Search the Community

Showing results for tags '10%'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Economy discussions
    • Technology, video games and gadgets
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • City of Québec
    • Around the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world
  • Photography and videos
    • Urban photography
    • Other pictures
    • Old pictures

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 38 results

  1. Nouveau projet Accès condo à Lachine - Mise en vente le 12 mars 2011 120 unités, réparties sur 6 étages 1cc à partir de 139 000 $ - 13 900 $ (crédit d'achat de 10%) = 125 100 $ taxes incluses 2cc à partir de 200 000 $ - 20 000 $ (crédit d'achat 10%) = 180 000 $ taxes incluses 3cc à partir de 227 900 $ - 22 790 $ (crédit d'achat 10%) = 205 110 $ taxes incluses [/img] http://www.shdm.org/acces_condos/fr/projet_fiche.php?projet_id=174
  2. Le premier ministre Dalton McGuinty veut réévaluer son engagement d'imposer un seuil minimum de 10% d'éthanol dans l'essence d'ici 2010. Pour en lire plus...
  3. Le télédifuseur québécois Astral Media entame l'exercice 2009 avec une hausse des ventes et du bénéfice net au premier trimestre. Pour en lire plus...
  4. La direction du quotidien annonce la suppression de 80 à 90 postes, soit environ 10% de ses effectifs. Pour en lire plus...
  5. La banque américaine vient de commencer la suppression d'environ 10% de ses effectifs dans son activité de banque d'investissement, affirme vendredi le Financial Times (FT). Pour en lire plus...
  6. Après avoir ouvert en forte hausse de 10%, le titre de Noveko International a finalement passé la majorité de la journée autour de son prix de départ hier. Pour en lire plus...
  7. Le prix des maisons de la région métropolitaine est surévalué de plus de 10%, selon une étude de Merrill Lynch Canada, qui prévoit aussi une stagnation des prix au Canada. Pour en lire plus...
  8. Le rénovateur annonce que ses profits du troisième trimestre ont reculé de 10% à 53,4 M$. Pour en lire plus...
  9. Le constructeur automobile a annoncé vendredi une perte pour le troisième trimestre de 129 M$ US ainsi que la suppression de 10% de ses coûts salariaux aux États-Unis. Pour en lire plus...
  10. La Caisse de dépôt et placement a vendu sa participation de 10% dans cette compagnie financière qu'elle avait acquise en 2005 pour environ 80 M$. Pour en lire plus...
  11. La croissance de l'économie chinoise est passée sous la barre des 10% sur les trois premiers trimestres 2008, ressentant les premiers effets de la crise internationale, selon Pékin. Pour en lire plus...
  12. La Banque Nationale encaisse des profits trimestriels records de 286 millions de dollars. La TD et la Royale voient quant à elles leur bénéfice net chuter d'environ 10%. Pour en lire plus...
  13. Solim, le bras immobilier du Fonds FTQ, prend une participation de 10% à 20% dans Griffintown, le projet résidentiel et commercial de Devimco sur l'autoroute Bonaventure. Pour en lire plus...
  14. Seulement 10% des psychopathes sont assez violents pour se retrouver en prison. Où sont les autres? Ils sont ici et là autour de nous, au travail, au bar, dans votre lit, en politique. Pour en lire plus...
  15. L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo était en hausse de 9,64%, mardi une demi-heure après l'ouverture, gagnant 798,25 points à 9074,86 points, après les interventions massives des gouvernements européens et américain pour rétablir la confiance. Pour en lire plus...
  16. La première banque d'investissement mondiale a commencé à informer 3200 de ses employés de la perte de leur emploi, l'établissement américain entendant réduire ses dépenses pour mieux résister à la crise. Pour en lire plus...
  17. Après une fusion printanière, c'est une restructuration automnale et l'abolition de 85 postes qui est annoncée mardi. Pour en lire plus...
  18. Se jugeant pénalisée par le moral bas des consommateurs, Reitmans dévoile des ventes en baisse mais des profits en hausse de 10% à son deuxième trimestre. Pour en lire plus...
