Search the Community

Showing results for tags 'auront'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Economy discussions
    • Technology, video games and gadgets
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • City of Québec
    • Around the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world
  • Photography and videos
    • Urban photography
    • Other pictures
    • Old pictures

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 18 results

  1. Les petits entrepreneurs forestiers du Québec pourront désormais bénéficier de l'argent du programme Renfort, en attendant que passe la crise. Pour en lire plus...
  2. Les chefs de file du Congrès américain et l'administration Bush sont tombés d'accord dimanche, au terme d'une semaine d'âpres négociations, sur un plan de sauvetage bancaire historique qui devrait être soumis au vote lundi, alors que les marchés auront rouvert. Pour en lire plus...
  3. Les touristes ont fait de Montréal une destination de choix en 2011. Selon les chiffres compilés par Tourisme Montréal et dévoilés mercredi, quelque 7,7 millions de touristes auraient envahis la métropole québécoise au cours des 12 derniers mois. Il s’agit du meilleur score depuis les Jeux olympiques de 1976. Ces nombreux visiteurs ont permis aux hôtels de Montréal d’afficher un taux d’occupation moyen de 67,24 % en 2012, en hausse de 2,5 % par rapport à 2010. Les touristes auront par ailleurs dépensé la somme record de quelque 2,3 G$ pendant leurs séjours dans la métropole au cours de la dernière année. Tourisme Montréal estime que la présence de Montréal dans une vingtaine de palmarès internationaux, en 2011, et le bouche-à-oreille positif que cela a suscité explique en partie le succès de la dernière année. Car en plus d’avoir été mentionnée par Arcade Fire lors de la cérémonie des Grammys, la métropole s’est retrouvée en troisième place du palmarès des meilleures villes d’été publiées par Lonely Planet et parmi les dix villes les plus branchées du monde selon le New York Times. Tourisme Montréal et ses partenaires auront fort à faire pour maintenir le nombre de visiteurs au niveau de la dernière année en 2012, notamment en raison du nombre de congrès internationaux attendus à Montréal, qui est 5 % moins important en 2012 qu’il ne l’était en 2011. http://www.journalmetro.com/montreal/article/1068778
  4. Je viens d'enlever les restrictions aux usagers non enregistrés, ils pourront lire le site sans s'enregistrer. Par contre ils auront le désagréments de voir de la pub
  5. Série de avant/après faite sur google earth en comparant le skyline de 2013 à celui que nous auront bientôt (les modèles sont vite fait, mais leur hauteur est assez précise). Avant: Après: Avant: Après: Avant: Après: Avant: Après: Avant: Après:
  6. Règlements et explications du concours de photographie Nous disposerons de deux semaines pour prendre une photo qui correspond au thème donné. La semaine commencera le vendredi. Le thème peut être interprêté de la manière que le photographe le veut, mais les "juges" (tout le monde) doivent comprendre le lien fait entre la photo et le thème. Le photographe devra mettre sa photo dans un fil "sondage" qu'il créra et dans lequel les gens pourront passer leurs commentaires et donner une note sur 10 à la photo. La photo devra être prise du photographe (pas de quelqu'un d'autre). Les photos devront être d'un minimum d'environ 800x600 pixels. Pour rendre égale les chances de gagner (pour un débutant, par exemple), les photos devront être prises pendant les deux semaines alouées. Ça évitera que des gens faisant de la photo depuis longtemps aille chercher une belle photo de son répertoire. Le photographe peut faire voter les gens sur un maximum de deux photos par 2 semaines (chacun dans un fil "sondage" différent). Les 5 meilleures photos (photos les mieux notées) seront sélectionnées et misent dans un nouveau fil où les gens pourront voter pour la plus belle d'entre-elles. Le fil en question sera créé le samedi matin et les photos sélectionnées devront avoir été posté avant le vendredi soir à 23:59. Pour éviter que quelqu'un soit sélectionné parce que 3 personnes seulement auront voté dans le fil de sa photo et lui auront accordés une meilleure note que quelqu'un qui aura 20 votes, nous fonctionnerons avec le principe des points : Une note de : 10 (/10) = 10 points 9 (/10) = 9 points 8 (/10) = 8 points... et ainsi de suite. Les points seront accumulés et c'est ainsi que l'on décidera des photos qui iront en "compétition". Le gagnant gagnera...une poignée de main au prochain mtlurb meet. --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- C'est finalement le même principe que sur skyscrapercity.com mais adapté au nombre que l'on est et avec l'ajout d'un thème (que nous pourrions ne pas gardé aussi). ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
