Search the Community

Showing results for tags 'accepte'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Economy discussions
    • Technology, video games and gadgets
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • City of Québec
    • Around the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world
  • Photography and videos
    • Urban photography
    • Other pictures
    • Old pictures

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 17 results

  1. Les chasseurs ont unanimement accepté de modifier leur procédure d'abattage pour atténuer la souffrance des animaux. Pour en lire plus...
  2. Le constructeur automobile General Motors n'a pas encore accepté les conditions de l'appui financier des gouvernements fédéral et de l'Ontario pour ses activités au Canada. Pour en lire plus...
  3. Les 200travailleurs ont accepté une nouvelle convention collective dans une proportion de 87%. Pour en lire plus...
  4. L’impôt foncier non-résidentiel déplafonné à Montréal 12 juin 2008 - 10h43 La Presse Denis Lessard Une annonce doit être faite cet après-midi par la ministre des Affaires municipales, Nathalie Normandeau et le maire de Montréal, Gérald Tremblay. Photo: Archives La Presse Québec accepte de déplafonner l’impôt foncier non-résidentiel pour obtenir une entente entre la Ville de Montréal et les 15 villes reconstituées de l’agglomération, a appris Cyberpresse. Une annonce doit être faite cet après-midi par la ministre des Affaires municipales, Nathalie Normandeau et le maire de Montréal, Gérald Tremblay. Depuis plusieurs semaines Québec, Montréal et les villes reconstituées négociaient une série d’amendements à être déposés au projet de loi 22 sur la gouvernance de Montréal. Ces amendements devraient arriver en commission parlementaire vendredi. Selon les informations obtenues, Québec abolira la «taxe d’agglomération» pour les villes de l’Ile de Montréal, une mesure qui sera remplacée par un système de quote-part à être payée par la ville de Montréal et les villes reconstituées à l’agglomération. Le changement de système devrait être financièrement neutre pour la première année. Une demande de Montréal est acceptée, le secrétariat d’agglomération réclamé par les villes défusionnées n’aura pas de pouvoirs juridiques, il sera ramené à une structure «de liaison» entre les membres de l’agglomération. Surtout, la Ville n’aura pas à accepter des représentants de les villes de banlieues sur son exécutif – cette question a bloqué les discussions pendant un bon moment, Québec faisait pression pour que deux maires des banlieues se retrouvent à l’exécutif de Montréal. Aussi, Québec amadoue Montréal en lui décernant annuellement environ 25 M$ pour défrayer de vielles réclamations. En plus, Québec accepte de payer des taxes sur la partie «agrandissement» du Palais des congrès – ces aménagements n’étaient pas couverts depuis leur construction - une recette annuelle d’une dizaine de millions pour Montréal.
  5. L'agence de publicité Bos vendue à des Japonais Marie-Eve Fournier . les affaires.com . 