Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'lasalle'.

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Urban photography
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • Quebec City and the rest of the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

  1. Projet majeur de Cogir à Lasalle, en remplacement des anciens concessionnaires Chrysler, Fiat et Ford. -- Représentations auprès de la Ville de Montréal, arrondissement de LaSalle, afin de faire approuver un projet particulier de construction, de modification ou d'occupation d'un immeuble (PPCMOI) dans le but de permettre la réalisation d’un projet résidentiel mixte de 1000 unités comprenant, entre autres, une résidence pour personnes âgées, des condos, du logement social et une clinique médicale sur le site du 7311-7315, 7227, boulevard Newman et 2225, rue Léger. Aucun changement de zonage n'est requis puisque le zonage actuel permet l'usage résidentiel mixte. Ce PPCMOI permettrait de déroger au règlement de zonage numéro 2098 de l’arrondissement de LaSalle en ce qui concerne, notamment le nombre de logements maximal par bâtiment (actuellement, 150 logements par bâtiment sont autorisés), l’implantation des bâtiments, les ratios de stationnement (actuellement, 1,25 case par habitation et 1 case par 23m² d'espace commercial sont autorisés) et le pourcentage de maçonnerie requis (actuellement, 80% sur chacune des façades sont requises). Les dérogations pourraient varier et/ou être modifiées en fonction des discussions avec l'arrondissement. https://www.lobby.gouv.qc.ca/servicespublic/consultation/AfficherInscription.aspx?NumeroInscription=GlznEE6t0IldVSzxBdN4RQ%3d%3d#D144012
  2. https://www.flemingcondos.com Architecture audacieuse, design remarquable, prestations de haute qualité, finition soignée, offrant une vue sur le parc Angrignon, FLEMING SUR LE PARC est assurément le projet le plus attendu à LaSalle. Choisir FLEMING SUR LE PARC, c’est choisir un mode de vie bien équilibré entre la nature et l’urbanité. Vous vous situerez à quelques mètres du parc Angrignon, l’un des plus beaux parcs urbains du Québec, qui offre un milieu florissant de loisirs et d’activités, avec ses 100 hectares de verdure, de lacs et de sentiers. Habiter FLEMING SUR LE PARC vous donne accès à un ensemble de moyens de transport et de commerces et restaurants variés. Vous aurez à votre portée le terminus Angrignon qui regroupe divers services d’autobus ainsi que de métro. De plus, vous serez tout près de l’autoroute 20, du terminus et du métro Angrignon, pour faire de votre chez-soi un point central à vos besoins en déplacement. LANCEMENT : AUTOMNE 2021
  3. May 19 2018 They were working on it today Saturday Les travaux de la nouvelle école primaire, sur le terrain adjacent au cégep André-Laurendeau, débuteront d’ici le mois de juin. La Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys (CSMB) a ce projet dans les cartons depuis 2014. Lors de la séance du conseil d’arrondissement du 3 avril, une dérogation mineure a été accordée à la CSMB afin de commencer les travaux plus tôt, et de s’assurer que l’école sera terminée pour l’été 2019. Situé à l’angle des rues Lapierre et Jean-Chevalier, l’établissement de 28 classes devrait accueillir près de 700 élèves à l’automne 2019. Les travaux, dont le coût est estimé à 14 M$, surviennent alors que LaSalle connaît une poussée démographique en raison du flux migratoire et au développement immobilier. Il s’agit d’une très bonne nouvelle pour le directeur du cégep, Claude Roy. «Nous sommes très contents que ce terrain, vacant depuis 40 ans, serve à faire une école, indique-t-il. Nous pourrons aussi développer de nouveaux programmes et des partenariats.» La construction de l’établissement laissera aussi au cégep la place d’ajouter un centre sportif pour la pratique du hockey féminin et masculin. «On veut absolument réaliser ce projet, même s’il est encore assez embryonnaire. On réfléchit même à un terrain de soccer», ajoute M. Roy. La période d’inscription officielle pour l’école primaire se termine le 30 avril. Cession de terrain Pour mener à bien ce projet, les autorités scolaires ont dû composer avec un règlement de zonage de la Ville, qui oblige tout propriétaire souhaitant construire un nouveau bâtiment principal sur son terrain à verser une contribution, destinée au fonds pour le développement de parcs dans l’arrondissement. LaSalle a demandé à Montréal de modifier ce règlement, évitant aux parties impliquées de payer 3,5 M$. «Quand la CSMB nous a approchés en 2014, on s’est entendu tout de suite sur le fait que personne ne pouvait payer cette somme, il fallait trouver une solution», explique le directeur du cégep, Claude Roy. Grâce à ce changement, les projets ou travaux reliés à l’éducation seront désormais exemptés de payer cette taxe. L’entrée en vigueur est prévue pour le 19 juin.