  7. Deux projets face à face, boulevard Saint-Laurent Quartier St-Laurent, à l'intersection du boulevard Saint-Laurent et de la rue Beaubien Est (du côté nord), comptera 30 appartements en copropriété. Illustration fournie par le Groupe Cholette Danielle Bonneau La Presse Le boulevard Saint-Laurent, à l'intersection de la rue Beaubien Est, changera complètement de mine avec la construction de deux immeubles en copropriété: Quartier St-Laurent et Le Santini sur St-Laurent. Adieu ancien commerce de voitures usagées et magasin de meubles abandonné. Ils seront remplacés par de nouveaux bâtiments à l'architecture contemporaine, qui auront tous deux des espaces commerciaux au rez-de-chaussée. Pour le plus grand bien des deux artères commerciales. «C'est intéressant que les deux projets se fassent presque en même temps, estime Sophie Charlebois, architecte à l'arrondissement de Rosemont-La Petite-Patrie. Ce sera structurant pour le secteur, car les deux bâtiments auront de bons gabarits. Les commerces au rez-de-chaussée créeront une nouvelle animation sur les deux rues et contribueront à donner une nouvelle image à cette partie du boulevard Saint-Laurent, qui est un peu enclavée et n'est pas suffisamment peuplée.» Les deux projets, situés de part et d'autre de la rue Beaubien Est, à deux pas de La Petite Italie, se font face. En construction depuis la fin de l'hiver, Le Santini sur St-Laurent, du Groupe Cartierville, se trouve du côté sud de la rue Beaubien. L'immeuble de cinq étages comptera 20 logements, qui sont presque tous vendus. Seulement deux d'entre eux n'ont pas encore trouvé preneur... et ce ne sont pas les plus chers! Situés au deuxième et troisième étages, ils coûtent 280 000$ et 290 000$ (taxes incluses) pour des superficies d'environ 930 pieds carrés. Le Santini sur St-Laurent, à l'intersection du boulevard Saint-Laurent et de la rue Beaubien Est (du côté sud), est en construction. Le bâtiment de cinq étages comprendra 20 appartements. Illustration fournie par Geiger Huot Architectes «Les quatre appartements dotés d'une mezzanine et d'une terrasse privée sur le toit se sont envolés les premiers», révèle Sam Scalia, président du Groupe Cartierville. «Avec les mezzanines, en retrait, les futurs copropriétaires auront une vue superbe sur le mont Royal et pourront profiter du coucher du soleil», précise l'architecte Éric Huot, de la firme Geiger Huot Architectes. La construction du projet va bon train. Les premiers copropriétaires devraient emménager en novembre. Quartier Saint-Laurent Quartier St-Laurent, le premier projet vraiment urbain du Groupe Cholette, qui est très actif en banlieue, se trouve quant à lui du côté nord de la rue Beaubien. Le bureau des ventes vient tout juste d'ouvrir ses portes, cette semaine. L'immeuble de quatre étages comptera 30 appartements en copropriété, aménagés aux trois étages supérieurs. L'entrée des futurs copropriétaires donnera sur le boulevard Saint-Laurent. «Ils auront ainsi une adresse prestigieuse», fait remarquer Louis-Paul Lemieux, architecte à l'Atelier VAP. L'édifice, doté de larges fenêtres, sera construit en bordure du trottoir. Comme les appartements ne peuvent avoir des balcons qui se projetteraient vers l'avant, ils seront plutôt dotés de vastes terrasses en alcôve. «D'une superficie moyenne de 9 mètres carrés, soit presque 100 pieds carrés, les loggias seront presque aussi grandes qu'une chambre, précise M. Lemieux. C'est intéressant pour des personnes qui aiment vivre en milieu urbain et profiter de l'animation tout autour.» Les appartements, dont les cuisines comprendront des plans de travail en quartz et une hotte en inox, se vendent entre 238 000$ et 360 000$. Les superficies, quant à elles, varient de 760 à 1085 pieds carrés. La construction devrait débuter à l'automne.
  8. Une étude suggère que les deux tiers des travailleurs à l'orée de la retraite croient qu'ils disposeront de suffisamment de ressources financières une fois qu'ils auront cessé de travailler. Pour en lire plus...
  9. La Banque mondiale estime que les pays pauvres nécessiteront une aide de 6 milliards de dollars par année. Pour en lire plus...