01-06-2012 (modifié le 01-06-2012 à 10:50) L’agence de publicité Bos, l’une des plus réputées de Montréal, est acquise par la japonaise Dentsu, a appris lesaffaires.com. Cette agence, qui possède des bureaux sur les 5 continents, est la plus importante agence unique au monde avec des revenus annuels de 23,3 G$ CA (1,89 milliards de yen). Les employés de Bos ont été convoqués à 10 heures ce matin. Les plus gros clients ont appris la nouvelle au cours de la semaine. Le cofondateur et président de Bos, Michel Ostiguy, présidera les activités canadiennes de la nouvelle entité qui sera appelée DentsuBos et qui comptera deux bureaux au pays. Regroupant une centaine de personnes, l’actuel bureau de Bos à Montréal, dans le quartier Saint-Henri, ne doit pas subir de changement significatif. Mais à Toronto, la vingtaine d’employés de Bos déménageront leurs affaires dans ceux de Dentsu. Cette nouvelle équipe d’une centaine de personnes sera gérée par l’associé de Michel Ostiguy, Claude Carrier. Le chef de la création pour tout le Canada sera aussi un Québécois, Roger Gariépy (actionnaire et vice-président création de Bos). « Ils ont acheté le management », résume Michel Ostiguy, en entrevue téléphonique. Le publicitaire explique avoir accepté de vendre son agence parce qu’il voulait « avoir une plus grande présence pancanadienne et renforcer la qualité des services offerts – tant d’un point de vue publicitaire que numérique – à ses trois principaux clients » que sont Fido, la Banque Nationale et Aliments Ultima (fabricant des yogourts Yoplait). « Je veux mourir au bureau » Michel Ostiguy n’a pas voulu révéler le montant obtenu pour son agence fondée en 1988 avec deux autres ex-cadres de Cossette (André Beauchesne et Yves Simard). « Ce n’est même pas possible d’établir le prix de vente à ce stade-ci parce que la transaction va se faire sur une période de quatre ans et que le prix va changer au fil du temps. » Chose certaine, ce n’est pas pour prendre sa retraite que l’homme de 62 ans a accepté l’offre de Dentsu, après avoir été courtisé « au moins une dizaine de fois » depuis la création de Bos en 1988. « Je m’imagine mourir au bureau dans un avenir aussi lointain que possible. Si je suis aussi heureux chez Bos-Dentsu, je ne changerai pas mes plans. » Pourquoi avoir accepté l’offre de Dentsu alors que toutes les autres ont été refusées auparavant ? « Dentsu n’a pas une mentalité d’envahisseur. Ils me laissent une pleine autonomie d’opération. Ils ont une culture très entrepreneuriale et nous aussi, chez Bos, nous sommes issus de cette culture. J’ai demandé à qui j’allais me rapporter et on m’a dit de me regarder dans le miroir et de me parler à moi-même !» répond Michel Ostiguy. Dentsu, dont les actions se négocient à la Bourse de Tokyo depuis 2001, emploie 20 000 personnes dans une centaine de villes dans le monde. http://www.lesaffaires.com/techno/medias-et-communications/l-agence-de-publicite-bos-vendue-a-des-japonais/545087
  6. Une fois de plus, l'été sera synonyme de congé forcé pour 290 travailleurs en poste au sein des deux usines trifluviennes de la société Kruger. Tel est le constat qui découle de l'annonce faite hier par la multinationale, trois semaines à peine après que l'ensemble des syndiqués de l'usine du boulevard Gene.-H-Kruger aient accepté un plan de restructuration devant remettre la papetière sur le chemin de la rentabilité. Pour en lire plus...
  7. La compagnie américaine a accepté de payer 137,5 M$ US pour régler une plainte d'actionnaires, qui l'accusaient d'avoir artificiellement gonflé ses ventes. Pour en lire plus...
  8. Le numéro un mondial de la distribution a accepté lundi de payer 1,4 M$ US en dédommagement d'erreurs dans l'étiquetage de ses produits, a annoncé le ministère de la Justice de l'État de Californie. Pour en lire plus...
  9. La banque suisse suit le mouvement amorcé par Citigroup en signant un accord pour racheter des obligations beaucoup moins liquides que promis à ses clients. Pour en lire plus...