  4. Description La première phase des condos Apéro, situés dans LaSalle, comprend 16 maisons de ville (4½ et 5½) et 40 condominiums (3½, 4½ et 5½). Les acheteurs pourront choisir parmi une variété de matériaux de première qualité dans le but de créer un lieu de vie qui leur ressemble et dans lequel ils trouveront le confort recherché. Situés stratégiquement au cœur du Quartier Angrignon à LaSalle, les condos Apéro offrent de nombreux avantages : commodément situés près du métro, du Centre-ville de Montréal et du Parc Angrignon, ils offrent aussi un accès facile aux autoroutes 15 et 20. Le prix de base est de 269 000 $ taxes incluses, stationnement intérieur et espace de rangement intérieurs également inclus. Dates de livraison : Janvier 2014 pour les maisons de ville Avril 2014 pour les condominiums Plus d'information à la page: aperocondos.com
  5. Probably something residential. Formerly Ice Queen and depanneur 365 jours.
  6. Deux tours de 11 étages, reliées par un couloir à chaque étage, seront construites à proximité d'Angrignon. Livraison 2021. https://serenitytowers.ca/
  7. Areve http://areve.ca/?lang=fr AREVE CONDOMINIUMS RAYONNEZ! DU SOLEIL LEVANT AU COUCHANT, LE NOUVEAU PROJET D’HABITATION AREVE SITUÉ AU COEUR DU QUARTIER ANGRIGNON À LASALLE VOUS OFFRE UN ENVIRONNEMENT DE QUALITÉ ENTRE NATURE ET URBANITÉ.RAYONNEZ DE BONHEUR DANS UN SPACIEUX ET CONFORTABLE CONDOMINIUM AUX TRÈS GRANDES FENESTRATIONS QUI VOUS OUVRE GRAND LES HORIZONS SUR LA VIE ET LA VILLE. FAITES VOTRE PLACE AU SOLEIL. LANCEMENT AUTOMNE 2018
  8. Anne Carrier architecture / Labonté Marcil en consortium (ingénierie : Les services EXP) https://www.newswire.ca/fr/news-releases/devoilement-du-laureat-du-concours-darchitecture-pluridisciplinaire-pour-lagrandissement-et-la-renovation-de-la-bibliotheque-loctogone-675685993.html Dévoilement du lauréat du concours d'architecture pluridisciplinaire pour l'agrandissement et la rénovation de la bibliothèque L'Octogone Source Ville de Montréal - Cabinet de la mairesse et du comité exécutif Mars 02, 2018, 15:44 ET MONTRÉAL, le 2 mars 2018 /CNW Telbec/ - Au terme du concours d'architecture pluridisciplinaire visant l'agrandissement et la rénovation de la bibliothèque L'Octogone, le jury a retenu le projet de l'équipe Anne Carrier architecture + Labonté Marcil en consortium parmi les quatre équipes finalistes. Une future bibliothèque ludique Sélectionnés en novembre parmi 7 dossiers jugés admissibles, quatre finalistes ont dévoilé leur projet lors d'une présentation publique tenue le 21 février. Le jury a choisi le projet de l'équipe Anne Carrier architecture + Labonté Marcil en consortium (ingénierie : Les Services EXP). La proposition de l'équipe lauréate s'est distinguée notamment pour sa compréhension de l'histoire de l'arrondissement et de ses citoyens, pour l'intégration des préoccupations et des orientations données par la population locale pour sa future bibliothèque et pour son caractère ludique et attrayant. La bande dessinée occupera ainsi une place de choix, au cœur de la bibliothèque. « Félicitations aux lauréats pour leur proposition qui épouse les attentes des citoyennes et citoyens de l'arrondissement de LaSalle. Leur vision s'intègre et bonifie le secteur de l'arrondissement où se situe la bibliothèque L'Octogone », déclare Mme Magda Popeanu, responsable de l'habitation, de la gestion et planification immobilière et de la diversité montréalaise au comité exécutif de la Ville de Montréal. « Les Montréalaises et Montréalais disposeront d'un lieu culturel et de connaissances, à la fois rassembleur et inspirant, avec une variété de services adaptés à l'image d'une bibliothèque du XXIe siècle et dont la magnifique architecture, qui fut dévoilée aux citoyens de LaSalle lors de la présentation publique, a permis de les sensibiliser à l'effet indéniable d'un bel édifice bien conçu sur leur qualité de vie. À titre de Montréal, Ville UNESCO de design, nous pouvons affirmer mission accomplie ! », ajoute Mme Christine Gosselin, responsable de la culture, du design et du patrimoine au comité exécutif de la Ville de Montréal. « À l'issue des présentations des finalistes du concours d'architecture, nous avions la certitude que la future bibliothèque L'Octogone serait un espace culturel et d'échange qui se distinguerait tant par la qualité de son architecture que par son efficacité. L'équipe lauréate propose un concept novateur, accueillant et ludique qui plaira assurément aux LaSallois. C'est donc avec beaucoup de fébrilité que nous assisterons à la naissance de la toute nouvelle bibliothèque L'Octogone, un bâtiment à l'architecture affirmée pour une clientèle unique et diversifiée », dit Mme Manon Barbe, mairesse de l'arrondissement de LaSalle. Le projet de rénovation et d'agrandissement de la bibliothèque L'Octogone fait partie du programme de rénovation, d'agrandissement et de construction des bibliothèques (programme RAC). Le concours ainsi que le projet s'inscrivent dans le cadre de l'Entente sur le développement culturel de Montréal et sont financés conjointement par le gouvernement du Québec et la Ville de Montréal. Selon le programme RAC et conformément aux objectifs de la politique de développement culturel 2017-2022 de la Ville de Montréal, le projet a fait l'objet d'un concours d'architecture