Search the Community

Showing results for tags 'énergétique'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Economy discussions
    • Technology, video games and gadgets
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • City of Québec
    • Around the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world
  • Photography and videos
    • Urban photography
    • Other pictures
    • Old pictures

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 13 results

  1. 6 CONDOS DE 3 CHAMBRES À COUCHER ET PLUS Vie de quartier dans un milieu enchanteur! Ce nouveau projet remarquable situé aux limites de Ahuntsic et Montréal-Nord offre 6 unités de condominiums à haute efficacité énergétique de certification Novoclimat et munis d’une garantie APCHQ. Fruit de la création de l’architecte Weber Laurent du Groupe Lauvac, cette adresse unique à l’architecture contemporaine et minutieusement conçue est dotée d’une solide structure de bois et d’une enveloppe extérieure en maçonnerie. Les Terrasses Lausanne vous propose des espaces bien planifiés aux dimensions généreuses, en unités de minimum 3 chambres à coucher. Les penthouses sont munis d’une mezzanine attenante à une terrasse privée au toit. Le grand jardin aménagé de verdure sera à l’usage des 6 copropriétaires. Bénéficiant de la quiétude d’une rue résidentielle tout à proximité des services, le projet est à moins de 300 mètres du boulevard Gouin ainsi que de la piste cyclable longeant la Rivière-des-Prairies et celle du Parc nature de l’Île-de-la-Visitation. À quelques minutes en vélo, le parc des Hirondelles et les Promenades Fleury sauront vous plaire avec une panoplie d’activités, de restaurants et boutiques. ARCHITECTURE MODERNE | LUMINOSITÉ HAUTE EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE FINITION DE PLANCHER EN LATTES DE BOIS INSONIRISATION SUPÉRIEURE AVEC BÉTON ÉCHANGEUR D’AIR | RÉCUPÉRATEUR DE CHALEUR GRAND BALCON AVANT & ARRIÈRE TERRASSE PRIVÉE SUR TOIT INCLUSE (4) PENTHOUSES SUR 2 ÉTAGES ESPACE DE RANGEMENT | AIRE POUR VÉLOS STATIONNEMENT INTÉRIEUR 15 000$+ TX VOISINAGE : Ile-de la Visitation – Parc des Hirondelles – Hôpital Fleury – Place Fleury – Pharmaprix – Jean Coutu – Renaud-Bray – plusieurs banques – plusieurs églises – The Source – Euro Marché – Provigo – Supermarché Métro – Ichi Sushi – Café Crème – Sweet Isabelle – Bistro des Moulins – Zagrum – l’Estaminet – Fouvrac – SAQ – http://www.promenadefleury.com
  2. Équiterre salue l’implication du gouvernement du Québec dans le projet de Maison du développement durable Montréal, le 15 janvier 2007 – Équiterre se réjouit de la participation du gouvernement du Québec à son projet de Maison du développement durable. Cette première contribution du gouvernement du Québec se réalise par le biais d’Hydro-Québec qui fournit un terrain de 15 000 pieds carrés dont la valeur dépasse le million de dollars au coin des rues Clark et Sainte-Catherine. Le gouvernement du Québec entend également contribuer financièrement à ce projet et fera connaître la hauteur de sa contribution plus tard, au cours des prochains mois. « Le gouvernement du Québec est heureux d’appuyer ce projet innovateur qui incarne parfaitement les principes du développement durable qui guident les actions de notre gouvernement. La Maison du développement durable sera certainement un exemple au Québec et saura, j’en suis persuadé, inspirer d’autres projets de construction », a indiqué le ministre du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs, M. Claude Béchard. « La Maison du développement durable sera un édifice modèle de sept étages, le premier bâtiment au Québec certifié LEED Platine, soit l’un des plus écologiques au monde », a expliqué M. Sidney Ribaux, cofondateur et coordonnateur général d’Équiterre. Le projet vise à créer un pôle du développement durable au cœur de la métropole qui deviendra un lieu de synergie, de sensibilisation et de rencontres. Il abritera les locaux de divers organismes à but non-lucratif, un Centre d’interprétation sur le bâtiment durable, des commerces d’économie sociale et des salles de réunion. « Ce bâtiment utilisera les meilleures technologies liées à l’efficacité énergétique, à la consommation de l’eau, à la réduction des déchets de construction et à la qualité de l’environnement des travailleurs », a précisé le cofondateur d’Équiterre. « La Maison du développement durable sera un projet-phare pour le secteur immobilier montréalais, notamment en ce qui concerne l’efficacité énergétique, une priorité pour Hydro-Québec », se réjouit Marie-José Nadeau, Vice-présidente exécutive Affaires corporatives et secrétaire générale d’Hydro-Québec, qui présidera le cabinet de campagne ayant pour mandat de recueillir le financement du projet auprès de la communauté institutionnelle et des affaires du Québec. Hydro-Québec compte également aménager un espace vert entre le Théâtre du Nouveau monde et la Maison du développement durable.
  3. Après avoir connu une croissance anémique en juin, le produit intérieur brut canadien s'est quelque peu ressaisi en juillet grâce à un regain de productivité du secteur énergétique. Pour en lire plus...
  4. Les entreprises énergétiques mettent la pédale douce à leurs projets dans les sables bitumineux canadiens, plus importante réserve énergétique mondiale hors de l'Arabie saoudite. Pour en lire plus...
