Search the Community

Showing results for tags 'automobile'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Economy discussions
    • Technology, video games and gadgets
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • City of Québec
    • Around the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world
  • Photography and videos
    • Urban photography
    • Other pictures
    • Old pictures

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 100 results

  1. Le constructeur automobile américain Chrysler a dû procéder au licenciement sec de 250 salariés, pour respecter son objectif de 1000 suppressions d'emploi au sein de ses services administratifs avant la fin de l'année, a-t-il annoncé vendredi. Pour en lire plus...
  2. York Fire & Casualty concentre ses activités dans les produits d'assurance automobile, habitation ainsi que des produits d'assurance pour les entreprises. Pour en lire plus...
  3. Les ventes du géant de l'automobile américain ont chuté de 15 % au cours du mois de juillet dernier par rapport aux ventes de l'an dernier. Pour en lire plus...
  4. GM et Ford s'enlisent Mise à jour le vendredi 7 novembre 2008 à 8 h 26 Le couperet vient tout juste de tomber chez Ford. En effet, le constructeur automobile rapporte, vendredi matin, des pertes trimestrielles de 129 millions de dollars américains, un résultat somme toute moins négatif que les pertes milliardaires qu'attendaient les analystes. Si ces résultats réjouissent probablement les actionnaires du groupe, les salariés, eux, n'éviteront apparemment pas les pertes dans leurs rangs. La direction a annoncé la suppression de 10 % de son personnel salarié nord-américain. Les résultats trimestriels de GM, l'actuel numéro un mondial de l'automobile, sont aussi attendus d'ici peu. Selon les analystes, la direction de GM pourrait faire état de pertes dépassant aisément le milliard de dollars Il faut donc s'attendre à ce qu'à l'instar de Ford, GM annonce aussi d'importantes mesures de réduction des coûts, dont un grand nombre de mises à pied. Il semblerait qu'aucune fermeture d'usine n'est prévue pour l'instant, mais plusieurs quarts de travail seraient abolis. Au Canada, l'Ontario suivra de près ces annonces, puisque plusieurs usines des grands de l'automobile sont implantées dans cette province. Rappelons que le secteur automobile américain, heurté de plein front par l'effondrement de l'économie mondiale, traverse actuellement sa pire crise depuis des décennies. Lors du seul mois d'octobre, les ventes aux États-Unis de GM ont fléchi de 45 %, celle de Ford de 30 % et celle de Chrysler de 35 %. C'est dans ce contexte difficile que pourrait d'ailleurs survenir la fusion attendue de GM, numéro un mondial, avec son rival Chrysler. Pour plusieurs analystes, le mariage pourrait être annoncé dès vendredi par la direction des deux groupes. La transaction ferait en sorte que l'actuel propriétaire de Chrysler, Cerberus, céderait le constructeur automobile à GM en échange des 49 % d'actions qu'il manque à Cerberus pour détenir à 100 % le bras financier de GM, GMAC. Cerberus, toujours selon les rumeurs, conserverait une participation minoritaire dans Chrysler. Une union GM-Chrysler pourrait entraîner, selon les analystes du secteur, jusqu'à 40 000 suppressions d'emplois et entraîner la fermeture de plusieurs usines.
  5. Le géant automobile devrait annoncer «des changements importants» qui toucheront ses opérations en réponse à la «volatilité de la situation économique mondiale» vendredi prochain lors de la divulgation de ses résultats. Pour en lire plus...
  6. L'équipementier automobile est tombé dans le rouge au troisième trimestre et la production automobile moindre en Amérique du Nord force une baisse des prévisions. Pour en lire plus...
  7. Le constructeur automobile allemand haut de gamme Daimler a une nouvelle fois revu à la baisse ses objectifs pour 2008, selon des chiffres publiés jeudi. Pour en lire plus...
  8. Le constructeur automobile américain indique ne pas avoir l'intention de réévaluer la pertinence de ses marques, sauf pour le Hummer. Pour en lire plus...
  9. Le constructeur automobile indien Tata a annoncé avoir suspendu sine die les activités de l'usine qui fabrique la voiture la moins chère du monde. Pour en lire plus...
  10. Oleg Deripaska a cédé sa participation de 20% dans l'équipementier automobile canadien au créancier qui avait financé cette acquisition l'an dernier pour 1,54 G$. Pour en lire plus...