contribuant ainsi à consolider le statut de Montréal Ville UNESCO de design. Le processus a été élaboré conformément aux exigences de la Ville de Montréal et du Ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire. Le projet Les lauréats disposeront d'un budget maximal de 12 649 491 $ (avant taxes) pour rénover les 2 900 m2 de la superficie actuelle et y ajouter 1 600 m2 de nouveaux espaces à la bibliothèque, située à l'intersection de la rue Dollard et du boulevard De La Vérendrye, dans l'arrondissement de LaSalle. Conformément à la politique montréalaise de développement durable pour les édifices municipaux, le projet vise une certification LEED Or. Le coût global du projet est estimé à plus de 24,5 M$. La fin des travaux de rénovation et d'agrandissement est prévue à la fin de 2020. En plus de conserver l'œuvre d'art actuelle, une nouvelle œuvre sera intégrée à l'architecture. Un espace d'animation extérieur et un lien visuel sur le parc Félix-Leclerc adjacent à la bibliothèque sont aussi prévus. SOURCE Ville de Montréal - Cabinet de la mairesse et du comité exécutif Renseignements : Sources : Geneviève Jutras, Attachée de presse de la mairesse, Cabinet de la mairesse et du comité exécutif, 514 243-1268; Renseignements : Linda Boutin, Relationniste, Division des relations médias, 514 872-6013 ----- https://designmontreal.com/concours/agrandissement-et-renovation-de-la-bibliotheque-loctogone « La localisation et l’implantation de la bibliothèque existante, au carrefour de trois axes majeurs nous ont dicté la stratégie urbaine autour de laquelle s’est développé le projet. (…) Le nouvel Octogone se distingue notamment par les trois lanternes articulées autour du cœur du bâtiment qui rappelle le mouvement du Moulin à vent Fleming. La lanterne urbaine est déposée sur les zones administratives et de soutien de la bibliothèque existante et constitue au nord-est un repère identitaire à la croisée de l’avenue Dollard et de la rue Salley. (…) Au sud-ouest, la lanterne pastorale s’étire vers le Parc Félix-Leclerc et le Canal de l’Aqueduc empruntant au grand octogone sous-jacent sa trame structurale. (…) La lanterne communautaire au sud-est abrite les espaces publiques qui bénéficient d’un lien direct avec le carrefour de l’entrée et les activités extérieures aménagées tout autour du volume du petit octogone reconfiguré et agrandi. (…) Le parti architectural mise sur la transparence et la distribution contrôlée de la lumière pour assurer la flexibilité, la qualité et la diversité des espaces et des ambiances.» - Extraits du texte de la prestation lauréate. Le jury reconnaît à l’unanimité que ce projet s’est distingué dans l’ensemble des critères évalués et qu’il rejoint le mieux les objectifs énoncés pour la mise sur pied de la nouvelle bibliothèque L’Octogone. Le jury a – notamment – apprécié les aspects suivants de la proposition : L’étude du site, le contexte, l’histoire de la ville et de ses citoyens ont été bien compris et transposés dans le projet. La présence accrue et marquée sur l’avenue Dollard contribue au rehaussement visé par la Ville pour cette importante artère. La proposition dans son ensemble est ludique et attrayante pour le citoyen. Les aménagements permettent une expérience client bonifiée. L’emprise au sol minimale et les propositions de développement durable témoignent de la présentation d’un projet responsable qui atteindra les objectifs de la commande. - Commentaires du jury
  9. Réaffectation du Port de plaisance de Lachine / Création d’un nouveau parc sur les eaux du Lac St-Louis
  10. Amusant, pour le dernier mois, voici combien de visites (seulement top50) sont arrivés par les engins de recherche (google, bing, yahoo, ...) mtlurb est devenu une vraie marque de commerce on dirait, les gens cherchent ça avant tout 1. mtlurb 1,434 2. bois des caryers 257 3. http://www.mtlurb.com/forums/ 254 4. mtlurb.com 222 5. montreal skyscrapercity 207 6. frank gehry montreal 190 7. unity 3 condos 179 8. echangeur 640 15 164 9. faubourg contrecoeur mtlurb 157 10. five guys montreal 119 11. gallery sur le canal 118 12. mtlurb.com viglione 117 13. m9 phase 4 109 14. mtlurb manoir redpath 107 15. 500 maisonneuve ouest 103 16. chsld st-lambert 102 17. nouvel edifice grand ballets canadien 100 18. mtl urb 90 19. dellarte condos 88 20. carrefour giratoire longueuil 83 21. tour tysel 82 22. few bumps in la belle province's recession ride 76 23. mtlurb skyline de toronto 73 24. architex group 71 25. 400 dowd 70 26. casino de montreal travaux 67 27. édifice sir mortimer b. davis 67 28. "hotel mo" mtlurb 62 29. bois des caryers lasalle 59 30. condo evolo 58 31. samcon medley 55 32. condo zuni prix 52 33. mtlurb le solano 51 34. place du spectrum 51 35. pont de la 25 51 36. tour alta lasalle 49 37. les quatre arbres les architectes boutros + pratte 47 38. résidence soleil 47 39. évolo 31 étages 47 40. acpnc 46 41. gilbert mtlurb 46 42. m9, phase 4 45 43. condo imperial prix 44 44. place de la cité 44 45. la granolerie c'est un arrondissement de montréal! 42 46. quartier 54 prix 42 47. spirit airlines plattsburgh 42 48. lowney phase 8 41 49. réaménagement vieux-port montréal 41 50. 701 university 40