  19. Un plan 10/10 La ministre des Finances du Québec, Monique Jérôme-Forget. Photo PC Michel Kelly-Gagnon La Presse L'auteur est président du Conseil du patronat du Québec. Comme le dit le dicton: quand on taxe quelque chose, on risque d'en avoir moins. On comprend tout à fait cette logique lorsque les gouvernements décident de taxer des produits considérés comme néfastes, la cigarette ou la malbouffe, par exemple. Les acteurs économiques réagissent en effet aux incitations. Plus quelque chose est coûteux, ou moins il est rentable, et plus on décourage les acteurs économiques d'y avoir recours. Cette logique s'applique aussi aux impôts sur les entreprises. Qu'est-ce qu'une entreprise sinon un faisceau de relations contractuelles qui rassemble des gens dans le but de produire quelque chose? Lorsqu'on taxe exagérément ce processus de création de richesse, on fait en sorte d'inciter moins de gens à créer des entreprises et à y investir, ou à le faire ailleurs, et on s'assure donc d'avoir moins de richesse produite chez nous. Partout dans le monde, la tendance est aujourd'hui à une réduction des impôts sur le revenu des sociétés. Parmi les 30 membres de l'OCDE, cinq auraient réduit leur impôt sur les entreprises en 2006, sept l'année dernière, et huit au début de cette année. Le Canada fait partie de cette liste. Dans son Énoncé économique du 30 octobre dernier, le ministre des Finances, Jim Flaherty, annonçait une réduction graduelle du taux d'imposition du revenu des sociétés de 22% (surtaxe comprise) pour le présent exercice financier, à 15% en 2012-2013. Ottawa demande aux provinces, dont les taux varient actuellement de 10% à 16%, de les réduire à 10% de façon à ce que le taux combiné s'élève à 25% partout au pays dans cinq ans. Le Conseil du patronat applaudit évidemment cet effort pour accroître la compétitivité de nos entreprises. Mais est-ce suffisant? Il ne s'agit pas d'être toujours insatisfait, mais plutôt de voir de façon réaliste si, dans un contexte où d'autres font du sprint, on peut se contenter d'aller au pas de course. Avec un taux de 25%, le Canada devrait se retrouver en bonne position par rapport aux autres grands pays industrialisés - si ceux-ci ne bougent pas d'ici là, ce qui est une hypothèse pour le moins risquée. Tous les autres pays du G7 auront en effet des taux plus élevés, allant de 28% en Grande-Bretagne à 42% au Japon. Les plus agiles Mais comparons-nous plutôt aux plus agiles. On connaît le succès spectaculaire de l'Irlande, qui est passé ces dernières décennies d'un des pays les plus pauvres à l'un des plus riches d'Europe. Un facteur majeur expliquant ce succès est son fameux taux d'imposition des sociétés de 12,5%, qui a fait en sorte de créer un climat d'affaire parmi les plus attrayants en Europe. Plusieurs autres petits pays européens ont récemment adopté des taux très avantageux, comme la Hongrie (16%), la Slovaquie (19%), la Roumanie (16%) et la Lettonie (15%). (...) Soyons donc un peu plus audacieux! En visant plutôt un taux combiné de 20% en 2012-2013 (soit 10% au fédéral et 10% au provincial), le Canada se situerait en dessous de la moyenne des pays de l'OCDE et se comparerait avantageusement avec les petits pays les plus dynamiques. Et il consoliderait son avance parmi les grandes économies. Le Québec aurait d'ailleurs peu d'efforts à faire pour se conformer à un tel plan: de 11,4%, le taux d'imposition des sociétés devrait passer à 10%. Cette cible est loin d'être radicale quand on sait que ce taux était de 8,9% il y a seulement trois ans. L'effort à faire du côté fédéral est proportionnellement plus important. Peut-on se permettre une autre baisse de cette ampleur sans menacer l'équilibre des finances