  10. De 260 000$ à 290 000$ taxes incluses - 2 chambres et terrasse avec vue spectaculaire!!! PROMOTION PREVENTE: ELECTROS EN INOX INCLUS POUR UN TEMPS LIMITE! VISITEZ NOTRE UNITÉ MODÈLE. PORTES OUVERTES 27 et 28 JUIN 12H A 17H BIENVENUE A TOUS! Offrant des condominiums uniques et urbains dans l'environnement charmeur de la Petite Italie/Mile-End. Les amoureux de saveurs, de couleurs, artisans, professionnels et créateurs vous trouverez au SANTINI SUR ST-LAURENT un milieu de vie propre à votre style et vos ambitions. Une construction de béton incluant: 2 chambres et terrasses avec vue spectaculaire, air climatisé central, chauffage central, gaz naturel pour cuisinère & BBQ, ascenceur, espace pour vélos à l'intérieur, rangement, terrasse commune sur le toit avec vue sur le Mt-Royal et le centre ville, stationnements intérieurs disponibles (option). LE SANTINI SUR ST-LAURENT est une réalisation du Groupe Cartierville, détenteur de la Palme Platine de l'APCHQ, une distinction remise au grands constructeurs pour leur excellence! Au plaisir de vous revoir! From 260 000$ to 290 000$ taxes included - 2 bedrooms and terrace with spectacular views!!! PROMOTION: STAINLESS APPLIANCES INCLUDED FOR A LIMITED TIME ONLY! VISIT OUR MODEL UNIT. OPEN HOUSE JUNE 27 and 28 12PM TO 5PM WELCOME! Featuring unique and urban condominiums in the charming setting of Montreal's Little Italy/Mile-End. Lovers of flavors and colors, artisans, professionals and creators, you will find at THE SANTINI ON ST-LAURENT a milieu that fits your style and your ambitions. Concrete Building including: 2 bedrooms and terrace with spectacular views, central air conditioning, central heat, natural gaz for kitchen and BBQ, elevator, interior bike racks, lockers, common rooftop terrace with views of the Mt-Royal and downtown, interior parking (optional). THE SANTINI ON ST-LAURENT is a realization of the Cartierville Group, an APCHQ Platinum Builder, a symbol of excellence in the construction industry. We look forward to seeing you! http://www.cartiervilleconstructions.com
  11. Après avoir pesté en voyant bondir les prix à la pompe juste avant le long congé de la fête du Travail, les automobilistes auront droit à une baisse du prix de l'essence au cours des prochains jours. Pour en lire plus...
  12. Ian Luder a estimé lors d'un point de presse que ces emplois auront disparu dans le secteur entre la fin de cette année et le début d'année prochaine. Pour en lire plus...
  13. Brigitte Bardot et Paul McCartney auront réussi à convaincre beaucoup de gens en Amérique du Nord et en Europe de renoncer à la fourrure. Mais en Russie et en Chine, on est beaucoup moins frileux à ce sujet. Pour en lire plus...
  14. La radio de Radio-Canada a appris que la direction du Mouvement Desjardins a fait parvenir une directive à l'ensemble des dirigeants des caisses, en raison de la crise économique. Pour en lire plus...
  15. Démocrates et républicains s'entendent sur un plan de sauvetage du secteur financier. Les votes à la Chambre des représentants et au Sénat auront lieu dans les prochains jours. Pour en lire plus...
  16. http://www.ledevoir.com/societe/actualites-en-societe/423800/sonde-sur-comete-a-t-on-renonce-a-sauver-notre-seul-habitacle-la-terre A-t-on renoncé à sauver notre unique habitat? Il est temps de déployer autant d’efforts pour préserver la Planète bleue que pour explorer l’espace 14 novembre 2014 | Frédéric Côté - Québec | Actualités en société Si la tendance se maintient, la grande majorité pour qui la Terre sera encore la seule et unique option se trouvera en terrain hostile. Photo: NASA - Agence France-Presse Si la tendance se maintient, la grande majorité pour qui la Terre sera encore la seule et unique option se trouvera en terrain hostile. J'ai sursauté en entendant mercredi un haut représentant de la NASA affirmer que la race humaine est vouée à disparaître si elle continue d’être confinée à notre seule planète. La conquête de la comète Tchourioumov-Guérassimenko par la sonde Rosetta (qui a largué le robot Philae) pourra certes être utile dans notre préparation pour une expédition vers une planète comme c’est le cas pour Mars, mais personnellement je ne peux m’empêcher de voir dans cet aveu étonnant de la NASA une sorte de renonciation à vouloir sauver notre planète des menaces qui pèsent ou qui pèseront sur elle à l’avenir. À ses origines, la conquête spatiale avait comme but scientifique premier de tenter d’expliquer l’origine de la vie sur Terre et ainsi possiblement de mieux connaître l’espèce humaine, pour le bien de tous. Cela est sans doute encore vrai dans la tête des plus romantiques parmi nous. Néanmoins, après l’exploit extraordinaire de cette sonde mercredi dernier, je jure avoir perçu à travers l’enthousiasme évident (et compréhensible) du responsable de la NASA un soupçon de mégalomanie égocentrique et, de ce que j’en ai déduit de ses