  11. Danielle Bonneau La Presse Adieu mer d'asphalte et immenses terrains sous-utilisés le long du boulevard Newman, à proximité du Carrefour Angrignon et de la station de métro du même nom. L'arrondissement de LaSalle a récemment changé son règlement de zonage pour donner naissance au Quartier Angrignon et permettre la construction d'immeubles résidentiels de six, douze et même seize étages selon les endroits. Tout un changement pour cette ancienne municipalité réputée pour ses plex! Le but visé: se servir du pouvoir d'attraction de la station de métro Angrignon pour donner un nouveau souffle au secteur environnant selon les principes du TOD (Transit Oriented Development ou développement axé sur le transport en commun). Environ 3000 nouveaux logements de diverses typologies pourraient ainsi s'ajouter au cours des prochaines années dans le nouveau quartier. «En ceinturant le boulevard Newman d'édifices de haute densité, nous pourrons rentabiliser les infrastructures existantes, obtenir de nouveaux revenus et conserver un compte de taxe intéressant pour les LaSallois, indique la mairesse, Manon Barbe, responsable du transport au sein du comité exécutif de la Ville de Montréal. Cela nous permettra d'offrir un nouveau type d'habitation qui n'existait pas à LaSalle, à l'exception de résidences pour personnes retraitées.»» Les premières tours Les Tours Angrignon, du Réseau Sélection, situées à côté de la station de métro Angrignon, ont été les premiers édifices en hauteur de l'arrondissement. Les deux premières tours, inaugurés en 2004 et 2005, comptent chacun 16 étages. Le troisième immeuble locatif, en construction, aura 12 étages. S'inscrivant dans la vision de l'arrondissement, cette phase III est le premier projet à se concrétiser dans le Quartier Angrignon. «Nous avons voulu construire des tours en hauteur pour que notre clientèle, formée de retraités actifs, profite de la très belle vue sur les environs, explique Réal Bouclin, président du Réseau Sélection. Ce site est intéressant pour l'ensemble des services offerts à proximité, que ce soit le Carrefour Angrignon, les commerces le long du boulevard Newman, le parc Angrignon et la station de métro. Celle-ci est très pratique pour ceux qui viennent visiter leurs proches.» D'autres projets sont à l'étape de la conception. Les Constructions G. Melatti, entreprise familiale très active à LaSalle depuis plus de 40 ans, veut réaliser un complexe haut de gamme d'environ 300 unités, répartis dans trois immeubles de 12 étages. Ceux-ci devraient être construits à l'intersection des boulevards Newman et des Trinitaires, à côté des Tours Angrignon. «LaSalle est en transition, indique avec satisfaction Gino Melatti Junior. Il faut construire en hauteur, dans certains secteurs, pour être compétitif avec les autres arrondissements.» En 2008, selon les données de la Société d'hypothèques et de logement (SCHL), il n'y a eu que 50 mises en chantiers résidentielles à LaSalle, comparativement à 105 à Lachine, 139 à Verdun et 355 dans le Sud-Ouest, note Gilles Dubien, directeur général de la Chambre de commerce et d'industrie du Sud-Ouest de Montréal, active dans les quatre secteurs. Absence de terrains «Il n'y a plus de terrains à développer, renchérit l'architecte Michel Langlois, un des directeurs du conseil d'administration de la chambre. Il faut s'inspirer de ce qui se fait à New York, Boston et Vancouver, et densifier comme on ne l'a jamais fait. Les jeunes, d'ailleurs, sont prêts à habiter dans des complexes d'habitation en hauteur, souvent très attrayants, quand ils sont à proximité d'une station de métro.» Un projet d'environ 300 unités, qui serait construit à l'intersection du boulevard Newman et de la rue Léger est à l'étude. Un autre promoteur est par ailleurs intéressé à changer la vocation du terrain anciennement occupé par l'usine Domfer (voir la carte). Environ 1000 logements pourraient y être construits dans des immeubles de quatre à seize étages. «Plusieurs terrains, comme celui de Domfer, doivent être décontaminés, ce qui augmente le prix du terrain, indique Sylvie Champagne, chef de la division de l'urbanisme de l'arrondissement de LaSalle. Il faut densifier pour répartir les coûts. Plutôt que d'y aller un projet à la fois, nous avons élaboré un concept global pour que le Quartier Angrignon devienne un véritable milieu de vie.»
  12. 7. Place LaSalle >Quadrilatère formé des boulevards Champlain et Bishop Power, ainsi que des rues George et Gagné >Potentiel d'une centaine d'appartements en copropriété >Promoteur: Strathallen Capital Corporation Pitsas Architectes Le centre commercial, construit dans les années cinquante et agrandi dans les années quatre-vingt, sera entièrement transformé. La superficie commerciale sera réduite en éliminant les commerces situés d'un côté du corridor, qui deviendra la façade des nouveaux commerces. Ce faisant, les magasins jouiront d'une plus grande visibilité et seront accessibles de l'extérieur. D'autres établissements indépendants les uns des autres s'ajoutent le long du boulevard Champlain. Un Pharmaprix et un restaurant McDonald's sont actuellement en construction. Les besoins en stationnement n'étant plus les mêmes, des immeubles en copropriété pourraient être construits à l'arrière, le long des rues George et Gagné. Le promoteur est encore en pourparlers avec l'arrondissement. La construction résidentielle se fera une fois la métamorphose commerciale complétée.
