Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'arrivée'.

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Urban photography
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • Quebec City and the rest of the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 10 results

  1. L'affaire Bernard Madoff est arrivée à la fin de l'année 2008 comme la cerise empoisonnée sur un gâteau toxique. Pour en lire plus...
  2. La désinflation fait son arrivée au Canada après avoir frappé les États-Unis alors qu'en octobre, les prix à la consommation ont reculé plus vite que prévu. Pour en lire plus...
  3. De leur arrivée en jet privé à leur demande de chèque en banc, la visite des PDG des trois grands de l'automobile à Washington aura été un désastre. Pour en lire plus...
  4. En 2001, la Chine entrait dans l'Organisation mondiale du commerce. Le choc de son arrivée a été occulté par le traumatisme des attentats terroristes du 11 septembre. Pour en lire plus...
  5. Royal Air Maroc deux fois par jour à Montréal cet été. La compagnie aérienne Royal Air Maroc ajoutera au cœur de l’été un deuxième vol quotidien entre Casablanca et Montréal, l’une de ses deux destinations en Amérique du nord avec New York en attendant l’ouverture de Washington à l’automne. Du 2 juillet au 10 septembre 2016, la compagnie nationale marocaine propose deux vols par jour entre sa base à Casablanca-Mohammed V et l’aéroport de Montréal-Pierre Elliott Trudeau, opérés avec un mix de Boeing 787-8 Dreamliner (18 passagers en classe Affaires, 256 en Economie), de 747-400 (20+478) et de 767-300ER (12+224). Les départs du Maroc seront alors programmés à 4h30 (arrivée 7h15) et à 18h05 (arrivée 20h25), les vols retour quittant le Canada à 8h45 (arrivée 20h45) et à 22h55 (arrivée le lendemain à 10h45). Royal Air Maroc reste sans concurrence sur cette route, du moins jusqu’au 3 juin quand Air Canada inaugurera sa propre liaison, via sa filiale loisirs Rouge. Le renforcement de l’offre « intervient pour répondre à la demande croissante pendant la saison d’été des Marocains résidant au Canada », explique la RAM dans un communiqué ; « il vise également à offrir un programme de vols qui relie parfaitement Montréal au réseau de la compagnie, aussi bien au niveau national qu’international, via son Hub de Casablanca ». La compagnie partage ses codes au Canada avec WestJet. Outre Montréal, Royal Air Maroc dessert en Amérique du nord l’aéroport de New York-JFK et s’envolera le 8 septembre vers Washington-Dulles ; dans ses deux cas, les passagers peuvent profiter d’un accord de partage de codes avec JetBlue Airways pour prolonger leur voyage. En Amérique latine, elle se pose à Sao Paulo-Guarulhos et atterrira le 2 mai à Rio de Janeiro-Galeao ; elle dispose au Brésil d’un accord de partage de codes avec la low cost GOL. http://www.air-journal.fr/2016-01-14-royal-air-maroc-deux-fois-par-jour-a-montreal-cet-ete-5156520.html
  6. Après avoir travaillé pendant 24 ans dans les secteurs de l'énergie, du génie-conseil et des transports, Patrice Pelletier vit quelque chose de totalement nouveau depuis son arrivée à la tête du port de Montréal, en octobre 2007. Pour en lire plus...
  7. Le mercredi 20 août 2008 Le projet souverainiste doit être mis sur la glace, dit Legault La Presse Canadienne Bécancour Le Parti québécois doit mettre le projet souverainiste sur la glace, estime le député François Legault. À son arrivée au caucus des députés péquistes ce mercredi matin à Bécancour, M. Legault a affirmé que la formation souverainiste n'avait d'autre choix que de mettre son option fondamentale sur la voie d'évitement, en raison du niveau de cynisme de la population envers la classe politique. Selon lui, il n'est pas réaliste de proposer un projet collectif de cette ampleur dans de telles conditions de «crise de confiance». Le député de Rousseau soutient que le PQ devra d'abord proposer une alternative et des projets de gouvernance pour régler notamment les problèmes en santé et mieux faire face au ralentissement économique. La chef Pauline Marois, dès son arrivée à la tête du PQ, avait choisi d'écarter toute notion d'échéancier référendaire, en disant toutefois que le parti devait concentrer ses efforts à convaincre les Québécois de la pertinence du projet. Pour sa part, la députée Louise Harel a indiqué ce matin que le PQ publierait cet automne un «manifeste sur la souveraineté», disant souhaiter qu'il ravive l'intérêt pour le projet de pays. Je suis content de voir que Legault ainsi que Marois réalisent que le projet de souverainetée n'est pas populaire en ce moment. J'espère juste qu'ils vont maintenant réaliser qu'il serait temps de mettre l'emphase sur notre économie chancelante. Le Québec a besoin de se redresser et ce n'est pas en proposant toutes sortes de programmes sociaux (qui bien souvent coûtent les yeux de la tête) que nous allons s'en sortir et devenir une nation prospère! Quand nous arons réussis à redresser la situation, on pourra reparler du projet de souverainetée...mais pour l'instant!
  8. Mardi 7 Août 2007 Le nombre de nouveaux arrivants bilingues a considérablement augmenté au Canada au cours des 10 dernières années. Au Québec, les immigrants parlant les deux langues officielles sont d’ailleurs cinq fois plus nombreux qu’il y a 10 ans. C’est ce que révèle une étude de l’Association d’études canadiennes, fondée sur des données de Citoyenneté et Immigration Canada. Selon l’étude, le nombre d’immigrants bilingues est passé de 3013 en 1997 à 14 499 en 2006. Plus de francophones Cette hausse s’explique par le refus des autorités québécoises d’accueillir des immigrants qui ne parlent ni français ni anglais. La proportion d’immigrants parlant français est ainsi passée de 35,6 % il y a 10 ans à 57,7 % en 2006. Le taux d’immigrants ne parlant ni anglais ni français a également diminué au Québec, passant de 43 % en 1997 à 22,6 % en 2006. Ainsi, pour la première fois, le nombre de nouveaux arrivants qui connaissaient uniquement le français à leur arrivée au Québec était supérieur au nombre d’immigrants qui ne connaissaient aucune des deux langues officielles. Au Canada anglais Dans l’ensemble du Canada, 52,9 % des immigrants connaissaient l’anglais à leur arrivée au pays alors que 33,1 % ne parlaient aucune des deux langues officielles. L’an dernier, au Canada anglais, près des deux tiers des nouveaux arrivants connaissaient uniquement l’anglais.
  9. Maplace.ca. Je trouve le concept intéressant. http://technaute.cyberpresse.ca/nouvelles/internet/200903/13/01-836345-reserver-un-stationnement-au-centre-ville-en-ligne.php
  10. Salut! Pour les intéressés, C-GWSZ fera quelques rotations sur YUL demain. Voici l'horaire prévu : WS580 (YYZ-YUL) Arrivée prévu à 09h15 WS2820 (YUL-CUN) Départ prévu à 11h45 WS2821 (CUN-YUL) Arrivée prévu à 21h54 Et bien sûr, on peut s'attendre à un dernier départ en fin de soirée (sûrement sur YYZ encore une fois). Bon spotting! Envoyé de mon SGH-I337M en utilisant Tapatalk
×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value