules immatriculés sur l'île de Montréal Publié aujourd'hui à 11 h 53Mis à jour à 12 h 24 Congestion routière sur le pont Jacques-Cartier, à l'heure de pointe matinale à Montréal. Photo : Radio-Canada/Simon-Marc Charron L'île de Montréal comptera bientôt plus d'un million de voitures, à en croire les plus récentes statistiques de la Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ). Un texte de Jérôme Labbé Les chiffres relayés lundi par le bulletin Montréal en statistiques indiquent que le parc automobile de la métropole continue de croître, et non l'inverse. Ainsi, l'île de Montréal comptait 968 466 véhicules immatriculés en 2017, en hausse de 1,64 % par rapport à 2016. C'est la plus forte augmentation enregistrée depuis 2004, alors que le même territoire comptait 115 000 véhicules en moins. Depuis 13 ans, près de 9000 véhicules s'ajoutent au parc automobile montréalais chaque année, calcule la SAAQ. Cette hausse provient surtout des véhicules de promenade. Car si le nombre d'automobiles décroît un peu chaque année depuis le début des années 2010, celui des camions légers – une catégorie qui englobe notamment les véhicules utilitaires sport (VUS) – a plus que doublé depuis 2004. En fait, il y a maintenant un camion léger pour deux automobiles à Montréal. Quant aux véhicules institutionnels, professionnels ou commerciaux, ils connaissent sensiblement le même phénomène – réduction des automobiles et augmentation des camions légers – avec comme résultat un nombre total relativement stable, autour de 150 000. À noter que le nombre de taxis, lui, a légèrement diminué au fil des ans, passant de 3489 en 2004 à 3190 l'an dernier. La faute à la croissance La SAAQ remarque que la fluctuation du prix de l'essence influence généralement le nombre de véhicules immatriculés à Montréal : plus les prix à la pompe augmentent, plus la croissance du parc automobile ralentit. « Par contre, après 2016, la conjoncture économique favorable à Montréal fait en sorte que même avec une hausse des prix de l'essence, peu d'impacts sont ressentis sur l'achat de véhicules », observe-t-elle. Et la croissance démographique n'explique pas à elle seule la croissance du parc automobile, puisque le nombre de véhicules de promenade par habitant a augmenté, passant de 0,365 à 0,392 entre 2004 et 2017. Enfin, la Société affirme que 5323 véhicules électriques étaient enregistrés sur l'île de Montréal en septembre dernier, alors qu'elle n'en comptait que 652 en août 2004. Ces nouvelles données sont publiées alors que le conseil municipal de Montréal, à l'instar de la Communauté métropolitaine, a adopté lundi une « déclaration citoyenne universelle d'urgence climatique » sur la nécessité de réduire rapidement les émissions de gaz à effet de serre. Avec la collaboration de Benoît Chapdelaine
  14. Le ministre fédéral de l'Industrie rencontrera les dirigeants des constructeurs automobiles à Detroit pour discuter de mesures d'aide. Pour en lire plus...
  15. Les dirigeants des trois groupes automobiles américains plaident devant la commission bancaire du Sénat pour obtenir une nouvelle rallonge de 25 G$ US. Pour en lire plus...
  16. La Maison-Blanche s'est fermement opposée samedi à ce qu'un plan de sauvetage de 700 milliards de dollars principalement destiné à remettre le système financier à flot serve à renflouer les constructeurs automobiles. Pour en lire plus...
  17. À voir les autoroutes congestionnées de Pékin ou de Shanghai, où roulent notamment les petits modèles QQ du constructeur Chery, il est difficile d'imaginer que les constructeurs d'autos chinoises souffrent par les temps qui courent. Et pourtant... Pour en lire plus...
  18. Les constructeurs automobiles annoncent des ventes baissant respectivement de 29,5% et 16% aux États-Unis en septembre. Pour en lire plus...
  19. Les ventes automobiles au Québec vont bien 21 octobre 2008 - 15h25 LaPresseAffaires.com Olivier Bourque Voilà qui risque de chambouler les idées reçues: l’année 2008 risque d’être excellente au chapitre des ventes des véhicules neufs au Québec. C’est ce qu’affirme la Corporation des concessionnaires d’automobiles au Québec qui souhaite rectifier le tir alors que les médias font grand cas des malheurs de l’industrie automobile américaine. «La situation économique dans le secteur automobile est bien meilleure au Québec et au Canada qu’aux États-Unis», souligne Jacques Béchard, président de la Corporation. Et les chiffres le prouvent. À la fin septembre de cette année, les concessionnaires de la province, toute marque confondue, avaient vendu 351 421 véhicules neufs, par rapport à 327 422 en 2007 pour la même période. Il s’agit d’une augmentation de 7,3 %. «De plus, comme nous avions considéré 2007 comme une bonne année avec 413 000 véhicules neufs vendus, 2008 s'annonce encore meilleure», poursuit le PDG. C'est donc dire que «les Québécois continuent donc d’acheter ou louer à long terme des véhicules chez les concessionnaires du Québec», précise la Corporation. La crise financière, le ralentissement économique et la hausse des prix du carburant ont plombé l’industrie automobile – surtout aux États-Unis - dans les derniers mois. Des géants comme General Motors ont connu des déconvenues quasiment impensables il y a seulement quelques mois. La situation est à ce point critique que GM et Chrysler auraient pour objectif de boucler une fusion dans les 15 prochains jours, avant l'élection présidentielle du 4 novembre afin de faire face à cette situation périlleuse. Le titre de GM se situait à 6,57 $ à la Bourse de New York mardi alors qu’il était aux environs de 40 $ lors de son sommet des 52 dernières semaines.
  20. Voilà qui risque de chambouler les idées reçues: l’année 2008 risque d’être excellente au chapitre des ventes des véhicules neufs au Québec. C’est ce qu’affirme la Corporation des concessionnaires d’automobiles. Pour en lire plus...
  21. Les constructeurs automobiles américains GM et Ford devraient annoncer de nouvelles pertes de plusieurs milliards de dollars. Une annonce sur une éventuelle fusion de GM avec Chrysler est aussi attendue. Pour en lire plus...
  22. Le Trésor américain a annoncé qu'il accordait un prêt à Chrysler Financial, filiale du constructeur, pour lui permettre d'accorder davantage de crédits automobiles aux consommateurs. Pour en lire plus...
  23. Les trois constructeurs nord-américains ont perdu 18 concessionnaires au Canada en 2008 et ils en fermeraient au moins trois fois plus cette année. Pour en lire plus...
  24. Le sauvetage temporaire des grands constructeurs automobiles américains est nécessaire, mais déjà, les 17,4 G$ US promis ne suffiront pas à les sortir de la misère. Pour en lire plus...