  13. Projet Wanklyn Illustration fournie par le Fonds immobilier de solidarité FTQ Quadrilatère formé des rues Wanklyn, Jean-Milot et des Aublats, à l'ouest de la route 138. Potentiel d'environ 700 unités en copropriété, de différentes typologies Propriétaire du terrain: Le Fonds immobilier de solidarité FTQ. Ce dernier est à la recherche d'un partenaire, en tant que promoteur du projet. Design urbain: Daniel Arbour&Associés, membre du Groupe IBI Deux entreprises industrielles occupaient autrefois l'immense terrain de 507,400 pieds carrés. Une des deux usines désaffectées a déjà été démolie. Le projet, qui en est encore à une étape préliminaire, devrait être soumis à une consultation publique. Le futur quartier serait entouré d'arbres. Au centre, un petit parc serait aménagé. Il serait particulièrement bien situé, à proximité de la gare LaSalle et de l'ancienne emprise de la voie ferrée du CP, qui devrait devenir un lien vert et traverser l'arrondissement pour relier la gare à la station de métro Angrignon. http://montoit.cyberpresse.ca/habitation/immobilier/201011/17/01-4343631-onze-projets-a-lasalle.php
  14. Les travaux de reconstruction du pont Latour vont bon train et le projet comprend l'aménagement de son accès par l'avenue Dollard et un chantier qui assurera la sécurité en approvisionnement d'eau dans le secteur situé au sud du canal de l'Aqueduc. Les coûts du projet et la répartition du financement entre Montréal et l'arrondissement ont suscité la controverse lors de la séance du conseil de lundi soir dernier. L'ex-conseillère Oksana Kaluzny dénonce les annonces contradictoires concernant ce projet et les coûts estimés qui n'ont cessé d'augmenter depuis 2002. Construit en 1921, le pont Latour n'était plus adapté aux réalités modernes. Le nouveau pont sera plus large et comportera quatre voies de circulation, plutôt que trois, un trottoir et une nouvelle piste cyclable. Les travaux de démolition et de reconstruction sont évalués à 6,6 M $ et on prévoit 3,2 M $ pour le réaménagement géométrique de l'avenue Dollard, entre le boulevard de la Vérendrye et la rue Salley, afin de corriger le désalignement actuel qui oblige les automobilistes à ajuster leur trajectoire, ainsi que pour la réhabilitation des infrastructures souterraines. On modernise les réseaux d'aqueduc et d'égout en construisant un aqueduc principal et un égout pluvial sous l'avenue Dollard, ainsi qu'un aqueduc secondaire sous la Terrasse Champlain. Sans oublier des trottoirs éclairés et l'ajout d'un lien cyclable nord-sud. La majeure partie des travaux sera effectuée d'ici décembre 2007. Ils seront alors suspendus et reprendront en mai 2008. Les équipes seront affairées à effectuer le réaménagement géométrique de l'avenue Dollard et la construction de trois chambres à vannes situées au nord du boulevard de la Vérendrye. Des critiques acerbes L'ex-conseillère Oksana Kaluzny n'a pas mâché ses mots à l'endroit de la mairesse Manon Barbe en relatant que depuis 2002, les coûts sont passés de 3,8 M $ à 10,7 M. @R:«Combien va coûter ce projet et comment sera-t-il financé ? Pourquoi ces questions ? À cause des sommes et des dates contradictoires que vous avez émises depuis 2002. Montréal parlait alors d'un coût de 3,8 M $ mais rien n'a été fait avant 2007. En 2005, vous disiez que le pont serait financé à 100 % par Montréal. C'était l'année des élections et c'était des paroles en l'air. Le 8 octobre 2006, vous avez dit que la réfection s'amorcerait le 6 mai pour se terminer le 19 décembre 2007 et que le réaménagement de la rue Dollard serait fait entre le 7 mai et le 19 octobre 2007.» «Le 11 avril dernier, Frank Zampino annonçait que le pont Latour coûterait 9,8 M $. Dans la revue Accent, vous disiez que le pont Latour coûterait 7 M $. Il semble que la mairesse n'était pas au courant ou qu'elle voulait le cacher aux citoyens puisque des panneaux sur Dollard et de la Vérendrye indiquaient que le coût était de 9,8 M. Comment expliquer que la mairesse n'était pas au courant des décisions du Comité exécutif de Montréal ? Comment a-t-elle pu, pendant trois mois, affirmer que le coût était de 7 M $ et que les travaux seraient terminés en octobre 2007, alors que sur le site Internet de Montréal, on estime les coûts à 10,7 M $ et la fin des travaux pour 2008. Connaît-elle ses dossiers ? A-t-elle à cœur le bien des citoyens si elle ignore les dossiers importants pour LaSalle ?» Réplique de la mairesse Barbe La mairesse Barbe a rappelé que les coûts ont augmenté depuis 2002 et que le projet a subi de nombreux changements. «Plusieurs items ont été ajoutés et le pont sera antisismique, étant donné sa proximité avec l'hôpital de LaSalle. La hausse du prix de l'essence a entraîné des hausses du prix des contrats. Lorsqu'on parle de 10,7 M $, cela inclut la partie la partie que devra débourser LaSalle. Tout ce que concerne la structure du pont est payé à 100 % par Montréal. LaSalle se charge des travaux visant à élargir l'avenue Dollard et une partie du côté du boulevard Champlain. Il y a aussi l'installation d'une conduite menant vers l'usine DesBaillets. Il fallait que l'éclairage soit intégré dans la structure du pont puisqu'on ne peut y installer de lampadaires. Vous n'étiez pas contente parce que le dossier du pont n'avançait pas et maintenant qu'on le fait, vous n'êtes pas encore contente. Vous ne serez jamais satisfaite madame Kaluzny.»