publiques? Il n'y a aucun doute que oui. Une réduction additionnelle du taux d'imposition des sociétés n'entraînerait qu'une baisse des revenus du gouvernement fédéral de 2 milliards$ environ par année au cours des cinq prochaines années. Les revenus ne manquent pas à Ottawa. Malgré le ralentissement économique qu'on observe, M. Flaherty prévoit cette année consacrer 10 milliards à la réduction de la dette. Et dans son Énoncé, le ministre annonçait même que les recettes en provenance de l'impôt des sociétés devraient dépasser de 5 milliards l'an prochain les projections émises dans son dernier budget du printemps. Pourquoi ne pas leur redonner une partie de ces recettes additionnelles? Un plan 10/10 lancerait un signal clair que le Canada est le meilleur endroit où investir parmi les grandes économies, tout en étant compétitif avec les petites économies les plus dynamiques. C'est un plan simple, clair, qui donnerait au gouvernement fédéral un argument de plus pour convaincre les provinces d'abaisser leurs taux de façon à égaler celui d'Ottawa, tout en ralliant la communauté d'affaires. M. Flaherty, Mme Jérôme-Forget, la création de richesse n'est pas une activité néfaste qu'il faut taxer. Faites preuve de l'audace qu'on attend de vous et positionnez le Canada et le Québec parmi les meilleurs! http://www.cyberpresse.ca/article/20080207/CPOPINIONS02/802070461/6732/CPOPINIONS
  20. Opus Condominiums Illustration fournie par Les Développements Dubelle >7000, rue Allard >234 appartements en copropriété, construits en trois phases >Promoteur et constructeur: Les Développements Dubelle Dorel Friedman Architecte >Prix: de 110 000$ à 325 000$ (taxes incluses) >Superficie: de 450 à 1250 pieds carrés >Le bureau des ventes ouvrira en décembre. >La construction devrait débuter au printemps. Un immeuble en forme de T, de six étages, sera construit sur le terrain encore occupé par le fabricant Greif Bros, qui quittera en janvier. La section la plus longue sera bâtie en premier et deux ailes s'ajouteront par la suite, de chaque côté. La première phase, qui comptera 114 unités, comprendra un hall d'entrée de deux étages de hauteur, quatre ascenseurs, une salle d'exercice, une salle de réception et une terrasse sur le toit. Les premiers copropriétaires emménageront au printemps 2012. Le promoteur veut encourager les locataires du secteur à accéder à la propriété. Comme au Portail du canal, dans le Sud-Ouest, il offre son propre programme de crédit d'achat, dont les conditions de financement diffèrent de celles du programme Accès Condos de la Société d'habitation et de développement de Montréal (SHDM). Le promoteur réduit le prix de vente des unités de 10% et cette réduction est remboursable à la revente de l'appartement dans un maximum de 10 ans. Les copropriétaires doivent alors aussi verser 10% du gain de capital obtenu à la revente. Ils peuvent rembourser la réduction de 10% à l'intérieur de trois ans, sans aucune obligation future. http://montoit.cyberpresse.ca/habitation/immobilier/201011/17/01-4343631-onze-projets-a-lasalle.php
  21. http://lapresseaffaires.cyberpresse.ca/savoir-immobilier/201203/31/01-4511354-les-quartiers-a-surveiller-region-de-montreal.php Martine Letarte, collaboration spéciale LA PRESSE Région métropolitaine de Montréal Secteurs qui connaissent la plus forte croissance des ventes résidentielles (au moins 50 transactions) - 2011 1- Montréal-Ouest (île de Montréal) 31% 2- Les Coteaux (Vaudreuil-Soulanges) 29% 3- Saint-Zotique (Vaudreuil-Soulanges) 24% 4- Laval-des-Rapides (Laval) 19% 5- Mirabel (Rive-Nord) ex aequo Lorraine (Rive-Nord) 14% 6- Dorval (île de Montréal) 13% 7- Beaconsfield (île de Montréal) 12% 8- Sainte-Anne-des-Plaines (Rive-Nord) 12% 