  5. C'est la première fois que des chiffres aussi précis sont avancés pour décrire le potentiel énergétique du Grand Nord. Cela risque d'ajouter de la pression sur le contrôle de cette région. Pour en lire plus...
  6. Le géant énergétique a enregistré au troisième trimestre un profit en très forte hausse, aidé par une hausse de la production et des prix du gaz et du pétrole. Pour en lire plus...
  7. La plupart des entreprises qui ont touché une aide financière pour optimiser l'efficacité énergétique de leurs bâtiments, en 2004 et 2005, auraient effectué les travaux d'amélioration de toute façon. Pour en lire plus...
  8. Pendant ce temps, au Québec et au Canada, on recule. Accord de l'UE pour réduire de 40% ses GES d'ici 2030 JEAN-LUC BARDET Publié le 23 octobre 2014 à 19h20 Les dirigeants européens ont trouvé un accord vendredi sur un plan climat ambitieux pour mettre l'Europe en position de leader mondial dans la lutte contre le réchauffement de la planète. L'Union européenne prévoit une réduction d'au moins 40% de ses émissions de gaz à effet de serre d'ici 2030 par rapport à 1990. «Accord! Au moins 40% de réduction d'ici 2030. Accord du Conseil européen sur une politique énergétique et de climat la plus ambitieuse au monde», a écrit le président du Conseil européen, Herman Van Rompuy, sur son compte Twitter. Les 28 chefs d'État et de gouvernement se sont aussi entendus sur deux autres objectifs: porter la part des énergies renouvelables à 27% de la consommation et faire 27% d'économies d'énergie, a précisé M. Van Rompuy. Le premier est contraignant, mais à l'échelle de l'UE, pas de chaque Etat membre, et le deuxième objectif ne l'est pas. Les Européens, poussés notamment par l'Espagne et le Portugal, ont aussi décidé d'augmenter les «interconnexions» entre réseaux électriques au sein de l'Union, à 15% d'ici 2030, a précisé M. Van Rompuy. «C'est une bonne nouvelle pour le climat, les citoyens, la santé et les négociations internationales sur le climat à Paris en 2015», a estimé M. Van Rompuy, assurant que cela créerait «des emplois durables» et de la «compétitivité». L'accord a été obtenu à l'issue de discussions ardues qui ont duré près de huit heures à Bruxelles. C'est «un accord très ambitieux pour la planète. L'Europe montre l'exemple», s'est réjoui le président français François Hollande, qui accueillera la conférence de Paris fin 2015. «S'il n'y a pas d'accord» entre Européens, «comment convaincre les Chinois ou les Américains ?», avait-il demandé à son arrivée au sommet. Mécanismes de soutien La question du partage du fardeau était centrale entre les pays pauvres, principalement de l'est de l'Europe, qui dépendent encore largement des énergies fossiles comme le charbon, et les plus riches qui s'appuient sur le nucléaire ou sont déjà bien engagés dans la transition énergétique. Les premiers, emmenés par la Pologne, ont obtenu un «paquet de compensations» pour les aider à moderniser leur système énergétique, a indiqué une source européenne. Des mécanismes de soutien vont être créés à partir du système des quotas européens d'émission de CO2, notamment un fonds alimenté par une petite partie (2%) des ventes de ces certificats. De leur côté, l'Espagne et le Portugal exigeaient de meilleures interconnexions avec les réseaux énergétiques européens, un sujet qui provoque des frictions depuis des années entre l'Espagne et la France. Les Espagnols attendent notamment des financements dans le plan d'investissements de 300 milliards d'euros que doit présenter d'ici la fin de l'année la nouvelle Commission Juncker. L'amélioration des interconnexions fait partie des outils pour accroître l'indépendance énergétique de l'UE, un enjeu rendu encore plus crucial par la crise en Ukraine et les menaces sur l'approvisionnement en gaz russe. Vendredi sera consacré à l'économie et aux moyens de doper la croissance, à quelques jours de l'entrée en fonction de la Commission Juncker, qui en a fait sa première priorité. La discussion, entamée à 28, sera suivie d'un mini-sommet de la zone euro qui pourrait être animé par le débat sur les règles budgétaires européennes, au moment où les projets de budget de la France et de l'Italie sont sur la sellette de la Commission. http://www.lapresse.ca/actualites/environnement/201410/23/01-4812075-accord-de-lue-pour-reduire-de-40-ses-ges-dici-2030.php
  9. Les marchés pétroliers sont orientés à la baisse, les investisseurs s'attendant à ce que les statistiques sur les réserves américaines, publiées cet avant-midi, témoignent du ralentissement de la consommation énergétique. Pour en lire plus...
  10. La situation géographique de la province, loin des sources de production et à l’extrémité des pipelines, impose des prix plus élevés qu’ailleurs aux consommateurs québécois de gaz naturel. Pour en lire plus...
  11. Le géant énergétique attend pour se scinder en deux entités à cause de l'incertitude régnant sur les marchés financiers. Pour en lire plus...
  12. Le marché énergétique est si important et la demande si forte que cela pourrait modifier les systèmes agricoles traditionnels, a dit Jacques Diouf, directeur de la FAO. Pour en lire plus...
  13. La flambée des prix du pétrole et du gaz continue de sourire aux titres du secteur énergétique sur les marchés. Mais pour combien de temps encore? Pour en lire plus...