Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'aquatique'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Projets immobiliers
    • Propositions
    • En Construction
    • Complétés
    • Transports en commun
    • Infrastructures
    • Lieux de culture, sport et divertissement
    • Projets Annulés
  • Discussions générales
    • Urbanisme et architecture
    • Nouvelles économiques
    • Technologie, jeux vidéos et gadgets
    • Technologies urbaines
    • Discussions générales
    • Divertissement, Bouffe et Culture
    • L'actualité
    • Hors Sujet
  • Aviation MTLYUL
    • Discussions générales
    • Spotting à YUL
  • Ici et ailleurs
    • Ville de Québec
    • Reste du Québec
    • Toronto et le reste du Canada
    • États-Unis d'Amérique
    • Europe
    • Projets ailleurs dans le monde.
  • Photographie et vidéos
    • Photographie urbaine
    • Autres photos
    • Anciennes photos

Calendriers

Aucun résultat à afficher.

Aucun résultat à afficher.

Blogs

Aucun résultat à afficher.

Aucun résultat à afficher.


Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


À propos de moi


Biographie


Location


Intérêts


Occupation


Type d’habitation

3 résultats trouvés

  1. Nom: Centre intergénérationnel et aquatique de Côte-Saint-Luc Hauteur: ? étages/?? mètres Coût du projet: 17 357 821,00$ Promoteur: Gouvernements du Québec, du Canada et Ville de Côte-Saint-Luc Architecte: Emplacement: 5794 avenue Parkhaven (Côte-Saint-Luc) Début de construction: septembre 2010 Fin de construction: octobre 2011
  2. Un parc aquatique de 40 M$ sera construit à Blainville Sur la table à dessin depuis un peu plus de deux ans, le projet de parc aquatique Aquapolis vient de franchir une nouvelle étape avec l’acquisition d’un terrain de quelque 900 000 pieds carrés. Situé aux abords de la sortie 28 de l’autoroute 15, le terrain en question subira, à la faveur d’un investissement privé de 40 millions de dollars (11 millions de dollars pour les bâtiments et 29 millions de dollars pour les équipements), une transformation majeure pour devenir un parc aquatique intérieur unique au Canada, dit-on. D’une superficie totale de 100 000 pieds carrés, dont une grande partie sera vitrée, le parc sera complété par des aménagements extérieurs qui s’étendront pour leur part sur une superficie de 30 000 pieds carrés. Aquapolis sera aménagé en quatre espaces thématiques, soit la détente (plage, piscine, bains bouillonnants, jets et douches hydromassants, boutique, restaurant, bar), l’aventure (rivières lentes, cascades, toboggans, rapides), le jeu (arbre à eau, geysers, marelle aquatique) et le coin des petits (garderie et pataugeoire). «Voilà un projet structurant qui aura des effets positifs à plusieurs égards: des revenus supplémentaires pour la Ville, des retombées économiques sur les commerces et les restaurants, de la création d’emplois et la mise en valeur du territoire dans le cadre de notre vision d’espace et d’avenir», a déclaré François Cantin. 500 000 visiteurs par année Selon les projections présentées par Gilles Debut, porte-parole des promoteurs dans le projet, la capacité d’accueil d’Aquapolis sera d’environ 2 500 personnes par jour, ce qui se traduira, sur une base annuelle, par quelque 500 000 visiteurs. «La clientèle sera locale et régionale, mais également touristique grâce à sa localisation et à son originalité», ajoute-t-il. Le prix moyen pour une journée au parc aquatique sera de 27 $ par personne. Les investisseurs associés au projet, nommément Jordan Aberman (Groupe Divco), Sal Fratino (Groupe Rosdev) et Alain Chayer (Liaison capitale), sont d’avis que Blainville représente l’endroit stratégique par excellence pour l’implantation du parc aquatique, tant pour son dynamisme économique, souligne M. Chayer, que pour son accessibilité. Il n’est pas exclu qu’un centre hôtelier vienne se greffer au projet dans les années à venir, ajoute-t-on, bien que cela nécessitera l’acquisition d’un autre terrain. La construction du parc commencera une fois les études de sol terminées, ce qui mènera vraisemblablement au printemps prochain. Le chantier se déploiera ensuite sur une période de 18 mois, pour ouverture du parc, espère-t-on, en novembre 2015. On estime entre 300 et 400 le nombre d’employés qui y travailleront. «Je suis très enthousiaste face à ce projet soutenu par des promoteurs privés et qui permettra à notre ville et à notre région de se doter d’une infrastructure qui s’ajoutera avantageusement à notre offre récréotouristique locale et régionale», s’est réjoui, en terminant, le maire. Pour voir la vidéo de présentation du projet, rendez-vous sur le http://www.youtube.com/watch?v=VQGFV2v2DlI http://www.lesaffaires.com/secteurs-d-activite/tourisme/un-parc-aquatique-de-40-m-sera-construit-a-blainville/561907#.UkXQ-4ZLMlQ
