Search the Community

Showing results for tags 'éventuellement'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Economy discussions
    • Technology, video games and gadgets
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • City of Québec
    • Around the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world
  • Photography and videos
    • Urban photography
    • Other pictures
    • Old pictures

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 4 results

  1. La démolition d'un vieux garage de carrosserie est en cours pour laisser place a un nouveau projet immobilier. Possiblement 3 étages. À ne pas confondre avec le projet immobilier qui a eu lieu l'année dernière à deux maisons en arrière et a un futur projet qui remplacera éventuellement l'ancien PFK sur Masson. Voici des photos de la démolition en cours :
  2. Nouveau projet situé au 2345 Côte-Vertu, il s'agit de condos de 1 à 3 chambres. L'affiche a été posée hier, il devrait apparaître sur le site éventuellement. Plafonds 9 pieds et stationnement intérieur. Devheritage.ca
  3. Architects Building - 17 floors (1932-1955) Southeast corner of Rene-Levesque and Beaver Hall. Demolished for the enlargement of René-Lévesque Blvd in the 1950's (then named Dorchester Blvd). http://imtl.org/montreal/building/Architect-Building.php?noter=1&note=10 (SSP) (SSP) http://coolopolis.blogspot.com/2009/11/where-ine-mtel-were-these-olde-thyme.html **************************** Monctezuma : j'ai modifié ton message pour y ajouter un backup photos, au cas où les liens se briseraient éventuellement.
  4. Gérald Tremblay prédit le déclin de Montréal Presse Canadienne Montréal Le maire de Montréal, Gérald Tremblay, demande à Québec d'ouvrir de nouvelles sources de financement pour la ville, sans quoi celle-ci se dirige droit vers le déclin. M. Tremblay a présenté mercredi des projections budgétaires sombres pour les six prochaines années, qui font état de déficits passant progressivement de 137 millions $ en 2008 à 311 millions $ en 2013, si le statu quo est maintenu du côté des revenus. Le maire Tremblay réclame donc à Québec un partage des retombées fiscales provenant des investissements réalisés par la ville et un pouvoir fiscal lui permettant de taxer les utilisateurs de la ville. M. Tremblay s'est défendu d'avoir l'intention d'imposer un péage aux automobilistes qui viennent de l'extérieur, indiquant qu'il n'en était pas là, mais il a admis que cette hypothèse faisait partie de l'analyse. Il a répété à plusieurs reprises qu'il n'était pas normal que les Montréalais assument seuls les coûts de la métropole alors que des centaines de milliers d'usagers de la périphérie bénéficient de ses services à tous les jours. Sans de nouvelles sources de revenus, M. Tremblay affirme que Montréal sera condamnée à la stagnation et, éventuellement, au déclin. L'hypothèse d'une augmentation de l'impôt foncier correspondante à un taux d'inflation de 2 pour cent permettrait éventuellement à la ville de ne plus faire de déficit, mais ne laisserait plus de marge de manoeuvre pour la mise à niveau des infrastructures, les investissements dans le transport en commun ou le développement de la ville. Pour réaliser ces investissements, le maire Tremblay affirme qu'à défaut de nouvelles sources de revenus, il lui faudra soit quémander l'argent à Québec à chaque année, soit alourdir de 5, 10 ou même 15 pour cent l'impôt foncier, ce qui chasserait les citoyens et entreprises.