  15. L’arrondissement de Verdun amorcera aujourd’hui les travaux de reconfiguration du boulevard LaSalle annoncés lors d’une rencontre de citoyens en mai dernier. L’arrondissement procédera d’abord à un prémarquage puis au marquage de la chaussée et à l’installation de balises servant à identifier le resserrement des voies sur le boulevard LaSalle, et la nouvelle configuration des intersections Bannantyne/LaSalle et Verdun/LaSalle. Ces travaux devraient être complétés au cours de la prochaine semaine. «La reconfiguration du boulevard LaSalle donnera un nouveau cachet à cette artère et améliorera du même coup la qualité de vie des riverains», souligne le maire de l’arrondissement, Claude Trudel. Pour sa part, André Savard, conseiller d’arrondissement et président de la Commission de la circulation et des travaux publics, rappelle que cette nouvelle configuration vise à accroître la sécurité des résidants qui traversent le boulevard LaSalle pour accéder aux nombreux parcs situés en bordure de la rive. De plus, ce réaménagement permettra de réduire la vitesse dans le secteur. Rappelons que les travaux comprennent le rétrécissement du boulevard LaSalle en limitant la circulation à une voie dans chaque sens entre les rues Leclair et Richard. Cette opération sera réalisée par un marquage sur la chaussée ainsi que par l’installation de bacs et de «bollards» (petits poteaux avec des bandes réfléchissantes). Les traverses piétonnières situées aux intersections des rues Rolland, Valiquette et Riverview ont déjà été aménagées au cours des dernières semaines en fonction de ces changements. D’autre part, l’intersection de la rue Bannantyne et du boulevard LaSalle ainsi que celle de la rue de Verdun et du boulevard LaSalle seront reconfigurées. Afin de diminuer les impacts de ce réaménagement pour les résidants de la rue Verdun, un stationnement prendra place devant les bâtiments situés aux adresses civiques 6001 à 6041, rue de Verdun.
  16. Merci à MTLskyline sur SSP Site actuel : https://maps.google.ca/maps?q=Lasalle,+Montreal,+QC&hl=en&ll=45.447125,-73.60754&spn=0.029265,0.169086&sll=53.796105,-68.44248&sspn=27.969954,86.572266&oq=lasalle&hnear=Lasalle,+Montreal,+Quebec&t=m&z=13&layer=c&cbll=45.447152,-73.607499&panoid=yREUw5uPtvhgzK6XkClK5A&cbp=11,9.05,,0,1.19
  17. nouvelle phase mise en vente dans le quartier angrignon a Lasalle. Il y a une photo du projet sur la première page du site internet http://www.opuscondos.com/
  18. Coin Newman/90ième Ça fait déjà quelques semaines que je passe par là et le terrain est clôturé avec une grue qui a fait un trou. Je me demande bien ce qui se trame dans ce coin.