9- Les Cèdres (Vaudreuil-Soulanges) ex aequo Bois-des-Filion (Rive-Nord) 11% 10- Lavaltrie (Rive-Nord) 10% Secteurs ayant affiché la plus forte croissance du prix médian - unifamiliale (au moins 50 transactions et au moins 30 de maisons unifamiliales) 1- Ville-Marie (île de Montréal) 45% (797 000$) 2- Saint-Philippe (Rive-Sud) 22% (219 000$) 3- Saint-Laurent (île de Montréal) 19% (470 000$) 4- Baie-d'Urfé (île de Montréal) 18% (520 000$) 5- Mont-Royal (île de Montréal) 17% (881 000$) 6- Kirkland (île de Montréal) 14% (445 000$) 7- Westmount (île de Montréal) 14% (1 197 500$) 8- L'Île-Perrot (île de Montréal) (241 000$) 9- Hampstead (île de Montréal) 12% (985 000$) 10- Pont-Viau (Laval) 12% (265 750$) Secteurs ayant affiché la plus forte croissance du prix médian - copropriétés (au moins 50 transactions et au moins 30 de copropriétés) 1-Villeray/Saint-Michel/Parc-Extension (île de Montréal) 16% (248 000$) 2- LaSalle (île de Montréal) 15% (258 374$) 3- Saint-Lambert (Rive-Sud) 14% (239 000$) 4- Verdun (île de Montréal) 13% (242 500$) 5- Charlemagne (Rive-Nord) 11% (175 000$) 6- Auteuil (Laval) 11% (202 500$) 7- Montréal-Nord (île de Montréal) 11% (220 000$) 8- Chambly (Rive-Sud) 10% (179 500$) 9- Beloeil (Rive-Sud) 10% (188 167$) 10- Saint-Eustache 10% (175 000$) Source: FCIQ par Centris Top 10 des secteurs qui comprennent le plus grand nombre de mises en chantier - 2011 Copropriétés 1- Montréal - arrondissement Ville-Marie (1109 unités) 2- Laval - Chomedey (929 unités) 3- Longueuil (limite de 2006) (747 unités) 4- Montréal - arrondissement Saint-Laurent (646 unités) 5- Montréal - arrondissement Côte-des-Neiges/Notre-Dame-de-Grâce (605 unités) 6- Montréal - arrondissement Ahuntsic/Cartierville (584 unités) 7- Brossard - (576 unités) 8- Montréal - arrondissement Sud-Ouest (442 unités) 9- Mascouche - (406 unités) 10- Nouvelle Ville de Terrebonne (298 unités) Top 10 des secteurs qui comportent le plus de mises en chantier - 2011 Propriétaire-occupant 1- Mirabel (456 unités) 2- Nouvelle Ville de Terrebonne (422 unités) 3- Longueuil (limite de 2006) (369 unités) 4- Nouvelle Ville de Saint-Jérôme (333 unités) 5- Brossard (279 unités) 6- Vaudreuil-Dorion (275 unités) 7- Nouvelle Ville de Repentigny (269 unités) 8- Blainville (242 unités) 9- Chambly (214 unités) 10- Mascouche (211 unités) Quelques faits marquants - région métropolitaine de Montréal - Sur l'île de Montréal, l'arrondissement Saint-Laurent se démarque pour la construction d'habitations pour propriétaire-occupant avec 162 unités. - Dans Vaudreuil-Soulanges, Vaudreuil-Dorion se démarque pour la construction de copropriétés avec 244 unités. - Il y a eu 12 681 mises en chantier de copropriétés dans la région métropolitaine en 2011. C'est un record qui représente près du double des mises en chantier d'habitations pour propriétaires-occupants (7223). Source: Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL)
  22. Vingt-quatre pour cent (24%) des ménages québécois estiment que leur situation s'est détériorée au cours des six derniers mois, comparativement à 10% des ménages il y a un an. Pour en lire plus...
  23. Le géant de l'Internet se prépare à mettre à pied au moins 10% de sa main-d'oeuvre, soit 1400 employés, dans une deuxième ronde de suppressions de postes en un an. Pour en lire plus...
  24. Telus réduira ses effectifs dans les secteurs «en déclin» l'an prochain, mais vise tout de même une croissance de son bénéfice par action allant jusqu'à 10%. Pour en lire plus...
  25. L'agence de presse américaine réduira de 10% les membres de son personnel au cours de l'année à venir alors que les cotisations des journaux membres diminuent et que la crise économique se fait sentir. Pour en lire plus...