  3. le 16 novembre 2007 Après des années et des années d’attente, les citoyens de l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville ont enfin reçu la confirmation que le Complexe aquatique, sportif et communautaire de Cartierville (CASC) verra le jour. L’administration de la Ville de Montréal a confirmé mercredi lors d’une conférence de presse tenue à l’Hôtel de ville de Montréal qu’elle investissait 2,9 M $ dans le projet du complexe de Cartierville. Le YMCA du Grand Montréal, a annoncé un investissement de 4,65 M $ et devient le maître d’œuvre du projet. Il aura la responsabilité de la construction du complexe et en sera le gestionnaire par la suite. Le Complexe aquatique, sportif et communautaire de Cartierville sera construit sur un terrain à l’angle du boulevard Laurentien et de la rue Louisbourg. Au total, l’édifice comptera 65 000 pieds carrés de superficie. Il abritera une piscine de 25 mètres comptant six corridors, une pataugeoire, un gymnase double avec une piste d’entraînement surélevée, un centre de conditionnement physique, une garderie pour les jeunes enfants et plusieurs salles polyvalentes. «C’est un grand jour pour l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville. Nos citoyens attendent la concrétisation de ce projet depuis 13 ans. Nous avons tenu nos promesses qui étaient de mettre les efforts nécessaires pour permettre au Complexe aquatique, sportif et communautaire de Cartierville de voir le jour. Nous désirons remercier la Ville de Montréal et le YMCA du Grand Montréal qui par leur contribution financière, démontrent clairement qu’ils croient au CASC. Voilà la preuve qu’en travaillant ensemble, avec le milieu, nous pouvons accomplir de grandes choses», a déclaré la mairesse de l’arrondissement, Marie-Andrée Beaudoin. Pour sa part, le ministère de l’Éducation, du Loisir et de Sport avait déjà annoncé un investissement de 7 449 300 $ dans le cadre du Programme de soutien aux installations sportives et récréatives. Un programme qui vise à favoriser l'adoption et le maintien d'un mode de vie physiquement actif en facilitant l'accès à des installations modernes et sécuritaires adaptées aux activités des athlètes, des jeunes sportifs de la relève et de la population en général. L’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville assumera le coût d’achat du terrain d’une valeur approximative de 3 M$. Le coût global du projet s’élève à 14 998 600 $. «Favoriser l’adoption et le maintien d’un mode de vie physiquement actif en facilitant l’accès à des installations modernes et sécuritaires est une priorité pour le gouvernement du Québec et c’est pourquoi celui-ci a attribué près de 7,5 M$ à la réalisation de ce projet. Aujourd’hui, je suis heureuse de constater que la population de l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville pourra bientôt profiter d’infrastructures sportives à la hauteur de ses besoins grâce à la mobilisation des partenaires du milieu », a mentionné la ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, Michelle Courchesne. «Pour nous, le Complexe aquatique, sportif et communautaire est un rêve qui se réalise car ce sera le premier YMCA à voir le jour depuis les 20 dernières années», a souligné Stéphane Vaillancourt du YMCA du Grand Montréal. «Nous sommes très fiers de participer à la réalisation de ce complexe et de contribuer au nouvel essor de ce quartier ». La seule conseillère de l’opposition au conseil d’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville, Noushig Eloyan était elle aussi heureuse du dénouement de la situation, tout en gardant une certaine réserve. «Je suis évidemment très heureuse que le gouvernement du Québec ait décidé de s’impliquer et de faire débloquer les choses. Par contre, je ne serai contente que lorsque les travaux vont commencer sur le site, parce qu’à ma connaissance, c’est la cinquième fois qu’on l’annonce et qu’on s’en vante à la ville», a affirmé Mme Eloyan. Selon cette dernière, il s’agit d’un projet crucial dans le développement et la revitalisation du secteur.