  11. L'Ontario roule à deux vitesses 3 octobre 2008 - 06h28 La Presse Martin Vallières Est-ce la pire crise en 15 ans pour l'industrie automobile? Pas de doute pour GM, Ford et Chrysler qui, pris de court par l'effondrement du marché de leurs véhicules les plus rentables, quémandent une aide de 25 milliards auprès de Washington. Mais cette situation cache une industrie à deux vitesses. Alors que les Trois Grands américains souffrent, les constructeurs de véhicules plus efficaces, d'origine asiatique surtout, continuent d'améliorer leurs parts de marché. En Ontario, cette conjoncture est flagrante dans le «couloir de l'automobile», le long de l'autoroute 401, qui va de la région de Toronto jusqu'à la ville frontalière de Windsor. Martin Vallières l'a parcouru récemment. Et ramène un constat tout en contrastes. Morosité économique à un endroit, prospérité persistante ailleurs. La situation tout en contraste s de l'industrie automobile nord-américaine s'étale de façon particulière en Ontario, le long des centaines de kilomètres d'autoroute qui relient la région de Toronto à la ville frontalière de Windsor. À l'extrémité ouest de la 401, en face de Detroit, la région de Windsor et ses 275 000 résidants subissent de plein fouet les graves revers des trois grands constructeurs américains: GM, Ford et Chrysler. Leurs fournisseurs de pièces et composantes écopent aussi, au point de mettre en péril la réputation de «capitale canadienne de l'automobile» de Windsor. Pourtant, il suffit de rouler 300 kilomètres vers l'est, en direction de Toronto, pour voir de petites villes qui profitent encore de l'industrie automobile. C'est le cas de la localité d'Alliston, au nord de la Ville reine, où le vaste complexe manufacturier de Honda continue de rouler à haut régime pour suffire à la demande de la compacte Civic. Aussi, Honda vient d'y inaugurer une usine de moteurs: 154 millions investis et au moins 340 emplois directs pour fournir jusqu'à 800 unités par jour à la chaîne d'assemblage des Civic, voisine immédiate. Dynamisme semblable à Cambridge et Woodstock, où est implanté Toyota, qui résiste mieux que les Trois Grands américains au ressac du marché. À Woodstock, Toyota inaugurera très bientôt sa deuxième usine au Canada: au moins 1400 emplois directs et 1 milliard de dollars investis, en plus de l'apport de nouveaux fournisseurs. En raison du ralentissement actuel, Toyota démarrera cette usine d'assemblage des VUS compacts RAV-4 avec un seul des deux quarts de travail prévus à l'origine. Chantier N'empêche. Le Tout-Woodstock est en chantier: boulevard principal et accès autoroutier en réfection, plusieurs projets commerciaux et hôteliers. «L'implantation de Toyota et de ses fournisseurs a provoqué un mini-boom ici. Nos affaires vont super bien, malgré l'arrivée de concurrents», commente Judith, chef de quart à la réception de l'hôtel où La Presse Affaires fait escale. Et dans le centre commercial voisin tout neuf, on croise des groupes d'ingénieurs et de techniciens japonais qui font des emplettes au supermarché Loblaw, qui s'est doté d'un rayon d'aliments asiatiques. C'est plutôt inédit dans cette région semi-rurale de l'Ontario, comparativement à la diversité ethnique de la région voisine du grand Toronto. À une soixantaine de kilomètres de Woodstock, encore par l'autoroute 401, on arrive à Cambridge où, là aussi, la crise de l'industrie automobile semble passer inaperçue. Le principal employeur des environs depuis une décennie, Toyota, fonctionne encore à plein régime pour produire ses populaires compactes Corolla. Dans le parc industriel voisin, pas le moindre signe de ralentissement économique. D'ailleurs, le taux de chômage régional se maintient à 6%, mieux que tout l'Ontario. Fonds publics Pendant ce temps, à Windsor, le taux de chômage vient d'atteindre 10%, le plus élevé parmi les principales régions urbaines au Canada. Le marché immobilier y peine aussi gravement: mises en chantier amputées d'un tiers, affaissement du prix de revente des maisons. En parcourant la ville, on constate que les seuls chantiers d'importance dépendent des fonds publics: amélioration de l'accès routier vers l'important poste-frontière de Detroit et préparatifs pour la construction d'un second pont frontalier, expansion récente du centre des congrès et du casino au centre-ville. Encore tout beau, ce complexe touristique est situé en face de la rivière frontalière qui sépare Windsor du centre-ville de Detroit, où dominent les hautes tours cylindriques de verre du siège social de GM. La viabilité des ambitions touristiques de Windsor reste cependant à faire. «Le nombre de visiteurs américains a chuté avec les mesures de sécurité à la frontière depuis le 11 septembre (2001). La baisse du dollar américain nous nuit aussi», admet Lindsay Booth, président de la Chambre de commerce de Windsor-Essex. Mais il ne désespère pas. «Nous bénéficions de la plus longue saison de golf en Ontario et de l'est du Canada!» souligne-t-il. VENTES RALENTISSEMENT ET ACCÉLÉRATION*-15% CAMIONNETTES GMC USINE GM D'OSHAWA +12% HONDA CIVIC USINE D'ALLISTON
  12. Le constructeur automobile Chrysler a annoncé mercredi qu'il allait mettre en chômage technique toutes ses usines pour une durée d'un mois. Pour en lire plus...