propos, une ferme intention de quitter la planète dès que possible, avant que l’environnement terrestre ne devienne soudainement invivable. Ainsi, les agences spatiales, les gouvernements et les entreprises travaillent à des programmes spatiaux dont la mission véritable semble être de trouver un moyen pour des êtres humains de fuir une Terre devenue inhabitable pour l’homme, en direction d’un endroit viable, une planète où ces humains pourraient s’épanouir à nouveau, comme espèce. Avec une telle vision d’avenir en tête, je me questionne à savoir si nos dirigeants vont consentir à prendre fait et cause pour le développement durable (terrestre), et daigner investir temps et argent dans la recherche de solutions permanentes aux problèmes engendrés, par exemple, par la pollution. Car la vraie question sera peut-être un jour de savoir si l’on veut rebâtir à partir de ce qui a été détruit — aussi colossale et irréaliste qu’une telle tâche puisse être — ou alors si l’on veut affronter cet univers inconnu, à la recherche d’une nouvelle Terre rédemptrice ; entreprise comportant des risques inouïs mais recelant en même temps des possibilités infinies. Je crois qu’au rythme où les ressources terrestres font l’objet d’exploitations excessives, le jour risque d’arriver où des humains auront à faire un tel choix. Sans surprise, la NASA a déjà fait le choix de la conquête de l’espace. Mais qu’en est-il par contre des élites puissantes et dirigeantes de ce monde ? Serait-ce possible que ceux qui tiennent les cordons de la bourse acceptent sans sourciller l’idée que les bouleversements subis par notre planète ont franchi un point de non-retour ? Que dorénavant, l’idée de notre permanence (relative) sur Terre est sérieusement remise en question et que le choix sensé serait de quitter ce navire avant qu’il ne soit trop tard ? Sorts liés S’il s’avérait que ces dirigeants ou les peuples eux-mêmes entretiennent de telles pensées eschatologiques, il leur serait aussi permis de croire qu’il est vain de vouloir trouver des solutions durables pour une planète dont les dégâts auront été jugés irréparables. Les jeunes qui n’auront pas embrassé l’idée d’un grand départ vers l’inconnu, mais n’y voyant pas non plus de solutions de rechange, en seront atteints dans leur confiance en l’avenir et dans la quête du sens de l’existence. Avant longtemps, donc, les agences spatiales NASA, ESA et les autres auront construit des vaisseaux habitables dans le but de conquérir d’autres planètes. Assurément, ces projets auront été financés à même un système monétaire, politique et financier pétri du sens de la démesure, au détriment des valeurs humaines. Quand ce jour arrivera, où les torts faits à la planète seront irréversibles, alors pour les 99,9999 % d’êtres humains pour qui la Terre sera encore la seule et unique option, la Planète bleue leur sera devenue un terrain hostile où les matières toxiques, libérées dans l’environnement par des décennies de négligences, seront désormais bien ancrées partout dans la chaîne alimentaire, réduisant ces enfants de l’avenir à devoir supporter de nouvelles formes d’esclavage encore insoupçonnées. Force est d’avouer que la tendance vers une Terre qui ne sera pas l’ombre d’elle-même d’ici quelques décennies est extrêmement lourde. Collectivement, le manque de sensibilité envers nous-mêmes et envers notre environnement nous rend comme incapables de réaliser l’ampleur et la richesse incomparables de cette biosphère, et de comprendre et de ressentir à la fois son équilibre fragile, sa vitalité bouillonnante et son extraordinaire beauté. L’homme du XIXe siècle se plaçait lui-même sur un piédestal, déclarant sa primauté sur le reste du vivant. Comme si nous avions oublié ce qui suit : je dirais que le simple fait d’être la seule espèce vivante sur Terre ayant une conscience d’elle-même et capable d’abstractions mentales sophistiquées ne change rien au fait que notre sort dépende intimement de celui de la Terre et de plusieurs espèces vivantes qui y habitent.
  17. Bonsoir aux utilisateurs du forum MTL urb. J'ai le malheur de vous annoncer le décès de mon beau-père Yvon l'Aîné survenu aujourd'hui de façon subite cet après-midi vers 13h00. Il adorait prendre des photos et parlait au quotidien des gens de votre groupe, des infrastructures à Montréal et de votre forum. Il a même eu l'occasion d'aller prendre un repas et quelques bières avec certains de vous cet été. Je tenais à venir vous informer de la situation par respect car ses dernières photos auront été prises dimanche passé soit le 22 Février 2015 et je ne sais pas s'il a été en mesure de les publier. Je sais qu'il avait une passion pour les 'tower crane' et avait de très bon contact à Montréal! Mon cher Yvon, reposes en paix! Mon nom est Marc Tremblay et voici une adresse courriel pour me rejoindre s'il y a quelque chose de spécial. [email protected] Bonne fin de soirée