  10. Isabelle Hudon quitte la Chambre de commerce La présidente et chef de la direction de la Chambre de commerce de Montréal, Isabelle Hudon, va quitter ses fonctions le 31 octobre prochain. Par voie de communiqué, l'organisation a souligné que son conseil d'administration avait reçu et accepté la démission de Mme Hudon. > Plus de détails à venir http://www.cyberpresse.ca/actualites/regional/montreal/200810/20/01-31205-isabelle-hudon-quitte-la-chambre-de-commerce.php Isabelle Hudon va relever «d'autres défis» Isabelle Hudon s'en va. La présidente et chef de la direction de la Chambre de commerce de Montréal quittera ses fonctions le 31 octobre prochain. Selon le communiqué de l'organisme, Mme Hudon «a choisi de relever d'autres défis». Le conseil d'administration a affirmé avoir reçu et accepté la démission de Mme Hudon. Celle-ci était à l'emploi de la Chambre de commerce depuis six ans. La présidente du Conseil d'administration de la Chambre, Hélène Desmarais, a voulu rendre hommage à Mme Hudon. «Elle s'est démarquée à la tête de la Chambre par son impressionnant sens du leadership qui s'appuie sur une compréhension solide des enjeux, son sens stratégique éminemment développé et ses capacités de gestion», a-t-elle indiqué. Plus de détails à venir... http://lapresseaffaires.cyberpresse.ca/article/20081020/LAINFORMER/81020025/5891/LAINFORMER01
  11. La cour supérieure de l'Ontario accepte le plan de restructuration des 32milliards de dollars gelés dans des papiers commerciaux adossés à des actifs (PCAA). Les petits investisseurs pourront récupérer la totalité de leur argent. Pour en lire plus...
  12. Le géant de la distribution de billets de spectacles et d'événements sportifs a vendu des billets à des prix plus élevés via une de ses filiales. Il a accepté de payer 300000$ à l'État du New Jersey et fait face à un recours collectif au Canada. Pour en lire plus...
  13. Petit projet à la porte de la Petite-Italie. Techniquement nous ne sommes pas dans la Petite-Italie mais les promoteurs jouent la carte de la Petite-Italie donc je vais continuer dans la même veine. C'est petit mais ça s'ajoute à tous les autres petits projets dans le secteur. Par contre il y a une mode qui me fatigue un peu. C'est de faire un demi étage sur le toit, probablement pour utiliser comme terrasse. Je ne sais pas si c'est parce que les gens demandent ce genre de terrasse ou si c'est la ville (arrondissements) qui n'autorise pas d'étage complet supplémentaire mais accepte un compromis du genre. Il commence à y en avoir de plus en plus et je comprends lorsque c'est sur une petite rue résidentielle mais sur le Boul St-laurent !!! http://g16.ca/fr/
  14. *VIDÉO* La transformation du Stade Saputo (CKAC Sports) – Le début de la saison de la MLS demain à Seattle m'a donné le goût de vous mettre l'eau à la bouche pour 2012. Si l'on se fie aux propos de Don Garber hier en conférence de presse et à ceux de Richard Legendre sur nos ondes la semaine dernière, la MLS et l'Impact confirmeront l'arrivée du club dans le grand circuit d'ici peu. Dans un monde idéal, Joey Saputo aurait aimé entamer la première phase d'agrandissement du Stade Saputo cet hiver, pour ensuite pouvoir compléter avec la deuxième étape l'an prochain. Mais la bureaucratie gouvernementale a fait en sorte que le projet a été décalé d'un an. Sans avoir de confirmation que les paliers de gouvernements ont accepté de se joindre au projet de l'Impact, l'enthousiasme qui se ressent dans le discours de tous et chacun nous permet de croire que ce dossier est réglé. Après les deux phases d'agrandissements, le Stade Saputo deviendra en effet un réel stade de soccer dont le terrain de jeu sera entouré à 100% d'estrades. Ça permettra à l'Impact de pouvoir accueillir plus de 20,000 spectateurs par match, un pré requis pour la MLS. Par ailleurs, vous pouvez voir sur le vidéo que l'équipe a aussi l'intention de faire ajouter un petit abri qui viendrait couvrir les quelques rangées les plus hautes des sections extérieures du stade. http://www.youtube.com/watch?v=UAHIOVOOcCU&feature=player_embedded#
  15. La Réserve fédérale américaine a annoncé qu'elle avait accepté que les deux dernières grandes banques d'affaires, Morgan Stanley et Goldman Sachs, deviennent des holdings. Pour en lire plus...
  16. Voici le plan Paulson qui été accepté vendredi par la Chambre des représentants. Pour en lire plus...
  17. L'entreprise chinoise a accepté de faire une offre pour l'achat des actions de Tanganyika à 31,50 $ canadiens l'action. Pour en lire plus...