  19. Les Montréalais pourront profiter cette année d'un sentier hivernal de 31,8 km dans le Grand Sud-Ouest 16 décembre 2016 Montréal, le 16 décembre 2016 -Le maire de Montréal, M. Denis Coderre, le responsable des sports et loisirs au comité exécutif, M. Dimitrios (Jim) Beis, la mairesse de l'arrondissement de LaSalle, Mme Manon Barbe, le maire de l'arrondissement de Lachine, M. Claude Dauphin, le maire de l'arrondissement du Sud-Ouest, M. Benoit Dorais, le maire de l'arrondissement de Verdun, M. Jean-François Parenteau, et Parcs Canada, sont fiers d'annoncer la mise sur pied d'un tracé de 31,8 km de sentiers hivernaux dans le Grand Sud-Ouest, le fruit d'une étroite collaboration entre Parcs Canada, les services centraux de la Ville de Montréal et les arrondissements de LaSalle, de Lachine, du Sud-Ouest et de Verdun. « C'est avec fierté que je présente aujourd'hui aux Montréalais une autre raison d'aimer l'hiver chez nous et d'en profiter pleinement. Montréal, métropole nordique, physiquement active et ville olympique, entretient une passion certaine pour les sports d'hiver. Ce beau projet contribuera à augmenter l'offre d'activités hivernales à Montréal et s'insère parfaitement dans les objectifs de notre Politique du sport et de l'activité physique. Bravo aux partenaires pour cette belle collaboration dont pourra profiter la population montréalaise », a déclaré M. Coderre. « Être physiquement actif contribue à la vitalité de nos communautés et la Ville contribue au mieux-être de tous ses citoyens en développant ce type de projet et en aménageant des milieux de vie en faveur de l'activité physique partout sur le territoire. Voici un lieu supplémentaire, dans un cadre extraordinaire. À vos skis, Montréalais », a exprimé M. Beis. Dans le but de développer une nouvelle programmation d'activités hivernales sur le canal Lachine et sur ses berges, la Ville de Montréal avait lancé deux projets pilotes l'hiver dernier. Un premier fut le résultat d'une collaboration entre Parcs Canada et l'arrondissement du Sud-Ouest, et le second était une initiative impliquant les arrondissements de Verdun, LaSalle et Lachine. Ces projets pilotes ayant été concluants, la Ville centre a décidé de poursuivre les activités hivernales pour l'hiver 2016-2017 avec un projet de plus grande envergure impliquant les arrondissements de Verdun, de LaSalle, de Lachine et du Sud-Ouest. Pour ce faire, la Ville de Montréal a lancé un appel d'offres sur invitation à des organismes spécialisés en sports et loisirs. C'est la firme Sogep qui a finalement reçu le mandat d'assurer un service d'entretien, de traçage, d'affichage et de signalisation de 3 sentiers de ski de fond d'une longueur totale de 25 km et d'un sentier damé multifonctionnel de 6,8 km sur les territoires des arrondissements de Lachine, LaSalle, Le Sud-Ouest et Verdun pour la saison hivernale 2017. Un service d'animation et des renseignements en ligne sur le tracé seront également offerts aux citoyens, de même que des mises à jour sur les conditions des pistes. Le mandat au montant total de 65 000$ débute aujourd'hui et sera en vigueur jusqu'à la mi-mars 2017. Une photo du sentier et le tracé du sentier sont disponibles ici : sentier hivernal de 31,8 km dans le Grand Sud-Ouest Ville de Montréal - Portail officiel - Détail du communiqué
  20. Vanishing Montreal article PDF: ÉNONCÉ D’INTÉRÊT PATRIMONIAL (April 2012) PDF: AVIS DE DEMOLITION (April 2013)
  21. Alta Condominiums Illustration fournie par Les Constructions G. Melatti. 3. Alta Condominiums 1900, boulevard Angrignon (à l'intersection du boulevard Newman) Environ 370 appartements répartis dans trois immeubles de 13 étages Promoteur et constructeur: Les Constructions G. Melatti Rak&Rak Architectes Superficie: de 700 à 1800 pieds carrés Prix: de 229 000$ à 875 000$ (taxes incluses) >Le bureau des ventes ouvrira au début du mois de janvier, mais le promoteur a commencé à prendre des réservations. La construction débutera aussi en janvier. Les Constructions G. Melatti, entreprise familiale très active à LaSalle depuis plus de 40 ans, s'apprête à construire les premières tours d'habitation en copropriété à LaSalle. Un défi qu'elle voulait relever depuis longtemps! Elle mise sur la proximité de la station de métro Angrignon, du parc et du Carrefour Angrignon et d'un mégacentre commercial pour attirer une clientèle variée. Aussi offre-t-elle un vaste choix d'unités, allant du studio à l'appartement-terrasse de type penthouse réparti sur deux paliers. Le premier immeuble comptera 90 appartements. Les unités surplombant les boulevards Newman et Angrignon auront de grandes fenêtres pour profiter des vues superbes sur le centre-ville et le mont Royal. Une salle d'exercice, un sauna ainsi qu'une salle de réception seront aménagés au rez-de-chaussée. Le stationnement souterrain sera réparti sur deux niveaux. Les copropriétaires devraient emménager au printemps 2012. http://montoit.cyberpresse.ca/habitation/immobilier/201011/17/01-4343631-onze-projets-a-lasalle.php
  22. Je doute que le projet ne voit le jour bientôt. Dans la Presse d'hier, on annonçait un grand ralentissement dans le marché des résidences pour personnes âgées avec la faillite même du groupe Melior. Villa Marisa Barth Senior’s Complex Lasalle TYPE: New Development CLIENT: Confidential AREA: (3 Phases) 30,552 m2 (415,000 sq. ft.) CONSTRUCTION COST: CAD$ 50,000,000 COMPLETION DATE: N/A LOCATION: Montreal, Quebec http://www.barin.ca