  13. En raison de ventes désastreuses, le constructeur automobile japonais réduira de nouveau sa production dans plusieurs usines en Amérique du Nord. La production sera arrêtée pendant dix jours au Canada. Pour en lire plus...
  14. Le constructeur automobile rapporte des pertes colossales de 15,5 G$ US au deuxième trimestre de l'exercice en cours en raison de trois facteurs liés à ses activités nord-américaines. Pour en lire plus...
  15. Magna supprime 850 emplois 26 novembre 2008 - 14h23 Agence France-Presse L'équipementier automobile ontarien Magna International a annoncé mercredi la fermeture de deux usines, qui entraînera la suppression de quelque 850 emplois dans la province d'Ontario. L'arrêt des opérations des deux usines de Newmarket et Aurora doit être effectif en juin 2009, a annoncé le fabricant de pièces d'automobiles dans un communiqué. Magna a souligné que cette décision avait été dictée par «les conditions économiques difficiles» dues à la baisse de la production et de la demande d'automobiles. L'équipementier avait revu à la baisse début novembre ses prévisions de ventes pour 2008, face à la perspective d'une production automobile moindre en Amérique du Nord.
  16. Les quelque 3000 détaillants d'automobiles du pays demandent au gouvernement fédéral d'intervenir immédiatement pour aider l'industrie automobile canadienne. Pour en lire plus...
  17. Des sénateurs américains républicains et démocrates ont annoncé jeudi être parvenus à un accord sur un plan de sauvetage. La veille ces efforts avaient terminé dans une impasse. Pour en lire plus...
  18. La Fédération canadienne des contribuables exhorte les gouvernements fédéral et ontarien à ne plus venir à la rescousse des constructeurs automobiles du pays. Pour en lire plus...
  19. Malgré des pertes nettes de 5,9 milliards de dollars à son quatrième trimestre, en forte hausse par rapport à la même période il y a un an, le fabricant automobile n'a pas l'intention de demander l'aide de Washington. Pour en lire plus...
  20. Le constructeur automobile allemand Audi a annoncé jeudi qu'il va arrêter sa production pendant cinq jours fin février dans sa principale usine d'Ingolstadt en Bavière. Pour en lire plus...
  21. Les travailleurs ontariens affectés à l'assemblage des modèles Corolla et Matrix seront en congés forcés pendant 17 jours. Le fabricant automobile japonais doit réduire ses inventaires. Pour en lire plus...
  22. Le constructeur automobile General Motors n'a pas encore accepté les conditions de l'appui financier des gouvernements fédéral et de l'Ontario pour ses activités au Canada. Pour en lire plus...
  23. Windsor et Detroit ont poussé un soupir de soulagement en décembre quand les milliards publics sont venus empêcher l'industrie automobile de couler à pic. Mais personne n'est dupe: le chemin de croix est loin d'être terminé... Pour en lire plus...
  24. Le constructeur automobile japonais amincit sa liste de paie dans son usine anglaise de Sunderland, face à la chute des ventes de voitures en Europe. Pour en lire plus...
  25. Complexe Funéraire Goyer. Photos prises pour le début des travaux 24 juillet,suivante 12 août, et 15 septembre.. Le Complex Funéraire est situé sur le boul Desjardins ou était le dépositaire GM Desjardins Automobile. Yvon L'Aîné