  23. via Blouin Art Info : 10 Must-See Warped Public Art Sculptures in Montreal BY Low Lai Chow | March 28, 2016 If cities were people, Montreal would be the rebellious, off-kilter kid who steals all the thunder at a party. Basking in diversity as the lively cultural capital of Canada (Ottawa is Canada's actual capital city, FYI), Montreal has a social calendar that is perpetually packed with events and festivals. Rule of thumb: if there is a party in town, know that there are a hundred more you haven't heard about. With over 315 public artworks in the municipal collection, Montreal also has some incredible public sculptures around town, from parks to libraries. Culture+Travel picks out ten of the most warped public art to seek out in the City of Festivals. See pictures of the artworks here. - Révolutions (2003), Michel de Broin | Rifting on the impossible, Montreal-based sculptor de Broin takes visual inspiration from the ubiquitous outdoor staircases seen throughout the city for this loopy 8.5-meter high Moebius strip out of aluminum and galvanized steel. The artist has said of the enigmatic work, “The staircase makes us think of what returns without repeating, transformed in its cycle. We can all project ourselves into this curved space and enter the game of revolutions.” In short, this work is infinity in poetry. Where: Parc Maisonneuve-Cartier, behind Metro Papineau metro station in Ville-Marie - Le Malheureux Magnifique (1972), Pierre Yves Angers | Cement-covered and huddled over in a humanistic form, Yves Angers' 1972 sculpture is a landmark that marks the entrance of Montreal’s bustling Latin Quarter. First installed in Place Pasteur in 1973, it was moved to the front of Alcide-Chaussée Building in 1991. Angers is said to have been inspired by the works of Rodin; his accompanying art says, "À ceux qui regardent à l'intérieur d'eux-mêmes et franchissent ainsi les frontières du visible” (French for 'To those who look inside themselves and thus cross over the borders of the visible'). Where: 385, Rue Sherbrooke Est, at the intersection of Sherbrooke and Saint-Denis streets in Le Plateau-Mont-Royal - Theatre for Sky Blocks (1992), Linda Covit | Installed on the shore of Lake Saint-Louis, Covit's minimalist work dwells on the environment. It was first exhibited in 1992 at the first Salon international de la sculpture extérieure. With the water and the sky in the background, three monolithic steel columns have a photograph of clouds silk screened on them. It all begs the questions: What is real? What is fictitious? Where: Parc Fort-Rolland in Lachine - Anamorphose D'Une Fenetre, Claude Lamarche | From afar, Claude Lamarche's artwork resembles colorful scribbles that seem to have leapt off the tip of a pen to interact with the exteriors of the Maison de la culture Mercier building in real life. A red arrow-shaped sculpture points at the upper left-hand corner of the wall while a blue arrow twirls one corner of it. A yellow window frame hangs on one wall, while steel rods and tubes prop up the sides. Where: 8105, Rue Hochelaga, at Maison de la culture Mercier in Mercier–Hochelaga-Maisonneuve - Monica (1985), Jules Lasalle | Evoking the gigantic head sculptures of Easter Island and excavated archaeological remains, sculptor and modeller Jules Lasalle's larger-than-life 3D portrait of a woman with a smile on her face is deliberately fragmented, denoting the passing of time. Lasalle created the artwork in 1985 at the first Lachine, Carrefour de l’Art et de l’Industrie sculpture symposium. Where: Promenade Père-Marquette in Lachine - From A (1986), Takera Narita | Comprising three parts of a granite and mortar fluted column to reference ancient Greek civilization, this unusual ruins-like sculpture by the late Japanese artist Takera Narita appears to pop up from the ground and sink back into it. It alludes to the cycle of history, with the title hinting at a path between two points as a mathematical formula. Narita created the work for the second Lachine sculpture symposium L’an II – Lachine, carrefour de l’art et de l’industrie in 1986. Where: Parc René-Lévesque in Lachine - La vélocité des lieux (2015), BGL | Completed in 2015 in conjunction with the redevelopment of the Henri-Bourassa–Pie-IX intersection in Montréal-Nord borough is this work by Jasmin Bilodeau, Sébastien Giguère, and Nicolas Laverdière of Québec collective BGL. It comprises five bus-like forms on eight steel columns. Denoting the ebbs and flow of human activity and community, the cheerful 19-meter high sculpture looks like a Ferris wheel right out of an amusement park in frenzied motion. In reality, this static artwork doesn't actually move. BGL also recently represented Canada at the 56th Venice Art Biennale. Where: Carrefour Henri-Bourassa–Pie-IX in Montréal-Nord - Le Mélomane (2011), Cooke-Sasseville | Based in Québec City, the creative duo of Jean-François Cooke and Pierre Sasseville has a taste for the absurd. Evidence? This cheeeky bronze sculpture shows an ostrich sticking its head into a gramophone horn, illustrating the stronghold of music and new realities. Where: Parc François-Perrault in Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension - Site/Interlude (1994), David Moore | Shaped like gigantic legs, five steel wire structures filled with large stones stand starkly, deliberately spread out to coerce viewers to walk from one to the next so as to see the full work. Dublin-born and Montréal-based artist David Moore took inspiration from seeing how the legs and feet were often the only vestiges left standing from the ancient statues of Greece's archaeological sites. First displayed in Montréal's Old Port, Moore's work is a reflection on the passage of time and on progress. Where: Parc René-Lévesque in Lachine. - Regard Sur Le Fleuve (1992), Lisette Lemieux | Situated on the shore of Lake St. Louis, Arthabaska-born artist Lisette Lemieux's large billboard-like work includes incisive cutouts of the word 'FLEUVE' (French for 'river') and the word’s reflection in water, so that actual river water appear to fill up the cutout parts. Both a wall that obstructs the river view, as well as announces its existence, the work urges viewers to rediscover the river. Where: Parc Stoney-Point in Lachine
  24. Déjà 4 étages de complétés....construction live sur www.lasallecondominiums.com livraison phase 7 pour 2019.... aussi interessant de voir les phases de EQ8 en construction
×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value